Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Sam 9 Déc 2017 - 3:22

Bonsoir mes frères & sœurs I love you
L'heure est grave, Trump dans une énième provocation stérile a décider de transférer l'ambassade des Etas Unis à Jérusalem.. Pire il compte reconnaitre Jérusalem comme capital de Israël, ce qui sera, et il le sait, signe d'un nouvel Intifada, du sang, des morts et des larmes... pale Comment peut-on laisser cela ? les autorités internationales laissent faire, ils sont tous soumis à Israël, On sais que les Etats-Unis ont prêté allégeance à Israël, mais jamais un président n'avait osé aller si loin dans l'infamie.. D'ailleurs il n'aura pas fallu attendre longtemps pour que les hostilités démarrent, Israël lance des frappes sur Gaza après des tirs de roquettes, l'« alerte rouge » déclenchée. Et vous, qu'en pensez-vous ?
Akasha


L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ?

Jeussey de Sourcesûre
Agoravox
ven., 08 déc. 2017 22:18 UTC




Avec la décision de déplacer l'ambassade américaine en Israël à Jérusalem, les États-Unis viennent de perdre le peu de crédibilité qui leur restait aux yeux des plus naïfs en tant qu'« intermédiaires honnêtes » dans un improbable accord de paix au Moyen-Orient.


Si le locataire de la Maison Blanche a changé, les Etats-Unis tiennent toujours le même cap. Obama avait accordé 38 milliards de dollars d'aide militaire à Israël, et la dernière décision confirme s’il en était besoin le mépris de l’Oncle Sam pour le droit international en même temps qu’elle fait tomber son masque de défenseur des droits de l’homme.

Le gouvernement américain a donc décidé de mettre le feu aux poudres et de lancer une provocation ouverte à tous ceux qui soutiennent le peuple palestinien. Chacun peut constater que le rôle de « gendarme du monde » était une fable reléguée maintenant au rayon des contes pour enfants pour faire place à la réalisation du véritable objectif : le remodelage géopolitique du Moyen-Orient. La transgression volontaire de toutes les mises en gardes va provoquer des actes de résistance spontanés comme ceux de juillet dernier quand Israël a tenté de restreindre l'accès palestinien à la mosquée Al-Aqsa.

Aucun état au monde n'a reconnu la souveraineté israélienne sur Jérusalem. Reconnaitre cette ville-sanctuaire comme sa capitale, ce n’est pas seulement faire tomber les masques, c’est prendre le risque délibéré de déclencher une vague mondiale de protestation, et de perdre toute crédibilité dans le monde, en particulier dans les pays du « Sud ».

L'Arabie Saoudite a établi une alliance de fait avec Israël dans le but de lancer une guerre contre l'Iran. Un projet d’"accord de paix" proposé par le prince héritier Mohammed bin Salman, prévoit de maintenir les Palestiniens à l'intérieur des frontières contrôlées par Israël, de transfèrer Jérusalem-Est où vit la population palestinienne de la ville à l’état d’Israël et de permettre aux colonies juives de rester sur les terres palestiniennes en interdisant tout retour des familles spoliées. Ce plan saoudien reprend l'accord envisagé en 2000 et proposé par Bill Clinton à Yasser Arafat qui l’avait rejeté, le jugeant inacceptable. Le double jeu semble terminé : le régime saoudien a abattu ses cartes.

L'annonce de mercredi n’est que la mise à nu d’une réalité longtemps travestie en « cause humanitaire » ou « processus de paix », la révélation du mépris jusqu’ici masqué envers les peuples du Moyen-Orient. On peut craindre à présent que les Palestiniens, les Irakiens, les Afghans et les Yéménites, utilisent des instruments de mort de plus en plus durs pour riposter et que les terroristes d'état auto-baptisés « communauté international » puissent justifier ainsi une intensification dans l’escalade de la violence, avec le risque d’une contagion mondiale, comme la réaction en chaine d’une fission nucléaire échappant au contrôle de ceux qui l’on déclenchée.

_____________________________________________________

Statut de Jérusalem : "Trump se fiche des conséquences"

Frédéric Encel, docteur en géopolitique, maître de conférences à Science Po, spécialiste du Moyen-Orient, s’alarme de l’annonce à venir du président américain, qui va reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.





[Pascal Boniface] Transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem : une décision catastrophique

L'analyse de de Pascal Boniface (@PascalBoniface ; http://www.pascalboniface.com), directeur de l'IRIS (www.iris-france.org), suite à la décision de Donald Trump de transférer l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem.



_____________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 373
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Sam 9 Déc 2017 - 21:46

@ akasha,



J'aime bien, vous nous posez une question mais vous ne faites pas un sondage......
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
luctix

avatar

Masculin Messages : 3807
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Sam 9 Déc 2017 - 22:08

la raison pour la décision de trump est celle des millénaristes : en gros, il faut favoriser l'avènement de l'apocalypse

"Nous, chrétiens américains, saluons l'obéissance de Donald Trump à la Parole de Dieu à propos de Jérusalem". Laurie Cardoza-Moore, une activiste chrétienne pro-israélienne saluait à l'avance, dans une tribune publiée dans Haaretz, la décision du président américain d'annoncer le transfert de l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv vers la ville sainte, ce mercredi. La voix de ses semblables a visiblement plus porté que celle d'Emmanuel Macron, d'Angela Merkel, de Theresa May ou du pape, qui ont essayé de dissuader le locataire de la Maison Blanche d'acter ce geste susceptible de provoquer une flambée de violence. Qui sont ces chrétiens qui plaident avec ferveur la cause de l'État juif?

Au sein de cette base chrétienne conservatrice, les "sionistes chrétiens" plaident depuis plusieurs années pour un engagement encore plus actif en faveur d'Israël. Ces millénaristes prennent au pied de la lettre les prédictions de la Bible. "C'est à ta postérité que je donnerai ce pays" a promis Dieu à Abraham dans la Genèse. Selon eux, le retour du Messie aura lieu en Israël après y avoir rassemblé le peuple juif. Et c'est en Terre sainte qu'aura lieu le combat final entre le Créateur et les forces du mal, au pied de la colline de l'Armaggedon. A l'issue de cette bataille, les juifs se convertiront et reconnaîtront en Jésus leur Messie.

Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Dim 10 Déc 2017 - 3:19

shakur1999 a écrit:
@ akasha,



J'aime bien, vous nous posez une question mais vous ne faites pas un sondage......

On est pas sur BMFTV Very Happy Par-contre, ton avis m'intéresse
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 373
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Dim 10 Déc 2017 - 12:43

akasha a écrit:
shakur1999 a écrit:
@ akasha,



J'aime bien, vous nous posez une question mais vous ne faites pas un sondage......

