Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le gluten cause des lésions neurologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a2zeiss
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Lion Rat
Messages : 7206
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 34
Localisation : Dans d'autres spheres!!!

MessageSujet: Le gluten cause des lésions neurologiques   Mer 22 Sep 2010 - 21:40

(Source: Futur Quantique)

Une nouvelle étude relie les lésions neurologiques à la sensibilité au gluten.



Le gluten est identifié comme étant une potentielle neurotoxine, et de nombreuses personnes ayant une sensibilité au gluten développent des lésions nerveuses plutôt que de présenter les symptômes de la maladie coeliaque classique.

Dans cette étude, l’âge moyen de développement des lésions nerveuses est de 55 ans. Une corrélation a été trouvée entre les patients atteints de neuropathie idiopathique (lésions nerveuses de cause inconnue) et la présence de gènes HLA-DQ d’intolérance au gluten.

Source : J Neurol Neurosurg Psychiatry 2006 ;77:1262-1266.

L’avis de la Gluten Free Society

La Gluten Free Society souhaiterait remercier les auteurs de cette étude pour leurs excellentes recherches dans le domaine des maladies nerveuses causées par le gluten. Le Dr. Hadjivassiliou et ses collègues ont publié plusieurs articles reliant la sensibilité au gluten aux lésions nerveuses. De nombreux troubles neurologiques, aigus comme chroniques, sont liés à la sensibilité au gluten. Ci-dessous, une petite liste de certaines parmi les plus connus.

Maux de tête
Syndrome du canal carpien
Vertige/Ataxie
Tinnitus
Sclérose en plaques
Syndrome des jambes sans repos
Engourdissement et des picotement des mains et pieds (Neuropathie)
Maladie de Parkinson
Maladie de Lou Gehrig
Algodystrophie
Maladie d’Alzheimer
Dépression
Autisme
Trouble du déficit de l’attention
Epilepsie
Schizophrénie


source: http://www.glutenfreesociety.org/gluten-free-society-blog/gluten-causes-nerve-damage/
Revenir en haut Aller en bas
http://divulgation-spirite.forumactif.org/
PENSEUR

avatar

Masculin Messages : 146
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Merci pour l'info   Mer 22 Sep 2010 - 22:55

Merci pour cette info mon frère
Revenir en haut Aller en bas
yous_f



Masculin Messages : 1076
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Le gluten cause des lésions neurologiques   Dim 12 Juin 2011 - 14:19

Salut,

Quelques médecins qui se sont penchés sur le cas du gluten:

Dr. Jean Seignalet (France)

Dr. Scott Lewey (Canada)

Dr. Hadjivassiliou

Dr Reichelt

Il y en a bien d'autres, et il est possible de lire quelques traductions d'articles scientifiques sur le site sosgluten.ca



Dernière édition par yous_f le Mar 2 Aoû 2011 - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
yous_f



Masculin Messages : 1076
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Le gluten cause des lésions neurologiques   Lun 13 Juin 2011 - 20:27

Voici une étude scientifique qui associe gluten et caséine dans la schizophrénie et l'autisme:

fichier .pdf



Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tuttle

avatar

Masculin Messages : 236
Date d'inscription : 11/01/2011
Localisation : Tout droit à droite, puis deuxième à gauche, demi-tour, aller à droite, puis deuxième à gauche !

MessageSujet: Re: Le gluten cause des lésions neurologiques   Lun 13 Juin 2011 - 21:34

Voilà deux sites sur l'intolérance au gluten :

http://www.intolerancegluten.com/
http://www.sansgluten.info/

Et pour cuisiner sans gluten :

http://macuisinesansgluten.fr/
http://www.recettes-sans-gluten.com/

... et un tas d'autres ...
Revenir en haut Aller en bas
laly

avatar

Féminin Messages : 1027
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : île fe France

MessageSujet: Re: Le gluten cause des lésions neurologiques   Mar 14 Juin 2011 - 2:55

Tuttle a écrit:
Voilà deux sites sur l'intolérance au gluten :

http://www.intolerancegluten.com/
http://www.sansgluten.info/

Et pour cuisiner sans gluten :

http://macuisinesansgluten.fr/
http://www.recettes-sans-gluten.com/

... et un tas d'autres ...
Bonsoir ,
voici les médicaments qui contiennent du gluten :








Amidon de blé (gluten)




Liste des médicaments contenant la substance : Amidon de blé (gluten)



  • ABUFENE 400 mg cp
  • ACEBUTOLOL WINTHROP 400 mg cp pellic
  • ADENYL 60 mg cp
  • ADIAZINE 500 mg cp
  • ALFATIL 250 mg/5 ml pdre p susp buv
  • ALLOPURINOL ARROW 100 mg cp
  • ALLOPURINOL ARROW 200 mg cp
  • ALLOPURINOL ARROW 300 mg cp
  • ALLOPURINOL EG 100 mg cp
  • ALLOPURINOL EG 200 mg cp
  • ALLOPURINOL EG 300 mg cp
  • ALLOPURINOL SANDOZ 100 mg cp
  • ALLOPURINOL SANDOZ 200 mg cp
  • ALLOPURINOL SANDOZ 300 mg cp
  • APAROXAL 100 mg cp séc
  • ARTANE 2 mg cp
  • ARTANE 5 mg cp
  • ATHYMIL 10 mg cp pellic
  • ATHYMIL 30 mg cp pellic
  • ATHYMIL 60 mg cp pellic séc
  • BECILAN 250 mg cp séc
  • BELUSTINE 40 mg gél
  • BENEMIDE 500 mg cp séc
  • BEVITINE 250 mg cp enr
  • BI PROFENID LP 100 mg cp séc LP
  • CANTABILINE 400 mg cp
  • CERIS 20mg cp enr
  • COLIMYCINE 1,5 M UI cp
  • CYNOMEL 25 µg cp séc
  • DANTRIUM 100 mg gél
  • DANTRIUM 25 mg gél
  • DESINTEX cp enr
  • DEXAMBUTOL 500mg cp pellic
  • DIAMOX 250 mg cp séc
  • DICYNONE 500 mg cp
  • DI-HYDAN 100 mg cp séc
  • DISULONE cp séc
  • DOLIPRANE 500 mg cp
  • DOLIRHUME PARACETAMOL ET PSEUDOEPHEDRINE 500 mg/30 mg cp
  • DOLIRHUMEPRO PARACETAMOL, PSEUDOEPHEDRINE ET DOXYLAMINE cp
  • DOLOTEC 500mg cp séc
  • ENTECET cp enr
  • ENZYMICINE cône p us dent
  • ESIDREX 25 mg cp séc
  • EXACYL 500 mg cp pellic
  • FLAGYL 250 mg cp pellic
  • FLAGYL 500 mg cp pellic
  • FURADANTINE 50mg gél
  • FURADOINE 50mg cp
  • GARDENAL 100mg cp
  • GARDENAL 10mg cp
  • GARDENAL 50mg cp
  • HEPT A MYL 187,8mg cp
  • HEXASTAT 100 mg gél
  • IMOVANE 3,75mg cp pellic
  • IMOVANE 7,5 mg cp pellic séc
  • INSADOL 35mg cp enr
  • ISOPRINOSINE 500 mg cp séc
  • LARGACTIL 100mg cp pellic séc
  • LARGACTIL 25mg cp pellic séc
  • LEGALON 70 mg cp enr
  • LIORESAL 10 mg cp séc
  • MALOCIDE 50 mg cp
  • MEGAMAG 45 mg gél
  • MEPROBAMATE RICHARD 200 mg cp
  • MEPROBAMATE RICHARD 400 mg cp
  • METHOTREXATE BELLON 2,5 mg cp
  • MODUCREN cp
  • MUCITUX 50 mg cp pellic
  • NEO-CODION cp enr
  • NEOCONES cône p us dent
  • NEULEPTIL 25mg cp pellic séc
  • NIVAQUINE 100 mg cp séc
  • NORDAZ 15 mg cp quadriséc
  • NORDAZ 7,5 mg cp séc
  • NOTEZINE 100 mg cp séc
  • NOZINAN 100mg cp pellic séc
  • NOZINAN 25mg cp pellic séc
  • PARACETAMOL SANDOZ 1g cp séc
  • PARACETAMOL SANDOZ 500mg cp
  • PARACETAMOL ZYDUS 500mg cp
  • PEFLACINE 400 mg cp pellic séc
  • PEFLACINE MONODOSE 400 mg cp enr
  • PERUBORE INHALATION cp p inhalation
  • PHENERGAN 25mg cp enr
  • PHOLCODYL sirop
  • PIPORTIL 10mg cp pellic séc
  • PIPRAM FORT 400 mg cp enr
  • PRAZINIL 50 mg cp pellic
  • PREVISCAN 20 mg cp quadriséc
  • PROFEMIGR 150 mg cp séc
  • PYOREX pâte dentifr/gingiv
  • PYOSTACINE 250mg cp pellic
  • PYOSTACINE 500 mg cp pellic séc
  • QUININE CHLORHYDRATE LAFRAN 224,75mg cp
  • QUININE CHLORHYDRATE LAFRAN 449,50mg cp
  • QUININE SULFATE LAFRAN 217,2 mg cp
  • QUININE SULFATE LAFRAN 434,4 mg cp
  • REINE DES PRES BOIRON gél
  • RHUMAGRIP cp
  • RITALINE 10 mg cp séc
  • RUBOZINC 15 mg gél
  • SECTRAL 200mg cp pellic
  • SECTRAL 400 mg cp pellic
  • SPASFON cp enr
  • SPOTOF 500 mg cp pellic
  • SULFARLEM 12,5 mg cp enr
  • SULFARLEM S 25 mg cp enr
  • SURMONTIL 100mg cp pellic séc
  • SURMONTIL 25mg cp
  • TANGANIL 500mg cp
  • TARDYFERON B9 cp pellic
  • TERALITHE 250 mg cp séc
  • TERCIAN 100mg cp pellic séc
  • TERCIAN 25mg cp pellic séc
  • TERGYNAN cp vagin
  • THERALENE 5mg cp pellic séc
  • TONILAX cp enr
  • TOPREC 25 mg cp
  • TRIHEXY RICHARD 2mg cp
  • TRIHEXY RICHARD 5mg cp
  • TRIMEBUTINE MYLAN 100 mg cp
  • TRIMEBUTINE QUALIMED 100 mg cp
  • TRINITRINE SIMPLE LALEUF 0,15mg pil enr
  • VIBTIL 250 mg cp enr
  • VISCERALGINE 50mg cp pellic
  • VITAMINE B6 RICHARD 250 mg cp quadriséc
  • VOGALENE 15 mg gél
  • ZOPICLONE WINTHROP 7,5mg cpr pellic séc

Je sais que certains médicaments sont retirés , mais je n'ai pas encore la liste ,
affaire à suivre , avec attention .
mais cela concerne surtout , les personnes de plus de 50 ans ;
avec des douleurs articulaires .

Intolérance au gluten : à 60 ans aussi


La maladie cœliaque ne sévit pas toujours dès l'enfance.
Deux fois sur trois, elle prend des formes moins sévères, repérées seulement à l'âge adulte, parfois même après 60 ans. selon le groupe d'étude et de recherche sur la maladie cœliaque, l'intolérance au gluten présente alors souvent des symptômes atypiques qui peuvent se résumer à un côlon irritable.
Il peut être utile de pratiquer un dépistage sanguin, surtout si ces manifestations s'accompagnent d'aphtes fréquents, d'une grande fatigue, de douleurs articulaires.
La décision de suivre un régime sans gluten ne doit être prise qu'après un avis médical. Rens. : www.maladiecoeliaque.com

Mes sources notre temps.


Revenir en haut Aller en bas
yous_f



Masculin Messages : 1076
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Le gluten cause des lésions neurologiques   Ven 17 Juin 2011 - 19:39

Salutation,

Il faut en moyenne 13 ans pour établir un diagnostic de la maladie coeliaque.


Hyperactivité, schizophrènie, autisme

La solution du régime sans gluten et sans caséine.

Depuis une vingtaine d’années, on assiste à une progression fulgurante de l’hyperactivité, de la schizophrénie et de l’autisme chez les enfants des pays développés. Des scientifiques du monde entier se sont penchés sur ce phénomène et jusqu’ici, ils avaient préféré taire les résultats de leurs recherches. Mais face à la flambée de cette « épidémie », ils ont jugé nécessaire de présenter publiquement leurs conclusions. Tous mettent désormais en cause l’association destructrice du gluten et de la caséine avec les métaux lourds.

