Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment se situer dans le temps ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comment se situer dans le temps ?   Lun 18 Juil 2011 - 17:16

Rappel du premier message :

Bonjour !

Qu'est-ce que le temps ?

Le temps on sait tous ce que ça veut dire. Pour le mesurer, on prend une horloge, et un mouvement régulier fait bouger ses aiguilles afin de nous indiquer l'heure.

Cette définition devrait déjà vous interpeller : on mesure le temps par le mouvement.

Alors qu'est-ce que c'est le temps ? Est-ce une force immuable, comme le courant d'un fleuve, dans lequel toutes les choses évoluent ?

Personnellement, je pense qu'on mesure une chose avec quelque chose de même nature. On mesure une distance avec une règle, qui est une distance. On mesure un poids, avec une force opposée à ce poids, donc le poids, c'est une force. Et bien le temps, on le mesure avec du mouvement, donc le temps c'est du mouvement.

Qu'est-ce que cela veut dire ? Le temps serait du mouvement... Et bien en fait, d'un point de vue logique, cela veut dire que le présent est la seule chose qui existe !

On évolue tout le temps au présent, on est conscient au présent, on bouge au présent, et tout bouge autour de nous au présent. Nous avons alors l'illusion que le temps passe, qu'il est une sorte de flux magique inéluctable contre lequel on ne peut rien, alors qu'en fait cette illusion vient du fait que tout bouge autour de nous. La vie se vit au présent !

Qu'est-ce que le passé ?

Le passé, c'est le souvenir que nous avons d'un ancien présent. Depuis, les choses ont changées, ont bougées.

Parfois, certains d'entre nous reste coincés dans leur tête dans le passé, trifouillent dans leurs souvenirs, et oublient de prendre conscience que la vie se vit au présent.

Qu'est-ce que le futur ?

Le futur, c'est un présent possible. On estime globalement, dans notre mental, comment les choses vont bouger, et alors on obtient une image d'un futur probable.

Certaines personnes restent coincées dans leur tête dans le futur. Elles ont la tête dans les nuages, remplie d'objectif, d'espoir. Elles oublient aussi parfois, que pour batir le futur, il faut agir au mieux dans le présent, et cela peut-être préjudiciable...

Quelle attitude avoir par rapport au temps ?

Je vous propose ma façon de voir les choses dans cet article, qui mène à cette petite "conclusion".

Personnellement, je pense qu'il est inutile d'aller chercher des réponses dans le passé, car celui-ci est révolu. Il n'existe plus que dans nos souvenirs, et ce que nous en avons compris, c'est ce que nous savons aujourd'hui. Le passé laisse des traces dans l'inconscient qu'il est parfois nécessaire d'identifier pour les dénouer au présent. Donc faire référence au passé ne devrait servir qu'à ça : y repérer ces évènements qui nous ont marqués et qui nous marquent encore, sans tourner autour du pot, sans faire de boucles infinies, juste analyser, d'un oeil extérieur, ce qu'il s'est produit et pourquoi, comment nous ou les autres ont agit, et pourquoi.

Le futur c'est le monde de tous les potentiels. Tout est possible dans le futur ! Mais nous n'en avons pas toutes les clés, c'est une nouvelle surprise qui nous attend chaque jour, c'est un cadeau d'anniversaire à chaque instant, la beauté de la vie est là. Alors ce que nous pouvons faire, c'est y poser un drapeau dans ce futur, que nous appellerons un objectif. On peut en placer plusieurs en même temps, bien qu'il est plus simple au départ de n'en poser qu'un seul, surtout si nous ne sommes pas habitués à mener à bout nos projets !

Et ensuite, c'est parti ! Au présent, dans l'amour, avec entrain et bonne humeur, on tisse notre vie du mieux que l'on peut pour atteindre nos objectifs. On peut vérifier qu'on ne dévie pas de nos drapeaux, mais garder l'oeil sur le présent, sur les actions positives que nous avons à faire pour mener à bien nos projets !

Voila comment je me situe dans le temps. J'en parlais sur un autre post : je regarde mes pieds en courant, et souvent, je dépasse la ligne d'arrivée sans même m'en rendre compte ! Je vous souhaite de réussir vos merveilleux projets, ne soyez pas trop exigeants de vous-même, un beau projet c'est déjà de faire le bien autour de soi, d'aider les autres, d'évoluer spirituellement, d'être irréprochable !

Paix et amour sur vous ! I love you
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Ven 2 Sep 2011 - 8:46

AAAAAH très bon sujet.... Pour moi le temps et son écoulement se matérialise dans l'espace par la rotation des planètes autour du Soleil, qui lui aussi est en mouvement et tourne plus ou moins en rond autour de la galaxie... Ou le passage des comètes, avec leur trajectoire un peu "folle" sur l'elliptique. Pour moi le temps est un cycle, ce qui nous permet sur Terre de compter les jours. Le temps est bien "un mouvement". Pourtant sans bouger, le temps passe quand même, plus ou moins rapidement selon notre occupation. Parce que ce n'est pas notre mouvement propre qui fait s'écouler le temps. Mais si on se place à coté d'un sablier par exemple, l'écoulement du sable, donc du temps sera toujours le même, régulier...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Ven 2 Sep 2011 - 11:31

beruvert a écrit:


Alors est-ce l'insecte qui "agit" suffisamment vite ou est-ce que la perception du temps (et donc le temps) est différente? Je ne connais pas la réponse mais ça semble un bon exemple afin de montrer que le temps peut-être différent suivant l'observateur. Ca voudrait dire que pour l'insecte, un jour dure 200 jours.

La perception du temps de la mouche est complètement différente de la notre. Quand tu arrives avec la tapette à mouches, elle te voit arriver au "ralenti", et a largement le temps d'anticiper. Il y a également la notion d'images/secondes, perçues par l'oeil. Chez les pratiquants d'arts martiaux, par exemple, ils s'entraînent à voir plus d'images/seconde, que le commun des mortels. Ils arrivent ainsi à anticiper le moindre mouvement de l'adversaire.

J'ai cette distorsion aussi, je vois plus d'images/secondes que la moyenne des gens. Je vois quand un cheval boite, et les autres ne le voient pas quand la boiterie est presque indécelable.

Et à côté de la mouche, les meilleurs karatékas peuvent aller se rhabiller, question vision.


J'ai trouvé ça :

" Lorsque l'on projette à un homme, sur un écran, une succession d'éclairs lumineux en augmentant progressivement la fréquence, on constate que l'impression de scintillement disparaît à partir de 18 images par seconde. Au-delà, l'oeil perçoit une clarté continue. Le principe du cinéma exploite cette illusion visuelle : un film projeté à 24 images par seconde nous apparaît d'une irréprochable continuité;
Cette limite d'un dix-huitième de seconde se retrouve dans d'autres domaines sensoriels. Au-delà de 18 par seconde, les vibrations de l'air ne sont plus distinctes mais fusionnent en un seul son, de même qu'au-delà de 18 chocs par seconde sur notre peau, nous ressentons une pression constante au lieu de contacts consécutifs. Nos sens nous interdisent donc de distinguer deux instants se succédant à moins d'un dix-huitième de seconde...
Des expériences ont montré que les yeux des mouches et des abeilles étaient capables de distinguer plus de 200 éclairs par seconde. Au cinéma, une abeille ne verrait qu'une successions incohérente d'images fixes séparées par de longs noirs...
Cette extraordinaire capacité de disséquer le temps, l'insecte la met à profit lorsque, par exemple, il survole à toute vitesse son territoire : le paysage qui défile sous ses yeux lui apparaît sans le moindre "flou de mouvement". Et quand, d'un revers rapide de la main, on tente d'attraper une mouche, l'insecte a tout le temps de voir le danger approcher et de dévier la trajectoire de son vol. Ce brusque mouvement de bras, nos yeux le perçoivent comme une traînée indistincte. Ceux de la mouche l'analysent à la manière d'un ralenti cinématographique.
Le temps perceptif de la mouche est comme dilaté par rapport au nôtre. Chaque seconde est pour elle comme dix fois plus riche d'instants. Et ses mouvements, qui nous apparaissent toujours précipités, s'accordent avec ce "temps intérieur" où les impressions se succédent si vite. Les gestes qu'elle accomplit ne s'effectuent pas plus rapidement pour elle que nos propres gestes pour nous".

Claude Nuridsany et Marie Pérennou, Microcomos, le peuple de l'herbe, Points science, 1996, p. 17-18

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
jiga



Masculin Sagittaire Rat
Messages : 10
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 58

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Dim 6 Jan 2013 - 14:01





Ohh lala j'aime bien ce dessin

cause effet Wink
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Lun 2 Sep 2013 - 0:34

bonjour
mon "idée" sur le temps 'évolue' à mesure que le temps passe mais toujours selon une certaine direction
pour moi comme vous l'avez dit ici il y a un rapport tres fort entre le temps et l'information

pour moi il se concrétise selon le principe des trois "amis" mais bon c'est comme ça que je vois le "smilblick" ça veux pas dire que ce soit ça...

