Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Siddhartha d 'Hermann Hesse Grandiose !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yulunga

avatar

Masculin Balance Coq
Messages : 341
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 61
Localisation : Terre de Lys - Henry V de la Croix - Bientôt.....

MessageSujet: Siddhartha d 'Hermann Hesse Grandiose !!!   Dim 29 Avr 2018 - 23:55


----





Quelle est cette Muse Lumineuse qui a inspiré le chef d'oeuvre Shiddhartha à Hermann Hesse ?










Mais quand le récit de Siddhartha toucha à sa fin, 
qu’il lui parla de l’arbre au bord du fleuve, de sa chute profonde, 
de l’Om sacré et du vif attachement dont il s’était pris pour le fleuve après son sommeil, 
le passeur, complètement subjugué, l’écouta, les yeux clos, avec un redoublement d’attention.
 Quand Siddhartha s’arrêta de parler,
 il y eut un long silence que Vasudeva rompit par ces mots : 

« C’est bien ainsi que je me figurais la chose : le fleuve t’a parlé ! 
Il est aussi ton ami ; il te parle. 

Et je te remercie aussi, Vasudeva, 
de m’avoir écouté si attentivement. 

Bien rares sont les gens qui savent vraiment écouter.

 Je n’en ai jamais rencontré qui l’aient su comme toi. 
Et en ceci j’apprendrai aussi quelque chose de toi. 


— Tu l’apprendras, fit Vasudeva, 
mais pas de moi. 


C’est le fleuve qui m’a enseigné à écouter, il te l’enseignera à toi aussi. 
Il sait tout, le fleuve, et il peut tout enseigner.

Tiens, ses eaux t’ont déjà appris qu’il est bon de chercher à descendre, de s’abaisser, de s’enfoncer.
 Siddhartha, qui était riche et honoré, va devenir un simple aide-rameur ; le savant brahmane Siddhartha se fait passeur :
encore une chose que le fleuve t’a dit.

Il y en a encore une autre qu’il t’apprendra. »

 Siddhartha demanda, après un long moment de silence :
 « Laquelle donc, Vasudeva ? »




 Hermann Hesse  1877- 1962




Lien pdf:

https://docs.google.com/file/d/0B0AaftqQh9azbEM0QkpaREsxOVE/view


Crois-tu donc, ô mon ami ! que cette voie puisse être évitée à qui que ce soit ? À ton fils peut-être, parce que tu l’aimes et que tu voudrais bien lui épargner des peines, des souffrances et des désillusions ? Mais, si tu mourais même dix fois pour lui, tu ne réussirais pas à détourner de lui une parcelle de son destin. » 


Chaque péché porte déjà en soi sa grâce, tous les petits enfants ont déjà le vieillard en eux, tous les nouveau-nés la mort, tous les mortels la vie éternelle. Aucun être humain n’a le don de voir à quel point son prochain est parvenu sur la voie qu’il suit : Bouddha attend dans le brigand aussi bien que dans le joueur de dés 


Le monde, ami Govinda, n’est pas une chose imparfaite ou en voie de perfection, lente à se produire : non, c’est une chose parfaite et à n’importe quel moment. 












« Est-ce que le fleuve t’a aussi initié à ce mystère : que le temps n’existe pas ?




-----


Revenir en haut Aller en bas
Yulunga

avatar

Masculin Balance Coq
Messages : 341
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 61
Localisation : Terre de Lys - Henry V de la Croix - Bientôt.....

MessageSujet: Re: Siddhartha d 'Hermann Hesse Grandiose !!!   Lun 1 Oct 2018 - 1:05















Lien pdf:
http://www.venerabilisopus.org/fr/livres-samael-aun-weor-gnostiques-sacres-spiritualite-esoterisme/pdf/200/237_hesse-hermann-siddhartha-francais.pdf


OM Space - Cosmic Om Chanting - Deep Aum Mantra Meditation




119

l’immense concert de ces milliers de voix ne se composait que
d’une seule parole : Om : la perfection.

« Entends-tu ? » lui demanda Vasudeva du regard.

Un sourire illumina toutes les rides de sa vieille figure audessus
de laquelle semblait planer un nimbe de clarté,
comme au-dessus de toutes les voix du fleuve s’élevait le Om.

Lumineux était le sourire dont il accompagna son regard ;
et ce même sourire brillait sur le visage de son ami Siddhartha.
Sa plaie s’épanouissait maintenant, sa souffrance rayonnait ;
son Moi s’était fondu dans l’Unité, dans le Tout.

Dès cet instant, Siddhartha cessa de lutter contre le destin ;
il cessa de souffrir.
Sur son visage fleurissait la sérénité du Savoir
auquel nulle volonté ne s’oppose plus,
du savoir qui connaît la perfection, qui s’accorde avec le fleuve des destinées accomplies,
avec le fleuve de la vie, qui fait siennes les peines et les joies de tous,
qui s’abandonne tout entier au courant et désormais fait partie de l’Unité, du Tout.










Revenir en haut Aller en bas
 

Siddhartha d 'Hermann Hesse Grandiose !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eclairage pour Hermann : durée et température??
» PETRA - Jordanie - comme si vous y étiez NE PAS LOUPER
» FESTIVAL : "L'événement Diep" (76).
» Au jour le jour
» Un Grand prix 2016 de l’École navale grandiose ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme-