Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 9 Oct 2016 - 9:05

Bonsoir mes frères & sœurs  I love you
Avant de vous proposez la suite de l'article précédent, je vous proposes cet article traduit par mes soins, ô combien explicite !
Akasha.


' La preuve  évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie


Des casques Blancs sur la scène pour aider Al Nusra (al Qaeda) pour l'exécution  dans la rue.

Par les Casques Blancs nous voyons l'extermination d'institutions syriennes d'état et l'implantation d'un état fantôme syrien par principalement le Royaume-Uni, les EU et soutenu par des gouvernements de l'Union européenne, dit Vanessa Beeley, chercheuse indépendante et journaliste.

Avec les Casques Blancs de Syrie ayant soit en lice pour un Prix Nobel de Paix en 2016, saisissant des titres comme ' les Héros de Paix ', avec les médias et les politiciens les approuvant, RT a parlé avec Vanessa Beeley, chercheuse indépendante et journaliste.

Beeley discute si les Casques Blancs sont en effet "indépendants, impartiaux et sans tache par l'argent Occidental".

RT : les Casques Blancs prétendent être "une ONG(une organisation non gouvernementale) neutre, impartiale, humanitaire". C'est vraiment le cas ?

Vanessa Beeley :
c'est impossible pour cette réclamation d'être légitime. prenons tout d'abord,  le"neutre". Ils prétendent qu'ils ne reçoivent aucun financement de n'importe quels gouvernements qui ont un intérêt personnel dans le conflit syrien. Et pourtant ils sont en fait  financés de plusieurs millions la conversation d'une manière conservatrice , 100 millions de dollars des EU, 23 millions via USAID; du Royaume-Uni aux alentour maintenant de 65 millions - c'était à l'origine 19.7 millions de livres et Boris Johnson a annoncé plus de 32 millions supplémentaires. La France fournit l'équipement. Le Danemark, l'Allemagne, la Hollande et même le Japon par l'agence internationale au Japon.

Donc, il est très difficile de comprendre comment cette organisation peut se décrire comme non affilié aux administrations publiques qui font valoir un intérêt et l'intérêt déclaré dans le changement de régime en Syrie. Alors si nous regardons leurs réclamations d'être neutres, ils sont incorporés entièrement dans des zones tenues des terroristes si c'est principalement le front d'Al-Nusra ou ISIS ou n'importe laquelle des brigades associées diverses de terroristes qui prennent leur commande beaucoup du Front d'Al-Nusra, c'est où les Casques Blancs sont exclusivement.

Il y a une vidéo massive et une preuve de témoignage photographique de l'intérieur de la Syrie pour témoigner qu'ils exécutent un groupe d'entraide terroriste. Ils dispensent des soins pour les terroristes, ils dirigent l'équipement venant de la Turquie dans les zones terroristes (…) Ils ont été filmés participant et facilitant Une exécution d'un civil à Alep. Ils affichent des vidéos de célébration à leurs pages médiatiques sociales de l'exécution de soldats arabes civils. Du témoignage de la Défense passive de la Syrie réelle à travers la Syrie ils ont aussi été impliqués dans la reprise des unités de Défense passive de la Syrie réelles, le vol de leur équipement et les massacres finaux et l'enlèvement d'équipages de Défense passive de la Syrie réels




RT : qui exactement sont les membres et ses leaders ?

VB :
si nous prenons les leaders, c'étaient les deux protestataires antigouvernementaux en vue ou des manifestants (…) Raed Saleh a été en réalité expulsé des EU en avril 2016 de l'aéroport de Dulles. Et Mark Toner a évité les questions comment et pourquoi il a été expulsé, tandis que les EU donnent 23 millions à cette organisation. Il a finalement dit "à cause des connexions extrémistes." En septembre cette année nous savons que l'on a permis Raed Saleh en arrière à New York et dans le Secrétaire D'État de L'ONU et rencontré John Kerry. Mais ce n'est pas la première fois que les États-Unis ont permis aux leaders de faction terroristes . On a permis à Labib Al Nahhas EN DÉCEMBRE 2015, le leader d'Al-supercherie Ahrar. Il n'est pas étranger au territoire américain que les leaders de groupes terroristes ou des groupes de suspect permettent des groupes dans les EU. Le formateur des Casques Blancs - et ceci est très important - est une exception le mercenaire militaire britannique, James Mesurier, que l'on a donné l'OBE en juin 2016 par le gouvernement britannique. Si nous regardons sa carrière et nous regardons ses connexions, il connecte en arrière aux organisations, des sociétés de sécurité privée, comme Blackwater, maintenant appelé Academi, qui, si nous nous souvenons, étaient essentiellement une organisation d'assassinat de travail social de proximité de la C.I.A. qui a fait pomper des millions pour eux par le Président Bush et même par le Président Obama, qui leur a donné plus de 250 millions de $ pour continuer dans leur rôle comme des experts d'assassinat pour la C.I.A..

RT: les Casques Blancs sont aussi mentionnés comme "la Défense passive de la Syrie." Est-ce la même chose?

VB:
c'est un criminel complet et une prise d'immigré clandestin de leur propre droit. La Défense passive de la Syrie réelle à l'intérieur de la Syrie a existé pendant 63 ans; les Casques Blancs ont existé pendant 3 ans, ils ont été fondés en 2013. Ce que nous voyons c'est une extermination d'institutions syriennes d'état et l'implantation d'un état fantôme syrien pour principalement le Royaume-Uni et les EU, mais aussi soutenu par des gouvernements de l'Union européenne.




Il y a la preuve de témoignage vidéo et photographique massive de l'intérieur de la Syrie pour témoigner qu'ils dirigent) un groupe d'entraide aux terroristes. Ils dispensent des soins pour les terroristes, ils dirigent l'équipement de la Turquie vers les zones terroristes (…) Ils ont été filmés participant et facilitant une exécution d'un civil à Alep. Ils postent des vidéos de célébration sur leurs pages médiatiques sociales de l'exécution de soldats arabes civils. Du témoignage de la Défense passive de la Syrie réelle à travers la Syrie ils ont aussi été impliqués dans la reprise des unités de Défense passive de la Syrie réelles, le vol de leur équipement et les massacres finaux et l'enlèvement d'équipages de Défense passive de la Syrie réels.

Voyez comment les Casques Blancs, célèbrent dans l'enclave tenue des terroristes avec le Front d'Al Nusra leurs camarades terroristes :




Source du texte original en anglais : https://www.rt.com/op-edge/361957-syria-white-helmets-un/

Traduction par Akasha pour Le Nouveau Monde.


Dernière édition par akasha le Sam 26 Nov 2016 - 18:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 16 Oct 2016 - 10:23

Fiche signalétique des Casques blancs en Syrie



À propos des Casques blancs, voici quelques faits que vous devez connaître. Partagez-les avec votre famille et vos amis qui croient encore en les médias commerciaux occidentaux.

* Les Casques blancs, aussi appelés Défense civile syrienne, ne sont pas ce qu’ils prétendent être. Le groupe n’est pas syrien ; il a été créé avec des fonds étasuniens et britanniques, sous la supervision d’un entrepreneur d’armes britannique en 2013, en Turquie.

* Le nom «Défense civile syrienne» a été volé à l’organisation syrienne légitime du même nom. L’authentique Défense civile syrienne avait été fondée en 1953 et est un membre fondateur de l’Organisation internationale de défense civile (1958).

* Le nom de «Casques blancs» a été improprement repris de l’organisation de secours argentine légitime Cascos Blancos / White Helmets. En 2014, Cascos Blancos / White Helmets a été honoré par les Nations unies pour 20 ans d’aide humanitaire internationale.

* Les Casques blancs de l’OTAN sont d’abord une campagne médiatique pour soutenir les objectifs de changement de régime des États-Unis et de leurs alliés. Après avoir été fondé par l’entrepreneur en sécurité James LeMesurier, la «marque» Casques blancs lui a été attribuée en 2014 par une société de marketing nommée «La campagne syrienne», gérée depuis New York par des non-Syriens comme Anna Nolan. «La Campagne syrienne» avait elle-même été «incubée» par une autre société de marketing nommée «Purpose» .

* L’affirmation des Casques blancs qu’ils sont «neutres, impartiaux et humanitaires» et «au service de tous les habitants de Syrie» est fausse. En réalité, ils ne travaillent que dans des zones contrôlées par l’opposition violente, principalement des terroristes associés avec Nusra/al-Qaïda (récemment renommé Jabhat Fath al Sham).

* Les Casques blancs affirment être sans armes, mais c’est faux. Il y a des photos montrant leurs membres portant des armes et célébrant des victoires militaires de Nusra/al-Qaïda.

* Les Casques blancs affirment être apolitiques et non alignés, mais c’est faux. En réalité, ils promeuvent activement et font pression en faveur de l’intervention des États-Unis et de l’OTAN, violant ainsi les règles du travail humanitaire authentique.

* La description de Right Livelihood [dit «prix Nobel alternatif» en français, NdT] selon laquelle la «Défense civile syrienne» a sauvé 60 000 personnes et «soutient la fourniture de services médicaux à près de 7 millions de personnes» est fausse. En réalité, il reste peu de civils dans les zones contrôlées par les terroristes en Syrie. C’est pourquoi nous voyons ces vidéos choquantes représentant les Casques blancs.

* Les Casques blancs de l’OTAN sapent et détournent d’elles le travail d’authentiques organisations comme la VRAIE Défense civile syrienne et le Croissant-Rouge arabe syrien.

* Le récent film Neflix sur les Casques blancs n’est pas un documentaire ; c’est une auto-publicité promotionnelle. Les réalisateurs n’ont jamais mis un pied en Syrie. La vidéo syrienne, réelle ou mise en scène, a été fournie par les Casques blancs eux-mêmes. Depuis le début, avec les scènes montrant un acteur Casque blanc disant à son petit garçon de ne pas faire la vie dure à sa maman et jusqu’à la fin, la vidéo est artificielle et manipulatrice. La vidéo a été produite par une société de marketing commerciale, Violet Films/Ultra Violet Consulting, qui fait de la publicité pour ses services dans la «gestion de médias sociaux», la «gestion de foules» et la «mise en œuvre de campagnes médiatiques».

Simon Wood

Article original en anglais :
Fact-sheet on the White Helmets, Off Guardian, 5 octobre 2016

Traduit par Diane, vérifié par Wayan, relu par Cat pour Le Saker Francophone
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Jeu 20 Oct 2016 - 0:13

Casques Blancs: Honte au gouvernement qui a accueilli un groupe de soutien terroriste à l'Assemblée Nationale et à l'Elysée



Partout dans la presse française, on nous a vanté les mérites de ce groupe de "bénévoles humanistes" impartiales et non financés par des gouvernements qui ont même été cités pour le Prix Nobel de la paix (si, si, ils n'ont peur de rien). Cette version de l'histoire est un roman qu'on nous sert au même titre que celui des dits "rebelles modérés" l'ASL qui décapite ses opposants et se sert de civils dans des cages pour se protéger des bombardements. La journaliste Vanessa Beeley a récemment sémasqué l'imposture des Casques Blancs.

Voilà ce qu'elle déclarait sur RT (on comprend mieux pourquoi l'Union Européenne voudrait censurer les médias russes... vu qu'aucun média français hormis les médias alternatifs n'a voulu couvrir cette information).

"Ils proclament qu’ils ne reçoivent pas de financement de gouvernements ayant un intérêt direct dans le conflit syrien. En réalité, ils reçoivent des millions, selon une estimation prudente, 100 millions de dollars des Etats-Unis, 23 millions via l’USAID ; de la Grande Bretagne 65 millions environ – au début c’était 19,7 millions de livres sterling, et Boris Johnson a annoncé encore 32 millions. La France fournit les équipements. [On trouve aussi] le Danemark, les Pays-Bas et même le Japon, par l’intermédiaire de l’agence internationale au Japon.