En dix ans seulement, le nombre d’autistes a été multiplié par trois aux Etats-Unis.
Selon les données officielles résultant d’études ordonnées par le congrès américain en 2000, c’est une véritable « épidémie » d’autisme qui se répand outre-atlantique.
Alors que dans les années 40, on ne recensait qu’une poignée de cas, aujourd’hui, c’est par centaines de milliers que des autistes, des schizophrènes et autres « troubles envahissants du comportement » sont comptabilisés : un enfant sur trois cent en serait atteint ! Dans un état comme le Maryland, les chiffres officiels indiquent une augmentation de 500% de nouveaux cas depuis 1998.
En France, nous ne disposons pas de données statistiques arrêtées sur l’incidence de l’autisme et, plus généralement des troubles du comportement, mais il y a fort à parier que le phénomène est aussi pandémique.

Les métaux lourds incriminés
Les pays industrialisés sont particulièrement concernés par cette hausse des troubles du comportements. Et pour cause : l’une des explications pointées du doigt par nombre de chercheurs européens, serait l’intoxication lente aux métaux lourds due principalement aux rejets de mercure et de plomb en quantités considérable par l’industrie dans l’atmosphère… mais également à la présence de divers métaux dans les amalgames dentaires (mercure, étain, argent …), les cigarettes (cadmium), les vaccins en général (aluminium) et plus particulièrement le vaccin : Rougeole-oreillons-rubéole-ROR-(mercure).

Quand la caséine et le gluten ne sont pas digérés
Les métaux lourds, en s’accumulant dans l’organisme, ont en effet une action inhibitrice sur une classe d’enzymes, les peptidases, destinés à la dégradation complète d’un ensemble de protéines alimentaires provenant du gluten
(les céréales et la plupart des produits alimentaires : conserves de viande, charcuterie, moutarde, mayonnaise, sauces, bière, chocolat, mais aussi certains médicaments) .
Et de la caséine (présente dans les produits laitiers et dans la viande de veau et de bœuf).
Chez certains enfants, génétiquement prédisposés, et atteints de troubles graves du comportement ou d’autisme, on a justement identifié une carence de ces mêmes enzymes.
De nombreux chercheurs en déduisent que, lorsque ces enzymes sont inhibées par excès de métaux lourds, des psychopathologies lourdes, ou une hyperactivité constante, ou une dépression grave peuvent apparaître chez des enfants jusqu’alors sains. C’est un véritable empoisonnement chronique qui les atteint.
En effet, lorsque les protéines des céréales et du lait ne sont pas complètement dégradés, elles franchissent la paroi intestinale et se retrouvent dans le système sanguin. Ces « peptides opiacés » vont se comporter dans l’organisme comme certaines morphiniques et se fixer sur les récepteurs biochimiques spécifiques à ces substances. En occupant et en saturant les récepteurs opiacés, les peptides provenant du gluten et de la caséine vont alors entraîner des dérèglements du comportement, et favoriser le développement de maladies envahissantes du comportement.

La preuve biochimique
Les troubles « envahissants » de comportement causés par la dégradation partielle du gluten et de la caséine ont été mis en lumière dans plusieurs publications médicales, rédigées notamment par le professeur Reichelt de l’institut de recherche pédiatrique de l’université d’Oslo.
Les chercheurs ont décelé l’accumulation de peptides dans les urines (gluten et caséine) pas toujours associée à des taux anormalement élevés d’anticorps spécifiques (IGA , IGE, IgG) produits par l’organisme pour tenter d’éliminer ces substances antigéniques. Ils en ont conclu que les peptides étrangers parviennent dans la circulation sanguine intacts, et en quantité suffisante pour stimuler une réponse immunitaire. La preuve biochimique de l’intoxication est apportée.