un ami A donne une sequence M infinie de chiffres 0 et 1 selon son choix (par exemple sous la forme de la partie fractionnaire d'un nombre réel irrationnel ) à un ami B et la même séquence à un ami C
l'ami B transforme cette sequence M selon un systeme d'encodage qui lui permet de retrouver cette sequence M et donne la séquence qui en résulte N à l'ami C

l'ami C lui construit une sequence L qui par le biais d'un algorithme qui lui permet de retrouver M à partir de N -ce qu'il peut faire puisque il connait M et même s'il ne connait pas le systeme d'encodage employé par l'ami B et transmet cette sequence L au premier ami A
L et N possèdent donc la même "fonction" leurs sequences permettent de retrouver M

l'ami A va transformer la sequence L selon un systeme d'encodage qui lui permet de retrouver la sequence M
cette sequence qu'on va appeler M1

et on retourne à la premiere ligne de ce qu'on a dit au debut:
"l' ami A donne la sequence M1 à l'ami B et à l'ami C etc...
en fait on refait tout pareil mais cette fois ci M est remplacé par M1
jusqu'à ce qu'on arrive à un M2

le temps c'est vu comme la succession des sequences M,M1,M2,M3 etc...
chaque sequence possede les informations du même message originel M
selon les systeme d'encodages choisit

on y voit qu'en fait c'est un peu comme si la sequence M change au cours du temps

de M elle deviens M1 puis M2 etc...

pour finir étant donné que la sequence M est infinie elle peut posseder toutes les informations d'un systeme physique (on admet ici qu'un systeme physique possede une quantitée infinie d'informations)
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 5129
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Lun 2 Sep 2013 - 13:13

Çà tombe bien, je lisais ça le matin. Wink 

Les chronomirages ou comment se rendre dans le passé

Samedi 31 août 2013
Publié par Elishean



Par La Voix de la Russie

Les chronomirages représentent un phénomène mystérieux qui reste actuellement insuffisamment étudié. Tout ce que nous savons, c’est qu’ils sont connus de l’humanité depuis des temps très anciens.




La première mention faite d’« étranges mirages » apparaît déjà dans des sources égyptiennes antiques.

Qu’est-ce qu’un chronomirage ? Est-ce une illusion optique collective ou un phénomène unique à l’issue duquel on peut voir des événements qui se sont produits dans le passé ?

Alexandre Makhov, photographe, qui a été directement confronté à ce phénomène, a répondu à cette question de La Voix de la Russie:

« La première fois que j’ai assisté à un chronomirage, c’était durant un voyage d’affaires en Crète. Alors, je n’avais jamais entendu parler du phénomène des Drosoulites qui se produit au pied du château de Frangokastello. Le spectacle était incroyable. Si je ne l’avais pas vu de mes propres yeux, je n’y aurais jamais cru.

A juste quelques mètres au-dessus de la mer, s’est déroulée une véritable bataille. On pouvait même entendre le choc des épées et des armures. J’ai saisi mon appareil photo pour immortaliser ce qui se passait, mais mon équipement n’a pas pu capturer l’image. Par la suite, les habitants de la région m’ont raconté que j’étais loin d’être le premier à voir les Drosoulites. Ils sont connus dans le monde entier. Depuis, je suis devenu un « chasseur » de chronomirages. »

Il convient de distinguer les chronomirages des mirages ordinaires. A savoir qu’il ne s’agit pas d’un simple phénomène atmosphérique, qui permet à l’aide des reflets optiques de voir des événements qui se déroulent au même moment à un autre endroit. Les chronomirages sont des images visibles, d’événements réels qui ont eu lieu dans le passé, ou dans certains cas, qui auront lieu dans le futur.

Certains scientifiques, qui ont étudié ce phénomène, supposent que les chronomirages sont des tunnels temporels singuliers.


Et ils peuvent avoir un grand potentiel scientifique. Il y a aussi des exemples de cas où des individus sont tombés dans des chronomirages. Après cela, ils ont dit se sentir « épuisés et déprimés ». Il est possible que, dans ces zones, le rayonnement géomagnétique soit extrêmement élevé, et qu’il agisse aussi sur la psyché humaine.

L’une des caractéristiques spécifiques des chronomirages est l’impossibilité de les prendre en photo, mais aussi de les filmer ou d’en faire un enregistrement audio.

Le phénomène ne peut être vu que par des yeux humains. Il y a plusieurs hypothèses pour expliquer la nature des chronomirages. L’une des plus curieuses est celle d’Henry Silanov sur la zone anomale de Novochopersk. Selon lui, il existe un champ spécial que nos ancêtres nommaient La Chronique d’Akachi, qui est une bande magnétique, qui enregistre tous les événements et toutes les images. Dans certaines conditions, on peut les voir, et voir des événements passés. Alexandre Makhov estime qu’une étude sérieuse des chronomirages pourrait être très utile à la science dans le futur :

« En tant que photographe, je trouve très regrettable qu’il soit pour l’instant physiquement impossible de capturer la beauté mystérieuse des chronomirages et de les montrer aux gens. Peut-être certains porteraient un regard tout à fait différent sur cette réalité dans laquelle nous vivons. Le monde est beaucoup plus complexe et plus intéressant que nous le pensons. Qui sait, et si les chronomirages étaient vraiment des « tunnels dans le temps » reliant le présent avec le passé.»

