Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les vaccins antigrippaux échouent à 99 % et augmentent la propagation de la maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 5111
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Les vaccins antigrippaux échouent à 99 % et augmentent la propagation de la maladie   Lun 12 Fév 2018 - 0:19

Rappel du premier message :

Les vaccins antigrippaux échouent à 99 % et augmentent la propagation de la maladie



Depuis plus de 20 ans, j'écris et je donne des conférences sur la façon dont le vaccin contre la grippe échoue chez presque tous ceux qui le reçoivent. J'ai parlé de l'échec du vaccin antigrippal dans des blogues et dans mon bulletin d'information, Natural Way to Health du Dr Brownstein.

Citation :
Cochrane est un réseau mondial indépendant de chercheurs dans plus de 130 pays qui s'efforcent de produire des informations crédibles et accessibles sur la santé, sans parrainage commercial ni autres conflits de maladies. Ils ne reçoivent pas d'argent des grandes entreprises pharmaceutiques. Par conséquent, leurs études méritent une attention particulière lorsqu'elles sont publiées.


Le 1er février 2018, le groupe Cochrane a publié ses dernières découvertes sur le vaccin contre la grippe. (1) Les scientifiques ont étudié des essais randomisés et contrôlés comparant le vaccin antigrippal avec placebo ou sans intervention. Ils comprenaient 52 essais cliniques portant sur plus de 80 000 personnes qui évaluaient l'innocuité et l'efficacité des vaccins antigrippaux chez des adultes en bonne santé. Les études ont été réalisées entre 1969 et 2009.

Les auteurs ont découvert que les vaccins antigrippaux réduisaient probablement le taux de grippe chez les adultes en bonne santé de 2,3 % sans vaccination à 0,9 % avec.

Cela signifie que la différence entre le vacciné et le non vacciné est de 1,4% ou 0,014. Par conséquent, 71 personnes devraient être traitées avec le vaccin antigrippal pour prévenir un seul cas (1/1,4 %). Autrement dit, le vaccin antigrippal n'a rien fait pour 70 des 71 personnes qui l'ont reçu. Cela signifie que cette étude a révélé que le vaccin contre la grippe a échoué à 99 % (71/72).

Il y avait d'autres mauvaises nouvelles pour le vaccin contre la grippe dans cette étude. On prétend que le vaccin antigrippal diminue le risque d'hospitalisation dû à la grippe. Je ne sais pas trop comment cela se produit puisque le vaccin n'a jamais prouvé son efficacité contre la grippe. Dans cette étude, ils ont constaté que le risque d'hospitalisation chez ceux qui ont reçu le vaccin antigrippal est passé de 14,7 % à 14,1 %. C'est une baisse de 0,6 p. 100. Cela signifie que le vaccin contre la grippe échoue à plus de 99 % (165/166) dans la prévention des hospitalisations.

De plus, les chercheurs indépendants ont découvert que le vaccin antigrippal "... peut entraîner une réduction minime, voire nulle, des absences du travail." Pour ne rien arranger, il a été démontré que le vaccin antigrippal causait une augmentation de la fièvre de 1,5 % à 2,3 %.

Pourquoi quelqu'un se ferait-il vacciner contre la grippe alors qu'il échoue à 99 % ?

Pourquoi un médecin prescrirait-il une thérapie, associée à des effets indésirables graves, qui échoue à 99 % ?



Pourquoi les professionnels de la santé sont-ils forcés de se faire vacciner contre la grippe alors qu'il est constamment démontré que près de 99 % des personnes qui se font vacciner échouent ? De plus, il n'y a pas une seule étude bien menée qui démontre que la vaccination du personnel de santé par le vaccin antigrippal protège contre la propagation de la grippe.

Le vaccin contre la grippe est un désastre. Je comprends pourquoi le président Trump ne se fait pas vacciner contre la grippe. Je ne comprends pas pourquoi quelqu'un voudrait se faire injecter un vaccin contre la grippe inefficace.