Il y a d’innombrables preuves vidéo et photo provenant de l’intérieur de la Syrie, que les Casques blancs dirigent un groupe de soutien terroriste. Il est alors très difficile de comprendre comment cette organisation peut être décrite comme n’étant pas affiliée aux organismes gouvernementaux qui ont un intérêt, et un intérêt bien connu et déclaré, dans le changement de régime en Syrie. Ensuite, si on considère leur prétendue neutralité : ils sont entièrement incorporés dans les régions contrôlées par les terroristes, soit principalement par Al-Nosra, Daesh, ou tout autre brigade associée aux terroristes dirigés par le Front Al-Nosra. C’est là que se trouvent exclusivement les Casques blancs.


Il y a d’innombrables preuves vidéo et photo provenant de l’intérieur de la Syrie, qu’ils dirigent un groupe de soutien terroriste. Ils fournissent des soins médicaux aux terroristes, ils acheminent les équipements par la Turquie dans les régions terroristes […]. Ils ont été filmés participant à l’exécution d’un civil à Alep. Ils diffusent des vidéos, sur leurs pages dans les réseaux sociaux, des exécutions de soldats et de civils arabes. Selon le témoignage de la Défense civile syrienne, ils ont aussi été impliqués dans la prise de contrôle de ses unités, dans le vol de leurs équipements et dans d’éventuels massacres et enlèvements d’équipes



Or, on apprend pourtant aujourd'hui que des membres des Casques Blancs ont été reçu hier à l'Assemblée Nationale par Valls ainsi qu'à l'Elysée par Hollande.


On trouve bien une discrète vidéo de leur présence sur le compte Youtube de l'AFP mais je n'ai trouvé que 4 articles de leur venue dans les médias. Pas très glorieux pour des soit disant "héros". La vidéo en fin d'article montre à quel genre d'activité s'adonne les Casques Blancs en Syrie. Des images que vous ne verrez jamais dans nos médias.




Des humanitaires avec des armes de guerre...






Un casque blanc brandissant un drapeau d'Al nosra aux côtés de leurs troupes.




Deux membre des casques blancs font le signe de la victoire lorsqu'ils emmènent le cadavre des victimes djihadistes.



D'autres avouent jeter les corps des troupes syriennes...à la poubelle.




Voilà le genre d'organisation que Valls et Hollande invitent en grandes pompes à Paris...



Avertissement: Cette vidéo montre une exécution par arme à feu (floutée) mais qui peut choquer les âmes sensibles (00:32-00:42)

Publié par Fawkes News
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 23 Oct 2016 - 3:31

Je tiens à remercier Voltigeur des Moutons Enragés Pour ses superbes et précieuses recherches que je vous partages ici :




Ça décoiffe, ça interpelle et, ça donne envie d’en savoir plus.


James Le Mesurier fondateur d’Olive-Group et Christopher St.Georges co-fondateur, ( profil de Mr St.Georges sur Bloomberg) qui propose ses services et se définit comme suit (extrait: traduction Volti aidée de Google, merci de me signaler s’il y a des erreurs.)
Le rameau d’olivier est un symbole de paix, de stabilité, de compréhension culturelle et de réconciliation. Nos valeurs fondamentales sont la fourniture des meilleures pratiques internationales tout en menant toutes les activités à l’égard des personnes, des cultures et des traditions; pour respecter les principes d’intégrité, de fiabilité et de confiance; pour renforcer les capacités par le transfert de connaissances, et pour renforcer et réhabiliter les économies locales et l’engagement envers les communautés.

Le but est de prioriser le talent et les fournisseurs locaux, de développer une compréhension profonde des situations sociales, législatives et opérationnelles «sur le terrain». Nous fournissons à nos clients, une liberté unique de mouvement et nous créons un environnement sûr et discret de manière durable . En mai 2015, Olive Group a fusionné avec Constellis Group pour former la plus grande société de gestion du risque dédié au monde, avec près de 11 000 employés répartis dans plus de 30 pays. Le Groupe Constellis des entreprises comprend Triple Canopy, Academi, Edinburgh International, social stratégique et Tidewater.


Voir l’article exclusif de Mike Stone de l’Agence Reuters sur les modalités de la vente,Exclusive: Constellis, owner of former Blackwater, up for sale - sources



Dans ce contexte de fusion de différents groupes proposant leurs services, et créant à l’occasion, des « unités humanitaires » tels les « casques blancs » de James Le Mesurier, qui n’agissent étonnamment, que dans les zones tenues par les terroristes, les articles sont nombreux pour dénoncer cela:

[url=Dans ce contexte de fusion de différents groupes proposant leurs services, et créant à l’occasion, des « unités humanitaires » tels les « casques blancs » de James Le Mesurier, qui n’agissent étonnamment, que dans les zones tenues par les terroristes, les articles sont nombreux pour dénoncer cela:]Les Casques blancs syriens reçus à l'Élysée créent le malaise [/url]

Propagande américaine en Syrie : Un rapport relie les Casques Blancs à l’intervention américaine. « La fonction première des Casques Blancs est la propagande » rapporte un journaliste indépendant, qui relie le groupe à Georges Soros and la promotion controversée du groupe Avaaz. Pétition de Change.org Ne donnez pas le prix Nobel de la paix 2016 aux Casques Blancs syriens.
La pétition a recueilli à l’heure actuelle 1370 signatures. Les Casques Blancs ont reçu plus de 40 millions de dollars des USA et du Royaume-Uni malgré leur déclaration « de rester strictement indépendants et de n’accepter aucun argent des gouvernements, des corporations, ou de quiconque impliqués directement dans le conflit en Syrie.

Sputnik Soros-Sponsored NGO in Syria Aims at Ousting Assad, Not Saving Civilians

L’une des plus grandes organisations humanitaires opérant en Syrie, les Casques Blancs, sont accusés de mener une propagande afin d’encourager les interventions étrangères.

21st Century Wire: Les Casques Blancs en Syrie, La guerre par la désinformation Partie 1.
Nous examinons le rôle des groupes de défenses civils en Syrie « les Casques Blancs » qui opèrent actuellement sur le terrain et nous portons notre attention sur les sources de financement et leurs partenaires médiatiques afin de déterminer s’ils sont réellement neutres et véritablement « humanitaires ».

21st Century Wire: Partie 2. Les Casques Blancs en Syrie, « Bourreaux modérés ».
L’ONG Hydra n’a pas un pouvoir d’influence équivalent à celui que possèdent les Casques Blancs en Syrie qui, selon le chef et fondateur, James Le Mesurier,* sont plus influents que DAESH ou même Al Nusra en Syrie. Cet article enquête sur les Casque Blancs et sur leur implication dans les exécutions de civils particulièrement dans la ville d’Alep.



21st Century Wire: La guerre de propagande humanitaire menée contre la Syrie, par Avaaz et les Casques Blancs.

« Les Casques Blancs dans leur hâte de pointer du doigt et de critiquer la Russie, ont réussi à tweeter sur les frappes aériennes russes plusieurs heures avant que le parlement russe ne les autorise en Syrie.

Edito britannique: Les Casques Blancs en Syrie.

« Mike Robinson s’entretient avec Vanessa Beeley concernant l’ONG Casques Blancs. Sont-ils vraiment les intervenants humanitaires qu’ils prétendent être ? »



Source Reseau-International « qui sont les casques blancs? »

Un autre nom, celui de Richard Clarke PDG du groupe Goodharbor, au parcours impressionnant puisque selon la Commission nationale sur les attaques terroristes contre les États-Unisla, Clarke prit la décision finale qui permit aux membres de la famille Ben Laden vivant aux États-Unis de s’envoler en Arabie saoudite le 14 septembre 2001. Clarke a initialement prétendu sous serment que quelqu’un dans l’administration Bush avait demandé ce vol et qu’il avait consulté le FBI; cependant, le FBI nia avoir eu un quelconque rôle dans le départ de la famille Ben Laden tel qu’affirmé par Clarke. Ainsi, le porte-parole du FBI John Iannarelli dit : « Je peux dire sans équivoque que le FBI n’a eu aucun rôle, n’a pas facilité ce vol. » Plus tard, Clarke admit qu’il fut le seul à autoriser ce vol. Il dit aux reporters : « Je prends la responsabilité pour cela. Je ne pense pas que ce fut une erreur, et je le referais. » (Wikipedia France) Voir, la page en anglais de Wikipédia sur Clarke, beaucoup plus détaillée.

Une recherche Wois sur Goodharbor et:

Domaine
Domain zahara18.com
Words in domainname zahara 18
IP Address 184.168.221.36
IP Geolocation

________________________________________________________________

image: http://domainbigdata.com/img/flags-iso/flat/24/US.png
US United States, Arizona, Scottsdale map
Registrant
Name James Le Mesurier
Organization Good Harbor International Llc is associated with 3 domains
Private no

_________________________________________________________________________

Whois
Domain Name: ZAHARA18.COM
Registrar URL: http://www.godaddy.com
Registrant Name: James Le Mesurier
Registrant Organization: Good Harbor International LLC
Name Server: NS65.DOMAINCONTROL.COM
Name Server: NS66.DOMAINCONTROL.COM
DNSSEC: unsigned

_____________________________________________________________________

Donc plus de doute quant à la liaison entre ces sociétés qui en fait n’en font qu’une seule, proposant les mêmes services sous divers noms, services de mercenariat clé en main? Avec tous les éléments disponibles, rassemblez les pièces du puzzle.

Nous assistons à une propagande éhontée, visant à discréditer encore et toujours, la Russie et la Syrie, alors que certaines ONG, dont le milliardaires Soros assure le financement, continuent leur sale boulot un peu partout, comme en 2014 en France et ailleurs pour influencer les élections.

La France, la Hongrie et l’Italie sont particulièrement visées par l’influence de la fondation Soros. En France, le Bondy Blog a ainsi touché 49 467 euros pour un projet présenté comme suit : « fondé en 2000 durant les émeutes de banlieue, le Bondy Blog et devenu le modèle et le symbole du journalisme citoyen en France. Avec les élections locales et européennes de 2014, le but du projet est de percevoir la vie des habitants de la banlieue, de promouvoir des idées nouvelles et des nouvelles actions politiques, de soutenir la diversité et de combattre toutes les discriminations. Mais aussi de développer la collaboration entre jeunes médias et médias subventionnés, et de donner les moyens éducatifs et techniques aux jeunes de banlieue pour pouvoir s’exprimer, écrire, prendre la parole en public, mais aussi devant les caméras. »

Un an plus tard, le Bondy Blog devenait partenaire de Libération.

Une enveloppe de 50 000 dollars a également été attribuée au CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France) pour le projet « combattre l’islamophobie politique ». Le projet est présenté comme suit : « Le projet a pour but de mobiliser les citoyens pour qu’ils aillent voter, avec des campagnes de porte à porte et l’organisation d’une journée nationale contre l’islamophobie. En plus, des campagnes sur les réseaux sociaux avec des clips vidéos et programmes radios seront menées (…) pour dénoncer les discours de haine islamophobe. Le but du projet est de faire baisser la grande abstention électorale au sein de la communauté musulmane, en faisant la promotion du vote et en accélérant les inscriptions sur les listes électorales avec l’aide des mosquées et des responsables de la communauté ».

Ces dernières jours, le CCIF, dont le président Marwan Muhammad entretient des liens cordiaux avec Rachid Abou Houdeyfa*, imam controversé de Brest, a engagé un recours en justice afin de faire annuler l’arrêté municipal pris par le maire de Cannes, interdisant l’accès aux plages aux femmes en Burkini (maillot de bain islamique).