On est pas sur BMFTV  Very Happy Par-contre, ton avis m'intéresse



@ akasha,



On dirai que vous êtes BFMTV avec votre question fade. Je cite la question:   L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Cette question n'amène pas au débat dans ce contexte, il faut un sondage.
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Dim 10 Déc 2017 - 13:13

Je le sais bien que la question s'impose d'elle-même, personne ne va dire que ils sont d'accord avec la décision de Trump, enfin 9 sur 10 pour ne pas non plus parler a nom de tous. Ce qui m'intéresse c'est le fond de votre pensée, votre argumentation avérée. Ce qu'on ne trouvera pas dans les médias alignés et partiaux.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Dim 10 Déc 2017 - 13:33

Jérusalem : Des israéliens expriment leur soutien au génocide palestinien (Abby Martin)



En 2016, l’équipe de "The Empire Files", emmenée par Abby Martin, s’est rendue en Cisjordanie pour y tourner une série de reportages sur la situation israélo-palestinienne. Si l'objectif premier était de donner un écho aux voix palestiniennes, ce fut également l’occasion pour la journaliste de sillonner le Quartier juif de Jérusalem afin de recueillir les impressions d’hommes et de femmes de tout âge et de toute condition : suprématisme inné et décomplexé, haine génocidaire est ce qui transpire de ce micro-trottoir Analyse de Ronnie Barkan
(activiste israélien, co-fondateur de Boycott from Within)



Traduction amateur, Rehearsais
Vidéo originale : https://www.youtube.com/watch?v=lFoxL...
Transcript en anglais : http://therealnews.com/t2/story:20130...
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3807
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Dim 10 Déc 2017 - 16:21

pour rencontrer des blancs qui se sentent supérieurs aux arabes, on peut rester en france (ou en belgique)

à part ça, le scandale de l'oppression palestinienne existait depuis longtemps déjà, la décision de trump n'y change rien...

la bande de gaza est un scandale qui ne date pas d'aujourd'hui, et ce qui s'y passe n'est pas symbolique... 2 millions de personnes entassés comme des sardine, avec des problèmes d'électricité et d'eau potable...

mais la décision de trump, elle, est surtout symbolique... je pense que se battre pour des symboles, c'est pas une bonne idée... cela montre surtout un endoctrinement
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Lun 11 Déc 2017 - 1:57

luctix a écrit:
pour rencontrer des blancs qui se sentent supérieurs aux arabes, on peut rester en france (ou en belgique)

à part ça, le scandale de l'oppression palestinienne existait depuis longtemps déjà, la décision de trump n'y change rien...

la bande de gaza est un scandale qui ne date pas d'aujourd'hui, et ce qui s'y passe n'est pas symbolique... 2 millions de personnes entassés comme des sardine, avec des problèmes d'électricité et d'eau potable...

mais la décision de trump, elle, est surtout symbolique... je pense que se battre pour des symboles, c'est pas une bonne idée... cela montre surtout un endoctrinement

Oui malheureusement ce n'est pas nouveau, c'est sûr. Mais ce n'est pas du tout anodins le "geste" de Trump à reconnaitre Jérusalem comme capitale juive, ça officialise à jamais la présence juive, ils ne sont plus des envahisseur, mais sont chez-eux. Ça va les rendre encore plus dangereux et pourront encore faire plus ce qu'ils veulent. Même si il est vrai ils en font qu'à leur tête depuis le début..
Quand je dis qu'ils se sentent du coup pousse des ailes, c'est le CRIF à présent qui demande à Macron de faire comme Trump, reconnaître Jérusalem comme capitale juive !


Jérusalem : la surprise d'Emmanuel Macron face à la demande du Crif



Diplomatie. Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a demandé à Emmanuel Macron de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.


Après la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a demandé à Emmanuel Macron d'“engager notre pays dans la même démarche courageuse”. Et ce alors qu'au même moment, le chef de l'Etat français, qui s'exprimait à Alger, avait qualifié de “regrettable” le choix américain. Selon Le Journal du Dimanche, le chef de l'Etat a été surpris par le communiqué du Crif.

Le petit recadrage de Benyamin Netanyahu à Emmanuel Macron

Ce dimanche 10 décembre, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a été reçu à l'Elysée par Emmanuel Macron, sur fond de crise sur le statut de Jérusalem. A l'issue de cette entrevue, les deux hommes ont donné une conférence de presse. “J'ai invité le Premier ministre à mener des gestes courageux envers les Palestiniens pour sortir de l'impasse actuelle”, a déclaré le président de la République, tout en “condamnant avec la plus grande clarté toutes les formes d'attaques des dernières heures et jours contre Israël, attaques terroristes ou attaques parfois non qualifiées”. En outre, Emmanuel Macron a réaffirmé sa “désapprobation des déclarations récentes du président des Etats-Unis, que la France juge contraires au droit international et dangereuses pour la paix”.

> Sur le même sujet : Jérusalem : la Corée du Nord insulte Donald Trump

De son côté, Benyamin Netanyahu a affirmé que “Jérusalem est la capitale d'Israël”. “Paris est la capitale de la France, Jérusalem est la capitale d'Israël. (...) Nous respectons votre histoire, vos choix, et nous savons qu'en tant qu'amis vous respectez les nôtres. Je pense que c'est essentiel pour la paix”, a-t-il lancé à Emmanuel Macron. En outre, il a appelé les Palestiniens à reconnaître “la réalité” de Jérusalem comme capitale d'Israël. “Si Mahmoud Abbas veut la paix, qu'il vienne s'asseoir et qu'il vienne négocier avec Israël”, a-t-il ajouté.

Source : Valeur Actuelle
Revenir en haut Aller en bas
artifix

avatar

Masculin Cancer Singe
Messages : 647
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 37

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Lun 11 Déc 2017 - 9:37

“Si Mahmoud Abbas veut la paix, qu'il vienne s'asseoir et qu'il vienne négocier avec Israël”, a-t-il ajouté.....


Je me demande bien ce qu'il pourrait négocier, vu que tout lui est imposé !

Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3807
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Lun 11 Déc 2017 - 9:42

le "geste" de Trump à reconnaitre Jérusalem comme capitale juive, ça officialise à jamais...

je te rappelle que trump est en train de soigneusement défaire ce qu'obama a fait avant lui... donc "à jamais" me semble exagéré, le prochain président américain pourrait très bien déplacer encore l'ambassade

il est vrai ils en font qu'à leur tête depuis le début.. c'est pour ça que le geste de trump est symbolique... et s'énerver (et s'entre tuer...) à cause de gestes symboliques, c'est perdre son sang froid je trouve
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Mar 12 Déc 2017 - 1:56

La dynastie wahhabite et le bradage de la Palestine (1/2)

Par René Naba
Mondialisation.ca, 06 décembre 2017
Madaniya




«L’appropriation d’une religion planétaire, son interprétation dans un sens ultra restrictif, régressif et répressif ainsi que son instrumentalisation à des fins politiques au service des anciens colonisateurs du Monde arabe et musulman, relève de l’imposture» – RN

Illustration : Document de renonciation à la Palestine en faveur des «malheureux juifs» signé par Abdel Aziz Al Saoud, fondateur de la dynastie wahhabite et remis au délégué de Grande Bretagne Sir Percy Cooks.

Traduction : «Au nom d’Allah, le très miséricordieux, Moi, Sultan Abel Aziz Ben Faysal, Ibn Abder Rahman Al Faysal Al Saoud, admet et reconnaît mille fois à Sir Percy Cooks, délégué de Grande Bretagne, qu’il n’y a pas pour moi aucun empêchement à offrir la Palestine aux malheureux juifs ou tout autre, selon ce que décidera la Grande Bretagne, dont je ne contesterai pas la décision jusqu’à la fin du Monde».

1- UN ROYAUME FONDÉ SUR UNE IMPOSTURE.

