Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Egrégores

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4790
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Les Egrégores   Mer 21 Aoû 2013 - 20:00

Rappel du premier message :

Les Egrégores

Dimanche 28 juillet 2013
Publié par Elishean

1ère partie – Les trois niveaux d’égregores
Auteur: Alexandre Sintile



Dans les milieux spiritualistes, on entend régulièrement parler d’«égrégores» Pourtant, la littérature ésotérique et spirituelle sérieuse en fait rarement mention. Il nous a paru utile d’éclaircir cet aspect essentiel à la compréhension de notre réalité occulte. Alors, qu’est-ce qu’un égrégore? Comment naissent les égrégores? Comment s’organisent-ils? Comment se nourrissent-ils? Y a-t-il de bons et de mauvais égrégores? Qui règne au sommet de leur hiérarchie?

Les trois centres

Depuis la plus haute Antiquité, la science spirituelle transmise dans les écoles des mystères enseigne que l’être humain est constitué de trois centres principaux ou «moteurs énergétiques». Grâce à ces trois centres, le corps humain capte et transforme l’énergie du cosmos.

Le premier centre est celui du bassin, celui de l’énergie vitale fondamentale. Il constitue le moteur de l’action sur le plan physique, ainsi que le centre de l’instinct de conservation (alimentation, protection-sécurité) et de l’instinct de reproduction. Il est relié au plan subtil inférieur, le plan instinctif. Il capte l’énergie provenant de ce plan énergétique.

Le second centre est celui du cœur. C’est le centre des désirs, des émotions, des sentiments et de la dévotion. Il est relié au plan intermédiaire, émotionnel ou astral. Sur ce plan, il capte une énergie plus raffinée et de plus haute fréquence.

Le troisième centre est celui de la tête. Il capte une énergie supérieure qu’il transforme soit en électricité pour transmettre ses ordres via le système nerveux, soit en énergie psychique pour produire la pensée.

Nous sommes reliés à ces trois plans énergétiques subtils et notre conscience passe d’un plan à l’autre en fonction du type d’expérience que nous vivons.

Ces plans subtils sont une réalité. Ils sont notre réalité. Ils sont les dimensions sur lesquelles nous existons, mais également les dimensions sur lesquelles nous construisons, le plus souvent sans le savoir. En effet, notre activité, qu’elle soit instinctive, émotionnelle ou psychique, a des effets durables sur les dimensions subtiles.

La construction d’un égrégore

Par notre activité nous créons tous, individuellement, des objets subtils, tout aussi réels que les objets matériels, des objets que les clairvoyants peuvent observer et que toute personne sensible peut capter et ressentir.

Par la répétition d’un désir, d’un sentiment ou d’une pensée, nous pouvons même donner vie à une entité énergétique autonome et auto-conservatrice.

Une telle entité subtile qui naît de la répétition d’une activité, quelle que soit la nature de cette activité (instinctive, émotionnelle ou mentale), est ce que l’on appelle un golem. Le sentiment amoureux donne vie à un golem. Les tics et les tocs (troubles obsessionnels compulsifs) constituent un trait psychiatrique des effets d’un golem. La consommation de cigarettes produit également un golem.

Un golem peut être formé par l’activité d’un groupe de personnes, auquel cas on parle d’un égrégore.

Les égrégores ne sont rien d’autre que des golems collectifs.

On peut considérer les égrégores comme des créatures énergétiques artificielles produites par la pensée, le désir ou la volonté unifiée d’un groupe d’individus, dynamisés et vivifiés par des rites – voire des sacrifices, et qui acquièrent une puissance d’action occulte.

Pour qu’un égrégore se crée, le groupe de personnes doit avoir une volonté unifiée, un objectif commun, un même but, qui peut aller du plus futile au plus élevé. Par exemple, une famille, un club de foot, une association humanitaire ou un parti politique sont associés à des égrégores particuliers.

Hiérarchie des égrégores

Les égrégores s’organisent et se hiérarchisent sur trois niveaux qui dépendent du centre énergétique auquel ils s’alimentent.

Le premier niveau est celui du plan instinctif. À ce niveau, les égrégores se nourrissent de l’énergie instinctive, principalement celle de l’instinct de conservation et de protection, ainsi que celle de l’instinct de reproduction.

À ce premier niveau correspondent les égrégores familiaux, des discothèques, des clubs de foot, etc. Ces égrégores disposent d’une puissance d’action occulte réelle mais limitée.

Le deuxième niveau est celui du plan intermédiaire ou émotionnel, où sont apparus différents types d’égrégores, dont les égrégores humanitaires et religieux. Leur survie repose sur le détournement de l’énergie dévotionnelle. Alors que le centre énergétique du cœur doit normalement insuffler le désir d’élévation, les égrégores situés sur le plan émotionnel cherchent au contraire à rabaisser la personne et à la rendre passive.

La puissance d’un égrégore dépend de la somme d’énergie des membres qui l’ont produit.

On comprend facilement que, du fait de la quantité d’énergie qu’il est capable de recueillir chaque jour, un égrégore religieux dispose d’une puissance d’action occulte considérable. Lorsqu’on compare l’égrégore d’un club de foot, à celui de l’Église Catholique, qui focalise la ferveur d’un milliard deux cents millions de fidèles ou encore à l’Islam qui réunit un milliard six cents millions de musulmans, on imagine aisément la supériorité, en termes de puissance occulte, des égrégores religieux sur les égrégores instinctifs.

Cette puissance permet aux religions de procurer à la personne un intense sentiment de sécurité, un sentiment de fusion avec la communauté des croyants, un sentiment de puissance. Ces égrégores peuvent produire des guérisons spectaculaires, des «miracles» qui s’expliquent parfaitement du point de vue énergétique ou occulte. Ces égrégores religieux, de fréquence intermédiaire, peuvent vivre plusieurs millénaires.

Le troisième niveau est celui du plan psychique ou intellectuel. Ce plan est principalement composé des égrégores de type idéologique et magique, tels que l’égrégore des Jésuites. Les Jésuites ont progressivement développé des rituels magiques dans le but de renforcer leur pouvoir occulte sur l’Église. Par leur grande connaissance des forces occultes, ils se sont progressivement élevés au-dessus des égrégores religieux.

Ces égrégores situés sur le plan psychique sont d’une si haute fréquence qu’ils sont capables de produire des effets occultes puissants. Ce sont eux qui dominent la hiérarchie occulte.

Conclusion

Nous savons maintenant pourquoi et comment apparaissent les égrégores, comment ils s’organisent sur les plans subtils, et quelle puissance occulte ils peuvent acquérir.

Pour comprendre comment s’en libérer, il nous reste à découvrir comment, concrètement, les égrégores se nourrissent et renforcent ainsi leur emprise sur nos trois centres énergétiques. C’est ce que nous découvrirons dans la prochaine partie de cet article.

Annexe : L’expérience «Véronica»

Parfait exemple d’un égrégore du premier niveau

Jacques Rubenstein relate l’expérience qu’il vécut au cours d’une émission sur France Inter : «Ce soir-là, un dieu fut créé, féminin, du nom de Veronica. On lui attribua 24 heures de vie. Là ne s’arrêta pas l’expérience, car nous décidâmes de faire agir Veronica ; on lui donna la mission de supprimer dans la minute même toutes les douleurs chez ceux qui, à l’écoute, souffraient quelque part dans leur corps physique. On indiqua aussi au public qu’il pouvait demander différentes choses à Veronica. Enfin, on demanda au public d’écrire. Cette expérience fut suivie par des personnes qui s’étaient regroupées à Marseille, Bordeaux, etc. C’est par centaines et centaines que les lettres arrivèrent à la rédaction et arrivent encore. Le côté le plus marquant de l’expérience fut bien sûr le plus immédiat, celui de la cessation de toute douleur ! Vinrent ensuite des résultats absolument inattendus, et ce dans tous les domaines.» – Mise en Ligne: 29.07.12 | Extrait de Abraxas

2ème partie – Les différents types de rituels

Dans la première partie de cet article, nous avons vu que l’être humain est constitué de trois centres énergétiques reliés à trois plans subtils : le plan instinctif, le plan émotionnel et le plan psychique. Nous existons et nous construisons sur ces trois plans subtils. Nous créons par notre activité énergétique (instinctive, émotionnelle ou psychique) des objets subtils qui deviennent des entités énergétiques autonomes (golems) lorsque l’activité est répétitive. Ces golems, lorsqu’ils sont collectifs (créés par un groupe de personnes), deviennent des égrégores. La puissance d’action occulte de ces égrégores dépend de la qualité et de la quantité d’énergie qui leur est transférée.

Les égrégores sont ce qui constitue l’au-delà, plus que tout autre élément.

Nous devons donc en saisir parfaitement le fonctionnement si nous voulons appréhender sans erreur notre réalité subtile et nous libérer de toute influence ou manipulation occulte. Nous allons maintenant découvrir comment se nourrit un égrégore, et comment il utilise l’énergie de l’un ou l’autre des trois centres moteurs humains.

C’est à travers les rituels que l’énergie est transférée vers l’égrégore. Chaque type d’égrégore se nourrit d’une manière spécifique, par un rituel approprié.

Sur le plan instinctif, les égrégores sont nourris par des rituels peu structurés : cérémonies familiales (offrandes, libations, protocoles, etc.), football (inventé par une société secrète anglaise qui a laissé sa signature à travers différents symboles apparaissant dans les matchs), émissions de télévision, etc.

Sur le plan émotionnel, le rituel le plus efficace est celui de la messe. Il s’agit d’un rituel très structuré, peu exigeant pour les participants qui fournissent l’énergie, mais très exigeant pour les officiants qui canalisent l’énergie avant de la transmettre. La messe utilise l’énergie issue du bassin et du cœur des fidèles.

Sur le plan psychique entre en jeu un rituel particulier, très structuré, parfaitement codifié et intégrant de puissants symboles. Tous les participants sont sélectionnés, formés et initiés. Il s’agit d’un rituel total qui implique l’énergie issue du bassin, du cœur et de la tête. En intégrant des symboles incompris ou mal compris, ce type de rituel place la personne sous une emprise occulte, à tous les plans de son être.