(*)

La Ligue des Droits de l’Homme a perçu 66 000 dollars, pour sa campagne « contre l’extrême droite aux élections municipales et européennes de 2014 ». « Les objectifs sont de contrer et de déconstruire les idées xénophobes. D’anticiper les victoires électorales et de sièges dans les exécutifs locaux, et de limiter l’impact et l’influence des idées xénophobes durant les élections européennes.». Un sens aigu de la démocratie a donc poussé La Ligue des Droits de l’homme a toucher des dizaines de milliers de dollars américains pour influencer le vote des citoyens français.

Lire l’article complet sur le blog de Lucien Pons sous le titre:

http://lucien-pons.over-blog.com/2016/08/l-argent-du-milliardaire-george-soros-eclabousse-les-ong-bien-pensantes.html

Ce que l’on peut pouvait lire sur le site d’une fondation. (la page à disparue, malgré les recherches par différents mots clés, je n’ai pu la retrouver, bizarre!) J’avais sauvegardé le paragraphe dans mon bloc-note, le voici..

The History And Formation Of White Helmets – The Founders And Directors
White Helmets was founded by James Le Mesurier, an admitted former British army officer and mercenary with the Olive Group, a private contracting organization that is now merged with Blackwater-Academi into Constellis Holdings.[1] Although White Helmets half-heartedly attempts to hide its source of funding, the organization is linked to George Soros through a PR firm named Purpose Inc., a pro-war firm that argues for Western intervention against Assad. The co-founder of Purpose is Jeremy Heimans, who also helped found Avaaz, a “pro-democracy” group connected to Soros’ Open Society Foundation, SEIU, and MoveOn.org.

Traduction Volti aidée par Google:

Les casques blancs ont été créés par James Le Mesurier, un ancien officier de l’armée britannique et mercenaire fondateur du Groupe Olive, une organisation contractante privée, qui a maintenant fusionné avec Blackwater-Academi sous le nom de Constellis Holdings. [1] Bien que des Casques blancs aient fait des tentatives sans enthousiasme pour cacher leur source de financement, l’organisation est liée à George Soros à travers un cabinet de relations publiques nommée But Inc., un cabinet pro-guerre qui plaide en faveur de l’intervention occidentale contre Assad. Le co-fondateur de But est Jeremy Heimans, qui a aidé également Avaaz, un groupe « pro-démocratie » connecté à la Fondation Soros Open Society, SEIU et MoveOn.org.

Voir Sur G. Soros

Des recherches complémentaire seraient appréciées!! merci Volti

La Russie bannit les ONG du milliardaire américain George Soros

Casques blancs de la Syrie: la guerre par Way of Deception – Partie 1 =

Les dessous des bombardements russes en Syyie (Voltaire.net)

Alors que la Douma délibérait de l’autorisation d’intervention aérienne russe en Syrie, le Web a été submergé par des photos et des vidéos des dégâts que l’aviation russe allait commettre contre des populations civiles.

Les bombardements n’ayant eu lieu qu’ultérieurement, ces photos et ces vidéos sont soit des éléments empruntés à d’autres contextes, soit des faux fabriqués pour l’occasion.

Cette campagne d’intoxication a été organisée par l’association Syria Civil Defense, désormais dénommée White Helmets. Basée en Turquie, elle déclare disposer d’environ 2 500 « volontaires » rémunérés, présents en Syrie aux côtés des « rebelles ». Elle tire ses revenus de dons anonymes, mais admet avoir été financée par les États-Unis, le Royaume-Uni et le « Conseil national syrien » (lui-même actuellement financé par le Qatar, la Turquie et la France). Il n’est pas possible d’identifier la ou lesquelles de ces composantes ont financé cette nouvelle opération.

Les White Helmets ont déjà produit des vidéos montrant des bombardements de l’Armée arabe syrienne avec des barils d’explosifs ; une intox largement relayée par l’OSDH et devenue parole d’Évangile malgré son absurdité : l’Armée arabe syrienne dispose de bombes russes autrement plus précises et n’a donc aucune raison de fabriquer de tels barils…/….

Les Casques blancs travaillent avec les terroristes de l’OTAN ! (Preuves définitives en vidéo)

***Vanessa Beeley
est journaliste, écrivain, photographe, militante de paix, membre du Syria Solidarity Movement et fondatrice de Sir Harold Beeley Trust et de The Wall Will Fall.

J’ai pu écrire cet article grâce à vos nombreux liens, je vous en remercie. Des recherches complémentaires, ont permis de mettre en évidence les ententes et filiations entre différents partenaires, contrôlant ces organisations, Constellis/GoodHarbor/Olive-Group.
J’espère que, ces quelques informations permettront de soutenir tous ceux qui se battent CONTRE LES GUERRES D’INGÉRENCES de l’OTAN. Il n’y a rien d’humanitaire à assassiner et tuer des gens innocents, pris en otages par des terroristes égorgeurs, bien mal combattus et, plutôt aidés par « l’alliance » otanesque. Nous devons dénoncer cette propagande guerrière et, ceux qui nous la servent à toutes les sauces. Méditez et faites vous votre opinion personnelle, ne laissez pas les « bombes démocratiques » tuer, encore et toujours sous des prétextes fallacieux. La situation que nous vivons, n’est pas de notre fait mais, si nous restons silencieux, nous nous faisons les complices des psychopathes qui initient le chaos présent et… à venir.

Voir aussi: La revue de presse nationale et internationale de Crashdebug

Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4770
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Mer 23 Nov 2016 - 18:12

Du prix Nobel à l'Oscar ? Les Casques blancs syriens dans la tourmente après une fausse vidéo virale



Déjà sujette à de nombreuses controverses, l'organisation des Casques blancs est de nouveau sous le feu des critiques après avoir mis en scène une fausse vidéo de sauvetage en Syrie pour créer le buzz sur internet : le «mannequin challenge».

Une vidéo mettant en scène des membres de l'organisation syrienne des Casques Blancs prenant part à un «mannequin challenge» avec un prétendu blessé, a soulevé de nombreuses questions sur internet concernant son authenticité.
Si les vidéos populaires du «mannequin challenge» ne mettent généralement en scène que des personnes restant figées tout au long de la vidéo, dans une posture généralement improbable, la séquence publiée par les Casques Blancs se termine différemment, avec la mise en scène d'un sauvetage.

Lire aussi : Syrie : malgré leurs affinités, les Casques blancs reçus avec les honneurs à Paris (VIDEO)

Les efforts déployés par l'organisation, financée par l'Occident, pour rendre leur vidéo de simulacre de sauvetage la plus crédible possible (poussière sur le visage de la prétendue victime prise au piège dans les décombres, bruits d'explosions, sirène d'ambulance...) ont perturbé plus d'un utilisateur du réseau social Twitter, qui se sont indignés de l'exercice, jugé déplacé.


«Je ne comprends pas le but de participer à une mise en scène pour démontrer son authenticité», a estimé un internaute.


«Ils s'entraînent pour leurs autres vidéos ?», s'est demandé un autre utilisateur de Twitter, sous-entendant que les documents précédents présentés comme authentiques, ne le seraient finalement pas.


Alors que l'organisation était nominée pour le prix Nobel de la paix, certains ont soulignés ironiquement que désormais, elle pourrait peut être prétendre à l'obtention d'un Oscar pour sa mise en scène.


Après avoir finalement réalisé que l'opération de communication était en train de tourner au fiasco, les Casques blancs ont supprimé la vidéo. Néanmoins trop tard...



Plusieurs utilisateurs de Twitter ont profité de la polémique pour rappeler certains aspects controversés de cette organisation, comme l'engagement de ses sauveteurs dans l'action armée.


Malgré les sollicitations de RT pour obtenir une réaction du média anti-Assad RFS qui a publié la vidéo, aucune réponse ne nous a été accordée pour le moment.


Les Casques blancs, qui se présentent comme une organisation humanitaire œuvrant au sauvetage de civils dans les zones occupées par l'opposition à Bachar el-Assad en Syrie, bénéficient d'une très large couverture médiatique complaisante de la part des médias occidentaux, ainsi qu'un important appui diplomatique. Des représentants de cette organisation ont même été reçus par le président de la République François Hollande au Palais de l'Elysée.
Néanmoins, ces activistes font aussi l'objet de nombreuses critiques, de la part d'observateurs indépendants. D'après Vanessa Beeley, journaliste et chercheuse, les Casques blancs «sont entièrement compris dans les régions contrôlées par les terroristes. Ils fournissent des soins médicaux aux terroristes, ils acheminent les équipements par la Turquie dans les régions terroristes […]. Ils ont été filmés participant à l’exécution d’un civil à Alep. Ils diffusent des vidéos, sur leurs pages dans les réseaux sociaux, des exécutions de soldats et de civils arabes».

Lire aussi : «Les preuves du soutien aux terroristes en Syrie par "les Casques blancs" financés par l’étranger»

Source : RT
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3693
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Jeu 24 Nov 2016 - 17:16

Groupe d'entraide Terroriste : Preuve
QUE LES ÉTATS-UNIS ET LE ROYAUME-UNI on financé le Travail des Casques Blancs au côté des terroristes


 tu n'aime pas les anglophones ... ?

https://francais.rt.com/opinions/27507-soutien-terroristes-casques-blancs

Citation :
    La France fournit les équipements. [On trouve aussi] le Danemark, les Pays-Bas et même le Japon, par l’intermédiaire de l’agence internationale au Japon.

http://www.cheriberens.net/white-helmetsnbspan-islamist-propagandist-group-and-funded-arm-of-us-government.html

Citation :
  Three NATO "governments" have funded the White Helmets. The US government has given $23 million dollars; the UK government $29 million ;  and the Belgium government has given $4.5 million  

EDIT .....

 en faite l'article originaux dont la source est a la fin c'est intitulee ....


'Massive evidence foreign-funded White Helmets support terrorist entities in Syria'  

https://www.rt.com/op-edge/361957-syria-white-helmets-un/

 c'est toi qui a ecris ,,,

Groupe d'entraide Terroriste : Preuve
QUE LES ÉTATS-UNIS ET LE ROYAUME-UNI on financé le Travail des Casques Blancs au côté des terroristes


ondirait que tu vise et veut encourage le haine des etasuniens et anglais ,,, pas seulement tu ne traduire pas la titre de l'article , mais tu mettre ton propre titre en visant que les USA et UK et en plus tu les metre en majiscule ,,,,

donc voici la correct titre de l'article ,,,



'Massive evidence foreign-funded White Helmets support terrorist entities in Syria'


TRADUCTION .....

enorme evidence Casques-Blancs financee par plusieurs pays soutiennent des entités terroristes en Syrie
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Sam 26 Nov 2016 - 18:13

Bonsoir Osiris Very Happy
Excuse moi de te répondre vingt-ans après, mais j'ai dû m'absenter pour raison perso, et de plus j'ai eu du mal à me souvenri d'où venanit se foutu titre... Shocked Je savais bien que je l'avais traduit et au fait ce qui c'est passé c'est que j'ai d'abord trouvé l'article de RT sur un autre site que voici : http://21stcenturywire.com/2016/10/08/terrorist-support-group-evidence-of-foreign-funded-white-helmets-working-alongside-militants/ Et je ne sais pas pourquoi j'ai traduit le titre de se site au lieu de celui de l'article source que je nomme en plus.... C'est de ma faute aucun soucis là-dessus, tu as raison de le souligner. Je vais changer le titre.