Esclave des Anglais au XX me siècle, la dynastie wahhabite a bradé la Palestine pour l’acquisition d’un trône; Sous dépendance américaine au XXI me siècle, pour la survie de son trône, et en dépit de ses protestations formelles, elle a souscrit, par sa connivence tacite, à la reconnaisance de Jérusalem comme capitale d’Israël, terme ultime de la phagocytose de la Palestine. Toute honte bue, elle ira jusqu’à adouber l’artisan du «Muslim Ban», Donald Trump, le président le plus xénophobe de l’histoire américaine, abondant le complexe militaro industriel américain d’un budget de 380 milliards de dollars afin de s’épargner les foudres de la justice américaine pour son implication dans le raid terroriste du 11 septembre 2001 en vertu de la Loi Jasta.


http://www.madaniya.info/2015/01/05/esclave-des-anglais-a-propos-de-la-creation-du-royaume-d-ibn-saoud-1-2/
http://www.madaniya.info/2015/01/07/esclave-des-anglais-a-propos-de-la-creation-du-royaume-d-ibn-saoud-2-2/

Près de cent ans après son surgissment sur la scène internationale, la dynastie wahhabite, le plus fidèle allié des puissances occidentales, l’allié souterrain d’Israël, l’ennemi le plus acharné du Mouvement National Arabe, le plus résolu dans son combat contre la notion même de «libération», l’incubateur absolu du terrorisme islamiste takiriste éradicteur, un des grands incendiares de la planète, se révèle comme la dynastie la plus calamiteuse et la plus maléfique pour le Monde arabe et l’Islam.

Cent ans après la promesse Balfour, le «Foyer National Juif» est ainsi devenu largement de son fait le «Grand Israël» et la Palestine un bantoustan palestinien sous la coupe israélienne. Un résultat qui témoigne de la puissance du lobby juif en Occident, de la tétanie qui saisit le Monde occidental devant le fait juif, conséquence de son implication dans le génocide hitlérien, auquel ni les Palestiniens, pas plus que les Arabes ou les Musulmans n’ont pris part.

Bafouant la légalité internationale, le grand Israël apparaît ainsi rétrospectivement comme une compensation sur un bien d’autrui, plus précisément des Palestiniens des turpitudes occidentales avec la connivence des roitelets du Golfe.

A tous égards, la reconnaissance unilatérale américaine de Jérusalem comme capitale d’Israël, au mépris des résolutions constantes de l’ONU, en l’absence de toute solution, passera dans l’histoire comme une marque d’infamie des pays occidentaux. La fin de leur rôle prescripteur sur le plan moral. Une souillure morale indélébile. Le point de basculement du conflit palestinien sur de bases nouvelles se cristallisant autour du noyau dur de la contestation de l’ordre hégémonique israélo-américain dans la zone. L’ultime geste de puissance d’un empire américain sur la voie du déclin.

Ci joint la datation par carbonne 14 de la dynastie wahhabite.

L’Arabie saoudite est le pays au monde qui invoque le plus quotidiennement Allah, mais cette incessante invocation divine paraît sans effet devant la démagogie de ses dirigeants, de même que leur nanisme politique, à en juger par l’état de décomposition du Monde arabe dont elle est grandement responsable.
La dynastie wahhabite a en effet fondé sa légitimité sur une imposture. Le Royaume est certes la terre de la prophétie, mais il n’est nulle part écrit qu’elle doit être la propriété de la famille Al Saoud.

Mieux, dans l’ordre de la forfaiture, le clan Salmane s’est particulièrement distingué. Foulant au pied le sacro-saint principe de la dévotion du pouvoir selon la loi de la primogéniture, qui confère le pouvoir à l’aîné de la génération la plus ancienne, Salmane a imposé son propre fils comme prince héritier.
Opérant une révolution dans l’ordonnancement présumé immuable du dogme wahhabite, il a ainsi fait passer l’Arabie saoudite du «Royaume des fils d’Abdel Aziz» au «Royaume des fils de Salmane».

Pour la survie de son trône, au prétexte de combattre le chiisme iranien, la dynastie wahhabite a bradé la Palestine, pressé de s’abriter de sa forfaiture en se plaçant sous la coupe de ce que ses prédicateurs dogmatiques ont longtemps considéré comme l’ «usurpateur de la Palestine».

2- LE FOSSOYEUR DE LA CAUSE NATIONALE ARABE

Le Gardien des Lieux Saints de l’Islam a certes financé la promotion de l’Islam à travers le monde, mais son prosélytisme religieux tous azimut s’est souvent confondu avec une instrumentalisation politique de la religion comme arme de combat contre les ennemis de l’Amérique, notamment l’athéisme communiste, au détriment des intérêts stratégiques du Monde arabe.


Le chef de file de l’Islam sunnite a porté le fer aux quatre coins de la planète pour le compte de son protecteur américain, mais le bailleur de fonds des équipées militaires américaines dans le tiers monde -de l’Afghanistan au Nicaragua, à l’Irak, à la Syrien au Liban, voire même l’Algérie- n’est jamais parvenu à libérer l’unique Haut Lieu Saint de l’islam sous occupation étrangère, la Mosquée d’Al Aqsa de Jérusalem, au point que son leadership est désormais concurrencé par le nouveau venu sur la scène diplomatique régionale, l’Iran, et contesté par ses anciens pupilles djihadistes.

Le protégé de l’Amérique, auteur de deux plans de paix pour le Proche orient, n’a jamais réussi à faire entériner par son protecteur américain et son partenaire israélien les propositions visant à régler le conflit israélo palestinien, ni à prévenir l’annexion rampante de Jérusalem, ni la judaïsation de la 3eme ville sainte de l’Islam, pas plus qu’il n’a pu éviter le basculement des grandes capitales arabes hors de la sphère sunnite, dans le giron adverse: Jérusalem sous occupation israélienne, Damas sous contrôle alaouite et Bagdad enfin sous partage kurdo Chiite.

Le plus riche pays arabe, membre de plein droit du G20, le directoire financier de la planète, a dilapidé une part de sa fortune à d’extravagantes réalisations de prestige et à la satisfaction d’invraisemblables caprices de prince, sans jamais songé à affecter sa puissance financière au redressement économique arabe ou au renforcement de son potentiel militaire, bridant au passage toute contestation, entraînant dans son sillage le monde arabe vers sa vassalisation à l’ordre américain.

La dynastie wahhabite, détournant les Arabes et les Musulmans de leur principal champ de bataille, la Palestine, dans de furieux combats en Afghanistan, n’a jamais tiré un coup de feu contre Israël, au point que le meilleur allié arabe des États Unis apparaît, rétrospectivement, comme le principal bénéficiaire des coups de butoir israélien contre le noyau dur du monde arabe, et Israël, comme le meilleur allié objectif de la monarchie saoudienne.

En 89 ans d’existence, ce pays de passe droit a été gouverné par sept monarques (Abdel Aziz, Saoud, Faysal, Khaled, Fahd, Abdallah, Salmane), mais, à une période charnière de l’histoire du monde arabe, à l’ère de l’optronique, de la balistique, du combat disséminé et de la furtivité de basse tension, aucun des sept monarques n’était détenteur d’un diplôme universitaire, tous formatés dans le même moule de la formation bédouine et de l’école coranique.

A l’instar des autres pétromonarchies gérontocratiques du Golfe, soit le tiers des membres de la Ligue arabe et les deux tiers de la richesse nationale arabe, alors que la théocratie voisine iranienne a, d’ores et déjà, accédé au statut de puissance du seuil nucléaire.

En 89 ans d’existence, malgré les turbulences, la famille Al Saoud a réussi à sauvegarder son trône, mais plongé la zone dans une sinistrose quand Israël sinistrait la zone.

Pour aller plus loin sur ce sujet sur ce lien,

http://www.renenaba.com/du-dialogue-euro-arabe-au-partenariat-militaire-islamo-atlantiste-contre-des-pays-arabes-seculiers/

3 – LA CAPITALISATION D’UNE RENTE DE SITUATION SUR UNE POSITION MAXIMALISTE DE LA QUESTION PALESTINIENNE.