Outre les Drosoulites, des chronomirages de grande ampleur ont été vus en Chine, c’est ce que l’on appelle la Ville Fantôme. Il y en a aussi en Russie, à Miasnoï Bor, la tristement célèbre forêt de la région de Novgorod, où durant la Seconde Guerre mondiale, il y a eu de violents combats et où de nombreux soldats soviétiques et allemands sont morts. Nous ne manquerons pas dans l’avenir d’en dire davantage sur cette forêt à nos lecteurs.
Rédaction en ligne, Aliona Rakitina
http://french.ruvr.ru

Revenir en haut Aller en bas
fdl



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 98
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Lun 2 Sep 2013 - 13:42

Amusant que ce message revienne ces derniers jours parce que je pensais récemment à la notion de temps, et hop synchronicité, tu le déterres saphiraméthyste ! Il faut que je précise que le message originel est de moi, je l'avais posté il y a un an il me semble, sous le pseudo clem.mam.

Alors entre le moment où je l'ai posté et maintenant, on peut maladroitement dire que "du temps a passé" ! Mais cette expression est inadaptée selon moi, parce qu'elle tend à "matérialiser" le temps, comme étant "quelque chose qui passe", or le temps n'est qu'une abstraction relative à la conscience qui observe le changement/mouvement universel. Le temps ne peut pas être comparé à une substance, qui viendrait un peu comme par magie mettre les choses en mouvement ou en changer l'état, c'est l'inverse : ce n'est pas grâce au temps que les mouvements et/ou les changements se font, mais c'est grâce au mouvement universel et aux changements spécifiques que nous pouvons prendre conscience de ce que nous appelons le temps. Le temps est comme une mesure du mouvement/changement, nous nous servons de l'amplitude d'un mouvement cyclique et précis, par exemple la rotation de la Terre autour du Soleil pour mesurer un autre mouvement/changement, où bien nous nous servons d'un changement se produisant de manière cyclique et précise également, comme la décroissance radioactive, pour définir ce qu'est une seconde.

C'est pour cela que le modèle relativiste spatio-temporel fonctionne bien pour décrire les mouvements, mais il n'est qu'un modèle utile aux prédictions et aux calculs, nullement une "réalité" physique, l'erreur étant de considérer le temps comme "une dimension", et même de croire qu'on peut y "voyager" matériellement. La notion spatio-temporelle en plus néglige l'aspect du changement pour uniquement s'intéresser au mouvement...

Parce qu'il faut bien observer que sans mouvement, il n'y a pas de temps. Le sable ne coulerait plus dans le sablier, les aiguilles resteraient figées, les planètes ne tourneraient plus sur elles-mêmes ni autour de leurs étoiles, les photons ne parviendrait plus à nos yeux, les vibrations dans l'air qui produisent le son n'arriveraient plus à nos oreilles; Devenus sourds, muets, inertes, immobiles, figés, notre corps lui-même, sans mouvement au sein de ses moindres particules, serait statufié dans un état perpétuellement froid, le zéro absolu (la chaleur étant l'excitation atomique), mis en pause pour toujours et à jamais, n'ayant aucune opportunité de se remettre en mouvement/changement à part une intervention "extérieure".

Soit dit en passant, cela explique pourquoi les sciences n'arriveront jamais à une démonstration "logique" qui définirait le "néant" comme origine du monde : comment une chose figée, sans aucun potentiel (la définition du néant étant l'inexistence) pourrait mettre quoique ce soit en mouvement ? Il faut forcément qu'un doigt fabrique la roue et la fasse tourner pour qu'on puisse en observer la rotation Wink

C'est bien parce qu'à l'origine un coup de pouce Divin (selon moi) a mit l'univers en mouvement au moment même de la création, et surtout parce que ce coup de pouce était tellement bien donné que les réactions qui s'en suivirent ont donné lieu à des êtres vivants doués de conscience comme nous, ces réactions étant parfaitement calibrées notamment grâce à "l'intelligence naturelle" qui guide l'évolution, que nous pouvons parler de "temps".

Nous avons inventé cette notion afin de nous repérer au sein de nos mémoires et au sein de nos projections, et certaines personnes restent comme je le disais dans le message originel "perdues" soit dans le passé, soit dans la projection constante d'un futur hypothétique. Ces personnes malheureusement sont déconnectées du présent et n'agissent plus, parce que tout leur mental est prit et inutilisable pour l'instant présent, seul moment où nous pouvons véritablement agir.