Sinon je n'ai rien contre les peuples britanniques ou américains qui à mes yeux sont comme tout les autres peuples du monde, c'est toujours les élites qui sont visés, pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Mer 21 Déc 2016 - 0:02

Alépins : «Quand les caméras s’éteignent, les Casques blancs laissent les gens sous les décombres»



Superbe travail de la journaliste Lizzie Phelan, qui se trouve sur le terrain, contrairement à la quasi totalité des médias français qui se contentent de relayer des histoires de massacres inventées par des activistes anti-Assad . Cette journaliste courageuse avait déjà témoigné de l'intox médiatique généralisée lors du conflit libyen.* Elle fait honneur à sa profession. Au regard des témoignages qui vont suivre provenant d'habitants d'Alep, cela remet d'autant plus en perspective le fait que les Casques Blancs ont été reçus en grande pompe à l'Elysée il y a peu et qu'ils sont considérés comme des héros par les médias. Normal, qui se ressemble s'assemble comme on dit. Fawkes

-------


(*)

Lizzie Phelan de RT, qui est sur le terrain à Alep, a parlé à plusieurs survivants qui accusent les activistes antigouvernementaux d'être des «poseurs d'appareil photo, des voleurs et des pilleurs».

Les militants financés par l’Occident et appelés «Casques blancs» ont fait la Une des journaux, les principaux médias les qualifiant de «héros de la paix» pour leur travail. Cependant, les habitants d'Alep récemment libérés par les forces gouvernementales syriennes ont une opinion toute différente.

Les Casques blancs sont un groupe de défense civile soutenu par les Occidentaux, composé de «volontaires» opérant en Syrie. Alors que, officiellement, leur mission est d’assurer les premiers secours aux victimes de bombardements, les autorités syriennes et russes les ont accusés de répandre de la propagande antigouvernementale, de publier de fausses nouvelles et de maintenir des liens étroits avec des groupes terroristes islamistes comme le Front Fatah al-Cham, ce qui a été en partie filmé par le caméra.


Source : RT, vu sur Guy Fawkes
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Mar 14 Mar 2017 - 0:08

Alep. Pierre Le Corf visite le QG des Casques blancs



Par Pierre Le Corf
Mondialisation.ca, 13 mars 2017
Gaidecin.blogspot.com 11 mars 2017


Quelques images que j’ai prises hier [10/03/2017] qui vous donneront une autre perspective sur les casques blancs et différents mensonges des médias et gouvernements. Des vérités sur la guerre en Syrie, à Alep. Hôpitaux totalement détruits et Casques Blancs neutres, héros à Alep? Un oscar? Une nomination au prix Nobel de la paix? A quel prix allons nous continuer à MENTIR et à tuer, à justifier cette guerre, à soutenir des groupes terroristes, à maintenir un pays au bord de l’étouffement comme les autres avant? Je compile rapidement quelques images que j’ai prises hier qui vous donneront une autre perspective.


Je refuse, en tant que citoyen Français de soutenir une politique criminelle. Histoire d’illustrer un peux mieux de quoi je parle dans ma lettre au Président de la République https://m.facebook.com/notes/pierre-l… alors que des nuages de poussière de guerre arrivant d’Irak rendent l’air presque irrespirable, en moins de 2 heures je repasse en image par deux hôpitaux en état correct, je dois avancer sur des tonnes de médicaments réservés aux groupes terroristes et interdits aux civils, je traverse les restes des bâtiments asservis par Al-jaïch al-hour (Free Syrian Army), Jabhat al-Nosra (or Fatah al-Cham, Al-Qaïda) … bâtiments des White Helmets (casques blancs) qui comme les habitants le rappellent, aidaient principalement les terroristes, les civils … quand la caméra tournait et parfois uniquement, portaient parfois des armes, ont exécuté des soldats Syriens, participé à des exécutions des tribunaux Islamiques (lien), volaient les victimes, etc mais un point crucial: la quasi-totalité des membres étaient affiliés à des groupes terroristes cités plus haut. Regardez la vidéo sur les casques blancs de mon amie Vanessa Beeley témoignages goo.gl/3HvYxm – nous étions ensemble pendant certains de ces témoignages quand elle m’a accompagné pour distribuer les jouets à la libération goo.gl/P0N1Bu Une autre vidéo intéressante goo.gl/10swue compilant de nombreuses images que l’on ne vous a jamais montrées. Je mets un bémol dans mon témoignage, il y a probablement eu des exceptions, probablement que certains des Casques Blancs étaient des civils pourvus de bonnes intentions, qui étaient sous les bombes des avions (non pas gratuites, c’est une guerre, mais en réponse aux tirs de djihadistes depuis des zones civils tirant sur les zones uniquement civiles de l’Ouest et massacrant une population qui représentait 90% d’Alep dans le silence des médias) aidaient de vrais gens qui mouraient de par leur proximité des groupes armés, qui s’en servaient comme boucliers humains (tirant même depuis les hôpitaux …) c’est une réalité, mais la réelle majorité étaient des djihadistes (prouvé par les documents retrouvés sur place) ils étaient ceux qui apportaient la mort au dessus de la tête de ceux qui finissaient sous les décombres, et finalement dans leurs camions, et dans leurs vidéos, il ne faut pas oublier les situations de causes à effet, c’est quand même ironique et assez vicieux.

La réalité dépasse la fiction ici, dans ce quartier, se touchent (tous dans des écoles qu’ils ont transformées comme vous pouvez le voir dès le début) le siège de Al Nora, le Croissant Rouge du Qatar, l’hôpital M10 et surtout le quartier général des casques blancs, la video n’est pas bien montée etc mais une image vaut mille mots et c’est essentiel pour que vous compreniez à quel point le mensonge est gros … à quel point il faut que nous demandions à cesser de soutenir cette guerre ainsi que les sanctions contre le peuple Syrien, en tant que partie prenante du terrorisme. Encore une fois, bien que je vous partage ce que l’on peut appeler des preuves, je n’ai toujours pas la prétention de vous dire quoi penser, faites vous votre propre opinion We are superheroes.

SOUTIEN/SUPPORT PIERRE LE CORF HERE : https://www.facebook.com/heroesworldt…
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 26 Nov 2017 - 2:12

RSF Suisse demande d’annuler une conférence sur les casques blancs

Citation :
Des nouvelles – encore – de la liberté d’expression en Occident

Source : Tribune de Genève, 23/1/2017



Guy Mettan sommé d’annuler une conférence

Genève : RSF demande au président du Club suisse de la presse d’annuler une conférence sur les Casques blancs.

Le Club suisse de la presse doit accueillir mardi une conférence de presse consacrée aux Casques blancs syriens. Un sujet sensible. Plusieurs fois récompensée pour son action sur le terrain au profit des populations civiles, l’ONG reste dans le collimateur des autorités syriennes et de son allié russe. Damas et Moscou n’ont eu de cesse de dénoncer la proximité de cette organisation crée par un ancien officier britannique avec les «rebelles syriens». Sous le titre «They don’t care about us» (Ils ne se soucient pas de nous. Casques blancs, leur véritable agenda), la conférence organisée lundi annonce la couleur. Ce qui n’est pas du goût de tout le monde.

Dans un courrier adressé jeudi au Club Suisse de la presse (lire ci-contre), Gérard Tschopp et Christiane Dubois, respectivement président et directrice de Reporters sans frontières (RSF) en Suisse, pressent son directeur, Guy Mettan, de renoncer à l’organisation de cette conférence de presse qui, selon eux, porterait «atteinte à l’image du Club suisse de la presse». Ils menacent de s’en retirer si la conférence n’est pas annulée. Ils accusent deux des intervenants – Vanessa Beeley et Marcello Ferranda De Noli, président de Swedish Doctors for Human Rights – d’être au service de «la propagande russe».

RSF, qui figure dans la liste des membres médias du Club suisse la presse, refuse d’être associé à un tel événement. Joint par téléphone, Guy Mettan avoue tomber de sa chaise (lire sa réponse intégrale ci-contre). «Je n’ai jamais vu une chose pareille, soupire le président. Voilà qu’une organisation qui défend la liberté d’informer me demande de censurer une conférence de presse.»

Guy Mettan, qui a souvent été «attaqué» pour ses engagements «prorusse», assure qu’il s’est toujours employé à donner la parole à tout le monde. «D’habitude, les pressions pour faire annuler des conférences de presse viennent de pays qui sont connus pour être des dictatures. La démarche de RSF me stupéfait. C’est prendre les journalistes pour des imbéciles. Comme s’ils n’étaient pas capables de se faire une opinion par eux-mêmes.» (TDG)

La lettre de RSF adressée à Guy Mettan

Genève, le 23 novembre 2017,

Monsieur le Directeur, cher Monsieur,

Nous avons eu connaissance de l’événement organisé par le Club suisse de la Presse le 28 novembre prochain: «They don’t care about us». About white helmets true agenda.» Nous avons également été interpellés sur notre «soutien» à cette conférence, le nom de notre organisation apparaissant dans la liste des membres médias.

Nous nous dissocions totalement de cet événement et ne souhaitons en aucune manière être associés à une conférence qui accueille une soi-disant journaliste, Madame Vanessa Beeley,qui justifie l’utilisation dela torture par lerégime syrien afin de le préserver.Quand bien même elle n’a jamais été publiée dans un média indépendant, il est étonnant qu’elle soit référencée au moins deux cents fois dans les médias russes de propagande (SputnikNews, Russia Today).

De plus, il est pour le moins inacceptable d’inviter Monsieur Marcello Ferranda De Noli, président de Swedish Doctors for Human Rights, une association qui, selon nos informations, agit comme un outil de propagande russe. Il est probable que vous n’avez pas eu connaissance de ces éléments d’information, nous tenons le cas échéant les liens utilesà cet effet.

Quoi qu’il en soit, nous vous invitons à renoncer à ce projet qui portera atteinte à l’image du Club suisse de la Presse. Selon votre décision, nous nous réservons l’opportunité d’étudier de conserver notre carte de membre.

Dans l’attente de vos nouvelles, nous vous adressons, Monsieur le Directeur, cher Monsieur, nos salutations les meilleures,

Gérard Tschopp et Christiane Dubois

La réponse de Guy Mettan à RSF


Chère Madame, Cher Monsieur,

J’ai bien reçu votre courrier qui a retenu toute mon attention.

En ma qualité de membre fondateur de Reporters sans frontières aux côtés de François Gross dans les années 1980, je dois avouer que j’ai été atterré par sa teneur. Je peux comprendre que le fait de donner la parole à des voix dissidentes puisse susciter de la réprobation. Mais de là à exiger l’annulation de cette conférence de presse, il y a un pas dont je n’aurais jamais pensé que vous puissiez le franchir.

D’une part, cela me semble une atteinte grave à la liberté d’expression et en totale contradiction avec la «liberté d’informer et d’être informé partout dans le monde» que RSF prétend défendre dans sa charte et qui figure en toutes lettres sur votre papier à en-tête. Cela reviendrait ensuite à prendre les journalistes et les rédacteurs en chef pour des imbéciles incapables d’analyser les faits et les arguments qu’on leur présente et de se forger une opinion par eux-mêmes.

Par ailleurs, depuis 20 ans que j’exerce mes fonctions au Club suisse de la presse, j’ai toujours été soumis à des pressions afin d’empêcher des gens de s’exprimer. Mais jusqu’ici ces pressions sont toujours venues de régimes autoritaires ou dictatoriaux, tels que la Chine, l’Arabie saoudite, l’Egypte ou le Bahrein. C’est la première fois qu’une organisation de défense des journalistes d’un pays démocratique m’adresse une telle demande. Il va sans dire que je ne peux y donner suite. Ce serait déshonorer un métier qui, je l’espère, est toujours le vôtre.

Plutôt que de pratiquer la censure, je ne peux donc que vous proposer de participer à cette conférence de presse, comme je l’ai d’ailleurs suggéré aux partisans des Casques blancs, et de poser les questions que vous jugerez utiles aux intervenants. Pour ma part, fidèle à l’esprit d’ouverture et de recherche de la vérité qui caractérise le Club suisse de la presse depuis sa fondation, je suis naturellement prêt à accueillir une rencontre de presse avec les organisations qui soutiennent les Casques blancs afin qu’ils puissent faire valoir leur point de vue. Mais ils n’y ont pas donné suite pour l’instant.