L’Arabie saoudite a capitalisé une rente de situation sur une position maximaliste à connotation antisémite sur le conflit israélo-arabe, au cours du premier demi siècle de son existence, pour finir par détourner les combattants vers l’Afghanistan, à cinq mille km du champ de bataille de la Palestine, dans la décennie 1980, par une instrumentalisation de l’islam contre arme de combat contre l’athéisme soviétique, avant de basculer, pour la survie du trône wahhabite, vers une normalisation rampante avec Israël, à la mesure de l’annexion rampante de la Palestine par l’État Hébreu, pour la survie du trône wahhabite au prétexte de combattre l’Iran schismatique chiite.

Au delà de toute décence, Salmane, un des plus gros collecteurs de fonds pour les djihadistes via le groupe As Charq Al Awsat, blanchira Donald Trump, l’artisan du «Muslim Ban», de sa politique xénophobe et sabordera le Conseil de Coopération du Golfe, le syndicat des six pétromonarchies, pour se défausser sur le petit Qatar du rôle d’incubateur absolu du djihadisme erratique.

http://www.renenaba.com/salmane-israel-23-moujtahed-acte-iii/

4- DE L’INSTRUMENTALISATION DE LA RELIGION ET DU BON USAGE DU RITUEL MUSULMAN

Sans vergogne, la monarchie wahhabite a instrumentalisé l’Islam à des fins politiques pour assouvir sa mégalomanie, plutôt que de favoriser la promotion de l’Islam au terme de XV me siècle de sujétion coloniale et de léthargie ottomane.


Incubateur absolu du djihadisme erratique, le Royaume particulièrement sous le leadership du clan Sideiry a grandement contribué, au même titre que les puissances coloniales occidentales, à la dévastation du Monde arabe. Pour la survie du trône et la pérennité d’une dynastie wahhabite, décriée dans de larges fractions du quart monde.

Sans le moindre scrupule, il instrumentalisera la symbolique du Ramadan pour la satisfaction de sa soif vindicative.

Dans cette perspective, le mois du Ramadan 2017 a constitué une aubaine politique pour le Royaume qui mettra à profit ce mois de jeûne de sacrifice et d’élévation vers Dieu pour assouvir son bellicisme engageant la guerre contre le petit frère wahhabite du Qatar, en superposition à sa guerre contre le Yémen. Avec dans la foulée l’intronisation à la date symbolique du 21 juin, coïncidant avec Laylat Al Qadar, La «Nuit du Destin», du propre fils du Roi, Mohamad Ben Salmane, comme prince héritier du royaume. Un personnage impulsif, impétueux, impénitent et impotent à en juger par le double désastre qu’il a infligé à son pays au Yéme, contre le Qatar. Et dans gestion hasardeuse du dossier Saad Hariri.

Daech déjà avait utilisé la symbolique du Ramadan pour proclamer son projet de califat Islamique s’emparant de Mossoul, le premier vendredi du mois de Ramadan 2014.

L’appropriation d’une religion planétaire, son interprétation dans un sens ultra restrictif, régressif et répressif ainsi que son instrumentalisation à des fins politiques au service des anciens colonisateurs du Monde arabe et musulman, relève de l’imposture.

Le Royaume vit un état de schizothymie, avec une très grande complaisance des «Grandes Démocraties Occidentales» pour les turpitudes de la dynastie wahhabite. Au point que ce pays dirigé par une caste la plus misogyne du monde siège depuis 2017 à la «commission des droits des femmes de l’ONU».

5 – LE PATRIMOINE GÉNÉTIQUE DU POUVOIR ROYAL AUX MAINS DES AMÉRICAINS.

D’Abdel Aziz, fondateur du Royaume, à Fahd, 5eme monarque, affligé une dizaine d’années d’hémiplégie, impotent à une période charnière de l’histoire du Golfe (1995-2005) marquée par la rupture avec Oussama Ben Laden, chef d’Al Qaida et la 2eme guerre du Golfe contre l’Irak; A Abdallah, 6eme monarque, atteint d’une lourde cardiopathie, au Prince héritier Sultan, inamovible ministre de la défense pendant 40 ans, en traitement prolongé pour un cancer généralisé, et son éphémère successeur Nayef, inamovible ministre de l’intérieur pendant trente ans, au Prince Salmane, le nouveau prince héritier, tous les dignitaires du royaumes ont été hospitalisés aux États-Unis et leur patrimoine génétique se trouvent ipso facto en dépôt auprès de l’administration hospitalière américaine.

D’autres autocrates arabes ont certes emprunté le chemin de Washington pour assurer leur survie sanitaire, tels le Roi Hussein de Jordanie atteint de cancer ou le Général Omar Souleymane, ancien chef des services de renseignements du président égyptien Hosni Moubarak, mystérieusement décédé à son admission à l’hôpital ou encore le chef de l’OLP en personne, Yasser Arafat, dans un hôpital français, mais nulle part ailleurs qu’en Arabie saoudite le pèlerinage médical américain n’ a été érigé en système.

Un signe indiscutable de la dépendance wahhabite à l’égard de l’administration américaine, qui connaît ainsi, biologiquement, les forces et faiblesses des principaux gardiens du dogme de l’Islam, une religion fédérant le cinquième de la population de la planète, détenteurs de surcroît des principaux gisements énergétiques du monde, la religion de l’univers consumériste.

6 – UNE DYNASTIE LIBIDINEUSE:

A – Le Roi Saoud: 43 épouses, 115 enfants/ Le Roi Abdel Aziz : 38 épouses, 63 enfants.


L’attrait pour le sexe a, semble-t-il, constitué la marque de fabrique de la dynastie libidineuse d’Al Saoud. Saoud a marqué une nette préférence pour la gente féminine, toutes configurations confondues, dépassant dans ce domaine la totalité de sa fratrie.

Selon les documents officiels, Le 2ème Roi d’Arabie a épousé 43 femmes laissant une abondante progéniture de 115 enfants: 53 garçons et 62 filles.

Son père, Abdel Aziz, le fondateur du Royaume, avait ainsi pour coutume de passer une nuit d’amour avec une femme, -une seule et unique nuit d’amour-, avant de la congédier. Les plus chanceuses avaient droit à plusieurs nuits consécutives avant d’être rejetées dans l’anonymat.

Ni l’épouse de son frère Mohamad, ni la veuve de son frère Saad, pas plus que la veuve de son ennemi intime, Saoud Ben Rachid, gouverneur de Hael, n’ont été épargnées par sa fougue. À peine avait-il conquis Haël qu’il s’empara de la veuve d’Ibn Rachid, Fahida Bint Al Assi Ben Kleib Ben Chreim Al Rachid, pour lui faire un enfant qui n’est autre qu’… Abdallah, l’ancien Roi d’Arabie.

Abdel Aziz a ainsi honoré, sans discontinuer, ses 38 femmes, outre un nombre incalculable d’inconnues, enrichissant le royaume d’une progéniture de 63 enfants. Un chiffre qui ne tient compte ni des enfants morts en bas âge, ni des enfants morts-nés.

Le plus étrange est que le Roi Abdel Aziz, à demi aveugle, paralytique, sur fauteuil roulant, a réussi le tour de force de continuer à procréer: Moukren, Hazloul, Hammoud, Abta et Tarfa, sont le fruit de ses amours septuagénaires, un des miracles du fondateur du Royaume .
B- Le Roi Abdallah : 21 épouses, 63 enfants

La virilité ne se limite pas au père fondateur du Royaume. Le roi Abdallah, récemment décédé, a fait preuve de ses grandes capacités génésiques engendrant, à 75 ans, un garçon Bandar, né en 1999, de son épouse la princesse Haifa El Mehanna. Bandar est le 63 ème enfant du Roi Abdalah, issus de 21 épouses.
C- 500.000 dollars pour 15 minutes de conversations avec Kristen Stewart et un million de dollar pour une nuit espérée avec Brigitte Nielsen

L’obsession sexuelle n’était pas l’apanage des pères fondateurs du Royaume. Fils et petits fils étaient animés des mêmes pulsions. Leur exploit résidait dans la compétition à laquelle ils se livraient sur les dollars déversés sur les beautés Hollywood. Des récits sans fin. Inimaginables. Sur leur bêtise et leur inconsistance.