Le temps n'existe donc qu'à partir du moment où nous avons une conscience capable de mémoriser le passé et d'une imagination capable de se projeter virtuellement dans l'avenir (de manière prédictive, intuitive ou autre), mais aussi d'un corps évoluant également au sein du mouvement universel, relativement aux autres corps, célestes ou non, qui y évoluent à leur tour.

En fait, selon moi, tout se passe exclusivement au sein d'un présent éternel et absolu. Ceux qui disent "voir" l'avenir ont une capacité qui n'est pas celle de se "projeter réellement" dans le futur (parce que c'est un "présent" qui n'existe pas encore, qui est en cours de construction, et qui change constamment à chaque instant qu'un être doué de conscience fait un choix plutôt qu'un autre) mais selon moi ces personnes sont capables en quelques sortes de visualiser l'ombre du présent projetée par la "lumière" que "voient" ces voyants, ombre qui donne une direction que nous interprétons alors comme l'avenir, mais qui est en fin de compte "la projection la plus probable du présent, selon les paramètres du présent". En faisant des choix nous modifions la "forme" du présent, et l'ombre que ce présent projette et que les voyants peuvent "voir" (en se connectant à l'inconscient universel) se modifie alors. Rien n'est figé.

Ce dont tu parles saphiraméthyste, est selon moi plutôt lié à la construction et déconstruction consciente des concepts absolus, qui sont originels (cf le coup de pouce Divin dont je parle plus haut) mais qui sont plus ou moins bien "décodés", plus ou moins en partie, et en fonction des personnes et de leur implication à comprendre cet Absolu. Selon moi, lorsqu'on parle de "temps" on parle plutôt de la notion physique de la chose.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
fdl



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 98
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Lun 2 Sep 2013 - 13:48

akasha a écrit:
Il convient de distinguer les chronomirages des mirages ordinaires. A savoir qu’il ne s’agit pas d’un simple phénomène atmosphérique, qui permet à l’aide des reflets optiques de voir des événements qui se déroulent au même moment à un autre endroit. Les chronomirages sont des images visibles, d’événements réels qui ont eu lieu dans le passé, ou dans certains cas, qui auront lieu dans le futur.

Certains scientifiques, qui ont étudié ce phénomène, supposent que les chronomirages sont des tunnels temporels singuliers.

Selon l'idée que je propose juste au dessus, les chronomirages seraient des visions d'une mémoire du passé, surgissant directement sur le plan mental, peut-être que certains lieux (comme des noeuds énergétiques terrestres) permettent à notre conscience de ce "connecter" à ces informations du passé.

Selon le brahmanisme/hindouisme, il existe une mémoire universelle qui s'appelle "les annales akashiques", où tout ce qui se produit dans l'univers s'enregistre à la façon d'un film universel, et que certaines personnes peuvent visiter.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Lun 2 Sep 2013 - 14:11

merci Akasha je ne connaissais pas
ça expliquerai pourquoi (bien évidemment c'est mon explication du "smilblick" mais il existe les explications d'autres personnes aussi comme celle de Fils de Lumière) ils sont technologiquement impossible de les capturer
c'est l'individu qui decode le présent
merci pour ce fil Fils de Lumière
si tu considere que le monde physique ou pas est reproductible a travers un message numerique alors tu voit autrement ce que tu appelle monde physique ou autre
ce qui fait que l'on a pas intuitivement l'envie d'y penser c'est que nous faisons partie de cet ensemble numérique

sinon dans l'idée tout ce que l'on peut observer dans un intervalle de temps donné (car l'observation met du temps ) possède l'integralitée des informations qui si elles peuvent êtres décodées nous fairaient voir le passé et même l'avenir en dehors de cet intervalle de temps U à supposer que les modes d'encodages soient connues ceux ci pouvant ne pas êtres constant à chaque retour de cycle sur "l'ami A"

quand aux "trois amis" le principe fonctionne aussi avec quatre cinq ou même une infinitée "d'ami"

(d'ailleurs une autre question surviens : ces " amis " ce sont qui? quoi? et à quoi ça ressemble "techniquement" parlant?)

seulement tout doit fonctionner selon une relation d'ordre totale entre ces "amis" : A-> B -> C-> ....

et l'un d'eux le premier et le dernier sont le même
A-> B -> C-> .... -> A
c'est celui qui envoie le message du présent celui qu'on observe à chaque instant: M,M1,M2...

