Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 CV D UNE FAMILLE DE HARCELEUR RASISTE DE VENDEE PSYCOTRONIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xerox

xerox

Masculin Verseau Rat
Messages : 435
Date d'inscription : 23/02/2013
Age : 34

CV D UNE FAMILLE DE HARCELEUR RASISTE DE VENDEE PSYCOTRONIQUE Empty
MessageSujet: CV D UNE FAMILLE DE HARCELEUR RASISTE DE VENDEE PSYCOTRONIQUE   CV D UNE FAMILLE DE HARCELEUR RASISTE DE VENDEE PSYCOTRONIQUE I_icon_minitimeMar 21 Mai 2019 - 17:04

6 RUE DES BONS OUVRIERS ET RUE GAUDAR LUCON NOUS MENACE DE MORT DE VIOLE AVEC NOS ENFANTS
AVEC DES ARMES PSYCOTRONIQUE DE TIPE PORTABLE SAMSUG OR

Meurtre de Luçon : un père et son fils aux assises

C’est une rencontre fortuite dans un train qui s’achève dans un bain de sang. Entre les deux, beaucoup d’alcool. Au tribunal : le fils est accusé de meurtre, le père de ne pas l’avoir empêché.

Dans le box du tribunal, Alain et Jérôme Douget. Ils sont père et fils. Ils portent tous les deux un catogan. Un mimétisme. Une ressemblance nette malgré les 24 ans qui les séparent. « Jérôme admirait son père, il voulait lui ressembler », indiquent unanimement les témoins. Mais aujourd’hui, il y a une différence, le fils est accusé de meurtre et le père d’abstention volontaire d’empêcher un crime.

La cour d’Assises de la Vendée juge, pendant deux jours, le meurtre de Florian Guimbretière, commis dans la nuit du 23 au 24 juin 2011. Les faits se sont déroulés sur fond d’alcool, rue de la Poissonnerie à Luçon, dans le petit appartement d’Alain Douget, qu’il partage à l’occasion avec son fils, Jérôme.

Quelques jours avant le drame, Florian Guimbretière était encore avec sa petite amie à Saint-Vincent-de-Tyrosse (Landes). Sur place, ils ont parlé de leur avenir et des projets de vie commune qu’ils ont en tête. Le jeune homme avait prévu de rentrer en Vendée, où il réside, à Cugand.
Rencontre dans le train

Le jeudi 23 juin 2011, son billet de train en poche, il embarque à Dax, direction Nantes. C’est en gare de Bordeaux qu’il rencontre Jérôme Douget. Ce dernier rentreà Luçon. Installés dans le dernier wagon, les deux hommes sympathisent. « Il avait une bouteille blanc, indique le jeune accusé à la cour. On l’a bue ensemble et on a acheté des bières. » Une version que la victime ne pourra jamais confirmer.

Arrivés en gare de Luçon, les jeunes hommes sont déjà « gais, mais pas ivres », comme l’indiqueront les vendeurs SNCF. C’est à ce moment, que l’accusé aurait proposé à Florian Guimbretière de descendre pour continuer la fête. Un SMS envoyé à sa petite amie indique : « Je me suis trompé de gare… J’ai trouvé une solution d’hébergement, il ne faut pas que tu t’inquiètes. Je gère ».

Dans l’appartement d’Alain Douget, c’est la « fête ». Les taux d’alcoolémie relevés sur les trois protagonistes seront supérieurs à 2 grammes. C’est dans ce contexte qu’une altercation éclate. Jérôme Douget accuse la victime d’avoir menacé sa famille. Ça l’aurait énervé. Lors de son interpellation, il dira aux gendarmes « On ne touche pas à ma famille. »

Sur Florian, les coups pleuvent. Pas moins de 11 plaies profondes, 39 estafilades et de nombreux hématomes seront dénombrés sur la victime. L’accusé, qui a lui-même prévenu les secours, avait laissé un message sans équivoque : « J’lui ai défoncé la « chetron »… Enfoncer des bouts verres dans les yeux… »

À 25 ans, Florian Guimbretière ne fera jamais la partie de tennis qu’il avait prévu avec son neveu, le samedi suivant. Il n’honorera pas plus la mission d’intérim qu’il devait démarrer le lundi d’après… Demain, les jurés auront à se prononcer sur la culpabilité du père et du fils. Me Emmanuelle Pichodo, qui défend à la fois Alain et Jérôme Douget, déclare : « Le père était trop alcoolisé pour apprécier le danger. Il a essayé d’intervenir, mais sans succès. »
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/la-roche-sur-yon-85000/meurtre-de-lucon-un-pere-et-son-fils-aux-assises-390373
___________________________________________________________________________________________

pour la magie noire voici encorp la famille douget trafique judiciere


Guérisseurs et sorciers bretons au banc des accusés, 230 p, 18 €. Contact : annick.ledouget.fr

CV D UNE FAMILLE DE HARCELEUR RASISTE DE VENDEE PSYCOTRONIQUE A3e44a10

Bretagne
Ancienne greffière au tribunal de Quimper, Annick Le Douget est passionnée par les affaires criminelles. Elle sort son neuvième livre, Guérisseurs et sorciers bretons au banc des accusés.

