Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'énergie, comment je la vois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'énergie, comment je la vois.    Mer 25 Sep 2013 - 22:31

Rappel du premier message :

foudre L énergie  foudre 

 
 
Que peux ton en dire ?
 
Code:
Le Japonais ne met pas en doute un seul instant l’existence de l’énergie. Par contre, en France, quand je parle de l’énergie pour la première fois à des élèves, ils me regardent l’œil rond, et il y en a un qui m’a dit l’autre fois : « Oui, enfin bon, ça c’est une explication, mais on pourrait aussi bien parler de génies ! » J’ai répondu : « Non, non, non, non. L’énergie, je la démontre. » Alors dans mes cours, voilà comment je fais. Je me mets en position zazen29. Et puis je demande à quelqu’un qui reste debout de poser ses mains sur mes épaules et, sans me secouer, de me pousser avec le plus de force possible vers l’arrière pour me renverser. Si l’on se place d’un point de vue géométrique, je pèse soixante-dix-huit kilos, si le type en pèse aussi soixante-dix-huit, il doit me renverser. Alors, la première fois, il me renverse sans difficulté. Ensuite, je mets l’extrémité de mes index contre ses avant-bras, il me pousse, et là il ne me renverse plus. Il se fait aider par une ou plusieurs autres personnes, mais je ne tombe pas. Pourquoi ? Je n’ai pas d’efforts physiques à faire, c’est un effort de concentration : j’amène toute mon énergie dans le tanden30, je relie ce point au sol, et je me sers de l’énergie des autres pour m’ancrer encore plus au sol. Donc plus ils appuient fort, plus je suis ancré. […] Dans mes cours, j’oblige mes élèves à se mettre en zazen, je pousse sur eux, ils viennent pousser sur moi, et toujours je leur dis : « Voilà. Tu es plus grand que moi, tu es plus fort que moi, et pourtant tu ne peux pas me renverser. Tu te mets dans la même position, et moi je te renverse. Il y a quelque chose qui intervient : c’est l’énergie. »

 

Code:
Depuis que l’homme est apparu, il a cherché à comprendre les phénomènes naturels qui forment son environnement. La plupart ont connu des explications divines, fantaisistes, pragmatiques ou scientifiques. La science elle-même a fourni de multiples théories pour décrire le même objet d’étude et aujourd’hui, dans de nombreux domaines, des théories fonctionnelles cohabitent. Il ne faut donc pas se formaliser de l’existence de plusieurs explications ou théories afférentes au même phénomène. Chacun choisira celle qui convient le mieux à son inclination ou aux circonstances.
Les présentations du ki disponibles dans les différents médias (livres, conférences, Internet) faisant largement appel à l’ésotérisme, je m’efforcerai, dans le texte qui suit, à transposer le concept dans une vision plus cartésienne. Si cet objectif est atteint, un travail ciblé sur le ki deviendra sans doute possible.

L’encyclopédie Wikipédia dont le contenu est le résultat d’un certain consensus présente le qi dans les termes suivants :
« Dans la cosmologie chinoise, le qi, énergie fondamentale ou souffle originel, précède la scission binaire du yin et du yang, elle-même à l'origine des dix-mille êtres qui composent le monde. On remarquera que le qi est à l'œuvre dans les règnes vivants, mais également dans le règne minéral : les nervures du jade, en particulier, sont considérées comme interagissant avec les veines du corps humain. Ainsi, le qi, présent dans toutes les manifestations de la nature, engendre de nombreuses interactions.
Chez l’être humain, le centre des énergies (dantian en chinois, hara ou seika tanden en japonais), point d'intersection de tous les méridiens, est le « carrefour » du qi. Il se situe dans le ventre, à deux largeurs de doigt sous le nombril. Ce point est un symbole fort dans cette croyance. La manifestation la plus dramatique de son importance est sans doute le seppuku (suicide rituel japonais parfois appelé à tort hara kiri), qui consiste à s'ouvrir le ventre avec un tanto (couteau-sabre).
La médecine chinoise, d’essence plus préventive que curative, s’appuie sur le qi, la dualité yin-yang et d’autres théories comme les cinq éléments (aussi dénommés cinq mouvements). Contrairement à la médecine occidentale dont l’objet d’étude est la maladie, elle se préoccupe surtout de la globalité de l’être humain en bonne santé et de l’entretien de son qi.
La maîtrise du qi fait aussi partie de l'enseignement avancé des bouddhistes à travers la méditation et divers exercices, ce qui met l'accent sur l'aspect du qi lié à l'activité mentale. »

À l’évidence, bien qu’imprégnant fortement de nombreux domaines des cultures chinoise et japonaise, le ki conserve un lien privilégié avec le taoïsme dont il est un des fondements. Mais, en dépit de son statut de dogme religieux et du langage ésotérique ou mystique qui l’accompagnent habituellement, nous ne devons pas le rejeter sans autre forme de procès dans le domaine des utopies. En effet, un certain nombre de ses aspects sont compatibles avec notre recherche d’explication pragmatique.
D’abord, la médecine traditionnelle chinoise ― acupuncture, phytothérapie, diététique, tui na et qi gong ―, contestée par la médecine scientifique, obtient quelques résultats qu’il est impossible d’ignorer. Ensuite, l’une est par essence thérapeutique, l’autre prophylactique. Ces deux approches médicales sont donc complémentaires et peuvent s’enrichir mutuellement.
Un spécialiste illustre ainsi la complémentarité de ces deux écoles : « Si vous êtes victime d’un infarctus du myocarde, faites appel à la médecine occidentale, mais la médecine chinoise aurait pu vous éviter de tomber malade. »
Ainsi, dans la médecine chinoise, l’approche énergétique du vivant est assez pertinente. Tout organisme vivant est le siège de différentes manifestations énergétiques qui s’équilibrent quand tout va bien. Dans les organismes complexes, comme l’être humain, chaque organe est animé de ses propres flux énergétiques. L’harmonie doit régner au sein de chaque organe et dans l’ensemble de l’organisme. Si l’un de ces flux est défectueux ― les causes possibles sont innombrables ―, un déséquilibre s’installe et l’organisme s’affaiblit plus ou moins en fonction de la nature et de l’importance du dérèglement. Il apparaît donc séduisant de pouvoir contrôler, stimuler ou freiner une circulation d’énergie, soit avec les apports initiaux ― diététique et phytothérapie ―, soit en intervenant sur le parcours des manifestations énergétiques d’un organe ― piqûres, pressions, massages ou mouvements gymniques ciblés.
Le caractère préventif de cette démarche qui vise à maintenir une vitalité optimale débouche sur une responsabilisation de l’individu. Ce n’est pas la fatalité qui rend malade, mais le manque d’entretien ou les mauvais traitements infligés au corps. D’ailleurs, depuis de nombreuses années, en France, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie essaye, avec un succès mitigé, de convaincre du bien fondé de cette idée.
Évidemment, le ki, c’est également l’énergie pure avec ses différentes composantes : force, vitesse, puissance. Mais cet aspect que les sportifs ont tendance à privilégier ne doit pas occulter les autres facettes du phénomène, en particulier le volet mental du ki.

L’interaction des ki a passionné les samouraïs qui demeurent aujourd’hui, pour nous budoka, le modèle indépassable. Fréquemment, lorsque deux adversaires, hommes ou animaux, se toisent, une hiérarchie observable s’installe : le dominant se redresse et avance, le dominé se tasse et recule. Des forces, c’est indiscutable, sont donc en action. D’ailleurs, quand nous utilisons les termes de « charisme » ou d’« ascendant », nous passons sous silence le vecteur de ces influences qui pourrait bien être ce fameux ki.
Quand un vieux maître de kendo semble deviner toutes les intentions de son adversaire, l’explication n’est certainement pas simple. Comme ce vieux maître s’agite beaucoup moins que l’adversaire, on peut conjecturer une meilleure gestion de son potentiel énergétique, plus disponible pour les fonctions mentales. Là encore, la notion de ki nous est utile car elle englobe les différentes facettes du phénomène qu’une analyse détaillée ― si tant est que quelqu’un soit en mesure de la proposer ― rendrait trop complexe et incompréhensible au commun des mortels.
Un témoin raconte : « Lors d’un voyage en voiture avec le grand sage Jiddu  en Inde, nous aperçûmes un tigre. Nous nous sommes approchés puis arrêtés pour l’observer. L’animal est venu tourner autour du véhicule en grognant. Malgré nos mises en garde, Krishnamurti a ouvert sa vitre et caressé le tigre qui s’est laissé faire comme un gros matou. »  était-il un inconscient ? Difficile de l’affirmer quand on connaît un tant soit peu le personnage. Alors, avait-il détecté des détails édifiants sur la docilité du tigre ? Son ki dominait-il celui du tigre ?
Dans les Alpes et les Pyrénées, les patous, ces gros chiens qui gardent les troupeaux, sont souvent agressifs. Pourtant certaines personnes n’ont guère de mal à les amadouer quand d’autres attendent anxieusement l’intervention du berger. Quelle explication fournir ? Le ki ?
Sans doute est-il possible de décrypter les différents processus en jeu dans un cas particulier d’affrontement, mais il nous manque un nom générique pour désigner l’ensemble des forces qui se heurtent dans de telles situations. Alors adoptons « ki ».

D’autre part, le concept de ki a engendré plusieurs théories. Ainsi, les arts martiaux orientaux ont acquis une indéniable efficacité en s’appropriant la notion de hara, centre de l’énergie vitale. Certes, les connaissances scientifiques actuelles fournissent un éclairage différent de l’explication traditionnelle ; il n’en reste pas moins vrai que le hara correspond à une réalité fonctionnelle. Au final, trop de situations attestent de la pertinence du concept de ki. Or, comme on l’a vu, il s’agit d’un ensemble de forces, de circulations d’énergie et d’interactions complexes qui ne se laissent pas aisément enfermer dans un mot. Nous, Aïkidoka, karatékas, sommes très attachés à la puissance de nos atemi. Cela explique notre propension à traduire l’idéogramme « ki » par « énergie ». Mais cette transcription est également la plus utilisée en dehors de l'Aïkido ou du karaté pour deux raisons : d’une part, c’est l’aspect le plus visible du ki et d’autre part, c’est le seul qui soit éventuellement mesurable, donc comparable. Et ne dit-on pas d’un individu apathique qu’il est sans énergie ? Cependant, pris isolément, ce terme est impuissant à évoquer toutes les subtilités qui composent le phénomène. Mais si nous lui associons les termes « vitalité », « dynamisme », « efficacité », « détermination », « ascendant », « clairvoyance », l’ensemble en dessine une assez bonne image.
Nous partons donc du postulat d’une seule et unique « énergie fondamentale », dénommée « ki », qui serait à l’origine de notre santé, de notre joie de vivre et, pour peu qu’une technique adéquate la soutienne, de nos performances physiques et mentales. Deux questions découlent de cette définition :

> Akasha


Pour terminer, je vous présente un extrais d'un article pour agrémenter mon témoignage;[/color][/b]

Code:
[color=#3399ff][center][size=18]Satya et le serpent kundalini[/size][/center][/color]

[b][color=#ff6699]Satya et le serpent kundalini[/color][/b]

[img]http://www.elishean.fr/wp-content/uploads/2011/01/Kundalini34-225x300.jpg[/img]

La Bioélectricité est également connue comme : la force vitale, le chi, le corps électrique, le prana, l’aura, l’esprit, le pouvoir, etc. Il y a beaucoup de noms différents pour cette énergie.

[b]Nos corps fonctionnent grâce à la bioélectricité.[/b]

Nos pensées sont des impulsions électriques dans le cerveau. Le cerveau fonctionne sur la bioélectricité. Lorsque cette électricité devient déséquilibrée, nous avons des convulsions.

Le niveau bioélectrique d’un individu, détermine son degré de santé physique, psychologique et spirituel.

Les gens qui sont malades ou déprimés, ont des quantités moindres de bioélectricité. La dépression à elle toute seule, est un symptôme de trop peu de bioélectricité.

La bioélectricité augmente notre énergie, notre immunité à la maladie, notre charisme, instille une attitude positive, et renforce notre pouvoir de la pensée. Avec l’augmentation de la bioélectricité, nos pensées (impulsions électriques) deviennent plus fortes et sont plus aptes à se manifester dans la réalité.

[b]Voici quelques exemples de bioélectricité :[/b]

Certains moines bouddhistes, qui manifestaient dans la rue contre la dictature chinoise, se sont immolés sur place et sont restés assis pendant qu’ils brûlaient vif.

Arts martiaux : Casser des plaques de béton avec les poings. Appuyer avec détermination sur des parties vitales du corps des couteaux, lances, etc.., des coups mortels portés à la gorge, et malgré cela ces hommes sont sains et saufs !

Dim Mak : l’art martial meurtrier d’infliger des coups spécifiques sur les méridiens de circulation de l’énergie vitale « chi » (une variation de la bioélectricité) à des moments précis pouvant causer la mort retardée, parfois jusqu’à cinq mois plus tard.

