Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grenoble montre l’exemple en offrant des logements vides aux sans-abri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4773
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Grenoble montre l’exemple en offrant des logements vides aux sans-abri   Jeu 28 Déc 2017 - 1:57

Grenoble montre l’exemple en offrant des logements vides aux sans-abri



Pour aider les sans-abri, il existe une solution toute simple que pourtant personne n’applique : leur confier les logements vides d’une municipalité. La ville de Grenoble, elle, est bien décidée à faire changer les choses puisqu’elle a élaboré un système permettant aux sans-abri de bénéficier d’un toit sur leur tête…

2,9 millions de logements vides en France

La France compte pas moins de 143 000 sans domicile fixe. Selon Fondation Abbé Pierrel, ce chiffre a connu une hausse de 50 % en seulement 10 ans. Cette situation peut toucher tout le monde : un Français sur sept vit en effet sous le seuil de pauvreté…

Au 1er janvier 2016, notre pays disposait de 35,4 millions de logements… dont 2,9 millions de logements vacants, sans le moindre habitant pour s’en occuper. Un chiffre qui dépasse allègrement celui des SDF français. Et la ville de Grenoble semble en avoir pris conscience : elle a en effet décidé de donner temporairement des habitations vides aux sans-abri de la ville.


Des logements temporaires

Les logements que confie la ville aux SDF sont temporaires : en effet, ils sont destinés à être détruits afin de construire de futurs biens immobiliers. Ainsi, en attendant, Grenoble leur a trouvé une utilité humaniste. Au micro de France Bleu, Alain Denoyelle, adjoint à la mairie de Grenoble, a déclaré : « C’est une occupation temporaire, reconsidérée tous les ans et qui se termine quand le projet urbain prévu commence à être réalisé« .

Pour permettre aux SDF d’occuper les logements, la ville leur fait signer des conventions, qui les incite à payer leurs consommations (eau, électricité…) mais aussi à souscrire à une assurance. Une maigre contrepartie que deux sans-abri, Bobby et Plume, ont d’ores et déjà versé. « On a nos clefs, notre boîte aux lettres, un jardin, c’est cool ! » explique Bobby. Les SDF peuvent même accueillir jusqu’à cinq autres sans-abri. Avec cette mesure, Grenoble a voulu encadrer le squat sauvage et donner une nouvelle chance à ses sans-abri. Une initiative solidaire qui, on l’espère, inspirera d’autres communes françaises.

>>>SOURCE<<<
Revenir en haut Aller en bas
 

Grenoble montre l’exemple en offrant des logements vides aux sans-abri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Plus d'infrastructures pour les SDF/ Réquisition des logements vides/Réelle politique d'insection
» Master pro métier du livre de Grenoble 2
» Espace Parentalité au salon Naturissima à Grenoble.
» Quelqu'un connaît un atelier portage du côté de Grenoble ?
» poux exemple d'un avis ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Actualités (Autres)-