Toutefois, malgré l’utilisation de rituels adaptés, les égrégores ont du mal à s’octroyer toute l’énergie dont ils ont besoin.

Ces créatures énergétiques autonomes deviennent voraces.

Il en découle une guerre des égrégores, qui luttent pour trouver de plus grandes sources d’énergie. Les missionnaires catholiques sont une illustration de ce combat pour la survie. Une autre possibilité pour accroître l’alimentation énergétique de l’égrégore consiste à augmenter la fréquence des rituels (les repas), ce qui cependant n’est matériellement pas toujours possible.

Le rite de sang

La solution la plus efficace qui permet d’accroître l’intensité du rituel (et donc du transfert énergétique) est celle du
rite de sang.

Le sang est le liquide physiologique qui concentre l’énergie des trois centres : la puissance psychique de la tête, l’énergie pranique du cœur et la force karmique du bassin. On sait à quel point les guerriers sont galvanisés lorsque le sang coule sur le champ de bataille.

Un exemple pertinent de rite de sang est celui du 11 septembre 2001 – en fait une grande messe médiatique. On y retrouve tous les éléments propres au rituel : sacrifice de personnes (2 000 morts), participation émotionnelle et dévotionnelle (au niveau planétaire), structuration de l’énergie captée par de hauts initiés et utilisation de symboles puissants tels que le pentagramme (Pentagone) et les deux colonnes du temple (les deux tours).

Il est certain que lorsque l’on choisit de médiatiser un meurtre parmi des milliers d’autres, c’est que ce meurtre participe d’un rituel secret.

Outre les assassinats rituels, les rites de sang sont pratiqués ouvertement et régulièrement par le judaïsme et l’Islam : l’abattage rituel kasher ou hallal et l’aïd (« fête » du mouton) en sont des exemples connus.

Malgré l’exploitation maximale de toutes les sources d’énergie dont il peut disposer, l’égrégore reste insatiable et accroit régulièrement sa pression sur les êtres auxquels il soutire son énergie. Beaucoup cherchent alors à se soustraire de son emprise, ce qui est difficile.

Comment échapper à un égrégore ?

Entrer en contact avec un égrégore signifie établir un lien avec lui. En quelque sorte, la personne fait un emprunt auprès de la banque de l’occulte et vit ainsi au-dessus de ses moyens énergétiques/karmiques normaux, en « empruntant » divers plaisirs, du pouvoir, une guérison, etc.

Mais cet emprunt doit être remboursé, et parfois cela est impossible, même au prix de toute une vie d’efforts. Le taux d’intérêt peut être exorbitant. Le pacte est de type mafieux et peu réussissent à s’y soustraire.

Dans certains cas, on doit s’attendre à subir les représailles de l’égrégore, comme les su¬bissent les personnes qui quittent l’Islam, ou celles ayant quitté l’Église et finissent sur le bûcher après de longues tortures. Il en est de même pour les nations cherchant à se soustraire de l’égrégore planétaire, qui se voient imposer la « démocratie » par les bombes.

La force de cohésion des égrégores repose sur la peur inconsciente des représailles qu’ils suscitent.

Inutile d’être juif ou témoin de Jéhovah, catholique ou musulman pour être sous l’emprise d’un égrégore.

Nous sommes tous liés aux égrégores qui dominent l’au-delà, ce en participant inconsciemment à toutes sortes de rituels : médiatiques, politiques (élections, etc.), économiques (travail, consommation, etc.), sociaux, familiaux, scolaires, administratifs, etc.

De la naissance à la mort, nous sommes totalement sous contrôle des égrégores.

Cette emprise perdure et ne prend fin que si l’on parvient à libérer et maîtriser nos trois moteurs énergétiques principaux (tête, cœur et bassin), ce que l’on ne peut faire que de notre vivant.

Après la mort

Lorsqu’un membre d’un groupe structuré (donc relié à un égrégore) vient à mourir, que son être multidimensionnel dépose son corps matériel, la volatilisation de la personnalité et la dissolution des éléments subtils devraient normalement avoir lieu. Néanmoins, ce processus peut être retardé, voire totalement interrompu, car une grande quantité d’énergie issue du plan physique nourrit les restes de la personnalité, au point que celle-ci ne peut être anéantie.

Cette survie artificielle et parasitaire de la personnalité dans l’au-delà est la contrepartie qui rend le pacte occulte intéressant pour des êtres foncièrement égocentriques ayant toujours refusé d’affronter la question existentielle de la mort.

En définitive, si nous n’avons conclu aucun contrat occulte important durant la vie, c’est notre égrégore religieux de naissance qui nous accueillera, après la mort, pour nous offrir encore quelques belles années de survie parasitaire, faisant de nous des vampires de l’au-delà qui influencent les désirs des vivants pour les inciter à fournir de l’énergie à leur égrégore, la structure énergétique dans laquelle ils se sont désincarnés.

L’au-delà est parfaitement structuré par ce système hiérarchique d’égrégores qui constitue une sorte de reflet du monde physique. Chaque action survenant sur le plan physique a ses effets sur les plans subtils car chaque groupe humain est associé à un ou plusieurs égrégores.

Au sommet de la hiérarchie des égrégores trônent des puissances que la tradition gnostique a longtemps gardé secrètes, n’en divulguant l’existence qu’au sein des Ecoles des Mystères pour ne pas attirer les foudres des autorités religieuses.

Ce sont ces puissances égrégoriques suprêmes appelées les Éons qu’il nous restera à découvrir dans le prochain numéro d’Abraxas…

Mise en Ligne: 28.09.12 | Extrait de Abraxas 2

Les égrégores – 3ème partie

Les éons, égrégores suprêmes

Auteur: Alexandre Sintile


Dans les deux premières parties (1 et 2) de cet article, nous avons vu que l’être humain est constitué de trois centres énergétiques reliés au trois plans subtils; que par notre activité énergétique (instinctive, émotionnelle ou mentale), nous créons des égrégores sur ces différents plans; enfin, que c’est à travers le rituel que les égrégores puisent leur énergie. Nous allons maintenant nous intéresser aux égrégores les plus importants: les éons.

Les égrégores constituent la pierre de fondation de l’au-delà et donnent forme à un édifice subtil parfaitement structuré. Toute structure visible ayant son reflet dans le monde invisible, l’au-delà est tout aussi bien organisé que notre réalité physique et le hasard n’y a aucune place.

Au sommet de la hiérarchie des égrégores trônent des puissances que la tradition gnostique a longtemps gardées secrètes, n’en divulguant l’existence qu’au sein des écoles des Mystères pour ne pas s’attirer les foudres des autorités religieuses.

On appelle ces puissances égrégoriques des «éons», du grec aion qui signifie «temps», «éternité» ou «très longue période de temps», car leur durée de vie dépasse largement celle d’un simple égrégore.

Les initiés décrivent les éons comme des formations énergétiques colossales engendrées au cours des âges par les pensées, les sentiments et les passions égocentriques de l’humanité. Ces puissances titanesques sont, à l’instar des égrégores, des puissances auto-conservatrices qui tiennent les hommes sous leur emprise et les poussent à l’égocentrisme.

.Les éons se distinguent surtout des autres égrégores par le degré d’autonomie qu’ils ont atteint, étant devenus quasiment immortels

Comme toute entité énergétique parasitaire, ils sont voraces et demandent à être nourris en permanence. Parce qu’ils ne tirent leur nourriture que de l’activité égocentrique de l’humanité (intellectuelle, émotionnelle, sexuelle…), ils poussent par tous les moyens les hommes vers la voie de l’égocentrisme.

À notre époque qui est celle de l’Âge noir, les éons ont acquis une telle puissance que, même si l’humanité entière mettait fin à ses activités égocentriques, ils pourraient se passer de nourriture pendant des siècles avant de disparaître. Ils seraient alors amenés à dévorer la hiérarchie des égrégores intermédiaires, telle une mère qui se nourrirait de ses enfants. Ceci peut arriver lorsque le système occulte subit une crise énergétique (chute d’une civilisation majeure, changement de religion dominante, etc.)

Au vu de la nature occulte de l’emprise dans laquelle se trouve l’humanité, nous venons d’évoquer une hypothèse purement théorique. Cette emprise ne laisse à l’homme aucune chance d’opérer un changement d’orientation spirituelle radical – au contraire, elle le fait sombrer chaque jour davantage dans l’égocentrisme et le matérialisme.

À un autre niveau, où ils sont comme personnifiés, les éons sont appelés les souverains hiérarchiques de l’espace-temps. Ces êtres qui nous gouvernent sont les douze princes de l’au-delà, émanés de l’humanité déchue dont ils sont le sombre reflet.

Les éons ont mis en place un système d’exploitation et d’emprisonnement qui repose sur la vampirisation de l’énergie des hommes et des forces de la nature. Ce système de vampirisation, dans lequel l’énergie soutirée remonte d’un niveau hiérarchique à l’autre jusqu’aux éons, est contraire aux lois naturelles, en vertu desquelles l’énergie doit descendre (la mère nourrit son enfant pour le rendre autonome, et non le contraire). Cette liberté que se sont octroyés les éons induit la chute de l’humanité dans la souffrance et l’inconscience.

Eliphas Levi, grand maître de l’occultisme, voit dans les égrégores des dieux.


Cette croyance est légitime du point de vue des occultistes. On notera d’ailleurs que l’au-delà est constitué de trois plans qui peuvent être perçus comme des centres énergétiques, à l’image des trois centres spirituels de l’être humain. Au sommet de cette pyramide occulte règnent les douze éons, qui sont comme les douze paires de nerfs crâniens trônant au sommet de notre système nerveux directeur et dirigeant l’ensemble de notre système énergétique. Analogiquement, il existe donc dans l’au-delà une entité gigantesque, cosmique, qui est à l’image de l’être humain.