Quand l’esprit, par peur, panique, ou quand on est dans une situation de survie ou de mort, ce qui permet parfois à un individu de soulever des objets très lourds, par exemple, l’extrémité arrière d’une voiture. Dans des conditions normales, ce serait impossible.

    -Télékinésie – la capacité de déplacer des objets avec l’esprit
    -Pyrokinésie – la capacité de contrôler le feu avec l’esprit
    -Électrokinésie – la capacité de contrôler des objets électriques, tels que des ordinateurs
    Lévitation –  certains maitres en arts martiaux ou yoga ont la capacité de léviter leurs corps dans l’air.

[font=Impact][color=#ff6699]La force de sa propre bioélectricité est le fondement de tout pouvoir.[/color][/font]

Les rituels magiques avec des ingrédients étranges ont peu ou rien à voir avec sa réussite, le succès dépend de la force de l’esprit et de l’aura (le champ bioélectrique) qui avec une bonne orientation, aura une incidence sur l’environnement ou la personne désignée.

[b]Les anciens dieux d’Egypte avaient une bioélectricité très puissante et avancé.[/b]

Les hiéroglyphes (qui veux dire : symboles saint ou sacrés) sur les murs des temples ou tombes égyptiennes, expliquent l’importance de cette énergie est comment la développer pour devenir un Dieu.

Mais atteindre un niveau bioélectrique élevé est difficile et exige beaucoup de travail et de dévouement. La maîtrise de l’esprit est essentielle.
La Kundalini et les chakras :

[b]La Kundalini est la plus haute forme de yoga.[/b]

C’est un héritage de nos Dieux. Toutes les autres formes de yoga ont étaient modifiés par les disciples religieux d’Anu, pour s’assurer que les résultats obtenus soient moindre, voir même inefficace.

Les véritables disciplines du Yoga Kundalini sont gardées sous contrôle strict.

L’objectif de ces religions, est de garder l’humanité dans l’impuissance et l’esclavage.

Certaines religions utilisent même le «KARMA » comme outil de contrôle (Désigne communément le cycle des causes et des conséquences liées à l’existence des êtres).

[font=Impact][color=#ff99cc]Alors que nos Dieux veulent que nous soyons puissants et libres.[/color][/font]

Notre père créateur, est brillant, courageux, incroyablement fort et provocant. Il se rebelle contre toutes restrictions imposées à la liberté et à la vie elle même !
Les Chakras

Il y a sept chakras situés le long de la colonne vertébrale qui sont les plus puissants.

[color=#ff9933]Ce sont les « sept sceaux ». Ce sont « Les sept lampes de feu qui brûlent devant le trône de Dieu. »[/color]

Ce sont « les sept sphères de conscience supérieure ». Etc.

Mais, nous avons été coupés de toutes spiritualités ainsi que du monde astral.

Il y a des milliers d’années, nous étions comme nos Dieux, jusqu’à ce que la terre, fut attaquée par nos ennemies jurés, les reptiliens, gris et Cie.

Ensuite, toutes les religions instaurées sur la planète, ont fait en sorte de sceller nos chakras pour nous empêcher d’acquérir à nouveau le pouvoir et la connaissance divine.

Et c’est ainsi, que la race humaine à commencée à dégénérer et dégénère encore un peu plus chaque jour !

Aujourd’hui, les déséquilibres physiques et psychiques, les dépressions, le manque d’intérêt pour les sentiments d’autrui et autres formes de vie, les comportements abusifs et bien d’autres choses, sont dus en partie à cette dégénérescence.

Dégénérescence provoquée par l’alimentation Monsantonienne & Cie, les religions monothéistes : fléau de l’humanité, les drogues, l’alcoolisme, etc…
Kundalini

[color=#ff9933][b]Le serpent de feu est le symbole de la kundalini.[/b][/color]

Il sommeille, enroulée à la base de la colonne vertébrale, sous le chakra Muladhara (1er chakras).

L’objectif est de monter ce serpent de feu, de la base de la colonne vertébrale, à travers nos sept chakras et en dernier le chakra de la couronne au-dessus de la tête. Afin de monter en toute sécurité notre serpent de feu et recevoir une grande quantité de bioélectricité, les sept chakras doivent être totalement ouvert et libre.

[color=#ff99cc][b]La Kundalini peut être éveillée par le Sexe.[/b][/color]:heart:

Le Sexe, utilisé de façon appropriée dans l’acte d’amour, peut produire certaines vibrations. Il peut susciter ce que les orientaux appellent l’ouverture des Fleurs de Lotus (les chakras dont les sept chakras fondamentaux) et permettre ainsi de percevoir le monde des Esprits.

[b]La Kundalini est la force de vie et d’amour.[/b]

En Asie, l’adoration du [u]Lingam Yoni,[/u] les organes sexuels de l’homme et de la femme, est une chose courante.

[img]http://www.bio-sport.fr/wp-content/uploads/2013/09/images1.jpg[/img]

C’est la raison pour laquelle l’Église chrétienne et les autres religions interdisent la masturbation et toutes formes de sexe (abstinence).

Le sexe est la puissance créatrice, l’utilisation de cette force de vie permet de créer un autre être humain.

Quand on est qualifié et habile, l’utilisation de cette force peut être appliquée à de nombreux autres objectifs.

[b]Le Hatha (physique) yoga[/b]

Il peut être d’une grande aide dans la stimulation et l’ouverture des chakras, il est très recommandé.

En augmentant notre niveau de flexibilité physique, la force de vie s’écoule plus facilement. Il suffit de regarder la rigidité de la vieillesse et de la maladie qui l’accompagne. De la vieillesse précède la mort.

color=#ff9933]Il existe une multitude de méthodes différentes pour éveiller le pouvoir de la Kundalini.[[/color]

[b]]Il s’agit notamment de :

Chanter et Vibrer (Mantras) très puissamment.[/b

La puissance du son peut briser le verre, affaiblir l’acier et des structures en béton. Les vibrations des sons causent l’ouverture des chakras et stimule la Kundalini à la base de la colonne vertébrale.

La respiration contrôlée (Pranayama) – Différentes méthodes de contrôle de la respiration sont spécifiques à chaque chakra. Nous sommes tous conscients de l’importance de la respiration, elle est la force de vie. Le dieu égyptien Thot a dit à plusieurs reprises «La vie est dans le souffle. »

[b]La visualisation et la concentration[/b]  

En visualisant et en concentrant notre esprit sur chaque chakra, nous pouvons les ouvrir, les fermer et les contrôler.