Harvey Winston, un ancien garde de corps, raconte qu’un prince saoudien lui a proposé 500.000 dollars pour avoir l’honneur de bavarder avec son idole Kristen Stewart. L’actrice a donné son accord, le conditionnant au fait que le prince fasse un don d’un demi million de dollar au fond de secours des victimes du «Typhon Sydney».

Mark Young a publié, pour sa part, un livre intitulé «Saudi Bodyguard» dans lequel ce britannique longtemps affecté à la protection des palais d’Al Saoud, depuis 1979, narre les turpitudes de la dynastie, «ses déviances, la prostitution à laquelle certains se livrent, les vols et rapines, les addictions à l’alcool, aux stupéfiants et aux jeux».
D- Khaled Ben Sultan et le fantasme de Brigitte Nielsen

L’histoire la plus singulière dont a été témoin Mark Young est celle de l’ancien vice ministre de la défense, Khaled Ben Sultan, l’ancien interface saoudien du général américain Norman Schwarzkoff durant la 1 ère guerre du Golfe (1990-1991), et propriétaire du journal «Al Hayat».

Fasciné par la beauté de Brigitte Nielsen, à l’époque épouse de l’acteur américain Sylvester Stallone (alias Rambo), le généralissime, selon le récit de Young, aurait ourdi des multiples plans pour passer une nuit d’amour avec la belle et blonde danoise. Au point de proposer un million de dollars pour cette nuit qu’il se promettait torride. Cette proposition à proprement parler indécente s’est finalement concrétisée un certain soir de juin 1997 dans un luxueux hôtel de la croisette.
E- Abdel Aziz, ou la transfiguration d’un prince à la jeunesse agitée en prédicateur wahhabite

Le benjamin du Roi Fahd, lui, s’est emballé pour l’actrice de télévision Yasmine Bleeth, de confession juive. Abdel Aziz Ben Fahd a dépensé sur elle une somme si importante, quelle aurait suffit à éradiquer définitivement le problème des vieilles filles du Royaume.

Compagnon festif de l’ancien premier ministre libanais Saad Hariri, ses frasques parisiennes lui valurent une interdiction de séjour dans un grand palace de la capitale française. Au terme d’une jeunesse agitée, Abdel Aziz a fait acte de contrition et de repentance: Il s’est laissé poussé la barbe et est devenu prédicateur wahhabite, financier de la chaîne takfiriste «Wissal» (le lien).
F- Salmane et Sylvia Kristel

À l’instar de Khaled Ben Sultan, propriétaire par ailleurs du journal «Al Hayat», qui avait fantasmé sur Brigitte Nielsen, Salmane, propriétaire du Charq Al Awsat, a, lui, projeté ses fantasmes sur Sylvia Kristel, l’actrice du film «Emmanuelle», un film sulfureux à l’époque.

La galipette de Salmane, à l’époque gouverneur de Ryad, a valu à son entremetteur, le propre amant de l’actrice néerlandaise, -un faux play boy libanais- la somme de cinq cent mille dollars avec en prime la gratification d’une fréquence communautaire à Paris, faisant de sa station la plus importante station arabophone de l’espace francophone.

http://www.renenaba.com/arabie-saoudite-decapitation-romeo-et-juliette-dans-sa-version-wahhabite/

Première radio communautaire arabophone de l’Europe continentale et de par son implantation la première radio arabophone d’Europe Radio-Orient, émettant depuis Paris, média off-shore par excellence, a longtemps constitué un pavillon de complaisance dans une zone de non-droit, un condensé de l’histoire de la communication et des relations triangulairement ancillaires entre Paris, les pétromonarchies du golfe et le milliardaire libano-saoudienne.

http://www.madaniya.info/2016/03/08/salmane-israel-2-3-moujtahed-acte-3/

Cette hyperactivité hormonale princière est intervenue à une époque où leur ancien «office boy» Oussama Ben Laden, chef d’Al Qaida, consommait sa rupture avec ses Maîtres wahhabites. Mais la libido de leurs altesse n’a pas de prix. Elle n’en avait nullement cure de cette rupture qui peuplera ultérieurement de cauchemars le sommeil des gérontocrates du Golfe.

7- LA DYNASTIE WAHHABITE: UNIQUE ENTREPRISE FAMILIALE AU MONDE À SIÉGER AUX NATIONS UNIES.

Illustration caricaturale de la réalité paralytique arabe, le Royaume saoudien est généralement considéré comme l’un des fossoyeurs de la cause nationale arabe.


Unique famille à avoir donné son nom à son pays, ce que même Christophe Colomb, le découvreur de l’Amérique, n’a songé à faire; Unique pays à porter le nom de sa famille conquérante, ce que même Jules César n’a osé faire, l’Arabie saoudite est aussi l’unique entreprise familiale au monde à siéger aux Nations Unies.

Un privilège qu’aucune dynastie si prestigieuse fut elle, qu’aucune multinationale si puissante soit elle n’a jamais pu exercer. Un passe droit qui donne la mesure du laxisme dont bénéficient les dirigeants de ce pays sur le plan international du fait pétrolier.

Au service de son ambition et de sa prépotence, deux incomparables atouts naturels:

- La Mecque et Médine, les deux Hauts Lieux saints de l’Islam, référence spirituelle absolue d’une communauté de croyants de 1,5 milliards de fidèles de la deuxième religion du monde par son importance,
- Le pétrole, moteur de l’économie internationale dont elle détient le principal gisement énergétique du monde,
- Une immense superficie qui fait de ce pays de 2,5 millions de km2, un quasi-continent de taille comparable à l’Europe occidentale (France Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg),
- A cela s’ajoutent trois autres facteurs
- Une faible densité démographique (28 millions d’habitants), enfin, dernier et non le moindre atout: le bouclier américain mis en place par le Pacte de Quincy, dissuasif contre toute remise en cause interne, toute intervention étrangère, toute critique internationale.

Mais le pèlerinage, qui avait vocation à être un lieu de communion et de confraternité s’est révélé un instrument de mort et de désolation: 90.000 pèlerins ont péri en 14 ans en accomplissant leurs obligations religieuses sur les Lieux Saints de l’Islam, conséquence des négligences coupables des autorités saoudiennes.

Pour le lecteur arabophone, le bilan sur ce lien

http://www.al-akhbar.com/node/264560

8- LES MICMACS DIPLOMATIQUES DU ROYAUME SAOUDIEN AVEC LA COMPLICITÉ OCCIDENTALE.

A- L’Arabie saoudite à la «Commission des Droits de la Femme»: un pyromane chef des pompiers d’une ville.


Le royaume saoudien, l’un des régimes les plus misogynes du monde, a obtenu le feu vert par vote secret de 47 des 54 états membres du Conseil Économique et Social des Nations Unies pour siéger à la Commission des Droits de la Femme»: «C’est comme désigner un pyromane chef des pompiers de la ville», a commenté Hillel Neuer, directeur exécutif de l’organisation UN Watch.