S’il n’existait que le monde manifesté, constitué du monde physique et de l’au-delà, alors Eliphas Levi aurait entièrement raison. Les égrégores seraient une myriade de dieux jaloux commandant aux êtres humains et se menant une guerre sans merci pour accroître leur vol énergétique. Mais celui qui connaît la véritable nature de ce monde illusoire, qui est à la fois d’ordre physique et subtil, sait que ni les égrégores ni les éons ne sont de véritables dieux. Ensemble, ils forment cette entité toute puissante que les religions appellent le «Bon Dieu», Jéhovah ou Allah, mais dans laquelle les gnostiques voient le Démiurge.

N’étant pas reliés aux égrégores de l’au-delà, les êtres conscients, réellement dévoués à leur divinité intérieure, ont établi un lien avec les dimensions divines, ils n’alimentent donc les éons en aucune manière.

Si aujourd’hui l’humanité tout entière n’a aucune possibilité d’échapper à l’emprise des éons, il existe malgré tout une possibilité de libération. Par la connaissance de soi, de l’univers et des dieux, et surtout en opérant une véritable transformation intérieure, nous pouvons inverser notre système énergétique, cesser d’alimenter les puissances occultes parasitaires et nous relier à des puissances supérieures qui, elles, n’ont qu’un désir : nous ramener à notre état originel d’immortels.

Voici ce qu’ont toujours défendu, à travers les âges, les écoles des Mystères, les fraternités initiatiques et la véritable Franc-Maçonnerie spirituelle.

___________________________________________________________________________________________

Annexe : Esclave des Eons

Auteur: Jan van Rijckenborgh

Les éons sont des forces émanées des activités mentales et émotionnelles d’une humanité détournée du plan divin. Ils forment une hiérarchie dialectique et poussent l’humanité dans les voies de la religiosité, de la science et de l’occultisme, qu’ils contrôlent par le biais de structures et hiérarchies principalement religieuses et occultes, utilisant diverses imitations subtiles du chemin libérateur mais vides de toute idée libératrice. Ils perpétuent ainsi leur emprise parasitaire en dirigeant l’aspiration des foules vers leurs buts ici-bas ou dans l’au-delà.

Les éons ne cessent de conserver leur création en état. Ils ne peuvent faire autrement. Car si leur création disparaissait, leur existence prendrait fin. C’est pourquoi ils entretiennent dans ce monde un clergé organisé hiérarchiquement. Un clergé qui n’a qu’un seul but, qu’une seule tâche : maintenir à l’état dialectique le champ de formation, le champ de vie des entités issues des éons. Ce monde doit rester comme il est, tel est leur but. Les entités peuplant ce monde doivent donc s’y conformer. La grande troupe des esclaves des éons accomplit donc sans fin son tour de roue à travers la sphère matérielle et la sphère
réflectrice (l’au-delà).

Les gnostiques de tous temps ont continuellement incité l’humanité à se libérer de l’emprise de ces hiérarchies dialectiques, qui répondent à leur action par une destruction systématique de tout ce qui a trait à l’idée gnostique libératrice.

Mise en Ligne: 01.05.13 | Extrait de Abraxas 3 ______________________________________________

SOURCE : http://crom.be
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 9:31

...mais sinon EFFAB quand à la question sur les égrégores ?
plus précisément ton avis serai donc si j'ai bien compris une "fantasmagorie" c'est ça? ou bien une réalité qu'on ne peut vraiment constater?

n'y a t-il pas des forces qui sont comprise par la "psychologie sociale" et qui apporte un regard à ce sujet alors que sur le plan individuel un comportement de groupe n'est pas explicable?





Revenir en haut Aller en bas
fdl



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 98
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 10:11

Il semblerait que nos pensées émettent des vibrations qui influencent le monde.

Si une personne A produit des pensées à l'unisson avec une personne B, ce sont deux vibrations qui se mettent en résonance.

Lorsque de plus en plus de personnes adhèrent à ces pensées et qu'elles se gravent dans leur inconscient, ces vibrations deviennent constamment "maintenues" et donc on peut parler d'un égrégore, c'est à dire d'une sorte "d'entité" (inconsciente) qui influence le monde, qui existe de manière indépendante du groupe de personnes qui la maintienne indirectement et inconsciemment "en vie".

Le principe d'un égrégore est de fonctionner sur l'inconscient. Ceux qui pensent "consciemment" rejoindre un égrégore se trompent, parce qu'à partir du moment où nous sommes conscients de nos pensées, ce n'est plus un égrégore qui est à l'origine des vibrations mais nous-mêmes.

L'égrégore est comme un nuage suspendu aux pensées inconscientes des personnes, des groupes, des peuples. Et ces "nuages" se rencontrent, se combattent pour certains, et cela se traduit par des disputes, des conflits et des guerres sur le plan des humains.

Celui qui se libère des égrégores est celui qui devient de plus en plus conscient de ce qu'il fait et de ce qu'il pense. Celui dont l'inconscient est constamment en vadrouille nourrit malgré lui de nombreuses égrégores, et les médias par exemple (les films, les infos) sont des sources constantes de nourriture pour de nombreuses égrégores qui pompent l'énergie des humains à leur insu.

Ceux qui pensent que ce sont les humains qu'il faut combattre sont à côté de la plaque selon moi. Ce qu'il faut, c'est développer notre conscience pour la rendre de plus en plus claire, pour se rendre compte des égrégores que nous nourrissions avec telle ou telle attitude, avec telle ou telle parole ou pensée; puis, une fois que nos pensées deviennent limpides et que la conscience est de plus en plus présente et attentive, on nourrit de moins en moins ces entités qui sont TOUTES négatives parce qu'elles pompent notre énergie et nous empêche de l'utiliser pour développer nos propres compréhensions, et nous empêchent de nous élever vers la pureté.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 51
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 10:13

Pour moi, SAPHIR, une égrégore est une pensée, un sentiment, une émotion qui se fait jour et prend corps, chez chacun au mieux à l'ensemble... elle touche à la foi, elle touche à la réalité ou aux représentations qu'on en a... bref, une égrégore est tout ce qu'on veut qu'elle soit (mais non, égrégore est bien masculin ! la foi, elle, est féminin !), positive ou bien négative... en existerait-il de neutres ?!... et est-elle (IL !!!) seulement inconsciente, psychique ou peut-il être plus volontaire, plus matériel ?...

Pour ce que tu en dis, si tu peux développer, je ne suis pas sûr de très bien comprendre - sic !
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 51
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 10:20

En lisant FDL, cette EGREGORE positive à laquelle je pense et qui pourrait nous relier, par exemple, aux Sylphes, serait donc 'féminine', en opposition à ces égrégores (masculins) dont on n'a pas trop conscience et volonté.
Rhétorique toute personnelle sinon il me semble que FDL a bien explicité la chose... euh, je veux dire : le chose ! lol
Revenir en haut Aller en bas
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 10:30

Bonjour EFFAB
Citation :
EFFAB
Pour ce que tu en dis, si tu peux développer, je ne suis pas sûr de très bien comprendre - sic !
je posais une question justement : je ne donne pas mon avis je pose des questions en fait c'st clair je sais que je sais  rien ! ça c'est clair! cat 
mais je te remercie pour les réponses tout comme FDL
je vais réfléchir à vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 51
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 11:44

Oui, mais le hic dans Tout ça, SAPHIR, c'est que je réponds à des choses qui me dépassent moi-même !

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Lilith 168

avatar

Féminin Lion Cheval
Messages : 2407
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 64
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 14:13



-Toutes les consciences émettent des unités électromagnétiques, si les pensées à l'origine de celles-ci s'orientent d'une manière très

précise, il y a forcément un puissant égrégore qui se créera, et, selon la nature de ces pensées il sera "bénéfique" ou "négatif".

-Tous les animaux sont à l'origine d'égrégores qui forment leurs différentes espèces, seuls ces dernières leur importent.

"Il en est tout autrement au sujet de l'espèce humaine possédant la capacité d'émettre des milliards de pensées à la seconde

-ce qui lui permet de vivre ses expériences de réincarnation et d'utiliser le surplus dans "des dérives bonnes ou mauvaises"-.

"Mais après tout ne sommes-nous pas là pour nous développer tous azimuts" ?




*
Revenir en haut Aller en bas
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 15:51

Lilith 168 a écrit:


-Toutes les consciences émettent des unités électromagnétiques, si les pensées à l'origine de celles-ci s'orientent d'une manière très

précise, il y a forcément un puissant égrégore qui se créera, et, selon la nature de ces pensées il sera "bénéfique" ou "négatif".

-Tous les animaux sont à l'origine d'égrégores qui forment leurs différentes espèces, seuls ces dernières leur importent.

"Il en est tout autrement au sujet de l'espèce humaine possédant la capacité d'émettre des milliards de pensées à la seconde

-ce qui lui permet de vivre ses expériences de réincarnation et d'utiliser le surplus dans "des dérives bonnes ou mauvaises"-.

"Mais après tout ne sommes-nous pas là pour nous développer tous azimuts" ?




*
merci Lilith
cette réponse est très claire!
merci car je posais aussi la question pour certains animaux
javais un sentiment que tu ai raison mais j'arrivais pas à le penser clairement
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4790
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 16:58

fdl a écrit:

Le principe d'un égrégore est de fonctionner sur l'inconscient. Ceux qui pensent "consciemment" rejoindre un égrégore se trompent, parce qu'à partir du moment où nous sommes conscients de nos pensées, ce n'est plus un égrégore qui est à l'origine des vibrations mais nous-mêmes.
Non pas du tout, au fait beaucoup de groupes occultes travail sur un égrégore ciblé, c'est le cas des FM, des kabbalistes, etc...

Dès lors le terme "tromper" n'est pas adéquat.

de plus ils le fonts à dessein afin de bénéficier de certains avantages.