Idéalement, pour augmenter notre pouvoir bioélectrique, il faut le faire lentement et progressivement.

Travailler sur soi-même physiquement et spirituellement est habitué notre corps et notre esprit à monter pas à pas les différents niveaux de tension bioélectrique.

[b]Quelques bienfaits de l’augmentation de notre bioélectricité[/b]

    -Elle peut induire un bonheur intense.
    -Renforce et intensifie l’aura.
    -Donne un sentiment de légèreté, de flottaisons, d’éclat et provoque la projection astrale (où l’on ressent notre âme quitter son corps et rentrer en toute sécurité).
    -Ouvre l’esprit, facilite le pouvoir de clairaudience et clairvoyance. Permet de résister aux maladies et fournit également le pouvoir de guérir soi-même.
    -Protège le système immunitaire.
    -Permet de travailler la magie sans support (boules de cristal, cartes,etc…), uniquement avec l’esprit et les mains.
    -C’est l’art magique des véritables adeptes.

[b]
[b][b]Grosse bizzz à tous coeur revoir

 
[/b][/quote]
 
 

> Luctix


[/b]
[/b]
Luctix a écrit:
on est plusieurs à être tout à fait d'accord que plus on sait se détendre profondément, et plus on arrive à approcher cette énergie intérieure, afin de la diriger

voilà par exemple une personne qui nous parle de ce qui reste quand on a fait le vide total en nous : l'énergie primordiale

c'est quand il ne reste plus rien du tout, qu'il reste un vrai, un pur, un énorme potentiel...


serait il possible que ... scratch

parlont nous de la même chose ?

>< Corps <> Âme <> Esprit ><
>< physique <> énèrgie <> essens ><
>< rouge <> bleu <> jaune ><
>< ?

Lien intéressant afin de suivre le fil des échanges;

http://www.lumiereaurique.com/article-72410-l-energie.html
http://ateliers.revues.org/93#ftn11

 
ps:
 



Dernière édition par lynxx767 le Dim 13 Oct 2013 - 8:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
luctix

avatar

Masculin Messages : 4241
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Lun 16 Déc 2013 - 14:23

je mets surtout mon énergie pour rappeler que c'est faire un amalgame que dire que le peuple allemand est responsable du génocide des juifs parce qu'il a voté hitler, c'est un amalgame désolant

c'est l'illusion de la démocratie actuellement : on vote pour un type, et après, on sensé être responsable de tout ce qu'il fait

et aux oubliettes la propagande mensongère pour le faire élire etc

du coup en venir à dire que les allemands sont des meurtriers, c'est un de ces petits amalgames dont aegis a le secret

le lynx, désolé mais les sujets vont souvent dans tous les sens, c'est comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Lun 16 Déc 2013 - 17:40

tkt luctix, je sais bien,  lol!  quand ont n'a du temps et du pouvoir ont peux peut être faire face, quoi que ... trouver la diplomatie adéquate, ici & ou  Ailleurs est d'une complexité faramineuse, voir mission impossible  lol!  le truc c'est que comment ont peux faire si nous somme en divergence d’opinions basé en fait sur une histoire que personne ne sais vraiment, même si les suppositions vont  bon train, nous étions sincèrement pas là, avoir une certitude sur des faits que l'ont nous raconte !!! perso ça me tique, de plus c'est pas le contexte du poste, d’où je parle de girouette, je ne veux même pas savoir qui a juste ou faut, car je ne peux de toute bonne foi, vérifier, ( sauf quand la machine a voyager dans le temps existera lol).
revenons dé l'or a une vision personnel du poste.
Merci.

bien a toi avec toute ma sympathie.


Dernière édition par lynxx767 le Lun 16 Déc 2013 - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aegis



Masculin Lion Rat
Messages : 3107
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 34

MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Lun 16 Déc 2013 - 19:25

Tiens, juste une précision : par peuple allemand, il s'agit du peuple allemand qui a élu Hitler, pas du peuple allemand d'aujourd'hui.

Non, parce que je faut être précis, c'est rapide de sortir les choses de leur contexte sans vraiment avoir cherché à les comprendre. Qu'Hitler ait menti, ça ne surprendra personne, les hommes politiques mentent.

En revanche, il n'a jamais caché ses ambitions meurtrières.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Lun 16 Déc 2013 - 19:37

peace trêve c'est pas le sujet, revenons aux cœur de ce poste svp, rien ne sert ici de rentré dans cette salle, sauf si il y a un lien que je ne peux voir, ci ce n'est le cas, nous qui réagissons pensons a ceux qui ne fond que suivre !?

ps, ce poste me tien plus particulièrement a cœur, & pour cause.
je serais là au t'en QUE POSSIBLE AFIN DE MAINTENIR UNE LIGNE DE CONDUITE QUI SUIS L IDÉE DU POSTE; MERCI
Revenir en haut Aller en bas
olive & popeye



Masculin Poissons Serpent
Messages : 448
Date d'inscription : 24/12/2011
Age : 41

MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Mar 17 Déc 2013 - 1:16

Cette vidéo prouve que l'énergie est présent partout grâce à ses ondes stationnaire  ^^



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Mar 17 Déc 2013 - 8:16

cheers bien une nouvelle version de Tesla ?

Merci pour la vidéo*
Revenir en haut Aller en bas
olive & popeye



Masculin Poissons Serpent
Messages : 448
Date d'inscription : 24/12/2011
Age : 41

MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Mar 17 Déc 2013 - 16:01

lynxx767 a écrit:
cheers bien une nouvelle version de Tesla ?

Merci pour la vidéo*

Ce n'est pas une nouvelle version de Tesla, mais une extension parmi tant d'autre invention ^^

Un jour il sera possible de visualiser un écran dans le vide. Si nous pouvons émettre des sons vibratoire pour communiqué avec la parole, alors il en sera de même en émettent des rayons lumineux pour communiqué avec les yeux ^^


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Mar 17 Déc 2013 - 18:52

oui c'est sur ont peux le voir comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
olive & popeye



Masculin Poissons Serpent
Messages : 448
Date d'inscription : 24/12/2011
Age : 41

MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Mar 17 Déc 2013 - 22:44

lynxx767 a écrit:
oui c'est sur ont peux le voir comme cela.

ça ressemble +/- à ça :

"Cette vidéo ne montre pas une projection holographique : il s'agit d'images projetées sur de

l'air transformé."

[flash









Téléchargez Flash Player.