Vous me permettrez de ne pas vous répondre en ce qui concerne les attaques personnelles que vous avez adressées à notre consœur Vanessa Beeley et à M. De Noli. Elles sont indignes du journalisme.

Enfin, je vous transmets par courrier séparé quelques-uns des innombrables messages de soutien que je reçois d’un peu partout dans le monde et qui me confortent dans la conviction que la liberté d’expression est désormais davantage menacée chez nous que chez les «autocrates» que vous prétendez dénoncer.

Avec mes messages confraternels

Guy Mettan
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Jeu 30 Nov 2017 - 1:29

Bonsoir mes frères & sœurs  I love you
Comme je vous l'avais annoncé en vous proposant l'article si haut, RSF avait tenter de faire pression pour interdire  une conférence en Suisse sur les fameux casques blancs qui comme vous le savez posent de gros soucis d'intégrités, ils sont mu par des buts fort peu humanitaire et enfin entretiennent des liens avec des groupes terroristes. Guy Mettan l'organisateur de la conférence n'a bien entendu pas renoncé à tenir la conférence sous la pression de RSF, voici donc l'intégralité de la conférence, qui plus est, est fort intéressante.
Akasha.



"Ils ne se soucient pas de nous". Casques Blancs leur véritable agenda



"Les Casques Blancs" l'organisation agissant en Syrie sont salués comme des héros dans quelques pays et l'Ouest fournissent des millions de dollars à ces sauveurs prétendus. Cependant, les résidents d'Alep (en Syrie) prétendent que "les Casques Blancs" se soucient seulement environ de l'argent et des rebelles, mais pas des civils. Les membres de Fua et Kafraya confirment l'allégeance "des Casques Blancs" au monde des organisations terroristes reconnues comme Jabhat Nusra ou Al-Qiada et le témoignage "des Casques Blancs" dans la participation des exécutions publiques. Les vidéos que ces produits alimentaires d'organisation étonnent des Internautes dans le monde entier. Le briefing, selon les orateurs, est conçu pour donner "une vue claire sur ce qui est leur réel agenda et des premières réponses de ce prétendu Hollywood qui a reçu l'oscar pour leur prestation".




Traduction de l'avant propos par Akasha.
Source : Club suisse de la presse
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4770
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Jeu 7 Déc 2017 - 18:09

Syrie : Le Temps, censure et délation… par Richard Labévière



Source : Proche & Moyen-Orient, Richard Labévière, 04-12-2017

Le 29 novembre dernier s’est tenu au Club suisse de la presse (CSP) à Genève une conférence sous forte et visible protection policière ! Il s’agissait pourtant seulement d’expliquer ce que sont réellement les Casques blancs syriens, engagés aux côtés d’Al-Qaïda en Syrie et plus particulièrement à Alep durant la libération de la ville par l’armée gouvernementale. Vanessa Beeley, journaliste d’investigation britannique – indépendante et grande connaisseuse de la Syrie -, le professeur Marcello Ferrada de Noli, responsable de Swedish Doctors for Human Rights, ainsi que l’auteur de ces lignes au nom de prochetmoyen-orient.ch, ont tour à tour rappelé un certain nombre de faits concernant l’étrange ONG, faux nez des groupes salafo-jihadistes engagés en Syrie.

Nous avons cité, notamment le philosophe berlinois Stefan Winter – spécialiste internationalement reconnu de la presse et de la communication – qui écrivait le 17 avril 2017 dans prochetmoyen-orient.ch : « les Syrian White Helmets ( SWH) ont été créés par James LeMesurier, un expert anglais de sécurité et de renseignement, en mars 2013, à la suite d’une rencontre avec des représentants du Syrian National Council (SNC) et de la Qatari Red Crescent Society. Les Qataris procuraient un financement de lancement à hauteur de 300 000 dollars, des financements provenant par ailleurs du Japon, de Grande Bretagne et des États-Unis. Le SNC a placé deux activistes – Raed Saleh et Farouq Habib – aux côtés de LeMesurier pour diriger des SWH. LeMesurier a entraîné les premières équipes de sauvetage ».

« Ensuite, les SWH ont été financés par la US Agency for International Development (23 Mio $ / 2014-15), par le British Foreign Office (Conflict Security and Stability Fund, 24 Mio $ / 2014-15, 32 Mio $ / 2016, 24 Mio $ / 2016-17), par l’UE (4,5 Mio $ / 2015), les Pays-Bas (4,5 Mio $ / 2016), l’Allemagne (7,6 Mio $ / 2016), le Danemark (n.a. / 2016), le Japon (n.a. / 2015), le Directorate-General for European Civil Protection and Humanitarian (n.a. / 2015-16) et le Jo Cox Fund (2,4 Mio $ / 2016). En 2016, The Syria Campaign a organisé une opération de relations publiques qui était censée aider les SWH à obtenir le prix Nobel de la paix. Les sauveteurs n’ont pas atteint cet objectif mais ont reçu le prestigieux Right Livelihood Award considéré comme le prix Nobel alternatif. Puis, The Syria Campaign a lancé une nouvelle action de relations publiques, censée aider les Casques Blancs à obtenir le prix Nobel de la paix de 2017 ».

« Le cinéaste Orlando von Einsiedel a tourné un documentaire sur les Casques Blancs. La première projection a eu lieu le 18 septembre 2016 sur Netflix. Le film présente les sauveteurs, sous le slogan to save one life is to save humanity, comme des défenseurs désintéressés de l’humanité. Il est vrai que chacun et chacune qui aide les blessés et récupère les morts mérite notre reconnaissance. Mais plusieurs critiques ont affirmé que derrière l’image des Casques Blancs, se profile aussi celle des jihadistes de Jabhat al-Nosra. Quand le directeur des Casques Blancs, Raed Saleh, est arrivé à Washington en avril 2016 pour la remise du Humanitarian Award (prix d’un groupe de 180 ONGs), le Department of Homeland Security lui a refusé l’entrée des États-Unis. Le porte-parole adjoint du Département d’Etat, Mark C. Toner, a déclaré : I’m broadening my language here for specific reasons, but any individual in any group suspected of ties or relations with extremist groups or that we had believed to be a security threat to the United States, we would act accordingly ».


CENSURE SANS FRONTIERE

Voilà pour les faits précis, vérifiées et recoupées, donnant lieu à un débat riche et nourri devant une cinquantaine de personnes très intéressées. Alors pourquoi une telle présence policière ? Parce que la section suisse de Reporters sans frontière (RSF) n’a pas ménagé sa peine pour faire interdire – oui, interdire ! – la conférence. Directeur du CSP, Guy Mettan a évoqué en préambule de la conférence une situation inédite : « RSF a parfaitement le droit de ne pas souhaiter être associé à cet événement, mais les pressions pour faire annuler cette rencontre ont atteint un niveau inouï. Cette fois, ce sont des ONGs et des journalistes de pays démocratiques qui ont fait pression contre moi au travers du comité du Club et par le biais du Conseil d’État1. Heureusement, ces démarches n’ont pas abouti ».

Invités par le CSP, des représentants des Casques blancs – pourtant présents à Genève dans les rangs de la délégation de l’opposition syrienne pour les pourparlers de l’ONU – n’ont pas daigné répondre, de même que RSF, également invité ! Déplorant « l’absence de transparence » du colloque, le président de RSF-Suisse, Gérard Tschopp a précisé que son ONG examinera « calmement » ses liens avec le CSP à la mi-décembre… Qui est ce considérable personnage ? Il a été directeur de la Radio suisse romande, mais « sans laisser une grande trace dans l’histoire du journalisme helvétique », précisent ses anciens collègues. En effet, ce sont souvent les journalistes les plus médiocres qui peuplent les instances censées représenter cette profession en inquiétante déshérence. On se souvient du président de RSF-France, Robert Ménard, aujourd’hui compagnon de route du Front national et des dirigeant actuels de RSF apportant soutien à… Omar Bongo, contre espèces sonnantes et trébuchantes2, bien-sûr ! Du Maccarthysme du meilleur cru, de l’Orwellisation de haute tenue… On croit rêver, mais on ne rêve pas, tout cela est bien réel !

LES DEUX QUESTIONS DU « JOURNALISTE »

Présent lors de la conférence, un « journaliste » du quotidien lausannois Le Temps prend alors la parole pour se glorifier d’être le représentant de la « presse mainstream, toujours vivante !». Il pose deux questions : 1) quelle est la légitimité des intervenants ? 2) Quelle est la responsabilité personnelle de Bachar al-Assad dans les 300 000 morts de Syrie ? En dépit de toute considération morale, il était facile de répondre que le rôle des journalistes – censés faire de l’information et non pas la morale, justement – consistait à déconstruire la complexité de cette guerre civilo-globale pour en identifier les acteurs, les dynamiques et les intérêts, la compréhension de ce conflit relevant davantage de l’analyse géopolitique que de quelque posture morale et personnalisée que ce soit !

Sur la légitimité des intervenants, il était aussi très facile de retourner la question. Renseignements pris, ce « journaliste » du Temps est marié à une ressortissante américaine. C’est son droit le plus absolu, mais selon plusieurs sources indépendantes et sérieuses, il en a aussi épousé les certitudes. La Police fédérale sait, parfaitement que ce « personnage est un habitué de la Mission permanente des Etats-Unis auprès des Nations unies à Genève et de l’ambassade américaine à Berne ». On a la légitimité qu’on peut ! Mais on comprend mieux, dès lors son insistance à mener une campagne personnelle contre le président du CSP – Guy Mettan – qui a écrit un livre magnifique sur la Russie3. Et puis, les petites jalousies entre journalistes, surtout envers ceux qui prétendent écrire des livres font, sans doute le reste…

Toujours est-il que la campagne du Temps contre le CSP et Guy Mettan a porté ses fruits puisque la Commission des finances du Grand Conseil genevois4 vient de recommander la suppression de la subvention annuelle de 100 000 francs suisses versée par le canton au CSP. « Nous sommes inquiets, car la subvention couvre 15% du budget annuel du CSP. Mais nous restons confiants dans la mesure où cette décision a l’allure d’un geste de mauvaise humeur passagère », réagit Denis Etienne, président du comité du CSP et rédacteur en chef adjoint de la Tribune de Genève.

Il n’est pas anodin, aussi de préciser que le petit censeur au ciseau de bois qui a mené la charge n’est autre qu’un député… socialiste !!! Auteur de l’amendement pour la suppression de la subvention au CSP, ce grand héros s’appelle Roger Deneys. Le député socialiste n’en est pas à son coup d’essai. « Le soutien de l’Etat assure surtout le salaire du directeur du CSP, une structure qui pourrait tourner avec des frais de fonctionnement plus limités. Je trouve aussi hypocrite de demander des économies à tout-va, sauf pour soi-même », ajoute-t-il sans rougir. Celui-là va certainement rester dans les annales historiques de la gauche mondiale… et de la liberté d’expression.

ENCORE BRAVO LE TEMPS !

Le 27 mai dernier à Paris, lors d’une conférence de presse dans les salons du Bristol (c’est plus chic !), les patrons du groupe Ringier (propriétaire du Temps) se félicitaient de la disparition de L’Hebdo (pas suffisamment de pub !) et – surtout – qu’on puisse enfin aujourd’hui « faire de l’information sans journaliste, grâce aux algorithmes ». Sous le regard médusé de l’auteur de ces lignes, ces cyniques prophéties ont été prononcées devant Jacques Pilet (créateur de L’Hebdo) qui, très vaillamment enchaînait sur les miracles infinis des nouvelles technologies ! Le voir et l’entendre pour le croire ! Relevons aussi, que tous ces braves gens – parfaitement francophones – n’ont pas hésité à baptiser leur quotidien en sursis LE TEMPS, ne pouvant ignorer que ce titre avait relayé la propagande de Vichy5. Mais de nos jours, qui – dans la presse moderne – se soucie encore de l’Histoire ?