Certes, le Roi a accordé aux femmes le droit de siéger au Conseil consultatif, en 2012, mais cette instance dont la première session en formation mixte s’est tenue le 24 Février 2013, ne dispose d‘aucun pouvoir de décision. De même, les dames ont pu, pour la première fois aussi, participer aux élections municipales à partir de 2015, mais la gente féminine demeure soumise au régime de l’autorisation de sortie préalable.

La terminologie en fait foi. Si cultivées et compétentes soient elles, elles demeurent désignées du vocable désobligeant de «dépendante».

http://www.alquds.co.uk/index.asp?fname=today\19z999.htm&arc=data\2013\02\02-19\19z999.htm

B-La lutte antidopage dans le domaine du sport

Dans le même ordre idée, l’Arabie saoudite, le plus grand marché de consommation du captagon du Moyen oient, a été portée à la présidence du Bureau de la Conférence des Parties de la Convention de lutte anti dopage relevant de l’Unesco, octroyant une subvention 100.000 dollars pour soutenir les activités de l’Agence Mondiale Antidopage visant à éradiquer le dopage dans le sport.
C- La triple imposture de Tawakol Korman Prix Nobel de la Paix 2011

Première femme arabe lauréate du prestigieux Prix Nobel de la Paix 2011, la yéménite était en fait une fausse activiste financée par l’administration américaine. Membre de la confrérie des Frères Musulmans, Tawakkol Karman a soutenu l’agression saoudienne contre son propre pays.

http://www.madaniya.info/2015/11/10/tawakkol-karman-la-triple-imposture-du-prix-nobel-de-la-paix-2011/

Le 2me volet de ce papier est intitulé: Le sabre n’entame jamais la chair d’Al Saoud

Sur les origines du royaume et du fondement du pouvoir de la dynastie wahhabite:


- Esclave des Anglais: A propos de la création du Royaume d’Ibn Saoud 1/2
- Esclave des Anglais: A propos de la création du Royaume d’Ibn Saoud 2/2
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 373
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Mar 12 Déc 2017 - 11:41

@ akasha,



Vous allez dans la mauvaise direction et vous ne vous posez pas les bonnes questions.... je n'en dirai pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Mar 12 Déc 2017 - 11:47

shakur1999 a écrit:
@ akasha,



Vous allez dans la mauvaise direction et vous ne vous posez pas les bonnes questions.... je n'en dirai pas plus.

Coucou Shakur Very Happy

Lorsque je propose un article, ce n'est pas nécessairement mon opinion qui s'y reflète. C'est à chacun d'en tirer ses propre conclusions.

Sinon comme je le suggère depuis le début tout les avis m'intéressent. On est-là pour les partager et débattre dessus.

Dès lors, j'aimerai connaitre le tiens study
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Mer 13 Déc 2017 - 2:59

Voici ce qui se passe en Palestine en ce moment : vidéo !



La barbarie de l’occupant là, devant nos yeux.

Et une détestation qui ne cesse de grandir dans le monde entier pour cette occupation, cette volonté de déshumaniser les Palestiniens, de les détruire, pour ce régime qui fait penser aux pires dictatures, et qui déconsidère à tout jamais l’ensemble des gouvernants qui se taisent lâchement.


Source : RI
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4733
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Mer 13 Déc 2017 - 18:42

PALESTINE : Tsahal l'armée la plus morale du monde ?



[color:98fb=#cc9933Extrait d 'un documentaire "PALESTINE LA CASE PRISON" (sortie Septembre 2014) montrant la réalité de l'occupation en Palestine et la réalité de l'action de la "soi-disante" armée la plus morale du monde.]



Palestine: Les os des enfants brisés avec des pierres



Israël-Palestine : comprendre le conflit par les cartes



De la création de l'État d'Israël à l'évolution des frontières de la Palestine, le conflit israélo-palestinien trouve ses racines au lendemain de la première guerre mondiale.

Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Jeu 14 Déc 2017 - 2:12

L’Organisation de la Coopération Islamique reconnaît Jérusalem-Est comme capitale de la Palestine

Par Adam Garrie
Mondialisation.ca, 13 décembre 2017
The Duran




Une réunion de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) en Turquie a produit une déclaration conjointe sur la Palestine. Voici les points saillants de la Déclaration d’Istanbul:

   -L’OCI va reconnaître Jérusalem-Est/Al-Quds-Est comme capitale de l’État de la Palestine
   -Les USA ne peuvent jouer aucun rôle dans le processus de paix car Washington n’est pas impartial
   -Les membres des nations de l’OCI vont plaider à l’ONU la pleine reconnaissance du statut d’État de la Palestine
   -L’OCI va faire pression sur les pays qui n’ont pas encore reconnu la Palestine comme État pour qu’ils le fassent immédiatement


Ci-dessous se trouve le texte entier, en 23 points, de la Déclaration d’Istanbul sur la Palestine:

(voir sous le spoiler)

Spoiler:
 

Ce qu’il en est ressorti

Après une brève réunion derrière portes closes, le Secrétaire-Général de l’OCI Youssef al-Othaimeen offrit quelques remarques d’introduction suivies d’une déclaration du Président de la Palestine, Mahmoud Abbas.

Le Président Abbas a salué la réunion comme étant l’un des sommets islamiques les plus réussis de l’histoire. Il a réaffirmé que la Palestine ne peut pas accepter les USA comme arbitre du processus de paix puisqu’ils ont trahi toute chance d’être considérés comme des partenaires honnêtes et neutres.

Il a également affirmé que la Palestine se rendrait à l’ONU pour y déclarer le caractère nul et non avenu de la déclaration de Trump, tout en pressant l’ONU de reconnaître le statut d’État à part entière de la Palestine.

L’orateur principal était l’hôte du sommet, le Président turc Recep Tayyip Erdogan. Erdogan a déclaré que la mission fondatrice de l’OCI était de protéger le caractère saint d’Al-Quds et que le sommet de ce jour a démontré au monde qu’Al-Quds n’est pas toute seule.

Erdogan a souligné l’attitude partagée à l’OCI que la participation des USA dans de futures négociations de paix au sujet de la Palestine « est terminée » et que les états membres de l’OCI contribueront à désigner de nouveaux médiateurs, en concertation avec l’ONU.

Comme il l’avait fait plus tôt dans la journée, Erdogan fit encore une fois visionner des diapositives détaillant l’histoire de l’occupation israélienne de la Palestine. Il montra ensuite des images de soldats israéliens torturant des enfants palestiniens et d’autres civils.

Erdogan demanda ensuite rhétoriquement à Trump comment il pouvait défendre de tels actes, disant:

Hé Trump, est-ce que tu soutiens ce pays – Israël? Il s’y trouve la torture… le terrorisme… est-ce cela, que tu défends?

Le Président turc répondit à sa propre question en affirmant que Trump est l’avocat d’un « raisonnement sioniste zélé ».

Il a également affirmé que Trump « pourrait bien défendre un tel pays », puisque les USA se sont servis des terroristes du YPG-PYD pour soi-disant combattre Da’esh en Syrie.

Qu’est-ce que cela signifie?

À nombre d’égards le développement le plus significatif du sommet a été la prise de position sans équivoque de l’Iran et de la Turquie en tant que pays non-arabes, assumant clairement un rôle de direction vis-à-vis de la Palestine, un thème naguère dominé par des personnalités arabes telles que Nasser d’Égypte, Kadhafi de Libye et jusqu’à un certain point Saddam Hussein d’Irak. Aujourd’hui, la Syrie demeure le seul état arabe à continuer de parler clairement et décisivement en faveur de la Palestine, bien que la guerre de la Syrie contre le terrorisme sur son propre territoire soit actuellement sa priorité.