Akasha parle d'un individu qui arrive avec une partie localisée du présent MP donc une partie de ce MP que l'on peut nommer mp et arrive à le décoder afin de voir de ses yeux une partie M0,M1,...,MN que l'on peut nommer m0,m1,...,mn
cette suite  m0,m1,...,mn c'est ce qu'il voit

mais bon c'est comme ça que j'explique le "smilblick"...
ça peut ne pas être ça évidemment...

bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Lun 2 Sep 2013 - 14:18

Citation :
Fils de Lumière
...permettent à notre conscience de ce "connecter" à ces informations du passé.
pour moi oui c'est ça
en remplaçant le mot "connecter" par "décoder"
Revenir en haut Aller en bas
Madarion

avatar

Masculin Poissons Tigre
Messages : 443
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 44
Localisation : Sud France

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Lun 2 Sep 2013 - 16:48

Décoder l'ADN ?
ADN = Mémoire du passé ?
Revenir en haut Aller en bas
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Lun 2 Sep 2013 - 16:57

Bonjour Madarion
je suis d'accord mais je pensais à un algorithme inscrit dans le fonctionnement du cerveau

car après tout c'est lui qui me décrit ce qu'il perçoit du monde

et lui c'est pas moi qui t'écris en sachant que je t'ecris et là ! tiens
merci! c'est moi mais mon cerveau c'est pas moi

sinon de part ma propre volontée je serai capable de voir ce message originel et tous les autres ultérieurs

ceci dit tout le monde n'a pas les mêmes capacitée quand à l'emplois de son cerveau

moi je suis rien qu'un MIAOU cat 
Revenir en haut Aller en bas
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Ven 6 Sep 2013 - 18:09

Bonsoir
sinon est-ce que ce serai possible en tant que ça pollue pas le fil
de donner un exemple concret sur ce dont je vois le "fonctionnement " d'un "système temporel"?
le post est accessible à tous(il demande aucun préalable c'est ça qui est chouette)
mais c'est un peu LOURD (facile mais lourd et LONG quand même)?
je dis ça car l'explication donne l'idée mais pas le fonctionnement

mais ça c'est pas à moi de décider c'est à l'administrateur/modérateur

donc long mettons trois posts en gros et surtout ça parlera pas beaucoup du temps(pour expliquer le temps je n'emploie pas de temps justement)
il s'agit d'expliquer le fonctionnement de mon "smilblick"

mais bon ça peu rester comme ça aussi :

c'est un forum de spiritualité après tout et pas de "cuisine" cat
Revenir en haut Aller en bas
Graal

avatar

Masculin Bélier Serpent
Messages : 362
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 53
Localisation : ici ou là

MessageSujet: Comment se situer dans le temps ?   Ven 6 Sep 2013 - 19:18

A mon avis, la notion de temps qui coïncide avec une durée  d'un passé, présent, futur se trouvant sur notre plan terrestre est différente sur les autres plans spirituels où l'on retrouve un Temps Présent continuel. Et lorsque le soi-disant Temps Futurs est employé dans notre traduction, notre corps d'âme s'étend jusqu'à se déployer dans un espace et une dimension  infinie pour exprimer l'avenir...
Dans ces Hauts au-delà, ce soi-disant temps futur qu'on nomme ici-bas se nomme Eternité dans les Mondes Spirituels Supérieurs...
Les conceptions divines sont complêtement différentes comme cette dualité de féminin et de masculin qu'on ne trouve pas sur ces hauts plans célestes...sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://leveildesoi.forumactif.org/
Madarion

avatar

Masculin Poissons Tigre
Messages : 443
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 44
Localisation : Sud France

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Sam 7 Sep 2013 - 6:56

Le temps est lié à la rotation de la planète, a l'image des engrenages d'une horloge.

Sommes nous d'accord sur cette notion ?
paix 


Ont sait aussi que notre planète tourne autour d'elle même dans la direction d'Ouest en Est. Donc si ont as une " connaissance " qui concerne la partie Ouest de notre position, alors c'est du passé. Et au contraire, si ont as une " connaissance " qui concerne la partie Est de notre position, alors c'est du futur.

Par exemple, la bible fait référence à l'histoire passé autour de Jérusalem. Et bien pour moi qui suis européen, même si c'est visiblement un livre historique, je dois admettre que ce qui est écrit est du futur, parce-que Jérusalem se trouve à l'Est de ma position.

Sommes nous d'accord sur ce principe ?
paix
Revenir en haut Aller en bas
fdl



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 98
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Sam 7 Sep 2013 - 8:18

Madarion : non et non.

1) Le temps n'est pas "lié" à la rotation d'une planète, étant donné que le temps n'est pas une chose physique mais une abstraction utile pour nos calculs. On peut mesurer le mouvement de rotation d'une planète qui représente un cycle, pour se servir de ce cycle afin de mesurer la durée d'autres événements. Mais c'est maladroit de dire que "le temps est lié à une rotation quelconque".