Illustration symptomatique du néo-pétainisme postmoderne, le journal lausannois Le Temps participe donc lui-aussi à la censure ordinaire des petits chiens de garde qui disent quotidiennement ce qu’il faut penser et croire avant même d’informer et de proposer à leurs lecteurs du contenu original vérifié, recoupé et analysé ! Drôle d’époque où la révolution technologique était censée favoriser la production, la vérification et le diffusion de l’information…

Ce qui est moins ordinaire est de voir le quotidien lausannois mener aujourd’hui une campagne de délation, de calomnie et d’accusation contre une institution et son directeur qui, depuis plus de vingt ans donnent, justement la parole aux acteurs, observateurs et créateurs les plus multiples et divers de notre monde mondialisé…

Désormais, la disparition à venir du Temps ne fait plus aucun doute. En temps normal, la fin de ce titre, comme de toute autre publication, aurait inquiété tout homme libre. Dans notre actualité implosée, numérisée et anormale où les médias mainstream sont devenus autant d’outils de censure, de contrôle et d’asservissement, la disparition du Temps n’inquiètera personne… Tout au contraire, le naufrage du Temps exprimera un soulagement et sonnera comme un coup de ressaisissement et de défiance vis-à-vis des puissants et des lâches.

Cette évolution lève un paradoxe lancinant et récurrent. Aujourd’hui, les belles âmes qui s’émeuvent de la disparition des journaux – dans leurs versions papier – le font, généralement en déplorant l’emprise grandissante des nouvelles technologies et la baisse des budgets publicitaires. Certainement, ce sont bien quelque unes des difficultés actuelles de la presse, mais rares sont les esprits lucides qui ont le courage – oui, le courage ! – de dire clairement que ces journaux disparaissent – les uns après les autres – parce que leur contenu est devenu parfaitement nul, vide et creux, parce que la morale et les bien-pensances ont supplanté l’information et l’analyse critique, parce que ces titres se sont transformés en autant de vecteurs de trafics d’influences, d’idéologies dominantes et de propagande. Donc, la prochaine disparition du Temps ne nous tirera pas une larme… c’est le moins que l’on puisse dire.

Dans sa préface à la Phénoménologie de l’esprit, Hegel écrit : « le temps est le concept même qui est là et se présente à la conscience comme une intuition vide… »

Bonne lecture néanmoins et à la semaine prochaine.

Richard Labévière
4 décembre 2017

____________________________________________________________________________

1Conseil d’Etat : pouvoir exécutif de la république et canton de Genève.
2Lire le papier de Jacques-Marie Bourget : « Caution de Bongo, RSF défend le pire ». Dans International, le 14 octobre 2015.
3Guy Mettan : Russie-Occident, une guerre de mille ans : La russophobie de Charlemagne à la crise ukrainienne. Editions des Syrtes, 2015.
4Grand conseil : pouvoir législatif de la République et canton de Genève.
5Après la guerre, le journal tombe sous le coup de l’ordonnance du 30 septembre 1944 sur les titres ayant paru sous l’occupation de la France par l’Allemagne. Ses locaux situés 5 rue des Italiens sont réquisitionnés et son matériel est saisi. Le Monde, qui commence à paraître en 1944, sera le bénéficiaire de cette confiscation : la typographie et le format resteront longtemps hérités du Temps.
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4770
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Lun 26 Fév 2018 - 11:10

Bonjour,
Les casques blancs ces fameux sois disant humanitaire amis des djihadistes et créé par les britanniques, précisément par James Le Mesurier et ne réapparaissent que là où se trouvent les djihadistes surtout lorsqu'ils sont en difficulté. Ses "humanitaires sont armé et aident les djihadistes même lors d'exécutions sommaires comme on peut le voir dans des vidéos proposée si haut. Ils y avaient déjà eu des suspicions sérieuses qu'ils avaient participé aux attaques au sarin sous fasses bannière et il semble qu'ils s'apprêtent à récidiver.
Orné


Ghouta orientale : les Casques blancs préparent un nouveau scénario chimique……

Citation :
Les casques blancs, ces “bénévoles humanitaires” qui posent parmi les décombres, avec des uniformes impeccables.. De quoi s’interroger. Souvenez vous de ce que disait la journaliste Vanessa Beeley. Quant à Hollande, président à l’époque, malgré la polémique, il leur a déroulé le tapis rouge à l’Elysée. Partagez.. Commentaire Voltigeur pour les Moutons enragés

En pleine opération militaire de l’armée syrienne, destinée à déloger les terroristes de leur fief le plus important à l’est de Damas, deux camions, chargés de cargaison de chlore, sont arrivés sur le territoire syrien, en provenance de la Turquie et les Casques blancs se préparent à réaliser un nouveau spectacle anti-Damas.



L’armée syrienne et ses alliés s’apprêtent à lancer une offensive militaire d’envergure visant à déloger les groupes terroristes, opérant actuellement à la Ghouta orientale, à l’est de Damas, la capitale syrienne.

Comme toujours, lorsque la victoire de l’armée syrienne devient aussi claire que de l’eau de roche, les forces anti-Résistance passent à l’acte pour mettre en place un scénario contre le gouvernement syrien en vue de suggérer que ce dernier utilise des armes chimiques sur la population civile.

Le plus incroyable dans ces scénarios, c’est la résurrection des victimes ! En effet, les personnes présentées en tant que victimes dans certaines vidéos, reviennent à la vie, en parfaite santé dans d’autres, une fois que les objectifs « politiques » de ces spectacles bourrés de mensonges sont atteints.

Les acteurs de premier plan de ces spectacles ? Les Casques blancs ! Ceux qui s’apprêtent, à présent, à monter en scène un nouveau spectacle sanglant, mais cette fois-ci à la Ghouta orientale.

Les Casques blancs, qui se font appeler la Défense civile syrienne, se présentent comme une organisation dont la mission est de soutenir et sauver les civils en Syrie. Cependant, il est possible de se souvenir des événements à Alep, lorsque plusieurs terroristes agissaient sous couvert de Casques blancs.

Les Casques blancs sont généralement photographiés ou filmés en train de soulever les débris et sauver les personnes, mais est-ce une réalité ? À part ces enregistrements amateurs, il existe aussi des images et des films montrant que ces Casques blancs font partie des groupes armés. Ils disent vouloir aider les civils syriens alors qu’ils n’ont jamais aidé les personnes blessées par les attaques terroristes.

Selon le site d’information libanais al-Ahed, «  Damas possède des informations montrant que les Casques blancs ont déjà distribué des masques parmi les habitants de la Ghouta orientale afin qu’ils puissent en faire une nouvelle vidéo sur l’usage des armes chimiques et accuser le gouvernement syrien d’y avoir eu recours « .

Dans le même temps, deux camions chargés de cargaison de chlore sont arrivés sur le territoire syrien, en provenance de la Turquie, afin de contribuer à la réalisation du scénario, déjà réalisé en 2013 à la Ghouta orientale.

Lire aussi: De nouvelles cargaisons de chlore arrivent en Syrie

À cette époque-là, l’armée syrienne enregistrait des percées remarquables dans la Ghouta face aux terroristes, alors que les images des femmes et des enfants, victimes d’armes chimiques, circulaient, d’une manière organisée et préméditée, par les médias occidentaux et arabes. Et ceux-ci ont accusé directement le gouvernement syrien d’avoir utilisé du gaz chimique contre les habitants de la Ghouta. Cependant, ces accusations n’ont jamais été confirmées par des preuves valides.

Dans la foulée, un responsable syrien a déclaré que Damas disposait des preuves montrant l’usage par les terroristes des armes chimiques. Lesdites preuves ont été mises à la disposition du Conseil de sécurité des Nations unies, mais aucune suite n’a été donnée.

« Les Casques blancs agissent sous couvert d’une organisation humanitaire, mais au profit des services d’espionnage de l’Occident. Ils sont en parfaite coordination avec les médias politisés de l’Occident pour préparer ces spectacles dans l’objectif de convaincre l’opinion publique occidentale et arabe et suggérer ainsi que le gouvernement syrien est criminel. Ce qui aide le gouvernement syrien à neutraliser ce type de complot, c’est la coopération en secret des habitants de Damas avec le gouvernement qui sont en mesure de mettre fin à ce jeu suspect. Cela s’est passé à Khan Cheikhoun lorsque les habitants ont fourni au gouvernement d’importantes informations à propos des événements dans la région », a déclaré le responsable syrien sous le couvert de l’anonymat.

Et d’ajouter : « Les agissements des Casques blancs sont loin de pouvoir empêcher l’armée syrienne de conclure ses combats à la Ghouta orientale, car l’armée est en parfaite disponibilité pour déjouer un nouveau scénario chimique. Les larmes de crocodile des responsables de l’ONU pour les civils à la Ghouta orientale cachent, en réalité, leur sympathie avec les groupes terroristes qui sont encerclés à la Ghouta. »

Le responsable syrien a démenti les allégations sur une « situation humanitaire incontrôlable à la Ghouta », disant que les habitants de cette région attendaient impatiemment l’arrivée de l’armée syrienne.

Il ne faut pas oublier que ce sont les habitants de la Ghouta qui se sont révoltés contre les terroristes du Front al-Nosra, de Jaych al-Islam et de Faylaq al-Rahmane.

Source : Axe de la Résistance

Sur le sujet:

L’État français « a facilité les actions d’al-Nosra », la majorité refuse toute enquête (Alain Marsaud)

Rappel :

Fabius et les islamistes d’Al-Qaïda “qui font du bon boulot sur le terrain” (2012)
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 4 Mar 2018 - 0:11

Bonsoir mes frères & sœurs I love you
Voic encore une évidence de lien entre les fameux casques blancs vanté par l'occident et les djihadistes. Décidéemnt honte sur nos journalistes. plus foutu de faire ler boulot correctement. .. What a Face
Akasha.


La preuve des liens entre les Casques Blancs et des groupes djihadistes en Syrie [VIDEO]

Ahrar Al Sham fait partie de Fatah Al Sham (l'Armée de la Conquête) aux côtés du Front Al Nosra et est dirigé par un individu notoirement connu comme formateur d'enfants-terroristes, le Cheikh formé à Riyad Abdullah Muhaysini. Le clip ci-dessus a été filmé dans les alentours de Hama en 2017, avec des combattants du Fatah Al Sham, des casques blancs et Muhaysini accueillant des terroristes de Daraya.
Source : Vanessa Beeley






Les casques blancs sont exposés alors que les terroristes de la FSA sont liés à l'ISIS



Malheusement en anglais...

Le vrai visage des casques blancs

Toujours en anglais::



(2017) Cette vidéo ISIS 2015 prouve que les casques blancs fonctionnent pour ISIS (jamais avant de regarder)

Toujours en anglais::



Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3693
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 4 Mar 2018 - 10:21

akasha a écrit:
La preuve des liens entre les Casques Blancs et des groupes djihadistes en Syrie [VIDEO]

Source : Vanessa Beeley

[...]

(2017) Cette vidéo ISIS 2015 prouve que les casques blancs fonctionnent pour ISIS (jamais avant de regarder)

""(jamais avant de regarder)""

ça veut dire quoi, ""jamais avant de regardez"" .....