En ce sens, la conférence aide à cimenter davantage un partenariat irano-turc d’ores et déjà fort et se renforçant rapidement qui, il n’y a qu’un an, eut été difficile à imaginer.

Inspiré, par le très haut niveau de participation au sommet extraordinaire de l’OCI en dépit d’une poignée d’exceptions notables. L’ensemble du monde musulman est solidaire des Palestiniens et rejette le don par Trump de ce qui ne lui appartient pas à ceux qui n’ont aucun droit dessus.

– Javad Zarif (@JZarif) 13 décembre 2017

Ceci, de pair avec le soutien libanais pour les initiatives de l’OCI confirme mes propres déclarations selon lesquelles le Bloc Septentrional du Moyen-Orient est clairement diplomatiquement gagnant dans les cœurs et les esprits des Arabes et du monde musulman plus vaste.

Le manque comparatif d’enthousiasme venant de l’Arabie Saoudite et de ses alliés contemporains, dont l’Égypte, a été remarqué. Même le Roi de Jordanie Abdullah II, gardien des saintes mosquées du Noble Sanctuaire d’Al-Quds, exprima ce qui selon ses propres standards représente des déclarations fermes en faveur de la décision finale de l’OCI. En fonction des relations habituellement bonnes de la Jordanie avec Israël, cette déclaration était considérablement lourde de sens.

Par-delà tout ceci, le geste de Donald Trump a clairement déclenché un retour de flamme géopolitique. Les signataires de la Déclaration d’Istanbul comprennent des pays aussi divers que le Pakistan, l’Indonésie, l’Albanie, la Malaisie et le monde arabe. Tandis qu’il reste à voir quels pays appliqueront pleinement la déclaration en fonction de leurs propres lois nationales et de leurs positions diplomatiques, il est clair que la condamnation du geste des USA a été universelle, même l’UE critiquant aussi l’unilatéralisme de Trump.

Le moment d’Erdogan

Le Président turc s’est clairement servi du sommet pour améliorer son prestige personnel dans le monde musulman au sens large. Sa rhétorique dépassionnée et sa féroce condamnation d’Israël comme des USA se sont déjà révélées populaires sur les réseaux sociaux arabes, en dehors des pays avec lesquels la Turquie est brouillée.

En outre, Erdogan s’est servi du sommet pour renforcer sa crédibilité multipolaire. Le Président du Venezuela Nicolas Maduro a assisté au sommet en tant qu’observateur et Erdogan l’a remercié avec effusion lors de ses commentaires.

Alors qu’Erdogan poursuivait, pour décrire Maduro comme la voix et le leader de sa région d’origine, ce fut l’occasion d’une nouvelle pique dirigée contre les USA qui a tenté pendant des années d’évincer Maduro et son prédécesseur bolivarien, Hugo Chavez.

CONCLUSION:

En ce qui concerne l’efficacité de la Déclaration d’Istanbul, elle se résume à combien les membres de l’OCI resteront unis dans leur application des engagements qu’ils ont pris.

Si une majorité des nations concernées prend vraiment des mesures actives pour appliquer les articles de la Déclaration, elle pourrait avoir un impact géopolitique important, en ce qu’une large diversité de nations du monde entier – des nations qui ne sont pas toujours d’accord entre elles, agissent de concert en réponse à un acte hautement provocateur de la part des États-Unis.

Pour Erdogan, c’est un peu « mission accomplie ». Il a enfin trouvé un thème pour renforcer sa crédibilité pan-islamique au regard du plus vaste auditoire possible, tout en humiliant certains de ses rivaux régionaux (l’Égypte et particulièrement l’Arabie Saoudite) et en clarifiant au-delà de tout doute raisonnable que, pour l’instant du moins, les relations naguère saines de la Turquie avec les USA sont révolues.

Adam Garrie


Source: BREAKING: OIC recognizes East Jerusalem as capital of Palestine, The Duran, le 13 décembre 2017


Traduit par Lawrence Desforges, Global Presse

Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 3807
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Jeu 14 Déc 2017 - 17:32

cet événement organisé par erdogan est de la poudre aux yeux destinée à faire croire à une unité du monde musulman, un coup médiatique pour inciter les gens à voir les choses de façon simple, musulmans / juifs...

comme d'habitude, on se moque de nous grave... les médias organisent le théatre et nous disent qui sont les personnages principaux... et ce n'est pas vous ni moi bien sûr... à moins d'accepter de s'engager avec passion dans les histoires proposées

il y a encore des tensions énormes dans le monde musulman, et aussi quelques unes dans le monde juif d'ailleurs

juifs (hébreux) et arabes qui sont certainement de la même origine d'ailleurs http://electra2zeiss.forumactif.com/t16419-egyptologie-censuree-exode-des-juifs-davidovits-certitude-que-les-hebreux-et-les-arabes-ont-la-meme-origine
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Jeu 14 Déc 2017 - 18:35

Citation :
Par Adam Garrie
Mondialisation.ca, 13 décembre 2017  

mondialisation.ca ,,,, c'est la version français du site ""globalresearch.ca""

https://rationalwiki.org/wiki/Globalresearch

Citation :
Globalresearch est un site "anti- occidental " qui ne peut pas faire la différence entre une analyse sérieuse et BS facillement demontrable  - et publie donc les deux. C'est fondamentalement le  équivalent taré d' Infowars ou WND .

Alors que certains articles de GlobalResearch traitent de préoccupations humanitaires légitimes, sa vision de la science , de l' économie et de la géopolitique est conspirative - si quelque chose ne va pas, les Juifs de l' Ouest sont responsable ! Le site a longtemps été un aimant de manivelle : Si vous êtes en désaccord avec des sources "occidentales" sur le 11/9 , ou HAARP , ou vaccins , ou H1N1 , ou le changement climatique , ou quoi que ce soit publié par les médias "mainstream" , GlobalResearch est garanti avoir une page que vous allez adorer.

Le site Web (sous les noms de domaine globalresearch.ca ( lien ) , globalresearch.org ( lien ) , globalresearch.com ( lien ) et le site jumeau mondialisation.ca ( lien ) ) est géré par le Centre à but non lucratif de Montréal. pour la recherche sur la mondialisation ( CRG ) fondée par Michel Chossudovsky , [2] [3] un ancien professeur d'économie à l'université d'Ottawa, Canada . [4]

Chaque fois que quelqu'un fait une réclamation remarquable et cite GlobalResearch, ils ont certainement tort .

Ne confondez pas Globalresearch avec les nouvelles mondiales .ca, qui est un site d'actualités parfaitement ordinaire.  
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 373
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Jeu 14 Déc 2017 - 19:03

luctix a écrit:
cet événement organisé par erdogan est de la poudre aux yeux destinée à faire croire à une unité du monde musulman, un coup médiatique pour inciter les gens à voir les choses de façon simple, musulmans / juifs...

comme d'habitude, on se moque de nous grave... les médias organisent le théatre et nous disent qui sont les personnages principaux... et ce n'est pas vous ni moi bien sûr... à moins d'accepter de s'engager avec passion dans les histoires proposées

il y a encore des tensions énormes dans le monde musulman, et aussi quelques unes dans le monde juif d'ailleurs

juifs (hébreux) et arabes qui sont certainement de la même origine d'ailleurs http://electra2zeiss.forumactif.com/t16419-egyptologie-censuree-exode-des-juifs-davidovits-certitude-que-les-hebreux-et-les-arabes-ont-la-meme-origine

OSIRIS a écrit:
Citation :
Par Adam Garrie
Mondialisation.ca, 13 décembre 2017  

mondialisation.ca ,,,, c'est la version français du site ""globalresearch.ca""

https://rationalwiki.org/wiki/Globalresearch

Citation :
Globalresearch est un site "anti- occidental " qui ne peut pas faire la différence entre une analyse sérieuse et BS facillement demontrable  - et publie donc les deux. C'est fondamentalement le  équivalent taré d' Infowars ou WND .