Liens connexes:

- Des gens en bonne santé qui ont été vaccinés contre la grippe continuent de mourir
- Quatre jours après avoir reçu un vaccin contre la grippe, une petite fille de 10 ans est paralysée et ne sait plus parler
- Le vaccin antigrippal n’empêche la grippe que chez 1,5% des adultes vaccinés...et encore
- Le vaccin contre la grippe augmente la mortalité des personnes âgées

(1) Cochrane Database Syst. Rev. 2018. Feb. 1,2:CD001269
Source: Dr Brownstein
Traduction: SOTT

____________________________________________________

Fawkes: Cette autre étude parue en janvier dernier sur le site PNAS, revue scientifique américaine à comité de lecture, publiant les comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences démontre que, contrairement au dogme établi, ce sont bien les personnes vaccinées qui transmettent le virus aux autres puisqu'ils sont masivement porteurs de charges virales dans leurs sécrétions.

____________________________________________________



Une nouvelle étude scientifique publiée dans les archives de l'Académie nationale des sciences (PNAS) révèle que les personnes vaccinées contre la grippe émettent 630% plus de particules virales dans l'air que les individus non vaccinés


Cette découverte documente la preuve que les vaccins contre la grippe propagent la grippe et que la soi-disant «immunité collective» est un canular médical parce que «le troupeau» est réellement transformé en porteur et propagateur de la grippe!

La découverte est documentée dans une étude intitulée "Infectious virus in exhaled breath of symptomatic seasonal influenza cases from a college community". Les auteurs de l'étude sont Jing Yan, Michael Grantham, Jovan Pantelic, P. Jacob Bueno de Mesquita, Barbara Albert, Fengjie Liu, Sheryl Ehrman, Donald K. Milton et EMIT Consortium.

L'étude, qui a examiné 355 volontaires qui étaient malades avec des symptômes pseudo-grippaux, a révélé que les personnes qui avaient déjà reçu des vaccins contre la grippe ont émis des quantités nettement plus élevées de particules de virus de la grippe qui peuvent infecter d'autres personnes.

Il est choquant de constater que les personnes ayant déjà reçu un vaccin antigrippal ont émis 6,3 fois (ou 630%) le nombre de particules du virus de la grippe émises par des individus non vaccinés.

Cela signifie que la façon la plus responsable d'éviter d'infecter d'autres personnes est d'ÉVITER de se faire vacciner contre la grippe!

Liens connexes:

- Les fonctionnaires de la Santé publique le SAVENT : les personnes récemment vaccinées propagent les maladies

- Rhumes, toux, maux de gorge: 4 huiles essentielles pour affronter l'hiver
- La vitamine D prouvée plus efficace que les antiviraux et les vaccins pour prévenir la grippe
- Le chlorure de magnésium: un remède polyvalent et indispensable

Sources: PNAS/Conscience-du-peuple

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3770
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Les vaccins antigrippaux échouent à 99 % et augmentent la propagation de la maladie   Mar 6 Mar 2018 - 0:36

OSIRIS a écrit:
PS.....

tu peut re-ouvrir ce sujet....

 http://electra2zeiss.forumactif.com/t16133p75-les-vaccins-sont-rentables-et-alors#179054

pour que les membres puise repondre .  

pour rappeler....

tu a fermez la sujet apropos de la oui ou non rentabilité des vaccins

le  27 Oct 2017

et  tu a postez DEUX commentaires

le    17 Nov 2017

et le    17 Fév 2018


et en plus vos deux commentaires sont hors sujet,.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 5111
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: Les vaccins antigrippaux échouent à 99 % et augmentent la propagation de la maladie   Mar 6 Mar 2018 - 0:53

Voilà c'est rouvert Osiris. Lorsque c'est ainsi, n'hésite pas à me MP ou utiliser "écrire à la modération", pour plus de transparence ainsi tu sais que les autres modérateurs et admin le voient aussi.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vaccins antigrippaux échouent à 99 % et augmentent la propagation de la maladie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les vaccins antigrippaux échouent à 99 % et augmentent la propagation de la maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» pmi et vaccins
» Question vaccins ...
» Vaccins avant 18 mois?
» je me trouve face au problème des vaccins et du pédiatre
» Vaccins, repousser le ROR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Santé & environnement  :: Grippes / Virus / Lobby pharmaceutique :: Vaccinations-