Jamais vu auparavant = never before seen .

c'est sympas d'y mettre des videos en anglais , mais toute les soi disant preuves fourni par Vanessa Beeley ont ete demontrée plusieurs fois par plusieurs medias , "The Gaurdian",,, "snopes"",,, ""Channel4 news"" ,,, et plusieurs d'autres sources.
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 4051
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 4 Mar 2018 - 11:56

"toutes les soi disant preuves fourni par Vanessa Beeley" ont aussi été validées par de nombreux autres médias, qui ont meilleure réputation que channel4 et guardian (et daily mail etc)...
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3693
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 4 Mar 2018 - 12:26

luctix a écrit:
"toutes les soi disant preuves fourni par Vanessa Beeley" ont aussi été validées par de nombreux autres médias, qui ont meilleure réputation que channel4 et guardian (et daily mail etc)...

ah bon, comme RT, Sputnik, 21st Century Wire , Infowars d'Alex Jones , et aussi Eva Bartlett ? ... des preuves bidon sorti des fabrications et propaganda .

Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 4 Mar 2018 - 13:14

OSIRIS a écrit:
luctix a écrit:
"toutes les soi disant preuves fourni par Vanessa Beeley" ont aussi été validées par de nombreux autres médias, qui ont meilleure réputation que channel4 et guardian (et daily mail etc)...

ah bon, comme RT, Sputnik, 21st Century Wire ,  Infowars d'Alex Jones , et aussi Eva Bartlett  ? ... des preuves bidon sorti des fabrications  et propaganda .


Ton postulat est vraiment enfantin et bien commode de t’aligner sur les médias alignés qui ont tout intérêt à discréditer les journalistes qui auront le malheur d'exposer l'arnaque "white helmet" qui les ont érigé en véritable héros respectant leur ligne éditoriale comme de quoi les rebelles sont modérés alors qu'il n'en est rien. Il suffit de relire le sujet pour se rendre compte qui les a créé, tout est exposé depuis des lustres et sans équivoque possible. Il n'y a pas que Beeley qui à mis en lumière la fraude "white helmet".

C'est fameux "sauveteurs" qui apparaissent à chaque fois que les rebelles sont en périlles... Toujours se poser les bonnes questions et ne pas écouter aveuglément, un peu de discernement et de réflexion bon sang ! study
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3693
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 4 Mar 2018 - 14:39

orné a écrit:
Bonjour,
Les casques blancs ces fameux sois disant humanitaire amis des djihadistes et créé par les britanniques, précisément par  James Le Mesurier et ne réapparaissent que là où se trouvent les djihadistes surtout lorsqu'ils sont en difficulté. Ses "humanitaires sont armé et aident les djihadistes même lors d'exécutions sommaires comme on peut le voir dans des vidéos proposée si haut. Ils y avaient déjà eu des suspicions sérieuses qu'ils avaient participé aux attaques au sarin sous fasses bannière et il semble qu'ils s'apprêtent à récidiver.
Orné  



[center]Ghouta orientale : les Casques blancs préparent un nouveau scénario chimique……

[...]

Source : Axe de la Résistance

Daté du 24 fevrier 2018....

Sputnik ,,,,, et Infowars....... 20 fevrier 2018....

https://sputniknews.com/middleeast/201802201061828547-white-helmets-chemical-attack-syria/

https://www.infowars.com/white-helmets-ready-for-false-flag-chemical-attack-in-syria-reports/

et RussiaToday......... 13 fevrier 2018........

https://www.rt.com/news/418649-alnusra-white-helmets-chemical-provocation/

toute a ete demontré.......


https://www.stopfake.org/en/smear-campaign-against-civilian-rescuers-in-syria-continues/

https://medium.com/dfrlab/syriahoax-part-two-kremlin-targets-white-helmets-c6ab692d4a21
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 4 Mar 2018 - 15:33

T ne fais que chipoter sur des détails sans impotence et oublie de parler du plus explicite comme leur liens indéniable avec Al Nosra devenu  Fatah al-Cham... Ainsi que leur création par les britannique comme démontré dans divers articles du sujet. Tu passe aussi sous silence les nombreuses vidéos les montrant fréquenter les terroristes o encore porter des armes.  






Citation :
* Les Casques blancs, aussi appelés Défense civile syrienne, ne sont pas ce qu’ils prétendent être. Le groupe n’est pas syrien ; il a été créé avec des fonds étasuniens et britanniques, sous la supervision d’un entrepreneur d’armes britannique en 2013, en Turquie.

* Le nom «Défense civile syrienne» a été volé à l’organisation syrienne légitime du même nom. L’authentique Défense civile syrienne avait été fondée en 1953 et est un membre fondateur de l’Organisation internationale de défense civile (1958).

* Le nom de «Casques blancs» a été improprement repris de l’organisation de secours argentine légitime Cascos Blancos / White Helmets. En 2014, Cascos Blancos / White Helmets a été honoré par les Nations unies pour 20 ans d’aide humanitaire internationale.

* Les Casques blancs de l’OTAN sont d’abord une campagne médiatique pour soutenir les objectifs de changement de régime des États-Unis et de leurs alliés. Après avoir été fondé par l’entrepreneur en sécurité James LeMesurier, la «marque» Casques blancs lui a été attribuée en 2014 par une société de marketing nommée «La campagne syrienne», gérée depuis New York par des non-Syriens comme Anna Nolan. «La Campagne syrienne» avait elle-même été «incubée» par une autre société de marketing nommée «Purpose» .

* L’affirmation des Casques blancs qu’ils sont «neutres, impartiaux et humanitaires» et «au service de tous les habitants de Syrie» est fausse. En réalité, ils ne travaillent que dans des zones contrôlées par l’opposition violente, principalement des terroristes associés avec Nusra/al-Qaïda (récemment renommé Jabhat Fath al Sham).

* Les Casques blancs affirment être sans armes, mais c’est faux. Il y a des photos montrant leurs membres portant des armes et célébrant des victoires militaires de Nusra/al-Qaïda.

* Les Casques blancs affirment être apolitiques et non alignés, mais c’est faux. En réalité, ils promeuvent activement et font pression en faveur de l’intervention des États-Unis et de l’OTAN, violant ainsi les règles du travail humanitaire authentique.

* La description de Right Livelihood [dit «prix Nobel alternatif» en français, NdT] selon laquelle la «Défense civile syrienne» a sauvé 60 000 personnes et «soutient la fourniture de services médicaux à près de 7 millions de personnes» est fausse. En réalité, il reste peu de civils dans les zones contrôlées par les terroristes en Syrie. C’est pourquoi nous voyons ces vidéos choquantes représentant les Casques blancs.

* Les Casques blancs de l’OTAN sapent et détournent d’elles le travail d’authentiques organisations comme la VRAIE Défense civile syrienne et le Croissant-Rouge arabe syrien.

* Le récent film Neflix sur les Casques blancs n’est pas un documentaire ; c’est une auto-publicité promotionnelle. Les réalisateurs n’ont jamais mis un pied en Syrie. La vidéo syrienne, réelle ou mise en scène, a été fournie par les Casques blancs eux-mêmes. Depuis le début, avec les scènes montrant un acteur Casque blanc disant à son petit garçon de ne pas faire la vie dure à sa maman et jusqu’à la fin, la vidéo est artificielle et manipulatrice. La vidéo a été produite par une société de marketing commerciale, Violet Films/Ultra Violet Consulting, qui fait de la publicité pour ses services dans la «gestion de médias sociaux», la «gestion de foules» et la «mise en œuvre de campagnes médiatiques». source :Off Guardian



Citation :
Un autre nom, celui de Richard Clarke PDG du groupe Goodharbor, au parcours impressionnant puisque selon la Commission nationale sur les attaques terroristes contre les États-Unisla, Clarke prit la décision finale qui permit aux membres de la famille Ben Laden vivant aux États-Unis de s’envoler en Arabie saoudite le 14 septembre 2001. Clarke a initialement prétendu sous serment que quelqu’un dans l’administration Bush avait demandé ce vol et qu’il avait consulté le FBI; cependant, le FBI nia avoir eu un quelconque rôle dans le départ de la famille Ben Laden tel qu’affirmé par Clarke. Ainsi, le porte-parole du FBI John Iannarelli dit : « Je peux dire sans équivoque que le FBI n’a eu aucun rôle, n’a pas facilité ce vol. » Plus tard, Clarke admit qu’il fut le seul à autoriser ce vol. Il dit aux reporters : « Je prends la responsabilité pour cela. Je ne pense pas que ce fut une erreur, et je le referais. » (Wikipedia France) Voir, la page en anglais de Wikipédia sur Clarke, beaucoup plus détaillée.

Une recherche Wois sur Goodharbor et:

Domaine
Domain zahara18.com
Words in domainname zahara 18
IP Address 184.168.221.36
IP Geolocation

________________________________________________________________

image: http://domainbigdata.com/img/flags-iso/flat/24/US.png
US United States, Arizona, Scottsdale map
Registrant
Name James Le Mesurier
Organization Good Harbor International Llc is associated with 3 domains
Private no

_________________________________________________________________________

Whois
Domain Name: ZAHARA18.COM
Registrar URL: http://www.godaddy.com
Registrant Name: James Le Mesurier
Registrant Organization: Good Harbor International LLC
Name Server: NS65.DOMAINCONTROL.COM
Name Server: NS66.DOMAINCONTROL.COM
DNSSEC: unsigned

_____________________________________________________________________

Donc plus de doute quant à la liaison entre ces sociétés qui en fait n’en font qu’une seule, proposant les mêmes services sous divers noms, services de mercenariat clé en main? Avec tous les éléments disponibles, rassemblez les pièces du puzzle.

Nous assistons à une propagande éhontée, visant à discréditer encore et toujours, la Russie et la Syrie, alors que certaines ONG, dont le milliardaires Soros assure le financement, continuent leur sale boulot un peu partout, comme en 2014 en France et ailleurs pour influencer les élections.

La France, la Hongrie et l’Italie sont particulièrement visées par l’influence de la fondation Soros. En France, le Bondy Blog a ainsi touché 49 467 euros pour un projet présenté comme suit : « fondé en 2000 durant les émeutes de banlieue, le Bondy Blog et devenu le modèle et le symbole du journalisme citoyen en France. Avec les élections locales et européennes de 2014, le but du projet est de percevoir la vie des habitants de la banlieue, de promouvoir des idées nouvelles et des nouvelles actions politiques, de soutenir la diversité et de combattre toutes les discriminations. Mais aussi de développer la collaboration entre jeunes médias et médias subventionnés, et de donner les moyens éducatifs et techniques aux jeunes de banlieue pour pouvoir s’exprimer, écrire, prendre la parole en public, mais aussi devant les caméras. »

Un an plus tard, le Bondy Blog devenait partenaire de Libération.

Une enveloppe de 50 000 dollars a également été attribuée au CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France) pour le projet « combattre l’islamophobie politique ». Le projet est présenté comme suit : « Le projet a pour but de mobiliser les citoyens pour qu’ils aillent voter, avec des campagnes de porte à porte et l’organisation d’une journée nationale contre l’islamophobie. En plus, des campagnes sur les réseaux sociaux avec des clips vidéos et programmes radios seront menées (…) pour dénoncer les discours de haine islamophobe. Le but du projet est de faire baisser la grande abstention électorale au sein de la communauté musulmane, en faisant la promotion du vote et en accélérant les inscriptions sur les listes électorales avec l’aide des mosquées et des responsables de la communauté ».

Ces dernières jours, le CCIF, dont le président Marwan Muhammad entretient des liens cordiaux avec Rachid Abou Houdeyfa*, imam controversé de Brest, a engagé un recours en justice afin de faire annuler l’arrêté municipal pris par le maire de Cannes, interdisant l’accès aux plages aux femmes en Burkini (maillot de bain islamique).../... Voir les liens et nombreux libellés dans l'article originel le Dim 23 Oct 2016 - 4:31
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 401
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 36
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 4 Mar 2018 - 15:46

@ Osiris,



La Défense civile syrienne est une organisation humanitaire de protection civile formée pendant la guerre civile syrienne. Ses membres sont couramment désignés sous le nom de Casques blancs.

La Défense civile syrienne est formée en 2013 sur l'initiative de James Le Mesurier, ancien militaire britannique (infanterie), ex-consultant auprès de la société militaire privée Olive Group de 2005 à 20082, fondateur de l'ONG Mayday Rescue3,4. Il a reçu en juin 2016 le grade d'officier de l'Ordre de l'Empire britannique.

Dès 2013, la Défense civile syrienne envoie ses volontaires en Turquie pour être formés à la fouille des décombres, l'extraction des survivants et aux premiers secours avec l'aide de l'ONG turque AKUT6,3,4 et des experts étrangers7 de l'ARK (Analysis, Research and Knowledge), une société privée9 basée à Dubai10.

Cette organisation est dirigée par Raed Saleh1 (Raed Al-Saleh), ancien commerçant en produits électroniques, originaire de Jisr al-Choghour.


La formation et l'équipement des casques blancs sont financés par les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, le Danemark, les Pays-Bas et le Japon. L'aide via l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) se monte à 23 millions de dollars selon les déclarations en avril 2016 d'un porte-parole du Département d'État.
 https://fr.wikipedia.org/wiki/Casques_blancs_(Syrie)
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3693
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Dim 4 Mar 2018 - 16:39

akasha a écrit:
source :Off Guardian

CITATION d'off guardian .....

Citation :
The facts presented in the checklist are based on the information gathered by Vanessa Beeley, Eva Barlett, and others.

et l'image de l'execution avec des casques blancs,,,
tu est au courant que les casques blancs a ete appelée avant l'exectuion pour s'occuper du corps.

ça veut pas dire qu'ils travaille avec ,

et en plus les critique du faite qu'ils n'ont rien fait pour empecher l'execution alors,,,, comment veut tu qu'ils desarmé l' Al Nusra responsable de l'execution ...


__________________________________
__________________________________

@shakur1999


et alors ?

Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4874
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Lun 5 Mar 2018 - 3:44

C'est vraiment peu Osiris face à toutes les preuves que j'ai exposé.... Et comme tu vois il n'y a pas que Beeley.. Puis de toutes les façons sa discrétisation est partiale, les médias ont perdu toutes crédibilité sur la Syrie avec leur parti-pris pro terroriste et leur sources bidons venant de l'ODHS... Puis en revoici une couche.
Akasha.



Dossier accablant: Les Casques Blancs travaillent avec le Front Al Nosra et les aident à emprisonner et torturer des civils


Dire que ces escrocs ont été accueillis à l'Assemblée Nationale et à l'Elysée:
tapis rouge pour des terroristes...chapeau Hollande!


Les casques blancs filment les terroristes d'Al Nosra sourire aux lèvres

Cette vidéo est extraite de la page Facebook d'un autre agent du White Helmet, cette vidéo montre lle le groupe «sauveur de l'humanité» financé par des millions de dollars par des membres de l'OTAN et des pays du golfe se délectant des grouples militaires à Alep-Est. D'après les masques, il est clair que ce sont des combattants d'al-Qaida alias Al Nosra.



Un membre de la fausse organisation humanitaire fait la causette avec l'un de ses amis terroristes (KHATTAB, HAMA 22/3/2017)



Les casques Blancs prennent soin des combattants d'Al Nosra à Idlib

Les extrémistes du Front Nusra, évacués d'Arsal après avoir été vaincus par le Hezbollah, l'armée arabe syrienne et l'armée libanaise, sont accueillis par les Casques blancs.



Les Casques Blancs travaillent avec le Front Al Nosra et les aident à emprisonner et torturer des civils

30 Avril 2017 J'ai (Vanessa Beeley) visité les QG des Casques Blancs à Marjeh et Bab Al Nairab, Alep Est, qui sont inocupés depuis la libération d'Alep Est de l'occupation menée par le Front Al Nosra en décembre 2016. Les Casques Blancs sont partis avec Al Nosra dans des bus qui ont évacué beaucoup d'entre eux à Idlib. Ils ont laissé derrière eux des preuves indéniables de leur affiliation avec les casques blancs et de l'allégeance à Al-Qaïda, des témoignages civils syriens et de la paperasserie, les graffitis témoignant du fait que les Casques blancs étaient én fait Al Qaïda "avec un lifting".




Cet homme confirme non seulement que les Casques blancs travaillent avec les terroristes mais qu'ils partagent les mêmes bâtiments

Cette interview a été réalisée le 30 avril 2017 à Bab Al Nairab, dans l'est d'Alep. L'ensemble de la rue avait été réquisitionné par les casques blancs et leurs collègues d'Al Nosra, alias Al Qaïda en Syrie. Ce cheikh indique clairement que les Casques blancs travaillaient avec le Front, partageaient le même bâtiment et collaboraient dans l'emprisonnement et la torture de civils



Les Casques blancs, gagnants d'un Oscar, démasqués

Et pour finir, la cerise sur le gâteau. Cette vidéo montre des photos des personnes tantôt membres des Casques blancs, tantôt armées. L'un d'entre eux, Mo'ad Baresh, a été tué en combattant l'armée arabe syrienne dans les batailles pour Khan Touman, Alep en mars 2016...c'était un casque blanc.



Voila la vraie Défense Civile Syrienne

Celle qui aide réellement les syriens. Pas de gros budget, d'agenda caché ou de propagande donc ils n'intéressent pas les médias occidentaux.



Voilà pourtant comment notre presse considère les Casques Blancs:











Et après on nous bassine avec les "fausses informations" sur les réseaux sociaux...

La propagande a encore de beaux jours devant elle car ces experts en manipulation ont tous les médias de masse pour les soutenir. Ils le savent et en jouent.

Le porte parole a récemment demandé à Macron d'« arrêter de fixer des lignes rouges, de parler, de tenir des réunions » et d'agir contre le « criminel qui tue des enfants, détruit des hôpitaux et qui met tout en oeuvre juste pour conserver le pouvoir ». En somme, une rhétorique bien rôdée qui s'intègre à merveille dans la propagande de guerre de la presse atlantiste.


- «Atrocités» de l'armée syrienne: les sources des médias mainstream exposées
- Zakharova : « Un enfant a été quasiment assassiné sous la lumière des projecteurs » - Les docteurs suédois dénoncent les snuff movies des Casques blancs
- Casques Blancs: des comédiens, menteurs, voleurs qui aident des terroristes et refusent d'aider les civils (vidéo)

Publié par Fawkes news
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4770
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Mer 11 Avr 2018 - 19:16

Bonsoir,
Si on en est-là, c'est à dire au bord de la WW3, C'est à cause en outre de la complaisance des médias avec les groupes rebelles et les casques blancs. Si les médias auraient joué leur rôle de contre pouvoir au lieu d’obéir aveuglément au lobbys du CAC40. Dorénavant ils ont réussi, désormais la Russie ne peut plus reculer. Tous ça à cause du trio de psychopathes décervelé que sont Trump, May et macron. A croire qu'ils ne se rendent même pas compte de ce qui va arriver si ils s'en prenne à la Russie.
Orné


Quand les Casques Blancs "sauvent miraculeusement" des décombres...une poupée en plastique (vidéo)



Vous remarquerez que dans cette vidéo de propagande, les Casques Blancs qui sont généralement tellement fiers de montrer les "victimes" qu'ils "secourent miraculeusement" comme des trophées, ne montrent à aucun moment clairement le bébé qu'ils sortent négligemment des décombres par son t-shirt. On se demande d'ailleurs comment ils font pour savoir exactement ou chercher parmis tout ces décombres. Tout le long de ce périple hollywoodien, pas un instant les sauveteurs de pacotille ne vérifient si l'enfant est vivant, conscient ni quelles lésions il pourrait avoir. Un amateurisme total. Mais il faut dire que tout cela importe peu quand il s'agit d'une simple poupée que l'on a préalablement caché dans les gravats n'est-ce pas?


Cette vidéo a été publiée sur Twitter par la journaliste indépendante britannique Vanessa Beeley le 7 mars 2018.


Voir la vidéo sur Fawkes



Un mois après, on remet ça?





On notera que les images et vidéos de la récente attaque chimique proviennent justement des Casques Blancs. Alors bien sûr, celles-ci ne présentent pas des poupées cette fois mais on sait qu'ils ont l'habitude de falsifier et scénariser leurs interventions dans un but de propagande et qu'ils travaillent en étroite collaboration avec les groupes islamistes locaux. Certains témoignages indiquent même que lorsque les caméras s’éteignent, les Casques blancs laissent les gens sous les décombres». Maria Zakharova avait aussi dénoncé l'année dernière qu'un enfant avait été quasiment assassiné sous la lumière des projecteurs. Dans le cas de cette nouvelle attaque chimique très médiatisée, leurs supposées preuves sont donc très peu fiables.

Publié par Fawkes News

En complément :

[SYRIE] Quand les "REBELLES" apprennent aux enfants à simuler une FAUSSE ATTAQUE CHIMIQUE


Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3693
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   Mer 11 Avr 2018 - 19:53

orne a écrit:
   Quand les Casques Blancs "sauvent miraculeusement" des décombres...une poupée en plastique (vidéo)

    Vous remarquerez que dans cette vidéo de propagande, les Casques Blancs qui sont généralement tellement fiers de montrer les "victimes" qu'ils "secourent miraculeusement" comme des trophées, ne montrent à aucun moment clairement le bébé qu'ils sortent négligemment des décombres par son t-shirt. On se demande d'ailleurs comment ils font pour savoir exactement ou chercher parmis tout ces décombres. Tout le long de ce périple hollywoodien, pas un instant les sauveteurs de pacotille ne vérifient si l'enfant est vivant, conscient ni quelles lésions il pourrait avoir. Un amateurisme total. Mais il faut dire que tout cela importe peu quand il s'agit d'une simple poupée que l'on a préalablement caché dans les gravats n'est-ce pas?

 donc ..........     a aucune moment ^^on^^ nous montre clairement le bebe ....

mais ^^on^^ nous affirme que c'est une poupee.


Citation :
   [SYRIE] Quand les "REBELLES" apprennent aux enfants à simuler une FAUSSE ATTAQUE CHIMIQUE


voici la video originale ........



Citation :
  مسرحية للأطفال " الكيماوي والعالم " ضمن كرنفال للأطفال برعاية مجموعة نسمة لتطوعية

تطوعوا .. فأبدعوا.. أطفال الغوطة الشرقية في مسرحية " الكيماوي وتخاذل العالم " مسرحية للأطفال ضمن كرنفال أطفال المستقبل اليوم بهدف إدخال البهجة والسرور ورسم البسمة على وجه الأطفال في مدينة كفربطنا في غوطة دمشق الشرقية المحاصرة .. مجموعة نسمة التطوعية - الغوطة الشرقية

c'est pas des rebelles, c'est une asso des bénévoles qui s’appela  ""NESSMA"",,, qui répétè une pièce de théâtre dans le cadre du carnaval  ""enfants de future""

cette vidéo est pour un jeu qui a été organisé pour simuler comment une attaque chimique est après la première attaque chimique par le régime en 2013. Le but de la pièce était d'envoyer un message au monde de leur souffrance. Cette vidéo est utilisée par certains maniaques de conspiration prétendant que les attaques chimiques  n'ont pas eu lieu

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie   

Revenir en haut Aller en bas
 

La preuve évidente que les Casques Blancs sont financés par divers pays qui soutiennent des groupes terroristes en Syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quels sont les grands pays producteurs de petrol
» Quels sont les grands pays producteurs de petrole
» pays ambassades gendarmerie
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» IUT bordeaux, épreuve écrite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Guerres & conflits :: Afrique / Maghreb / Proche et Moyen-Orient-