2) Le présent se produit partout au même instant, à l'est comme à l'ouest. De plus, si tu situes quelque chose à l'est, en fait il est également à l'ouest de toi, si tu parcoures la Terre dans l'autre sens. Tu vois donc bien que ça n'a aucun sens d'utiliser un lieu géographique relatif à notre position pour parler de temps. Le temps s'extrapole de cycles, et n'a rien de géographique.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Madarion

avatar

Masculin Poissons Tigre
Messages : 443
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 44
Localisation : Sud France

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Sam 7 Sep 2013 - 12:47

Intéressent !
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 51
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Sam 7 Sep 2013 - 14:48

Intéressent, en partie, mais selon moi, FDL, tu veux trop disséquer, jouer avec les mots et chercher la petite bête là où il n'y a pas lieu... cela n'a rien de géographique, dis-tu, mais c'est justement par cette donne physique (la rotation de la Terre) et géographique (l'endroit sur Terre où nous nous trouvons exactement) que nous percevons cette notion de temps, pure construction mentale puisque notre perception des choses et de notre environnement seraient tout différents si notre globe terrestre restait immobile, offrant toujours le même côté au soleil : jour éternel pour les uns, nuit sans fin pour les autres.

Le temps qui passe est lié à la rotation de la Terre comme à nos besoins personnels, cette horloge biologique en nous, si je puis dire, qui détermine quand on a faim ou quand on est en manque de ceci ou de cela... mais c'est bien le mouvement qui oeuvre en tout et partout, et le temps n'est qu'une échelle de valeur et de mesure pour en déterminer toutes les étapes_car notre focale humaine a autant besoin de repères qu'elle ne peut tout envisager tout à la fois, au contraire d'un super ordinateur qui peut gérer des milliers d'applications dans le même instant, et ce parallèle de cet incroyable outil avec notre inconscient, notre supra-conscient, appelez cela comme vous voudrez.

Quant à pouvoir effectuer des milliards et des milliards d'opérations qui touche à des milliards et des milliards d'instants donnés, aussi nombreux que l'Univers et la Vie en contiennent, ce super ordinateur-là ne peut s'IMAGINER qu'au coeur de cet absolu, de cet infini, de ce que nous avons souvent coutume d'appeler Dieu... ce point ultime et INFINI que vous pouvez vous représenter par ce centre d'un cercle, cette origine de toute vie et de toute conscience_et nous, qui ramenons si souvent tout à nous, nous nous trouvons sur la tangente du rayon (d'un de ces rayons) de ce cercle, en équilibre instable à cheval sur ces deux polarités/principes fondamentaux : cette expansion de la vie (ce mouvement continuel extérieur) et ce retour à l'Esprit (cette intériorisation, ce retour à la Source)... bref, cette pleine conscience indicible et créatrice qui donne tant de valeurs et de sens à la vie : la beauté d'un présent donné pour ce qu'il est autant que ce qu'il dit.

Ce réel partage ou ce piège à moi-même ?...
Revenir en haut Aller en bas
fdl



Masculin Bélier Chèvre
Messages : 98
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 39

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Sam 7 Sep 2013 - 16:04

Je n'ai aucune intention de "jouer avec les mots" mais plutôt d'être précis et d'utiliser les bons mots quand il le faut :) Il est facile de se perdre dans des fausses notions si nous n'utilisons pas les bonnes expressions ou les bons mots pour exprimer nos idées.

J'espère bien que personne ne prend personnellement mes remarques, l'intérêt est pour moi de clarifier au maximum les notions afin que tout le monde soit d'accord sur des points fondamentaux :)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
winipeg



Masculin Messages : 246
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Dim 8 Sep 2013 - 11:13

Salut, EFFAB, et vous tous,
Voilà que j’ai envie de jouer avec les mots, et il me semble que ce qui est perçue, soit visible à partir de l’invisible, c’est-à-dire, un moyen de visualiser le produit énergétique, d’une connectivité invisible^^
Ce que nous percevons n’est vraisemblablement pas du temps, mais peut être un espace créatif, dédié à un observateur ^^
C’est peut-être le fruit bouleversant d’une corrélation psychologique, modélisant la sensation d’être le sujet de l’observation.
En quelque sorte, l’histoire d’un observateur chimérique ^^ imaginant son environnement spatio-temporel (rêve).
Oui, je sais^^, cela parait aussi stupéfiant^^ que la drogue de nos pensées^^voyageant à l’intérieur d’un espace-temps inconnu^^ lol! 
Revenir en haut Aller en bas
luctix

avatar

Masculin Messages : 4241
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Dim 8 Sep 2013 - 15:31

effectivement, ce sujet semble être une invitation à jouer sur les mots

comment se situer dans le temps?

en regardant l'heure qu'il est

comment se concentrer sur le moment présent?

on peut par exemple se focaliser sur sa respiration

ou encore sur les sensations de notre corps en général

c'est utile
Revenir en haut Aller en bas
EFFAB

avatar

Masculin Bélier Chèvre
Messages : 4591
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 51
Localisation : loire-atlantique