Portrait

Dès qu'elle cause justice, ses yeux s'allument. Justice en Bretagne ? Elle jubile. Greffière désormais en retraite, Annick Le Douget, 63 ans, est allée bien plus loin que l'exercice de son métier. Elle a d'abord travaillé au tribunal de Saint-Brieuc, puis dans plusieurs greffes du palais de justice de Quimper : les assises, l'instruction et l'exécution des peines, où elle a oeuvré plus de vingt ans avant de terminer sa carrière au conseil de prud'hommes.

Originaire de Langolen, pas très loin de Quimper, elle s'est passionnée pour l'histoire judiciaire. « Aux assises, j'ai découvert un milieu autre que le mien. Ça m'a donné à réfléchir », raconte-t-elle, bercée par la chaleur du feu de sa grande cheminée en pierre dans la campagne de Fouesnant.

Soif d'apprendre

Vies difficiles, drames familiaux, problèmes culturels et sociaux, alcool... : « Si je plongeais dans les affaires criminelles du passé, je pouvais découvrir la vraie vie des gens. » À sa disposition, une mine d'or : les archives départementales. Elle effectue un travail de titan pour écrire les neuf livres édités depuis 1998. Un travail « sur les marges. Mais labourer les marges est encore plus passionnant que d'aller là où tout le monde passe ».

Après Juges, esclaves et négriers, Femmes criminelles en Bretagne au XIXe siècle, Justice de sang sur la peine de mort en Bretagne et tant d'autres, elle s'intéresse cette fois à la façon dont étaient jugés guérisseurs, sorciers, rebouteux et autres matrones du XIXe : « C'est l'époque des grandes mutations. Certains dossiers nous font voir un « ancien régime mental ». D'autres une entrée dans la modernité. »

Dans ce nouvel ouvrage, elle décrit une Bretagne rurale sous-médicalisée. Les campagnards n'avaient pour aide que le ciel ou le guérisseur. Dehors la raison, place aux rites religieux et magiques, avec ce qu'ils comportent de charlatans. Stéphane Le Roux, un guérisseur de Lanhouarneau, « soignait » un cancer de la lèvre avec une lame de rasoir et du cyanure... À Quimper, on opérait la cornée sans anesthésie, à ciel ouvert les jours de marché.

Annick est intarissable. Ne freine jamais sa soif d'apprendre. De comprendre. D'expliquer. En témoigne sa thèse de doctorat, préparée pendant quatre ans à Brest, en parallèle de son métier de greffière. Le thème : les violences familiales de 1814 à 1914. Le résultat : son livre Violence au village. « Je suis passionnée par la vie des communautés villageoises et les raisons pour lesquelles la justice officielle a eu du mal à s'y imposer », précise-t-elle.

Ses trois hommes sont ses alliés les plus précieux : Yvon, son mari céramiste, « mon premier lecteur », et ses deux garçons de 37 et 39 ans. Chercheuse associée au Centre de recherche bretonne et celtique à Brest, Annick finalise déjà son prochain ouvrage, un beau livre qui devrait sortir en fin d'année. Elle y légende et explique des dessins de Pierre Cavellat, un magistrat originaire de Carantec (Finistère), qui croquait les audiences, de 1930 à 1970 dans les tribunaux de l'Ouest. Les lecteurs d'Annick sont loin d'être au bout de leurs surprises.

Guérisseurs et sorciers bretons au banc des accusés, 230 p, 18 €. Contact :
https://www.ouest-france.fr/bretagne/l-ancienne-greffiere-mordue-de-justice-bretonne-5288960






NOTRE CHER VOISIN QUI JOUET A LA PETANQUE AVEC BOUCHARD CEDRIQUE
harcelement

Pétanque : une équipe championne de Vendée
QUI JOUER AVEC MON VOISIN BOUCHARD CEDRIQUE  9 IMPASSE DES BON OUVRIERS EST QUI NOUS HARCELEMENT AVEC DES ARMES PSYCOTRONIQUE
PETANQUE FONTENAY VENDEE. 142. CAQUINEAU MICHEL .... MEHOUAS CÉDRIC. PETANQUE FONTENAY .... BOUCHARD CÉDRIC. PETANQUE
PETANQUE FONTENAY VENDEE. 81. ROY MICHEL ... BOUCHARD CÉDRIC ..... 171. RENELLEAU MICHEL. PETANQUE CHAUMOISE. 142. BUGE MICHEL.

La société de pétanque champagnelaise a participé au championnat de Vendée doublette, avec une équipe benjamine et une équipe cadette, dimanche 28 avril, sur le boulodrome Rivoli de La Roche-sur-Yon.

L'équipe benjamine, Éloïse Deffe et Benjamin Guicheteau, s'est classée championne de Vendée. L'équipe cadette, Valentin Simonneau et Kevin Audaire, s'est qualifiée pour la ligue à Chateau-du-Loir (72).

Le président Guy Douget et l'ensemble de la société sont très satisfaits : « Le club n'avait pas eu de champion de Vendée depuis 14 ans, en 1999. Nous disons un grand bravo à nos jeunes.
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/fontenay-le-comte-85200/petanque-une-equipe-championne-de-vendee-893523
____________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 

CV D UNE FAMILLE DE HARCELEUR RASISTE DE VENDEE PSYCOTRONIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Du nouveau ministere de la famille
» La famille Bruce.
» L'Instruction En Famille
» Ma "mini famille" Sylvanian
» cadeaux à offrir pour une famille d'accueil polonaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Censure-