Téléchargez Flash Player.&lt;br /&gt;&lt;a href="http://get.adobe.com/flashplayer/"&gt;Download it from Adobe.&lt;/a&gt;
[/flash]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Sam 21 Déc 2013 - 20:49

oui l'énergie a des nuances a l'infini, suffi de regarder l'univers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Dim 22 Déc 2013 - 16:08

lynxx767 a écrit:
oui l'énergie a des nuances a l'infini, suffi de regarder l'univers

peux t'ont ?

http://www.ader.ch/expo/download/ITEX_POSTER_REV_2-web.pdf

pour ceux qui veulent aller plus loin

http://www.academie-en-ligne.fr/Ressources/7/SN20/AL7SN20TEPA0011-Sequence-06.pdf

pour ceux qui préfère les petits schémas Wink

http://gte.univ-littoral.fr/sections/documents-pdagogiques/energies-renouvelables/cours-unite-d-ouverture6394/downloadFile/file/unite-ouverture-partie1.pdf?nocache=1356076023.42
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Lun 23 Déc 2013 - 8:52

Vous pouvez transmettre, partager ce message, à condition d’en garder l’intégralité et d’en mentionner la source:

je vais pas rentré dans ce conflit infantile, part contre je vais rebondir, car nous somme en plein cœur justement, cela m'engage, je vais donc donner mon point de vus, n'y pour l'un ou l'autre, mais bien POUR MOI, pouvez vous me comprendre ?

Nous somme perdu dans cette tour bien connu "LA TOUR DE BABEL aussi appeler LA TERRE" , nous somme prétentieux de croire que nous avons le savoir, qu'elle savoir ? un livre ? un article ? une personne ? un rêve ? la vrai question est que nous savons pas, mieux ont ne ce comprend pas !!!, que veux dire ?
Espace libre ou encore Suggestions
la question ce pose dé l'or peut ont ÊTRE LIBRE ? cette liberté qu'ont peux facilement confondre avec un battement d'ailes de Papillon qui provoque une tempête a des lieux de là; Peut ont vraiment dire QUI nous somme ? sans Subir les Foudre de celui qui n'est pas comme nous ? ont me parle de libre ? Libre de quoi ?
de parler ? de pensée ? de crée ? de vivre ? un Dogme ?

voyons donc ça sous une autre forme,

         Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.
Les distinctions sociales ne peuvent être fondées
que sur l’utilité commune  COMMUNE;

nous somme tous UNIQUE en nuance / le même dans la base, je suis et ce que je suis vous n'êtes pas et ne pourrais jamais l'être, pourtant je suis conçu comme vous, nous voilà donc avec un point commun, c'est sur cette base que je me fonde.

qu'es que nous avons TOUS en commun >>> JE SUIS et vous ÊTES <<<

qu'es qui nous dirige ? plusieurs facteurs important qui sont tous commun,
Le temps  / l'innée  / l'acquis >

voici une partie de ma vision des choses.

Le passer...

   & Voilà le temps est passer, il ne reviendra pas, il est Marquer, figer dans la profondeur de l’univers,  tout commence là le jour de notre marquage, « naissance de notre âme individuel » il n ’a qu’une direction pour le temps ainsi que pour nous, celle qu’ont prend avec elle, tout comme la gravité a ça loi, nous avons la nôtre, le temps y tien ça place, Prônent fièrement dans l’univers, Dieu serait il le temps ? Ont pourrais ce poser la question, mais là n’est pas le
Chemin que nous allons prendre.
   Notre chemin commence le jour de notre naissance,
«  le Présent », Le lieu, la marque du temps, le point dans l’univers, tout ses petit choses nous donne ce que nous somme, avec les
nuances qui nous est propre, le tout combiner avec les énergies de base que chaque être a reçu, « l’acquis » (1*) ainsi que son
Patrimoine génétique, « l’innée »(2*), delà commence notre route.

   Ceci est commun à tout être vivant.
«  en tout cas sur ce grain de sable que l’ont nome la terre ».
Synergie (3*)

     L’or d’un de mes voyage dans le monde du rêve, j’ai eux
l’honneur de rencontrée un être qui représente pour moi, un
exemple du pouvoir de la création, du génie que représente la nature Humaine, l’accord parfait « La symbiose »(4*) entre l’homme et son
Environnement, je parle de M Léonard de Vinci, je pense que pour bien comprendre le passé le présent et le future, il est bon de
s’imprègne des expériences que nous montre le passé, avec tout c’est nuances du moment présent.  

Savoir regarde le passé,
c’est comme la lumière du présent qui nous guide,
la refuser je ne peux sauf si je ne suis plus cette lumière.  

Le passé c’est l’expérience qui nous sert dans le présent afin de nous guidé pour le future, pour le moment je ne peux que être dans le présent car lé passer est déjà en plein travaille, les neurones sont en ébullition, que faire, a part vivre le moment présent.

ha ce Présent,...

 A peine la ton vus qu’il ce fuis de lui-même, ce cachant en
permanences entre le passé et le future, ont ne peux que part une image le nuancer a ça convenance, que dire du présent si ce n’est que sont importance a lui-même, il n’a pourtant que le reflet de ce mirage, toute aux plus notre image dans le miroir, serais ce son Ego ou le nôtre, car lui seul est vrai, le passé n’étant plus et le future pas encore là, pourrais ton l’allier avec les métaphysiques, la synergie serais t’elle possible ? Es-que il serais possible que je rentre dans ce miroir, Me retrouvant dé l’or face a moi-même dans un espace temps qui n’appartiendrais qu’au présent ? Nous voilà rentrée dans le monde Utopique du présent, totalement éphémère, puisque changeant en permanence, ont ne peux le saisir et pourtant il est là en permanence, nous rappellent notre place en son sain, sur cette ligne que l’ont nome LE TEMPS.

    Ne faut il donc pas saisir ce présent, insaisissable afin de marque ce future qui naît encore et encore.  

    Nous en somme tous là, marquer dans cette espace Temps
Évoluant aux fil du présent a la recherche de ce future qui n’est
encore cas l’état embryonnaire, le bébé du présent et du passé, le voilà le cycle du mouvement nous entrons dans la magie des élément, le partage de ce qu’ont  n’es (6*) la synergie pur, la femme avec l’homme, le chaud avec le froid, le haut avec le bas, la gauche avec la droite, nous voilà aux cœur des énergies, nous voilà a la naissance de l’équilibre, le Visca piscis ce produits, la naissance peux avoir lieu, le future s’écrit pour ne plus jamais disparaitre dans le passé.