Les symptomes majeurs
Le désordre biochimique auquel se trouve confronté l’organisme lors d’une intoxication au gluten et à la caséine est à l’origine de tout un éventail de désordres comportementaux allant de l’hyperactivité à l’autisme en passant par les troubles de la personnalité et l’épilepsie. Les substances opioides (parmi lesquelles les casomorphines, les glutéomorphines, les gliadinomorphines…) qui saturent le cerveau ont pour effet d’inhiber les liens sociaux.
L’indifférence, le repli sur soi et l’absence de langage en sont des conséquences majeures. Les enfants intoxiqués sont en outre plus exposés aux crises d’épilepsie qui augmentent avec l’âge parallèlement à la sécrétion de peptides opioides . Ceci peut s’expliquer par le fait que certains opioides ont des propriétés convulsivantes.
Mais parallèlement, les peptides nocifs qui encombrent l’organisme perturbent la gestion de la sérotonine.
Il y a parfois trop de sérotonine, et parfois trop peu. Cela conduit à des informations excessives transmises par les sens, des insomnies, des réactions impulsives et aussi une faible aptitude à l’adaptation…
Le manque d’adaptation et la réaction exacerbée aux stimuli sensoriels et émotionnels peut se traduire, soit par une excitation autonome du système nerveux central, soit par une inhibition des réactions qui amène au repli sur soi de l’individu et le porte à adopter un comportement sécurisant fait de rituels et/ou de stéréotypies.

Priorité au régime sans gluten et sans caséine
Avant de vous lacer dans un régime qui sera très contraignant, il faut tout d’abord vous assurer que votre enfant est effectivement intoxiqué par le gluten et la caséine. De simples analyses d’urine vous permettront d’en avoir le cœur net.
Un test de perméabilité intestinale permet de mesurer le pourcentage de petites et de grosses molécules qui passent la barrière de l’intestin est facilement réalisable au laboratoire de biochimie de l’hôpital Saint-Vincent de Paul à Paris (Dr Françis Rocchiccioli).
Une fois le diagnostic établi, et plutôt que de passer directement à la phase d’élimination des métaux lourds accumulés dans l’organisme, il convient plutôt de se concentrer sur l’adoption d’un régime alimentaire strict.
Les résultats en sont à la fois plus rapides et plus certains.
Le régime sans gluten ni caséine occasionne en effet, selon le professeur Reichelt, une amélioration pour toutes les catégories de comportement chez 81% des enfants en seulement trois mois .
Un régime alimentaire sans caséine et sans gluten a pour conséquence la diminution des peptides urinaires (environ de moitié en six mois), ce qui conforte leur origine exogène. Cette diminution est associée à une amélioration du comportement clinique des patients.
Une reprise de ces aliments entraîne généralement une rechute passagère. Une conclusion confirmée par les observations du professeur Pelliccia du Département de pédiatrie de l’université de médecine de Rome, qui a constaté une baisse de l’incidence des crises d’épilepsie dès l’adoption d’un régime approprié…et une reprise spectaculaire des crises d’épilepsie lorsque le régime alimentaire dépourvu de gluten et de caséine est interrompu.
Bien entendu, une alimentation strictement sans gluten et sans caséine peut paraître a priori extrêmement contraignante car ces protéines se retrouvent à peu près partout dans notre alimentation (pain, plats préparés, moutarde…). Mais certains médecins nutritionnistes peuvent être d’excellent conseil.

Détoxication une nouvelle solution
Indépendamment du régime entamé, il est possible de réaliser différents tests concernant la caractérisation des métaux lourds et l’un des plus spécifiques est le test Melisa (Memory lymphocytes immuno-stimulation assay) proposé par le professeur Vera Stejskal de l’Université de Stockolm (Suède).
Ce test est spécifique du métal et est même appliqué aux différentes formes de mercure métallique, ionique et/ou organique ou spécifiquement à d’autres métaux toxiques comme le titane, le nickel, le cadmium… Par ailleurs un laboratoire belge, Sant’ et Plante, commercialise un produit, le TMD (toxic metal detox) qui constitue une réponse naturelle à l’élimination des métaux toxiques par la dizaine de composés qu’il renferme dont le glutathion et l’acide lipoique. Des études ont déjà été réalisées et montrent que l’élimination de ces métaux lourds est totale au bout d’environ 8 à 9 mois.
Ce laboratoire fournit également une liste de praticiens de santé naturelle informés de ces questions et recommande de s’adresser à l’un d’eux pour un suivi optimal de la prise de TMD .
Nous rappelons également que nous avons mentionné dans des numéros antérieurs des compléments naturels, ou des solutions de phytothérapie pour se détoxiquer des métaux lourds : ail des ours, coriandre, chlorella (N° 26 de « soignez-Vous » et l’Exo-mercure (N° 11 de « Santé Pratique).