Bien entendu cela demande une certaine initiation, et n'importe quels membres ne peuvent y bénéficier, pour comprendre un peu mieux il y a les ouvrages de Helena Blavatsky, Alice Bailey, ou encore rudolf Steiner (lire aussi l'intitulé du sujet qui en est largement inspiré).

la plupart de l'humanité est aussi sous influence d'égrégores des plus nuisible, qui à pour but de nous retiré toute nos énergies afin de les nourrir ainsi que les entités qui en sont attaché.
Revenir en haut Aller en bas
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 17:31

Merci Orné
Excusez moi j'aurai encore une dernière question en fait deux mais la deuxième plus tard
et après c'est fini:
voilà et merci pour vos réponses

est-ce que je me trompe si je dit que ce n'est pas la pensée qui est accessible à l'égrégore  mais plutôt le ou les symboles de toute action?

tout action ayant une portée symbolique un peu comme tout médicament possède son principe actif

le symbole n'étant pas toujours compréhensible par celui qui agit (l'humain) mais clairement identifié par l'égrégore

et pour étendre le domaine:
la pensée étant accessible à tout autre créature spirituelle (donc non pas accessible pour un égrégore) cette créature pouvant mettre en place un processus-en s'aidant justement d'un égrégore faisant de ces créatures des sortes d'esclaves au service de ces dernières- afin que l'action soit accomplie et donc récupérable par un égrégore ? (même question mais étendue)

bon si je me trompe c'est une question pas une opinion évidemment...
merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4790
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 18:26

saphiraméthyste a écrit:


est-ce que je me trompe si je dit que ce n'est pas la pensée qui est accessible à l'égrégore  mais plutôt le ou les symboles de toute action?

tout action ayant une portée symbolique un peu comme tout médicament possède son principe actif

le symbole n'étant pas toujours compréhensible par celui qui agit (l'humain) mais clairement identifié par l'égrégore

et pour étendre le domaine:
la pensée étant accessible à tout autre créature spirituelle (donc non pas accessible pour un égrégore) cette créature pouvant mettre en place un processus-en s'aidant justement d'un égrégore faisant de ces créatures des sortes d'esclaves au service de ces dernières- afin que l'action soit accomplie et donc récupérable par un égrégore ? (même question mais étendue)

bon si je me trompe c'est une question pas une opinion évidemment...
merci pour vos réponses
Oui, tout à fais, pour se connecter à un égrégore spécifique, il y a tout un protocole distinct à suivre.

Basé sur des symboles, des seaux qui agiront comme une adresse unique.

il y a dans se cas tout un rituel à suivre, au fait nous entrons en se cas dans le domaine de la magie.

Donc ici, cela relève du libre arbitre, certains trouveront se genre de procédé nuisible, dangereux, négatif, tous se qu'ils veulent.

Quand d'autres trouverons ses pratiques du domaine de l'élévation spirituel.

Néanmoins je pense que comme dans tout domaine, on peut transformé ses pratiques tantôt pour nuire, tantôt pour le bien, c'est de nouveaux une question de polarité.

Poursuivons le fil de la question, oui tu as raison, je pense sincèrement que certaine pratiques religieuses ou spirituel pourrait détourné la source d'énergie du pratiquant qui en toute honnêteté donne de sa personne dans son culte.
Mais que ses énergies seront récupéré dans un tout autre but.

pour la troisième et dernière partie de ta question, la réponse s'y trouve (sourire)
Revenir en haut Aller en bas
fdl



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 98
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 18:35

orné a écrit:
beaucoup de groupes occultes travail sur un égrégore ciblé

...

ils le fonts à dessein afin de bénéficier de certains avantages

...

cela demande une certaine initiation, et n'importe quels membres ne peuvent y bénéficier

...
Ce que je vais dire à présent est mon opinion, basée sur des faits et des analyses précises de ces "mouvements occultes" qui ont des procédés particuliers, et le sujet de l'égrégore se présente bien dans ce cadre.

Les "groupes occultes" sont dirigés par ce qu'on pourrait appeler des gourous, dont l'intérêt est de recruter des membres qui viendront renforcer, inconsciemment, les égrégores qui leur sont utiles. Ces égrégores émettant des vibrations particulières sont l'objectif principal de ces groupes occultes.

Il existe des groupes occultes "positifs" (dont l'intention des gourous est positive) et d'autres négatifs. Mais dans les deux cas, le "secret" du fonctionnement des rituels d'initiations, ou des cérémonies reste obscur pour la plupart des "initiés".

Les "initiés" sont dans les deux cas recueillies parmi les personnes dont la psychologie est affaiblie : les personnes au chomage, les personnes ayant des problèmes familiaux ou professionnels, les personnes "révoltées" sur certains sujets, etc. Ces personnes sont alors bien plus maléables.

Commence alors le "rite d'initiation", qui consiste à mettre l'égrégore d'appartenance au groupe dans le crâne de "l'initié" (que j’appellerais plutôt une "victime" parce qu'il lui faudra des années pour comprendre que son énergie mentale cérébrale a été utilisée par d'autres pour leurs propres objectifs...).

La spécificité des rituels et des cérémonies varient, et sont toujours spécifiques à chaque groupe occulte. L'essentiel étant de faire une sorte de pièce de théâtre, pouvant aller jusqu'au sacrifice d'êtres vivants, afin de graver profondément le sentiment d'appartenance dans l'inconscient de la victime. Le cerveau de l'initié ainsi tatoué, il devient un réceptacle d'autres idées, qui forment alors les égrégores, qui seront utiles aux gourous de ces "groupes occultes".

Les initiés sont bien entendu rassurés, parce qu'on leur fait croire en leur soit-disant "supériorité" par rapport aux autres (ce qu'orné précise lorsqu'il dit que certains membres peuvent en bénéficier ou pas) et ils se sentent alors investis d'une mission, mais en fait cette mission est issue de la volonté du groupe occulte.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 19:02

en tout cas moi
je vous remercie à tous
je vais réfléchir mais c'est pas donné(?)
je suis comme un animal instinctif dans ce domaine là et comme dans tout ce qui est VITAL

"oui je me sens vraiment comme une bestiole" et j'espère juste une chose c'est qu'il me faudra pas attendre un millier d'années -on est pas éternel- pour comprendre formellement un INSTINCT ANIMAL
alors grand merci à tous les participant du fil VRAIMENT!
Orné et Fils de Lumière
c'est pas un sujet passionnant (même pas!) c'est un sujet VITAL!
plus que mes maths bidons qui n'ont jamais rien fait pour moi
car les maths c'est pour eux justement!!
mais je les aimes c'est une drogue dure

Bisous à tous!
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4790
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 19:39

fdl a écrit:

Ce que je vais dire à présent est mon opinion, basée sur des faits et des analyses précises de ces "mouvements occultes" qui ont des procédés particuliers, et le sujet de l'égrégore se présente bien dans ce cadre.
Ah oui ? et on pourraient les voire ses fameuses analyses ?

pourrais-tu les cités aussi, comme je l'ais fait au préalable, ainsi on saura de quel groupes tu parle, parce que là ses assez obscure.

Citation :
Les "groupes occultes" sont dirigés par ce qu'on pourrait appeler des gourous, dont l'intérêt est de recruter des membres qui viendront renforcer, inconsciemment, les égrégores qui leur sont utiles. Ces égrégores émettant des vibrations particulières sont l'objectif principal de ces groupes occultes.
Gourou ? on préfèrera le titre de cohanim, grand prêtre, ou grand maître.

Comme je l'ai bien préciser, certains le font en pleine conscience, ceux qui font partie même de la loge ou du rituel savent pertinemment se qu'il font.

Citation :
Les "initiés" sont dans les deux cas recueillies parmi les personnes dont la psychologie est affaiblie : les personnes au chomage, les personnes ayant des problèmes familiaux ou professionnels, les personnes "révoltées" sur certains sujets, etc. Ces personnes sont alors bien plus maléables.
Pourquoi mets-tu initier entre guillemet ? de vrais initier cela existe, et au sein de ses loges ou cercle kabbalistique ou hélas même satanique comme tu l'évoque à juste titre plus bas, des gens de la haute société;

donc je ne comprend pas ton but de vouloir minimiser le pouvoir des sociétés occulte ?
Pourquoi essais-tu à tout prix de rendre ses sociétés comme étant de simple marginal à la limite ahuris, alors que nous avons ici affaire à des gens très dangereux.

Un pouvoir occulte qui concerne les hautes sphère du pouvoir.

Citation :
Commence alors le "rite d'initiation", qui consiste à mettre l'égrégore d'appartenance au groupe dans le crâne de "l'initié" (que j’appellerais plutôt une "victime" parce qu'il lui faudra des années pour comprendre que son énergie mentale cérébrale a été utilisée par d'autres pour leurs propres objectifs...).
Ses fameuses victimes comme tu les appelles, ne se retrouverons jamais au sein de ses sociétés, jamais, elle se font dépossédé de leurs énergies sans même qu'elles le sachent, et encore moins en participants activement aux rituels.

Citation :
La spécificité des rituels et des cérémonies varient, et sont toujours spécifiques à chaque groupe occulte. L'essentiel étant de faire une sorte de pièce de théâtre, pouvant aller jusqu'au sacrifice d'êtres vivants, afin de graver profondément le sentiment d'appartenance dans l'inconscient de la victime. Le cerveau de l'initié ainsi tatoué, il devient un réceptacle d'autres idées, qui forment alors les égrégores, qui seront utiles aux gourous de ces "groupes occultes".
Personne n'est dupe, tout le monde aura compris qu'ici ils s'agit de satanisme pur et dure.

Que les adeptes qui s'adonnent à se genre de pratique, le font en pleine conscience.

Pour accédé à se genre de cercle très fermé, cela demande une certaine 'confiance" ses pratiques son hyper cloisonné, rien ne filtre ou si peu.

Sinon il y a bien longtemps qu'il y aurait des tas d'arrestations des scandales en tout genre et j'en passe?
preuve que seul des gens de pouvoir y on accès, il faut resté un minimum sérieux aussi.

Des personne sont morte ou disparue pour avoir voulu enquêté et dénoncer ses pratiques odieuse.

Pour agrémenté mon opinions sur ses loges très fermé et plutôt sélecte, voici l'extrais d'un article bien étayer :

Le rôle du rituel dans la vie de l’égrégore

Les traditions religieuses les plus anciennes ont toujours respecté un art rituel très sérieux ; la conception de ces rituels n’est nullement l’effet du hasard. Au sein de tous les grands mouvements, il y a toujours eu des initiés capables d’établir un processus de dynamisation de l’égrégore, les cohanim autour du Grand-Prêtre dans le Temple de Salomon en sont un exemple. Même si pour le profane un rituel, par ses mots et ses gestes, semble anodin, il renferme en vérité d’authentiques clés magiques.