Alors que certains articles de GlobalResearch traitent de préoccupations humanitaires légitimes, sa vision de la science , de l' économie et de la géopolitique est conspirative - si quelque chose ne va pas, les Juifs de l' Ouest  sont responsable  ! Le site a longtemps été un aimant de manivelle : Si vous êtes en désaccord avec des sources "occidentales" sur le 11/9 , ou HAARP , ou vaccins , ou H1N1 , ou le changement climatique , ou quoi que ce soit publié par les médias "mainstream" , GlobalResearch est garanti avoir une page que vous allez adorer.

Le site Web (sous les noms de domaine globalresearch.ca ( lien ) , globalresearch.org ( lien ) , globalresearch.com ( lien ) et le site jumeau mondialisation.ca ( lien ) ) est géré par le Centre à but non lucratif de Montréal. pour la recherche sur la mondialisation ( CRG ) fondée par Michel Chossudovsky , [2] [3] un ancien professeur d'économie à l'université d'Ottawa, Canada . [4]

Chaque fois que quelqu'un fait une réclamation remarquable et cite GlobalResearch, ils ont certainement tort .

Ne confondez pas Globalresearch avec les nouvelles mondiales .ca, qui est un site d'actualités parfaitement ordinaire.  




@ luctix,


L'Empire Ottoman va renaître des ses cendres comme j'ai dis à maintes reprises surtout quand j'évoque la Syrie, et ce qu'on voit ici
c'est exactement ça, on assiste à l'émergence de l'Empire Ottoman ni plus ni moins.


@ Osiris,


Mondialisation.ca, et Globalresaerch, n'ont pas les mêmes articles et surtout la plupart des temps c'est repris par eux. Quoi que vous disiez, ces deux médias alternatifs sont meilleur que BFMTV et compagnie et surtout... sont meilleur que vous.


Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
BlackHole

avatar

Masculin Scorpion Cheval
Messages : 793
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 51

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Jeu 14 Déc 2017 - 19:21

Bonsoir,

Citation :
L'Empire Ottoman va renaître des ses cendres comme j'ai dis à maintes reprises surtout quand j'évoque la Syrie, et ce qu'on voit ici
c'est exactement ça, on assiste à l'émergence de l'Empire Ottoman ni plus ni moins.

Tout est possible donc pourquoi pas même si cela me semble assez improbable dans l'immédiat.

Sinon, tu pourrais nous parler un peu de ton avatar, du drapeau qui est dessus, et de sa signification.

A+
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 373
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Jeu 14 Déc 2017 - 20:02

BlackHole a écrit:
Bonsoir,

Citation :
L'Empire Ottoman va renaître des ses cendres comme j'ai dis à maintes reprises surtout quand j'évoque la Syrie, et ce qu'on voit ici
c'est exactement ça, on assiste à l'émergence de l'Empire Ottoman ni plus ni moins.

Tout est possible donc pourquoi pas même si cela me semble assez improbable dans l'immédiat.

Sinon, tu pourrais nous parler un peu de ton avatar, du drapeau qui est dessus, et  de sa signification.

A+



@ Blackhole,



Comme j'ai dis lors de mon présentation, que mon avatar signifie : " Je déclare et témoigne qu'il n'y a pas d'autre Dieu à part Allah et témoigne et déclare que Muhammad (sallallahou alayie wa salam ) et le messager d'Allah et prophète d'Allah"

C'est un témoignage de foi que si vous le dites pas, vous ne pourrez pas vous dire musulman.

Maintenant je vous attire l'attention sur le fait que ce drapeau n'a rien à voir avec le drapeau de Daesh et même avec le drapeau de l'Arabie Saoudite qu'on voit une épée en bas du témoignage de foi.


Avant la première guerre mondiale, l'Empire Ottoman contrôlait la majorité du moyen Orient, elle avait les clés de Jérusalem, de Medine et de la Mecque. Ensuite la Palestine a été mis sous tutelle par les Britannique, une fois que l'Empire Ottoman s'effondra.
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Jeu 14 Déc 2017 - 20:10

shakur1999 a écrit:
Mondialisation.ca, et Globalresaerch, n'ont pas les mêmes articles et surtout la plupart des temps c'est repris par eux. Quoi que vous disiez, ces deux médias alternatifs sont meilleur que BFMTV et compagnie et surtout... sont meilleur que vous.  

ah bon ??? voyons .....

https://www.mondialisation.ca/chemtrails-the-consequences-of-toxic-metals-and-chemical-aerosols-on-human-health/19047

ah ces satanée chemtrails ,,, si seulement mondialisation.ca ete capable d'une minimum de research et verifications ,  ils auraient du savoir que toutes les soit disant preuves de l'existence de chemtrails sont completement bidon ...  ou peut etre ils savent que c'est des conneries et diffuse expres ...  dans les deux cas ils ne sont plus credible ...

https://www.mondialisation.ca/confinement-planetaire-geo-ingenierie-et-etat-profond/5576660

https://www.mondialisation.ca/guerre-climatique/1343

https://www.globalresearch.ca/chemtrails-aerosol-and-electromagnetic-weapons-in-the-age-of-nuclear-war-4/5617879

https://www.globalresearch.ca/chemtrails-the-secret-war/5421137

 et ben tiens ,,, ils nous parle des camps de fema non existent aussi ...

https://www.mondialisation.ca/600-camps-de-concentration-aux-etats-unis/1750

https://www.mondialisation.ca/us-fema-camps/7763

https://www.mondialisation.ca/pand-mie-et-restrictions-des-libert-s-individuelles-partie-iii/13584

EDIT ........

PS:


merci Blackhole ,,, pour l'autre jour ...
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Jeu 14 Déc 2017 - 23:40

Modération Akasha :
Osiris quel est le but d'un tel hors sujet complètement inutile ? Lorsqu'on ne peut débattre des arguments ou d'une information, on s'en prends à la source, or l'information est exacte, de plus ici le site Mondialisation ne fait que héberger l'article qui vient de The Duran, comme stipuler sous le titre de l'article. Ton but est malsain, tu n'est pas ici pour débattre sereinement mais simplement pour discréditer à tout pris. Semer la zizanie et diviser, au lieu d'apporter du positif et enrichir un sujet.
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   Ven 15 Déc 2017 - 0:22

Citation :
Osiris quel est le but d'un tel hors sujet complètement inutile ? Lorsqu'on ne peut débattre des arguments ou d'une information, on s'en prends à la source, or l'information est exacte, de plus ici le site Mondialisation ne fait que héberger l'article qui vient de The Duran, comme stipuler sous le titre de l'article. Ton but est malsain, tu n'est pas ici pour débattre sereinement mais simplement pour discréditer à tout pris. Semer la zizanie et diviser, au lieu d'apporter du positif et enrichir un sujet.

alors pourquoi est il ecrit "" Par Adam Garrie
Mondialisation.ca, 13 décembre 2017
The Duran
""


.... en haut de l'article ?

et laisse tomber les propos personnele et accusations non fondee basée sur tes preconceptions dans ton reponse ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ambassade US à Jérusalem : diplomatie ou provocation ? Qu'en pensez-vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Traité d'Ambassade avec Milan
» Traité d'Ambassade avec Toulouse
» Ambassade de Normandie.
» Traité d'ambassade avec la Savoie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Nouvel Ordre Mondial-