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Dim 8 Sep 2013 - 16:58

Si j'ai bien compris, WINIPEG, nous abordons là les rivages incertains de la 4ème dimension... Oui, quelle étrange interaction qu'il existe entre l'action (le mouvement), la focale (celui qui observe et son propre monde psychique) et ce temps qui passe (subtil mélange d'actions successives et de constructions mentales, tel un film qui n'est qu'une succession d'images)... cet espace créatif dès l'instant (lol) où l'acteur se fait aussi observateur et ne peut vraiment créer que dans cette assimilation active et intuitive...

scratch
 

... à mon avis, je suis loin d'avoir saisi tout ce que tu sous-entendais là, WINIPEG, comme les mots débordent ma pensée, ne sachant plus très bien ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
winipeg



Masculin Messages : 246
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Dim 8 Sep 2013 - 19:38

EFFAB,
Excuse-moi, mais j’ai envie de rabâcher toujours la même intuition, les aspects cohérents de notre apparence, ne sont qu’imaginaire, nous ne sommes pas ce que nous croyons distinguer de la réalité, et encore mois de notre expérience sensorielle, et cela ressemble étrangement à l’influence d’une programmation, je sais, je n’ai pas inventé la (matrice)^^ et depuis des millénaires des sages de tout horizon considère notre réalité comme un simulacre d’existence, qu’un état de conscience intemporel revisite.
Une partie de nous-même reste inobservable, et sans aucun rapport avec la somme de nos pensées qui présuppose notre existence, et c’est la chose la plus mystérieuse de mon point de vue.
Dalleurs, les scientifiques d’aujourd’hui, ne se satisfont plus du modèle matérialiste, pour concevoir les nouvelles perspectives, d’une réalité inséparable de sa source.
Cette conscience impersonnelle, est vraisemblablement l'interface qui
Nous habite et qui perçoit la perception de l’avatar Winipeg ^^

Revenir en haut Aller en bas
Madarion

avatar

Masculin Poissons Tigre
Messages : 443
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 44
Localisation : Sud France

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Dim 8 Sep 2013 - 19:51

Citation :
et cela ressemble étrangement à l’influence d’une programmation
Programme ADN ?
Revenir en haut Aller en bas
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Dim 8 Sep 2013 - 23:03

Bonjour à tous

... sinon il y a encore beaucoup de choses 1) & 2) & 3) que j'ai laissé de coté dans mon idée en ce qui concerne le temps:

1)durée de temps avec partie non réelle:
la chose a déjà été pensée mais la penser concrètement c'est autre chose
le temps en considérant qu'il est un parametre complexe ça donne quoi concrètement?

oui en fait une durée de temps s'exprime avec une valeur numérique associée à une unitée
par exemple : durée de : 1,127 secondes
ok c'est du concret mais ça signifierai quoi concrètement si on dirait
par exemple :  durée de : 1,127.e^(j.n) = 1,127 cos(n) + 1,127 . j . sin (n)

par là dit comme ça ça veut strictement rien dire or ce n'est pas le manque de signification d'une chose qui doit définir son existence mais plutôt son impossibilité démontrée

2)durée de temps non nulle et limitée:
toute durée de temps ne peut se subsdiviser à l'infini dans le monde tel que l'on le comprend
comment comprendre cette impossibilitée là et l'intégrer dans le nouveau concept que l'on désire se donner pour définir le temps?

3)notion d'irréversibilitée:
en ce qui concerne l'utilisation du temps dans la physique classique
les lois y sont symétriques mais rien n'interdit non plus de proposer un autre objet mathématique autre qu'un nombre réel ou complexe pour definir une durée mais il doit posseder des propriétées qui restent valables selon le concept classique bien qu'integrant l'idée d'irréversibilitée

CONCLUSION
pour le reste mon idée peut être vrai (je la garde) mais elle est tres partielle et au final peu concrète tant que je ne saurai pas integrer 1) et 2) et 3)
Revenir en haut Aller en bas
saphiraméthyste

avatar

Masculin Sagittaire Serpent
Messages : 302
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 53

MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   Dim 8 Sep 2013 - 23:23

sinon je crois que la réponse pour le 1) et le 2) doit se trouver quelque part par là

http://images.math.cnrs.fr/Une-chambre-hyperbolique.html

mais moi je suis un lent si vous avez des idées je suis preneur

bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment se situer dans le temps ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment se situer dans le temps ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Voyage dans le temps
» Les preuves du voyage dans le temps
» C’est comment l’halloween dans votre pays
» Comment faire du carburant 2 temps?
» Vols long courrier : comment s'occuper dans l'avion ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Spiritualité / Philosophie / Humanisme :: Interrogations / Réflexions personnelles-