Le simple effet de la prière collective représente parfois l’essentiel de la « charge » d’un égrégore. Dans ce cas, la force de l’égrégore repose sur la grande quantité de membres en prière. Par contre, un groupe beaucoup plus restreint d’initiés sachant parfaitement manier les énergies, pourra générer une force occulte toute aussi puissante, si ce n’est plus car mieux contrôlée. D’où l’importance d’un rituel rigoureusement construit et parfaitement reproduit.

Généralement, un grand égrégore démarre sous l’impulsion du fondateur d’une tradition. Si ce premier patriarche est suffisamment averti, il peut le construire de toutes pièces. Mais il est possible, et c’est généralement le cas, d’absorber ou de revitaliser un égrégore déjà existant. Parfois, un grand égrégore se scinde en plusieurs autres mais, dans ce cas, un lien intime est gardé. Ceci explique qu’une grande religion soit constituée de plusieurs branches. On le comprend en suivant l’évolution d’une créature céleste à travers les différents courants, la force de base est la même, mais ses qualités et ses représentations changent.

II suffit, pour comprendre ce processus d’absorption ou de dilution, de suivre l’évolution du Malakh Mikaël : On retrouve cet ange dans la mystique juive, désigné comme l’un des sept princes célestes et son rôle y est très important. Les religions Abrahamiques ont toutes conservé cette grande force, mais lui ont donné des spécifications particulières dans chaque cas. Il est devenu le Mik’aïl musulman et l’archange Michel du christianisme. Le Michel de la chrétienté n’est pas la simple reproduction du Mikaël hébraïque. Le christianisme primitif a rencontré, lors de son développement, d’anciennes croyances de natures diverses. Les anciens dieux ne furent pas immédiatement exclus par les chrétiens, il en reste d’ailleurs d’importantes traces. De subtiles manœuvres provoquèrent leur absorption à l’intérieur de ce nouvel égrégore qui s’émancipait. Dans un premier temps, les divinités locales furent jumelées au calendrier des saints et des fêtes chrétiennes. Ainsi, en ce qui concerne les traditions de Grèce et de Rome, Michel fut associé à Hermès et Mercure. Le calendrier marqua alors, Michel-Mercure. Puis progressivement, les chrétiens en s’affirmant, firent disparaître l’ancien dieu, pour ne plus nommer que Michel. Il en fut de même avec le Lug des gaulois, dont Michel reçut toutes les qualités. Mithra subit le même sort et c’est pour cette raison que les anciens lieux de culte du mithraïsme sont encore de nos jours consacrés à saint Michel (le Mont saint Michel en est un exemple). L’expansion en puissance, à travers les âges, de l’énergie de Mikaël laisse deviner qu’elle aura, sous ce nom ou un autre, sa place dans une religion future.

Lorsque l’on parle d’absorption de l’énergie d’un égrégore par un autre, il ne s’agit pas toujours de la disparition de l’ancien égrégore. Deux cas de figures sont envisageables : soit un égrégore absorbe entièrement un autre, il y a alors fusion, soit une branche d’un égrégore s’émancipe, et n’emporte alors que les forces-germes qu’il développera comme il l’entend. Ainsi, le christianisme et l’islam n’ont pas vidé l’égrégore israëlite de sa substance « Mikaël », ils n’en ont pris que les semences pour aller semer ailleurs. Dans le domaine de la religion, il s’agit maintenant d’entités complètement différentes vibrant dans les deux mondes inférieurs : de l’Action (Assiah) et de la Formation (Yetsirah). Par contre, il n’y a toujours qu’une seule force dans le monde de la Création (Beriah).

Une règle magique veut que lorsque deux égrégores se rencontrent ou s’opposent, le plus puissant et dynamique finisse par absorber le plus faible (ceci peut être parfois rapide, mais il faut normalement plusieurs décennies ou siècles). De plus, la loi d’évolution de la nature veut que le plus jeune ait un avantage sur le plus vieux. D’où l’importance de faire évoluer et de rajeunir son égrégore. Les réformes et les remises en question sont les garanties de pérennité d’une tradition. Si les égrégores en présence sont aussi puissants l’un que l’autre, il en résultera un très long conflit qui se matérialisera en guerres froides, ou parfois directes entre les personnes rattachées a ces courants. Ceci explique tout les conflits religieux que l’on connaît depuis des millénaires, qui entraînent les guerres, les génocides, le racisme, les conversions forcées, etc.. Des commentaires de textes mythologiques montrent très bien ces mouvements d’égrégores, j’ai parlé ici des traditions d’occident, mais j’aurais pu le faire avec le bouddhisme. Lorsque le maître Padma Sambhava (3) introduisit le bouddhisme au Tibet, il convertit d’abord tous les démons et les divinités tutélaires à sa cause. Ceci, parce qu’il utilisa l’égrégore de la vieille religion Bôn-Po, afin que le conflit magique ne soit pas trop meurtrier.

Un égrégore n’est pas uniquement constitué par les formes-pensées humaines, des entités plus ou moins élevées y sont rattachées. De nombreux élémentaux des différents règnes de la nature en font aussi partie. Un égrégore est une véritable communauté occulte, dont la vie est à la fois physique (par ses membres humains) et subtile (par ses entités célestes). Si un égrégore est parfaitement bien constitué, il dispose de plusieurs corps, étages dans les différents mondes occultes, d’où l’importance d’un rituel réfléchi et bien perpétué.

Le rythme de vie d’un égrégore dépend, en grande partie, de la régularité des rituels l’alimentant. L’élaboration de ce rituel doit toucher, par chacun de ses mots ou de ses silences, chaque cellule constitutive de la communauté vibratoire. C’est un véritable plan de vie, avec lequel on ne peut se permettre le moindre écart. La plus petite modification de cette rituélie perturbe le mouvement vibratoire lancé à cet instant. Vue sous cet angle, on comprend qu’en Inde il arriva que des Brahmanes se suicident après avoir « bafouillé » sur des syllabes du rituel (4). C’est surtout pour cela que la direction du rituel est confiée à une personne d’expérience, et de préférence au courant de certaines clés essentielles qui passeront inaperçues aux yeux des non initiés.

Un rituel bien constitué est rempli de noms divins, de mots de puissance, de définitions rituelles consacrées, que les simples croyants ne regardent qu’en tant que prières, invocations, dévotions représentatives de leur foi. En fait, l’égrégore et les entités le constituant, répondent à des mots-clés les dirigeant et les appelant. La simplification et l’épuration de certains rituels modernes ont sérieusement abîmé le mouvement des égrégores religieux.

L’ignorance des lois magiques laisse tous les grands égrégores de notre humanité à l’abandon, même si la foi certaine des fidèles persiste. Ceci nous indique qu’ils s’affaiblissent et que de nouvelles croyances, plus dynamiques, viendront les absorber. La vie sensible essentielle d’un égrégore est assurée par la masse des fidèles, mais la structure active ne peut être assurée que par des initiés, parmi les plus qualifiés et les plus sûrs. Pour cette raison, des cercles sont constitués dans lesquels les rituels sont beaucoup plus techniques et complexes. L’éveil et la mise en action de cette énergie dépassent de beaucoup le simple croyant, et parfois pourrait même le choquer. De plus la responsabilité d’un égrégore est lourde à porter, les initiés en ayant la charge ne peuvent se permettre aucune erreur, autant durant le rituel que dans leur vie de tous les jours.

Un égrégore répond aux lois les plus simples de la nature, il vibre différemment durant les grandes périodes cosmiques, qu’il subit comme toute chose vivante. C’est pour cette raison, qu’en plus du rituel régulier, s’accomplissent d’autres rites plus importants à des époques très précises. Généralement, ces grandes cérémonies ont lieu aux équinoxes, aux solstices, aux pleines ou aux nouvelles lunes. La marche des astres est aussi observée. Ces moments sont généralement favorables à la régénération d’une énergie. Par contre, il existe des périodes cosmiques où ces forces s’affaiblissent. Il devient donc nécessaire que les membres se mettent en action, afin que leur égrégore ne devienne pas trop vulnérable.

Être rattaché à un égrégore comporte des avantages certains, mais aussi des inconvénients qu’il faut ne pas négliger ; les uns ne pouvant aller sans les autres.

Parmi les avantages on relève que : le membre profite de l’élan dynamique des générations passées, et parfois d’une force ascensionnelle importante (tout dépend de la qualité de l’égrégore), il bénéficie d’une protection sur tous les plans et en cas de besoin il profite de l’aide énergétique de tous les membres ; le fait d’être initié dans un égrégore rend les clés magiques actives.

Mais il existe aussi des désavantages, car : le membre perd son indépendance, il subit les mouvements de faiblesse de son égrégore, si l’égrégore n’est plus maîtrisé, il voit sa liberté d’action se restreindre. Il est souvent difficile de quitter un égrégore (à moins de s’en faire chasser : H’érém, excommunication, etc..) et les personnes désirant le faire se trouvent parfois exposées à de gros problèmes.

Il existe heureusement des méthodes magiques pour quitter un égrégore sans trop de problèmes. Toutefois, ces méthodes sont un peu complexes si on ne les connaît pas, le plus simple est d’aller se réfugier quelques temps dans un autre égrégore.



Extrait de Vie mystique et kabbale pratique, Virya, éditions Georges Lahy, 1994.
SOURCE DU TEXTE ; http://www.melmothia.net/2133/le-rite-et-les-egregores-par-virya/
Revenir en haut Aller en bas
fdl



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 98
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 22:59

orné, je n'accorde aucune puissance aux occultistes qui se croient supérieurs aux autres parce qu'ils brûlent trois bougies sur un pentacle, parce qu'ils connaissent la position du lotus ou parce qu'ils jouent avec des symboles qu'ils appellent des runes comme un enfant jouerait aux osselets. Ils n'ont de puissance que sur ceux qu'ils peuvent impressionner par la mise en scène théâtrale de leurs rituels, et par l'obscurantisme qu'ils entretiennent pour créer un mystère qui en fait n'existe pas.