TMD et test Melisa
Laboratoire Sant’é Plante
8, Venelle de Start
1300Wavre (Belgique)
Fax : 00 32 10 246 858
« sante_plante_int@hotmail.com »
Pour la France : 01 58 30 91 19

Pratique De Santé N°5 du 28/02/04

source: http://www.onnouscachetout.com/forum/index.php?s=&act=ST&f=84&t=4703&st=0&



Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
yous_f



Masculin Messages : 1076
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Le gluten cause des lésions neurologiques   Sam 30 Juil 2011 - 23:48

Les forums qui associent le gluten à une conspiration se multiplient:
(en anglais)

http://ezinearticles.com/?The-Real-Cause-of-Celiac-Disease-(Gluten-Allergy)-Is-Said-to-Be-Unknown---It-is-Not,-and-Here-is-Why&id=1886141

http://www.gather.com/viewArticle.action?articleId=281474976789813

http://gluten-free-eaters.tribe.net/thread/2c71f102-2380-4d54-a344-f95add8e0429

Une anecdote:

http://fr.sott.net/articles/show/3737-Djokovic-plus-de-gluten-il-gagne-le-combat-des-invaincus

Un régime sans gluten et sans caséine améliore la condition physique.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
yous_f



Masculin Messages : 1076
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Le gluten cause des lésions neurologiques   Mar 2 Aoû 2011 - 1:09

Voilà ce qui est bon de savoir à propos du gluten. C’est une protéine contenue dans les céréales comme le blé, l’orge, le seigle et le malt. Son pouvoir nocif est sous-estimé par le monde médical à l’exception des quelques médecins dont j’ai cité les noms dans un précédent message. Le gluten est une protéine responsable chez certaines personnes prédisposées d’une pathologie appelée maladie cœliaques (céliaques) ou entéropathie auto-immune sensible au gluten.

Quelques considérations sur les victimes potentiels de cette protéine.
Avec l’arrivée de l’industrialisation, et de ces moyens mécanisés, la consommation de blé a pris une part plus importante dans les habitudes alimentaires des pays développés. Ce n’est pas une coïncidence si les troubles neurologiques sont en constante augmentation (syndrome de Guillain-Barré, sclérose en plaque, maladie de Parkinson…) si on se réfère aux travaux du docteur Hadjivasilliou qui incrimine le gluten.
Prenons le cas de l’Afrique où il y a encore quelques décennies, la consommation de blé était quasiment inexistante. La céréale consommée était essentiellement le riz. Après que le blé fut introduit dans l’alimentation des peuples africains, des épidémies de maladies infectieuses ont commencé à s’étendre. Là encore ce n’est pas une coïncidence. Et il ne serait pas étonnant si à l’avenir la contestation autour du virus HIV oriente le débat vers la responsabilité de quelques protéines alimentaires.
Selon les dernières théories scientifiques, le gluten provoque également une perméabilité intestinale qui permet à des molécules de traverser la paroi de l’intestin grêle et de provoquer un affolement du système immunitaire responsable de tellement de troubles que je n’en présenterais pas une liste ici, il suffira de taper le mot gluten dans votre moteur de recherche préféré et vous comprendrez…
En gros, le gluten est indirectement responsable d’une sollicitation excessive du système immunitaire, ce qui l’affaiblit inexorablement. L'industrie agro-alimentaire inonde le monde de gluten. L'industrie pharmaceutique, quand à elle, ne recherche jamais l'étiologie d'une maladie, elle se contente de vendre des traitements symptomatiques qui garantissent la pérénité de son commerce.
La contestation autour du mediator arrive à point nommé, et pourra peut-être déclencher un éveil des consciences et une révolution...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Adelinette

avatar

Féminin Lion Singe
Messages : 94
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: Le gluten cause des lésions neurologiques   Dim 20 Oct 2013 - 23:26

Merci pour se partage A2 car se sujet et tres interessant et peut grandement servire a pas mal de personnes qui son sur le forum comme les visiteurs. cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le gluten cause des lésions neurologiques   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le gluten cause des lésions neurologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Antoine ... bilan semaine 1 d'éviction de gluten
» suspiction d'allergie au plv édit :c'est le gluten !!!!
» Mes gâteaux d'anniversaire sans lait, sans soja, sans gluten
» Gateau aux carottes (sans gluten) en MAP
» Idées petit déj sans lait et sans gluten?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Santé & environnement  :: Santé / Remèdes naturels / Bio-