Comprendre le présent est probablement la plus grande difficulté dans cette illusion que l’ont nomme la Vérité.  
                   
Nous voilà parti vers cette illusion qu’es le future.

Le futur,...
         
Nous voilà aux cœur du fallacieux où règne le maître
Empirique des lieu, qui se fond uniquement sur l'expérience,
l’action et l'observation et ne procède d'aucun système, d'aucune loi , il n’a pas de maître Lui seul sais ou il va, il a entre les mains le livre du destin qui s’écrit tout seul aux fil du temps, ont ne sais trop de quel magie elle est issu, beaucoup son ceux qui ont tenté de l’approcher, nul n y est jamais revenu, même les plus Valeureux possèdent la compétence fatuité a l’outrance ont reçu pour seul salaire  les facétie de leur entourage, nous voilà rentrée dans le royaume de l’obscure ou règne une énergie peu Descriptible où tout semble possible, un royaume construis avec rien ou il n y a encore rien, ou peut être tout, que je ne peux voir, somme nous dans le néant, ou dans le tout, à l’aube le  soleil pointe son premier rayons, es la source ?, pourquoi pas Dieu lui-même, l'aboutissement de ce voyage que l’ont nome peut être la Vie ? A quoi bon savoir son future puisqu’il change a chaque présent en fonction du passé, Alors il me faut pensé que rien ne sert de lui courir a près car de toute façons il viendras tôt ou tard a moi.

Quel que sois le future en place la seul choses que je peux
Être sur, c’est de savoir que je devrais y passé.  

Nous voilà donc partie sur ce chemin que nous avons tous en
commun, celle de naître de vivre et de mourir, avec ce qui nous a été donner a tous, « serte a des doses différente en apparence »,
J’aime a les appeler des compétences de vie, a nous de les choisir,
De les peaufinés, de les expérimentés,
Ce fameux Libre Arbitre,
Cette petit vois en nous,
Nous l’avons tous;

elle s'appel

L’ÂME ont dis qu'elle pèse 21 grammes les 777 de la création la gestation d'une femme "7 mois 7 semaine 7 jours " la naissance du tout a partir de rien, a moins que que le rien soit le tout, nous voilà perdu aux confins de l'univers, qu'es que ça peux faire, car il n y a pas de fin, si il n y a pas de fin il ne peux être un début.

alors que faire ? il est bien là !? mais qui est LA,
nous y somme, qui je suis ? je suis comme vous tout et rien, construis a partir d'un L’innée,...

   Une étoile dans l’immensité de l’espace, pourrais être la
métaphore la plus proche de ce que pourrais être l’innée;

Comment  pourrais t’ont imaginer fusionner tout avec rien,
c’est un peu ce que tente de faire l’innée au file du temps.

Mais qui est innée, si il est ?
Qu’es que l’innée ?
Comment même le concevoir il est rien et tout a la fois.

Le reflet dans le miroir, ?
la source de toute choses, ?
le 1 qui ce présente au 0, ?

Tentons de rentrée dans l’univers de l’innée, nous pouvons assez facilement de nos jours savoir que dans un spermatozoïde,
il y a tout le patrimoine de ce qui le précède,
et ce pour tout être vivants,
c’est a partir de là que commence la recherche sur soi,
tout ce patrimoine est codé en nous, dans notre brin d’ADN,
Alors comment peux ton y parvenir ?

Voir ce qu’ont ne peux voir
Entendre ce que l’ont ne peux entendre
Touché sans avoir de matière
Entrevoir le réel par le rêve
L’infiniment grand  dans l’infiniment petit
La synergie des cellules

Pourtant tout cela est belle et bien en nous;
alors ont tente aux mieux de ce découvrir, mais comment peux t’ont,
avec l’acquis ?
Être ou ne pas être; « William Shakespeare » me semble le plus approprié pour tenté de décrire « A.qui » — à nous ?! Oui devrais t’ont dire puisqu’il est acquis et personnel, pourtant a y voir de plus prés, la réponses me semble plus tourner vers le non,  ne pourrais ton pas dire que c’est une évolution de l’innées ?
    Une combinaisons subtile qui nous influence d’une manière ou d’une autre, somme nous vraiment sois dans la forme acquis personnel et pas sous la joug de l’image de cette innées, celui qui nous donne les outils afin de pouvoir nous forger un acquis personnel, qui en sois ne nous appartiens pas, ont ne fait que évolué, que  confirmer, motiver a comprendre qui nous somme, juste part disons besoin de découvrir ce qu’ont sais déjà !? Ou un besoin de voir peut être nous démarquer, nous donner une importance, le 1 sur le 0.

Il est difficile de savoir qui nous somme, car nous nous
construisons a chaque souffle de vie, ont ce surprend sois même,
la synergie qui ce produits.
Crée un vague énergétique vers l’infini, qui part un mélange subtil
De l’univers nous reviens amplifier de l’énergie de ce qui nous entour, une symbiose , un partage, un équilibre,
créant un mouvement libre & infini utilisable a souhait.

Nous voilà sur la route qui est notre, avec notre innées et
notre acquis sur ce chemin que l’ont nome l’inconnu, aussi vaste que l’univers lui-même a la recherche de celui qui a pu crée cela.

        Âme / corps / énergie
Nous voilà rentrée dans l’imaginaire à son état le plus pur qu’il ce peux,
là ou tout est possible, même le rêve ne permet pas cela, c’est lui qui prend le contrôle, comme ci L’innée voudrais nous dire qu’elle que choses pour
notre future, la source en nous comme j’aime à l’appeler, il est dé l’or asse facile tout en étant paradoxalement opposer de comprendre que
nous avons reçu l’Essen de la source,
la création / destruction  
Le pouvoir du tout et du rien,
a la recherche de la Nuance qui est;
NÔTRE  ?  
La base de l’énergie est une informations «  une vibrassions, une onde, un flux, appeler le comme vous voulez » , elle à la possibilité de
De s’accorder avec n’importe qu’elles autre énergies créant de ce fait une synergie qui crée une nouvelles nuance énergétique qui lui est propre.
Comment parvenir a comprendre l’énergie, qui est en nous ?

Depuis la nuits des temps, et ce pour la nuits des temps
un cycle qui semble éternel, le principe du
moteur libre qui génère plus d’énergie qu’il n’en consomme.
Évolution !?

1+1 = 3

Alors a la question qui je suis, je suis MOI pouvez vous me voir me comprendre dans toute ma nuance, pour ce faire il ne peux qu'une manière

FAIRE LA ROUTE ENSEMBLE.