Les Harry Potter du Dimanche ^^ lol

Je vois clair depuis un moment dans ces petits jeux qui sont comme de la poudre aux yeux pour certains qui se font bernés, mais moi qui voit la main disperser la poudre, je peux aussi dire que c'est attristant que ces personnages aient encore une influence sur les autres, qui comme je le disais plus haut, sont affaiblis psychologiquement.

Ces "occultistes" se cachent et ils font bien, parce que s'ils dévoilaient tout ce qui concerne leurs pratiques et le fond de leurs pensées, beaucoup comprendraient le ridicule de tout ça :) C'est logique, parce que si ce qu'ils cachent (occultent) était bon pour tous, ils seraient mauvais de le cacher; inversement, si ce qu'ils occultent est mauvais, on comprend mieux pourquoi ils le cachent :) C'est vraiment tellement logique.

Je disais tout à l'heure sur le chat que si quelqu'un me dit "je vais te confier un secret" je lui dis d'emblée : non, je n'en veux pas, tu peux le garder, et en assumer la responsabilité :) Je ne porterais le poids d'aucun secret sur mes épaules, parce que c'est contraire aux valeurs du Bien qui sont l'Honnêteté, la Sincérité, la Confiance, la Vérité, le Respect, etc.

Un des égrégores qu'ils introduisent aux "initiés" en premier, est celui de leur faire croire qu'il y a un pouvoir occulte, et qu'il est le plus puissant de tous. Cela a pour conséquence que des personnes, certaines pleines de bonne foi sans aucun doute, l'affirment régulièrement auprès des autres, c'est ça le principe de l'égrégore justement, lorsqu'une idée devient gravée dans l'inconscient au point que la personne ne cesse de la répéter parce qu'elle pense que c'est la vérité, et qu'elle essaie de convaincre les autres régulièrement sans même vraiment réaliser ce qu'il fait, voila un des exemples de comment ces personnes nourrissent des égrégores inconsciemment.

Alors oui, parfois ces "occultistes" qui se voient comme Batman dans le miroir ont recourt à la violence, lorsque tu dis que "Des personne sont morte ou disparue pour avoir voulu enquêté et dénoncer ses pratiques odieuse", mais cela n'est pas vraiment étonnant, seuls des manipulateurs démasqués peuvent en venir à la violence, qui n'est une solution que pour les ignorants.

Soit dit en passant, lorsque je parlais de rituels et de cérémonies, je ne parlais pas que des satanistes. Il y a d'autres pseudo-religions qui procèdent à ce genre de pratique, et qui ne s'en cachent pas, voire même qui s'en vantent en prétendant ensuite que cela est la preuve qu'ils sont "spéciaux", et ils s'auto-définissent comme des sauveurs de l'humanité alors que ce qu'ils font, ce n'est que du vent, et que même pire que ça, ils font plus de mal que de bien en répandant les égrégores dont ils sont eux-mêmes victimes ou qu'ils manipulent consciemment pour profiter des autres et de leur énergie vitale ou mentale.

La Vérité illuminera tout en ce monde Very Happy Et ceux qui se sont cachés seront démasqués, c'est inévitable ! Alors je plains plus qu'autre chose les "occultistes", alors de là à leur accorder le moindre pouvoir sur moi, je me marre Rolling Eyes 

Paix à Tous cheers
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4790
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 23:23

fdl pourrais-tu nous dire de quelle sociétés secrètes tu nous parle ?
Revenir en haut Aller en bas
fdl



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 98
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Ven 6 Sep 2013 - 23:28

orné a écrit:
fdl pourrais-tu nous dire de quelle sociétés secrètes tu nous parle ?
De toutes :)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
deltaika

avatar

Masculin Scorpion Chat
Messages : 121
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 55
Localisation : kyanite

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Sam 7 Sep 2013 - 2:28

Hello,

mon clavier etant aberrant, je vais faire court

-- le sujet des egregores est vaste, et beaucoup de choses interessantes ont ete dites

-- fdl, pourquoi ne parles tu que d occultistes et de leurs victimes = c est loin d etre le plus important

-- les egregores importants a considerer, ne sont pas ceux des occultistes/ gourous, mais sont les egregores des religions monotheistes PLUS les egregores qui bouffent vos energies tout en restant invisibles (voir plus loin)

-- les 2 principes majeurs a retenir sont
1) c est l initiateur (personne ou groupe) de l egregore qui recupere presque toutes les energies concernees = meme si vous emettez une energie positive, celle ci est utilisee comme de l energie qui peut donc venir grossir l energie negative de l initiateur = dans le cadre d un egregore, votre energie ne vous appartient pas, SAUF SI

2) SAUF SI = il y a un seul cas ou votre energie est intouchable, meme par les plus puissants egregores
Quand votre action (meditation, priere, rituel) est une pure CREATION = quand vos intentions sont totalement directes ( = sans doutes ni restrictions ni pensees ou emotions parasites), et creent donc une REALITE = quand vous etes CREATEUR
Dans ce cas, AUCUN egregore ne peut se l approprier

EXEMPLE =
-- en mai 2012, plusieurs meditations ont ete lancees pour la Terre, a l occasionde 3 alignements de Venus
j ai moi meme betement conseille ces meditations = une erreur de ma part

-- j ai suivi de tres pres l effet de ces meditations en groupe
et j affirme que ces meditations ont empire les energies de la Terre
ou, au minimum, empeche que les energies de la Terre s ameliorent

-- cela signifie que l initiateur de ces meditations voulait empecher les energies de la Terre de s ameliorer et qu il a recupere presque toute l energie des meditations
presque seulement = les meditations totalement claires qui sont devenues de pures Creations sont restees propriete de leur createur, et donc inatteignables pour l initiateur

Et quand je vois qu une meditation pour la Syrie a ete proposee, je me dis qu il y a de fortes probabilites pour que ce soit le meme scenario =
il se peut fort que vous meditiez dans une intention POSITIVE, et que votre energie soit recuperee par l initiateur dans un but CONTRAIRE

PRECISION = n est pas initiateur d un egregore, qui veut
d ailleurs cela a ete explique plus haut
il faut des rituels etc

les egregores constituent un sujet tres vaste
Pourtant, mes 2 principes majeurs sont simples a retenir
et c est par ces 2 principes que tout passe

bye

deltaika
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4790
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Sam 7 Sep 2013 - 3:49

fdl a écrit:
orné a écrit:
fdl pourrais-tu nous dire de quelle sociétés secrètes tu nous parle ?
De toutes :)
Et bien dans se cas tu es à côté de la plaque....

Ton poste n'est qu'un conglomérat d'amalgame hasardeuse.

Je pense que lorsque nous abordons se genre de sujet, la prudence est de mise, et l'emploie du conditionnel est de mise.

De plus, je remarque que tu ramène tout à toi, quand ici nous parlons surtout de l'humanité.

peut-être que toi et moi ou d'autres avons-nous grâce à certaines connaissances, la chance d'échappé à leurs pouvoirs, mais c'est bien loin d'être le cas de tous.

Ainsi je serais d'accord avec un seul point, arrêtons de leurs donner notre pouvoir.

Mais surtout apprenons et ne sous estimons pas le pouvoir des sociétés secrète.

On ne vis pas à bisounours land. (rires)
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 51
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Sam 7 Sep 2013 - 7:02

Lilith 168 a écrit:


-Toutes les consciences émettent des unités électromagnétiques...
...
...
... tu as peut-être grand raison, le beau matou, dans ton addiction des maths, et là se pourrait bien se situer ce point de rencontre entre la matière et la conscience, cet ordre implicite à ce sens à donner, entre juste équilibre et harmonie des choses... cette polarité du vivant inextricablement imbriqué au coeur de cette information et de cet infiniment petit

ÉGRÉGORE... ÉGRÉGORE... ÉGRÉGORE



neige


Dernière édition par EFFAB le Sam 7 Sep 2013 - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fdl



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 98
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Sam 7 Sep 2013 - 9:47

deltaika a écrit:
-- fdl, pourquoi ne parles tu que d occultistes et de leurs victimes = c est loin d etre le plus important

-- les egregores importants a considerer, ne sont pas ceux des occultistes/ gourous, mais sont les egregores des religions monotheistes PLUS les egregores qui bouffent vos energies tout en restant invisibles (voir plus loin)
Les égrégores des religions monothéistes ? Pour les croyants, il n'y a pas d'égrégores, les saints ainsi que les prophètes existent et ont existés, et Dieu également. Le fait de dire ça démontre que tu ajoutes ta propre croyance dans ton analyse, enfin je dirais ta "non-croyance".

Les religions n'ont de plus rien à voir avec les groupes occultes dont je parle plus haut, étant donné que le savoir y est accessible à tous au travers des livres sacrés. Les égrégores, qui sont nourries par l'inconscient, sont bien plus présentes chez ces groupes occultes, parce que c'est ainsi qu'ils fonctionnent, en entretenant le mystère, en titillant la fascination des adeptes, et c'est là que le danger de nourrir un égrégore est plus important que partout ailleurs, c'est pour cela que j'en ai parlé principalement.

deltaika a écrit:
-- les 2 principes majeurs a retenir sont
1) c est l initiateur (personne ou groupe) de l egregore qui recupere presque toutes les energies concernees = meme si vous emettez une energie positive, celle ci est utilisee comme de l energie qui peut donc venir grossir l energie negative de l initiateur = dans le cadre d un egregore, votre energie ne vous appartient pas, SAUF SI
C'est pour cela qu'il est important d'être conscient des cultes que l'ont voue. L'objet du culte est souvent le "point d'entrée" qui dirige les énergies mentales vers l'égrégore, et ensuite vers ce que tu appelles "l'initiateur" ou les initiateurs. En effet, énergie positive ou non, l'égrégore étant totalement ignorant (c'est une chose) et inconscient, il reçoit tout de la même façon, c'est comme une ballon qui gonfle, qu'on lui envoie du positif ou du négatif, il gonfle de toutes façons. C'est pour cela d'ailleurs que les occultistes utilisent les égrégores parce qu'ensuite ils ont une réserve disponible d'énergie mentale qu'ils peuvent utiliser comme il le souhaite parce que l'égrégore s'est occuper de la rendre "neutre" de part sa nature de "chose inconsciente".

deltaika a écrit:
2) SAUF SI = il y a un seul cas ou votre energie est intouchable, meme par les plus puissants egregores
Quand votre action (meditation, priere, rituel) est une pure CREATION = quand vos intentions sont totalement directes ( = sans doutes ni restrictions ni pensees ou emotions parasites), et creent donc une REALITE = quand vous etes CREATEUR
Dans ce cas, AUCUN egregore ne peut se l approprier
Oui c'est ce que j'appelais plus haut "être conscient" de nos pensées, et des destinataires de nos prières. Lorsque c'est la conscience qui guide nos actions et nos pensées, et que l'inconscient se manifeste de moins en moins, personne ne peut récupérer nos énergies mentales qui servent alors à la créativité personnelle.

deltaika a écrit:
et j affirme que ces meditations ont empire les energies de la Terre
ou, au minimum, empeche que les energies de la Terre s ameliorent
Je ne sais pas comment tu peux affirmer une telle chose.

Je doute que quelqu'un puisse, même par un rituel, "utiliser" un tel alignement pour créer un égrégore, surtout étant donné que les énergies mentales dispersées à cette occasion sont hétérogènes. Cela me parait gros !

Je ne me rappelle pas en détail de cet événement, mais par contre, si un personnage, ou un "nom" particulier a été utilisé, oui ça peut être un égrégore. Par exemple, le 21/12/2012 est devenu un égrégore malgré le fait que ce soit une date, parce que c'est devenu comme un nom propre en quelque sorte. Ainsi, sont utilisés les éléments cosmiques, par exemple Elenin, Nibiru, etc...

deltaika a écrit:
-- cela signifie que l initiateur de ces meditations voulait empecher les energies de la Terre de s ameliorer et qu il a recupere presque toute l energie des meditations
On peut imaginer mille et un scénarios, mais celui là me semble bien trop gros, qu'un individu (ou même un groupe d'individu) puisse ainsi utiliser "l'énergie mentale" de personnes qui méditent ensemble sans que ces méditants se focalisent sur un égrégore précis, ou sans qu'elles ne dirigent leurs énergies mentales vers un "nom" ou un "personnage" précis.

Ce que je veux dire c'est que lorsque quelqu'un médite pour la Paix par exemple, personne ne peut récupérer cette énergie mentale parce que la Paix n'est pas un égrégore mais un Absolu.

Pareillement, je pense que l'énergie mentale de ceux qui méditent sur Dieu, l'Être Suprême, ne peut pas être captée, parce que personne ne pourrait faire un rituel qui permette de "capter" ces énergies, Dieu étant un Absolu.

Donc selon moi, lorsqu'on médite ou on prie, l'essentiel est de diriger nos pensées vers des Absolus, et non vers des noms propres précis, des personnages, ou des événements, parce que c'est dans ces derniers cas que les énergies mentales peuvent être utilisées.

deltaika a écrit:
Et quand je vois qu une meditation pour la Syrie a ete proposee, je me dis qu il y a de fortes probabilites pour que ce soit le meme scenario =
il se peut fort que vous meditiez dans une intention POSITIVE, et que votre energie soit recuperee par l initiateur dans un but CONTRAIRE
Je pense qu'il ne faut pas méditer "pour la Syrie" (d'ailleurs il me semble que c'est une journée de jeûne qui a été proposée) mais pour la Paix en général, ainsi personne ne peut s’approprier quoique ce soit, la "Syrie" étant un nom propre, et donc un égrégore !

deltaika a écrit:
PRECISION = n est pas initiateur d un egregore, qui veut
d ailleurs cela a ete explique plus haut
il faut des rituels etc
C'est de la magie ce dont tu parles, et ceux qui le font ne réalisent pas à quel point ils se condamnent eux-mêmes en procédant à ces rituels. C'est comme si le monde était en harmonie, mais en réalisant de tels rituels, ils déforment ponctuellement le monde, mais ils se déforment eux-mêmes, et même si ils récupèrent des énergies mentales, ils se prennent aussi en retour des grandes quantités de karma. A vouloir jouer les apprentis sorciers, ils sont comme un enfant qui joue avec le feu, parce qu'ils ne peuvent et ne pourront jamais maîtriser à 100% les répercutions de leurs actes.

Tu disais tout à l'heure d'ailleurs qu'une énergie positive peut être transformée en négative. Et bien étant donné que l'égrégore n'y est pour rien, c'est bien celui qui a crée l'égrégore qui est "responsable" de ces changements, et c'est précisément quand un individu est la cause principale de la transformation de positivité en négativité qu'il se prend du karma !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
fdl



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 98
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Sam 7 Sep 2013 - 9:56

orné a écrit:
peut-être que toi et moi ou d'autres avons-nous grâce à certaines connaissances, la chance d'échappé à leurs pouvoirs, mais c'est bien loin d'être le cas de tous.

Ainsi je serais d'accord avec un seul point, arrêtons de leurs donner notre pouvoir.

Mais surtout apprenons et ne sous estimons pas le pouvoir des sociétés secrète.

On ne vis pas à bisounours land. (rires)
Il me semble qu'il y a une confusion.

Les "sociétés secrètes" n'ont aucun pouvoir de plus que des sociétés non-secrètes. Le "pouvoir" c'est bien de ceux qui les craignent qu'elles se le procurent (par cette peur, ils produisent de l'énergie mentale à destination de ces sociétés) en plus bien entendu des "adeptes" ou "initiés" qui le font parce qu'ils se sont fait prendre au piège.

Lorsque tu dis "arrêtons de leur donner notre pouvoir" ou bien "ne sous estimons par leur pouvoir" en fait tu ne t'en rends pas compte, mais tu fais la pub des sociétés secrètes... Tu les aides indirectement parce que tu contribues ainsi à mettre dans la tête des lecteurs qu'il faut avoir une crainte, et c'est cela nourrir l'égrégore qui leur est utile. Si ton but est de ne pas "donner de pouvoir" aux sociétés secrètes, et bien libère toi et les autres de toute peur ou crainte à leur sujet.

C'est aussi pour cela que méditer ou prier en orientant consciemment nos pensées vers des Absolus protège complètement cette énergie mentale qui ne peut pas être réutilisée, parce que personne ne peut s'approprier un Absolu Very Happy

Autre chose, c'est exactement pareil par exemple de "combattre" quelque chose, par exemple. En émettant des pensées négatives envers un égrégore, on le nourrit aussi, selon le principe décrit plus haut. Donc c'est pareil, lorsqu'un de nous met dans la tête d'un autre qu'il faut haïr ou combattre telle religion, tel mouvement, tel personnage, ou même un "objet" (par exemple les chemtrails), etc, et bien en fait on est indirectement en train de créer un tunnel qui nourrit un égrégore malgré nous...

Alors j'entend certains qui vont dire "mais dans ce cas, on laisse faire et rien ne se passe", et bien non, parce que de nombreuses choses disparaîtront lorsque les humains cesseront d'en nourrir les égrégores ! On peut parler des faits, être factuel et objectif en présentant les situations ou les événements tels qu'ils sont, mais sans y mêler d'émotions et sans tirer les autres vers ces émotions (ni positives, ni négatives). Bien entendu, lorsqu'on émet de l'énergie mentale positive (de l'amour par exemple) vers une personne, on ne nourrit pas un égrégore, on transmet une vibration positive qui ne peut pas être détournée et utilisée pour du négatif, c'est pour ça par exemple que "prier pour quelqu'un", même si c'est quelqu'un de mauvais, aide le monde en fin de compte, parce que cette énergie mentale positive, même si elle rebondit sur la carapace de négativité de cet individu, finira par toucher quelque chose et lui apporter cette positivité.

Les pensées positives sont à destination des êtres. Aucune pensée négative ne doit sortir de nous. On doit être conscient des vibrations de pensées que nous émettons et les diriger vers des Absolus ou des personnes précises qui ne sont pas des personnages fictifs. On ne doit nourrir aucun égrégore, ni consciemment ni inconsciemment. Voila les règles "d'or" de la maîtrise de notre énergie mentale...

La Paix de l'Esprit est selon moi atteinte lorsqu'on est conscient et libéré des égrégores qu'on entretenait autre fois. Ainsi, même en lisant par exemple un livre sacré d'une religion, on ne prend que le positif, ce qui est Absolu, et on ne nourrit aucun égrégore autre que l'Absolu. Dieu est un Absolu (il n'a pas de religion), l'Amour, la Liberté, la Paix, le Pardon, le Bien, l'Harmonie... toutes les prières orientées vers ces Absolus, et ceci est valable pour tous les Absolus, ne peuvent pas être réutilisés parce que je le répète, personne ne peut s'approprier l'énergie mentale dirigée vers ces Absolus, et c'est cela selon moi le plus important à comprendre au sujet des égrégores.

Paix à Tous ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4790
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Sam 7 Sep 2013 - 17:25

fdl a écrit:

Il me semble qu'il y a une confusion.

Les "sociétés secrètes" n'ont aucun pouvoir de plus que des sociétés non-secrètes. Le "pouvoir" c'est bien de ceux qui les craignent qu'elles se le procurent (par cette peur, ils produisent de l'énergie mentale à destination de ces sociétés) en plus bien entendu des "adeptes" ou "initiés" qui le font parce qu'ils se sont fait prendre au piège.

Je pense qu'il y a effectivement confusion,

Tu te base sur quoi pour affirmer que ses sociétés n'aurait pas plus de pouvoir que celle aient pignon sur rue ?

C'est bien à se niveau que tu te trompe, et où nous ne tomberons jamais d'accord, et se sera de même avec bien d'autres membres du forum.

qui est d'ailleurs un grand classique du forum (tout un forum leurs est consacré avec des sous forum)

il n'y a nul besoin de les crainte pour que leurs pouvoir exercé soit réel, vu qu'ils sont tous à des postes clé, leurs pouvoir de décision et d'influencé le court de l'histoire a été démontré et explicité depuis longtemps.
Se point n'est même plus à discuté, c'est ainsi, c'est de l'histoire.

la crainte, on en a parlé milles fois ici, c'est eux qui s'en servent, nul besoin de faire le boulot à leurs place.
Le but ici est d'informé, et non de distiller de la, crainte, d'ailleurs pourquoi les craindre ?

