Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...
Planète Révélations
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Planète Révélations


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
ASOS : Jusqu’à 60% de réduction
Voir le deal

Partagez
 

 james gunn lavé par hollywood de ses propos pédophiles...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



james gunn lavé par hollywood de ses propos pédophiles... Empty
MessageSujet: james gunn lavé par hollywood de ses propos pédophiles...   james gunn lavé par hollywood de ses propos pédophiles... I_icon_minitimeDim 17 Mar 2019 - 13:34

Viré par Disney, le réalisateur James Gunn finalement réembauché par le studio

james gunn lavé par hollywood de ses propos pédophiles... 5b532a12488c7b8a6e8b4567

Le choix du studio américain d'écarter son réalisateur avait suscité une vive polémique.
Une seconde chance inattendue, voire inespérée. Selon "Deadline", Disney a choisi de faire de nouveau confiance à James Gunn pour la réalisation du troisième volet des "Gardiens de la galaxie", après l'avoir retiré du projet en juillet dernier. Cette décision radicale était la conséquence d'anciens messages postés par le professionnel une dizaine d'années en arrière sur Twitter où il ironisait notamment sur le viol, la pédophilie...

Pétition des fans et lettre ouverte des acteurs
La mise à l'écart du réalisateur avait provoqué un vif émoi dans la communauté de fans - qui avaient lancé une pétition - mais aussi et surtout parmi les acteurs principaux. Chris Pratt, Zoey Saldana, Dave Bautista, Vin Diesel, Bradley Cooper, Sean Gunn, Michael Rooker et Pom Klementieff qui ont tous fait part de leur soutien indéfectible à l'égard de James Gunn. Ils avaient ainsi signé une lettre ouverte pour exiger son maintien dans le projet et un des acteurs principaux, Dave Bautista, s'était même déclaré prêt à stopper sa collaboration avec Disney face à cette décision.

Selon "Deadline", plusieurs facteurs ont été déterminants dans cet inattendu retour en grâce du réalisateur. En premier lieu le fait que l'intéressé a fait amende honorable dès le début de la polémique en présentant ses excuses et en expliquant que ses tweets ne reflétaient en rien sa pensée. Il avait également dit comprendre la décision de Disney et assumer les conséquences de ses actes en dépit de l'ancienneté des messages incriminés. D'autre part, malgré les nouveaux noms circulant dans le milieu, le studio américain n'avait jamais encore officialisé le nom du réalisateur désigné pour succéder à James Gunn. Enfin, Alan Horn, chef des studios Disney, l'avait rencontré à plusieurs reprises après avoir décidé son licenciement.

"La décision de Disney me réjouit profondément"
Et même si James Gunn a accepté d'écrire et de réaliser la suite de "Suicide Squad", les studios Marvel ont entériné le principe de débuter la production du 3e volet des "Gardiens de la galaxie", quand le professionnel en aura terminé avec son projet en cours, dont la sortie est prévue en 2021. Selon certaines sources, l'homme s'est dit prêt à mener les deux projets de front, alors que le début du tournage des "Gardiens de la galaxie 3" était initialement prévu cette année.

L'enjeu est de taille pour Disney, propriétaire de Marvel : les deux premiers volets des "Gardiens de la galaxie" ont généré pas moins de 1,6 milliard de dollars de recettes à travers le monde. Le "nouveau" réalisateur a exprimé sa joie sur Twitter vendredi : "La décision de Disney me réjouit profondément et je suis impatient à l'idée de continuer à explorer les liens d'amour qui nous unissent", a-t-il écrit.

etc etc

les médias ne citent pas les tweets en question...

si! un média russe, RT, et notamment son site français : RT france

L'affaire s'est rapidement emballée avec la diffusion par les journalistes Mike Cernovich et Jack Posobiec de tweets ou encore de posts de blog du réalisateur, qui ont pour la plupart une dizaine d'années. Moins de 24 heures après ces «révélations», le studio Disney prenait la décision de licencier James Gunn, qui devait initialement diriger le 3e volet des Gardiens de la galaxie.

«Je me rappelle de ma première réunion de la NAMBLA. C'est la première fois que je me suis senti en accord avec qui je suis. Certains de ces gars sont toujours mes meilleurs amis», avait-il notamment écrit en avril 2009, semblant toutefois attribuer ces propos à un autre internaute. La NAMBLA [North American Man/Boy Love Association, association nord-américaine de l'amour homme-garçon] est une organisation de défense de la pédophilie et de la pédérastie aux Etats-Unis, dont l'objectif est d'abolir les lois criminalisant l'implication sexuelle des adultes avec des mineurs.

Outre les nombreuses allusions à des actes sexuels entre enfants et adultes sur son compte Twitter, il a également raconté dans un blog l'histoire d'un singe qui se masturbe devant un enfant et lui éjacule dessus lors d'un tournage. «Je sais que cela peut paraître dérangé, mais cette histoire me rend extrêmement heureux», affirmait-il à l'époque.

https://francais.rt.com/international/52669-disney-vire-realisateur-gardiens-galaxie-suite-tweets-allusions-pedophile
Revenir en haut Aller en bas
 

james gunn lavé par hollywood de ses propos pédophiles...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Sociétés Secrètes :: Réseaux Pédocriminels & Satanisme-