Les Rouges / les Bleus / les Vert / Jaune

Jaune:
 

Bleu:
 


vert:
 

rouge:
 


Merci de m'avoir lut.

MARC FONTAINE
ALIAS LE LYNXX

créateur de Belangia.ServiceS
évoluant dans le monde des énergies

@ suivre dans mon book quand il sera fini lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Mer 25 Déc 2013 - 10:54

study je suis tomber sur cette article qui me semble très intéressant a celui qui comme moi s'intéresse aux mondes des énergies, je vous laisse découvrire.

> L'énergie vitale existe-t-elle ?
Fantasme ou réalité biologique ?


De tous les termes scientifiques ayant pu être usurpés et galvaudés par les pseudo-scientifiques, le terme d'"énergie" est certainement le plus célèbre. Ce mot possède une signification spécifique chez les physiciens, mais la presse profane, et nombre de ceux qui ne sont pas familiers avec sa juste utilisation, en altèrent le sens et l'utilisent à tort et à travers. C'est particulièrement vrai lorsque ce terme est appliqué à la matière organique telle que le corps humain. Cette croyance erronée existe, en partie, en tant que scorie de vieilles croyances dans le vitalisme et le "chi", dans lesquels une mystérieuse "énergie vitale" était censée parcourir et stimuler le corps humain, le distinguant ainsi de la matière inanimée. Les concepts modernes de biologie et d'énergie sont diamétralement opposés à ces croyances, les laissant pour ce qu'elles sont : d'anciennes superstitions n'ayant plus leur place dans une société scientifique moderne.


Le concept de vitalisme date du 17° siècle. Il faisait partie de cette philosophie idéaliste affirmant que les aspects immatériels de l'univers sont la cause du monde matériel. Les partisans de la théorie vitaliste croient que le facteur premier et déterminant permettant de distinguer la matière animée de la matière inanimée est une "force vitale", ou "énergie", se répandant dans la matière organique et lui donnant vie. Cette théorie était si répandue dans la communauté scientifique de l'époque, qu'Isaac Newton lui-même passa des années à tenter vainement de trouver des preuves de l'existence de cette énergie par des expériences alchimiques.

Le concept d'"énergie vitale", lui, est beaucoup plus vieux. De nombreuses cultures anciennes avaient des croyances similaires, retrouvées depuis que l'histoire existe. La version chinoise du "chi" ou "qi", est probablement la plus connue. Elle a d'ailleurs toujours ses millions de fidèles adeptes. La médecine traditionnelle chinoise, vieille d'au moins 5000 ans, est une vaste collection de "sagesse populaire" reposant sur des pensées mystiques dans lesquelles le "chi" est un des concepts centraux. Ses praticiens prétendent que "l'énergie vitale" coule à travers notre corps dans des voies, ou canaux, appelés "méridiens". Ces méridiens sont reliés à tous les organes majeurs du corps. Une inextricable partie de la croyance dans le chi vient d'un concept d'"harmonie" ou d' "équilibre" voire de "synchronisation". Tous les problèmes de la vie et de la santé seraient directement imputables à un déséquilibre ou une interruption des flux d'énergie donnant la vie. Dès que l'harmonie ou l'équilibre sont retrouvés, la santé revient.

Une des modalités de la médecine chinoise, les plus familières des sociétés occidentales, est l'acupuncture, où des aiguilles sont insérées dans des "points d'acupuncture" spécifiques censés être localisés partout dans le corps. Lorsque exécutée "correctement", on prétend que ceci rééquilibre et stimule l'énergie vitale du corps, rétablissant la santé et l'équilibre du patient.

La croyance dans le chi ne se limite cependant pas à la Chine. Le concept existe dans plusieurs autres pays, sous d'autres noms, comme le "prana" en Inde et le "ki" au Japon. Franz Anton Mesmer l'appelait le magnétisme animal et pour Henri Bergson il s'agissait de l'élan vital. Beaucoup de médecines alternatives utilisent le concept d'une énergie vitale (ou en langage "moderne" : de "champs bio-énergétiques") comme pierre angulaire de leurs systèmes de croyance.

La chiropraxie, développée par Daniel David Palmer en 1895, est entièrement basée sur cette foi vitaliste, semblable à celle du chi, d'une énergie ou d'une force vitale spirituelle emplissant le corps humain. Cette énergie, se référant à "l'intelligence innée", émane paraît-il du cerveau, voyage par la moelle épinière et les nerfs périphériques jusqu'aux organes du corps. C'est seulement lorsque cette énergie est intacte et ses flux sans entrave, que nous parvenons à un état de santé parfaite. La principale cause de maladie est due, d'après eux, à un dérèglement vertébral, une subluxation, touchant les nerfs spinaux et obstruant les flux d'énergie, aboutissant à la maladie. Une manipulation et une correction de ces luxations permet, paraît-il, de restaurer le flux d'intelligence innée, menant à un état de santé optimum.


Le toucher thérapeutique (sorte de magnétisme curatif), développé dans les années 70 par Dolores Krieger, est un nouveau venu dans le cortège des patamédecines ayant recours à l'énergie vitale. Il existe cependant des similitudes entre le toucher thérapeutique et ses vieux confrères. Il pose qu'il existe un champ d'énergie enveloppant le corps humain et que la maladie ou les blessures résultent d'un déséquilibre, ou d'un épuisement de ce champ d'énergie. Le traitement par un praticien du toucher consiste à se "centrer intérieurement" pour que patient et praticien "alignent" leurs champs, ensuite il pratique un passage des mains pour "lisser" le champ et éliminer les "noeuds ou les obstructions", finalement il exécute un "transfert d'énergie" pour transmettre son champ d'énergie afin de soutenir et réparer celui du patient.

Comme on le voit, la manipulation physique du champ d'énergie humain est un concept commun, présent dans beaucoup de croyances de ces thérapies dites "alternatives". Se servir des mains comme d'un outil de transfert d'énergie n'est pas propre au toucher thérapeutique, en Chine et au Japon la plupart des pratiques reconnaissent ce "pouvoir" de guérison comme dans le reiki, le jin shin jytsu et juhrei.

Un rapide coup d'oeil sur internet montre que quantité de sites souscrivent à cette foi en une énergie corporelle humaine. Ces sites, oeuvres de crétinisation publique, chantent les vertus du recours au système de "l'énergie pour la vie" qui vous permettra de "ne jamais être malade ni fatigué". Les similitudes sont fortes avec ces thérapies alternatives qui affirment que cela permet de "faire disparaître les blocages énergétiques relatifs aux traumatismes et aux ondes négatives du corps". Enfin sachez que cette "thérapie énergétique" peut se transmettre d'une personne à une autre !