Citation :
Lorsque tu dis "arrêtons de leur donner notre pouvoir" ou bien "ne sous estimons par leur pouvoir" en fait tu ne t'en rends pas compte, mais tu fais la pub des sociétés secrètes... Tu les aides indirectement parce que tu contribues ainsi à mettre dans la tête des lecteurs qu'il faut avoir une crainte, et c'est cela nourrir l'égrégore qui leur est utile. Si ton but est de ne pas "donner de pouvoir" aux sociétés secrètes, et bien libère toi et les autres de toute peur ou crainte à leur sujet.
Tu es tros comique kil^^

Tu ne te rend pas compte que le pouvoir mondial passe par ses société depuis des lustres, que la plupart des notres ne peuvent hélas s'en rendre compté.
Et qu'il est du devoir de ceux qui savent de leurs en informé.
Les laisser faire serait justement faire leurs jeux, ON DOIT LES DÉNONCER !!

pour ma part je ne me suis jamais senti prisonnier de se genre de crainte, tu interprète et très mal de plus.

Puis pour terminer se paragraphe, je te rappel que le but du forum est d'informer, donc j'informe.

Citation :
C'est aussi pour cela que méditer ou prier en orientant consciemment nos pensées vers des Absolus protège complètement cette énergie mentale qui ne peut pas être réutilisée, parce que personne ne peut s'approprier un Absolu
C'est ton point de vue, donc exprime le comme tel.

Citation :
Autre chose, c'est exactement pareil par exemple de "combattre" quelque chose, par exemple. En émettant des pensées négatives envers un égrégore, on le nourrit aussi, selon le principe décrit plus haut. Donc c'est pareil, lorsqu'un de nous met dans la tête d'un autre qu'il faut haïr ou combattre telle religion, tel mouvement, tel personnage, ou même un "objet" (par exemple les chemtrails), etc, et bien en fait on est indirectement en train de créer un tunnel qui nourrit un égrégore malgré nous...
Ça c'est toi qui voit les choses sous un angle négatif, là ou il n'y a pas lieu d'être.

Vouloir dénoncer tel ou tel point nous ne rend pas haineux pour autant, c'est de l'intolérance de ta part que tu exprime ici.

Pour se qui est de nourrir un égrégore malgré nous, c'est exactement se que je pense des religions.

il n'y a selon moi rien de préjudiciable d'être quelques peu combatif, tout est une question de volonté émise dans l'acte, si cela est fait avec le coeur, plutôt qu'avec notre petit mental.
Pour moi cela peut être positif, car les énergies produite serons beaucoup plus puissante et lumineuse que celle utilisé par nos ennemis.
Je sais tu n'aime pas l'emploie de se terme, chacun sera libre de penser que l'humanité est sous la coupe de gens dangereux..ou pas.
Mias il est claire et acquit que la haine engendre la haine, nous devons en se cas agir dans le sens contraire, mais sans un ennemi comment clairement identifier, ils nous sera impossible d'agir en conséquence.

Citation :
Alors j'entend certains qui vont dire "mais dans ce cas, on laisse faire et rien ne se passe", et bien non, parce que de nombreuses choses disparaîtront lorsque les humains cesseront d'en nourrir les égrégores ! On peut parler des faits, être factuel et objectif en présentant les situations ou les événements tels qu'ils sont, mais sans y mêler d'émotions et sans tirer les autres vers ces émotions (ni positives, ni négatives)
C'est pourtant se que tu fais, en te mettant sans cesse en avant, et en cherchant à occulté la vérité des fais, sous prétexte que cela engendrerais du négatif.
Sans vérité, même si parfois elle peut effectivement provoquer divers émotions.
Nous n'irons pas loin, on doit tous passer par là, c'est incontournable.
l'humanité aura besoin d'un choc pour se libéré.
tout comme à titre personnel nous avons tous eut besoin à un moment ou a un autre d'un choc libérateur.
mettant à mal nos certitudes et forme pensée.

Citation :
vers une personne, on ne nourrit pas un égrégore, on transmet une vibration positive qui ne peut pas être détournée et utilisée pour du négatif, c'est pour ça par exemple que "prier pour quelqu'un", même si c'est quelqu'un de mauvais, aide le monde en fin de compte, parce que cette énergie mentale positive, même si elle rebondit sur la carapace de négativité de cet individu, finira par toucher quelque chose et lui apporter cette positivité.
N'oublie pas qu'il existe des égrégores positifs, tu en a parlé toi même.
drôle de compte que tu tiens là ?
Ne crois-tu pas que les énergies d'une prière peut elle aussi être récupéré pour de mauvaise entités ?
Surtout si elle est formulé en des termes religieux.
Si elle est formulé dans des termes personnels, elle sera plus difficilement identifiable, mais si elle vient de dogmes...

Citation :
Les pensées positives sont à destination des êtres. Aucune pensée négative ne doit sortir de nous. On doit être conscient des vibrations de pensées que nous émettons et les diriger vers des Absolus ou des personnes précises qui ne sont pas des personnages fictifs. On ne doit nourrir aucun égrégore, ni consciemment ni inconsciemment. Voila les règles "d'or" de la maîtrise de notre énergie mentale...
Oui, je ne saurais te contredire sur se point.
Mais en es-tu capable ?
Dans se cas tu devrais une fois de plus utilisé le conditionnel, très peu en sont capable, bien entendu cela n'empêche quiconque de s'en approché, de travailler journellement à y arrivé.
Mais de là affirmer haut et fort de ne pas le faire...
Un autre point, dénoncer et informé, même quand ses fait son horrible ou négatif ne rentre selon moi dans le cadre de distillé du négatif, la réalité doit être dénoncer.

Pour terminé, voici deux ou trois liens pour ceux et celle qui voudrait s'informer sérieusement sur les sociétés secrète et leurs vrais pouvoir : http://www.planete-revelations.com/t13635-rose-croix-francs-macons-temples-des-conspirateurs

http://www.planete-revelations.com/t13563-les-societes-secretes-et-leur-pouvoir

http://www.planete-revelations.com/t13525-les-72-superieurs-inconnus
Revenir en haut Aller en bas
deltaika

avatar

Masculin Scorpion Chat
Messages : 121
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 55
Localisation : kyanite

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Sam 7 Sep 2013 - 22:20

Salut,

fdl a écrit:
Les égrégores des religions monothéistes ? Pour les croyants, il n'y a pas d'égrégores, les saints ainsi que les prophètes existent et ont existés, et Dieu également.
et ça ç'est une croyance !

Peux tu te poser la question :
"et si j'avais tort ? et si j'avais été manipulé et roulé ?
est ce si impensable que cela ?

j'ai communiqué avec les Anges et je les ai perçus pendant 10 ans de ma vie, et j'ai "vu" les Anges Gardiens de chaque personne pendant 1.5 an.
Et l'Archange Gabriel m'a aidé à effectuer 2 guérisons miraculeuses (les dizaines d'autres guérisons miraculeuses, je les ai "faites" moi même)

Tout ça pour finir par réaliser que ces Anges et Archanges ne sont que des IMPOSTEURS, et qu'ils n'oeuvrent en rien pour le bien de l'être humain, bien AU CONTRAIRE, ils oeuvrent pour l'asservissement des humains en donnant au croyant de fausses preuves de l'existence de dieu unique.
Quant à la vierge marie, la "chef" des anges, c'est bien elle qui les dirige, et oeuvre contre l'humanité en l'asservissant à une religion monothéiste.

Quant aux miracles, certes les saints en ont fait, mais ils sont loin d'être les seuls = on trouve des miracles autour de nombreux guérisseurs et on trouve encore bien plus autour des personnes Near Death Experience ( = déclarées mortes et "revenues").
Et toute personne qui atteint à un moment précis un état de clarté de décision peut CREER un Miracle

Effectivement, les saints, les Prophètes, les Miracles ont bien existé et existent bien, mais comment peux tu être si CERTAIN que ce n'est pas une monstrueuse manipulation ?
au milieu bien sûr de faits réels d'états lumineux et de Conscience et de miracles;  car le principe de toute manipulation/intox/désinfo consiste à méler habilement le faux avec le vrai.

OUI, fdl, la FOI EXISTE ET LES MIRACLES EXISTENT.
Je prétends simplement que les religions monothéstes ont corrompu la Foi et le besoin de Croire des humains; et qu'ils ont utilisé les miracles pour étayer cette manipulation.

Cela sous entend que les instagitateurs de ces manipulations de la FOI et des Miracles disposent d'un exceptionnelle puissance Psychique plus d'une forte connaissance du fonctionnement des égrégores.
Sans cela, ils ne seraient pas arrivé à fabriquer ces religions monothéistes !
fdl, pourrais tu imaginer un instant que je pourrais bien avoir raison et que ce que je te dis pourrait être d'une grande valeur pour toi ?

bonne imagination

deltaika
Revenir en haut Aller en bas
salsa3

avatar

Féminin Messages : 643
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: Les Egrégores   Sam 7 Sep 2013 - 22:35

Dur à avaler tout ça Deltaika!!!

les croyances qui partent en fumé ....

POur répondre à Fdl, si les saint existent, si des miracles existent, c'est grâce au reservoir phenomenal d'énergie qui se trouve au Vatican, ces vampires esoteriques, donc grâce aux egregores crées par la devotion, les prières , et j'en passe.

car, cet énérgie vient de qq part .... et ils la "maitrisent" pour la manifester à leur grè et créer encore plus de devotion, et encore plus d'énergie pour le reservoir .....même les guérisons puissent l'energie de qq part, et si énergie il y a , elle a été dérobée ailleurs ..... (ce qui se passe avec le Reiki aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Egrégores   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Egrégores

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» Petits résumés en videos (rituels-égrégores...)
» Les égrégores

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Interrogations / Réflexions personnelles-