Ainsi, l'utilisation bâclée du terme "énergie" dans tous ces systèmes thérapeutiques, son recours permanent, pourraient sembler convaincants et faire autorité, mais quel rapport y a-t-il avec le concept d'énergie utilisé en physique moderne ?


Qu'est-ce que l'énergie

La physique définit l'énergie comme la capacité à "réaliser un travail". Le concept n'est pas seulement fondamental, c'est le concept unificateur de la physique. En tant que tel, il a sérieusement été étudié et la connaissance acquise après des siècles de recherche remplirait nombre de bibliothèques. En général, ce que nous nommons "énergie" est englobé sous le terme d'"énergie mécanique". Cela consiste en deux classes appelées "énergie potentielle" et "cinétique". L'énergie potentielle est l'énergie d'un objet stationnaire uniquement causée par sa position dans un champ gravitationnel. L'énergie cinétique est l'énergie associée au mouvement. Un rocher situé au dessus d'une colline possède une formidable quantité d'énergie potentielle et pas d'énergie cinétique. Lorsqu'il commence à rouler vers le bas de la colline, la quantité d'énergie potentielle diminue tandis que la quantité d'énergie cinétique augmente.

A petite échelle, ces concepts existent sous d'autres appellations mais sont identiques. Par exemple, l'énergie thermique (ou la chaleur) est due aux mouvements microscopiques des constituants de la matière. Ainsi, l'énergie thermique est en fait de l'énergie cinétique sous forme de chaleur. Pareillement, l'énergie chimique est l'énergie emmagasinée dans les composés chimiques. Cela fait que cette forme d'énergie potentielle présente dans cette énergie chimique peut être libérée sous certaines conditions. Il y a plusieurs types d'énergie inclus dans l'énergie électrique, l'énergie rayonnante (lumière, rayons X, etc...), l'énergie nucléaire, etc. Les systèmes biologiques ont cependant une franche préférence pour l'énergie chimique, c'est donc dans cette direction qu'il faut fouiller un peu plus, cherchant une possible source pour cette énergie vitale dont nous abreuvent les praticiens des thérapies alternatives.

Source; http://www.charlatans.info/energy.shtml


Joyeuses fête a tous.
Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin Bélier Serpent
Messages : 362
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 53
Localisation : ici ou là

MessageSujet: L'énergie, comment je la vois   Mer 25 Déc 2013 - 20:50

ILS GUERISSENT PAR L'ENERGIE

émission sur M6 - Enquêtes Extraordinaires

http://www.6play.fr/6ter/tous-les-programmes#/6ter/enquetes-extraordinaires/11333858-ils-guerissent-par-l-energie



 
 I love you 
Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Jeu 26 Déc 2013 - 12:25



@ Graal > ILS GUERISSENT PAR L'ENERGIE

domage que tu a pris celuis de M6, leur Pub est quand même fort  explicite.

je te propose ceci >








Le tout est ici >






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Dim 16 Mar 2014 - 9:22

fleur 
Revenir en haut Aller en bas
laly

avatar

Féminin Messages : 1027
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : île fe France

MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    Dim 16 Mar 2014 - 18:36

lynxx767 a écrit:
fleur 

Nous avons tous cette énergie en nous, certains savent s'en servir et d'autres ne sont pas encore prêt à l'utiliser.
Mais elle est en nous tous, on nous l'a offert, même au delà de ce monde, celui de l’astral, les esprits pratiquent, lèvent la main pour se la donner, et se purifier.
Ils le font car la pollution du monde les incommodent, c'est ce qu'ils disent.

Vendredi j'ai aidé une dame, couché sur la rue, je ne faisais que passer !
Elle avait une crise d'asthme aigu, elle s'étouffait.
Je me suis approché gentiment et j'ai posé ma main sur sa poitrine tout en lui parlant,
elle a commencé à causer, "ho qu’es-ce que vous me faîtes ? Ça me fait du bien, je sens une chaleur!
Elle ne voulait plus que j'enlève ma main.
Les pompiers avaient dit au téléphone qu’il faut appeler d'abord la police, et ils sont venus au bout de + 30 mn.
La crise était passé, elle s'est relevé doucement avec mon concours, sans que j'enlève ma main, je lui transmettais la main levé avec dans ma tête ma prière,
puis elle a pu s'asseoir sur une chaise et prendre un verre d'eau,
bu en petites gorgées, tout en respirant entre chaque gouttes.

La police est arrivée, elle leur a dit non, je ne veux pas de vous !
Vous arrivez trop tard, et l'ambulance aussi est arrivée trop tard.
Elle s'est relevée, m'a embrassé, serrer dans ses bras ainsi que sa fille qui l'accompagnait.

Ce qui est rigolo est que j'ai reconnu des gens de la croix rouge qui étaient là, des amis à cette dame.
L'une d'elle avait eu un accident, je l’avais retrouvé chez mon médecin et je lui avais proposé mon aide, sans effet chez elle
Et aussi ce soir là, je m'étais dit, je m'arrête pour aller au monoprix si je trouve une place pour me garer, et voilà j'en trouve une de suite.
Cette dame m'a rappelée au téléphone et je l'a voit mercredi chez elle, elle m'a expliquée qu'elle avait fait un AVC et avait vu le monde astral, avec de très belles choses, mais on l'avait fait revenir.

Aujourd'hui je pense au film Noso lard que vous connaissez, nous allons pouvoir parler de pleins de choses pour nos départs futurs, elle a 60 ans et moi un peu +
Elle est belle cette personne, je me réjouis de la connaitre !

Mais au delà de tout cela, je vais voir un ami qui travail au KG de la police pour que ce genre de situation n'est plus lieu.
Car il y a 2 ans de cela, un jeune s'est tué en mob, et même problème, les secours sont arrivés trop tard !
A la suite, une émeute dans le quartier s'est propagée avec une dizaine de voitures brûlées ou cassées, comme pour mon pare brise.
Le maire a du se mettre avec les manifestant pour les calmer.
C'est inadmissible, donc je vais agir auprès des autorités avec une pétition.
Plus jamais ça !
bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'énergie, comment je la vois.    

Revenir en haut Aller en bas
 

L'énergie, comment je la vois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Et dans 10 ans ? Comment vous voyez vous ?
» Comment lire quand quelqu'unE écrit en caractères minuscules ?
» Comment communiquer avec d’autres dimensions
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» Comment insérer une image d'après Servimg.com ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Interrogations / Réflexions personnelles-