Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4779
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 45
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno    Mar 6 Juin 2017 - 13:52

Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno



A la fois effrayante et splendide :)

La planète Jupiter apparaît comme "un monde complexe, gigantesque et turbulent", et surtout très différent de ce que les scientifiques imaginaient. C'est ce qu'a expliqué la Nasa cette nuit sur base des images fournies par la sonde Juno. La sonde spatiale américaine Juno, en orbite autour de Jupiter depuis juillet, a détecté de gigantesques ouragans sur ses pôles et effectué des observations inédites sur l'atmosphère et l'intérieur de la plus grande planète du système solaire. Deux des premières études effectuées avec les données transmises par Juno ont été publiées jeudi dans la revue américaine Science. (Source)















En bonus un reportage bourrée de belles prises de vue de Jupiter la terrifiante magnifique :




Vidéo dead remplacée par Akasha.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 2274
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 39

MessageSujet: Re: Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno    Mar 6 Juin 2017 - 22:11

Effectivement mon cher Orné, C'est impressionnant, mais comme le disait l'un des grands maitres de la Science Fiction, Sir Arthur C.CLARKE, l'exploration spatiale est du domaine de la machine pas de l'homme. Ce dernier est inapte pour ce genre d'exercice, l'univers a quelque chose d'inhumain et d'effrayant à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 5039
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno    Sam 15 Juil 2017 - 2:00

Juno révèle de nouvelles images époustouflantes de Jupiter et sa grande Tache rouge..



La sonde spatiale Juno continue de survoler Jupiter. Jour après jour, en en apprend plus sur la composition de cette planète, qui est la plus grosse du Système Solaire.

«Un monde complexe, gigantesque et turbulent». La Nasa pèse ses mots pour décrire la planète Jupiter, qui fait actuellement l’objet d’une observation inédite par la sonde spatiale Juno. «Il se passe tellement de choses que nous ne pensions pas que nous aurions à repenser entièrement notre façon de voir Jupiter», a résumé Scott Bolton, le responsable scientifique de la mission destinée à percer les secrets de la planète gazeuse géante, lors d'une conférence de presse téléphonique, déroulée fin mai.







L'orbite elliptique de la sonde a permis aux scientifiques de faire des observations totalement nouvelles. Juno a en effet pu survoler les pôles de Jupiter et s'approcher à moins de 5000 kilomètres au-dessus de la couche nuageuse de sa haute atmosphère. «Les images des régions polaires de Jupiter, jamais vues auparavant, montrent des masses brillantes de forme ovale qui sont notamment très différentes de ce qu'on a pu observer aux pôles de Saturne», une autre planète géante gazeuse, écrivent les scientifiques de l'agence spatiale. En fait, il s'agit d'ouragans géants d'un diamètre pouvant atteindre 1400 kilomètres.











A lire : Des cyclones "de la taille de la Terre" se déchainent sur Jupiter

En s'approchant de la couche nuageuse, Juno, qui est équipée de neuf instruments scientifiques, a pu mesurer l'activité thermale dans les profondeurs de l'atmosphère jovienne. Les données recueillies révèlent des structures inattendues que les scientifiques ont interprétées comme des indications de masses d'ammoniaque provenant des profondeurs de l'atmosphère et formant des systèmes météorologiques. Une analyse du champ magnétique de Jupiter a aussi révélé qu'il était beaucoup plus intense à proximité de la planète que ce que les modèles mathématiques prévoyaient. Il est environ dix fois plus puissant que le champ magnétique terrestre.









Juno à la conquête de la mystérieuse tâche rouge

Juno a également mesuré le champ gravitationnel jovien pour déterminer si la planète avait un noyau solide comme certains modèles le prédisent. Les résultats «ne sont pas clairs», indiquant qu'il ne s'agit apparemment pas d'un petit noyau solide, sans pouvoir vraiment en définir la nature. Au contraire, selon Scott Bolton, le noyau pourrait être partiellement dissout et nettement plus grand que les prédictions des scientifiques.


Voir sur FB

Au-dessus des pôles, Juno a détecté des jets d'électrons provenant des vents solaires qui arrosent la haute atmosphère de Jupiter et pourraient alimenter les énormes aurores boréales observées par les caméras en infra-rouge de la sonde de 3.6 tonnes. Ces pluies d'électrons paraissent avoir une distribution différente que celles qui se produisent au-dessus de l'atmosphère terrestre. Cela suggère des interactions de Jupiter avec l'environnement spatial entièrement différentes, selon les chercheurs.

«Le prochain survol rapproché est prévu le 11 juillet et nous passerons directement au-dessus du phénomène le plus remarquable de tout le système solaire, que connaissent tous les écoliers, à savoir la grande tache rouge de Jupiter», a indiqué Scott Bolton. «Si quelqu'un va expliquer l'énigme de ce qui se trouve sous ce gigantesque tourbillon, c'est Juno et ses instruments capables de pénétrer ces épaisses couches nuageuses», a-t-il assuré.

Source : Paris Match

Les premières images de la Grande Tache rouge par Juno

Voici les premières images de Juno de la Grande Tache Rouge de Jupiter, immense tempête emblématique de la plus grande planète du Système solaire. Le 10 juillet, la sonde n'était qu'à 9.000 km de ce tourbillon connu des astronomes depuis 350 ans. Actuellement, elle mesure 16.350 km, soit 1,3 fois la taille de la Terre.


La Grande Tache Rouge de Jupiter photographiée par Juno le 10 juillet 2017. La sonde était à 9.866 km au-dessus de la tempête. © Nasa, JPL-Caltech, SwRI, MSSS, Gerald Eichstadt

Ces images étaient très attendues depuis l'annonce de la Nasa que la sonde Juno, qui épie Jupiter depuis tout juste un an (elle est arrivée le 4 juillet 2016), survolerait la Grande Tache Rouge le 10 juillet de cette année. C'est fait, la sonde a transmis les images brutes mardi et elles ont été mises en ligne hier, mercredi.

Le « scientifique citoyen » Jason Major, qui ne rate pas une seule image de Juno, a retraité l’image brute quelques heures après que la sonde l’a envoyée. Le vaisseau était à 13.917 km au-dessus de la tempête. « Il est toujours intéressant de voir ces nouvelles images brutes de Jupiter à leur arrivée, explqiue-t-il. Mais il est encore plus passionnant de prendre les images brutes et de les transformer en quelque chose que les gens peuvent apprécier. C'est pour cela que je vis. » © Nasa, JPL-Caltech, SwRI, MSSS, Jason Major

« Maintenant, nous avons les meilleures images de cette tempête emblématique, s'enthousiasme Scott Bolton, chercheur principal de la mission, dans le communiqué de la Nasa. Il nous faudra un certain temps pour analyser toutes les données, non seulement de JunoCam mais aussi des huit instruments scientifiques de Juno, afin de projeter une nouvelle lumière sur le passé, le présent et l'avenir de la Grande Tache Rouge. »



La sonde Juno était à 9.866 km quand cette image de la Grande Tache Rouge de Jupiter a été prise par la JunoCam. L’image brute a été retraitée par le « scientifique citoyen » Kevin Gill. © Nasa, JPL-Caltech, SwRI, MSSS, Kevin Gill

Juno survolait la Grande Tache Rouge à 9.000 km de distance

Ce survol a été réalisé au cours de la septième orbite de Juno. Rappelons que celle-ci est très elliptique. Et ce 10 juillet, sa distance minimale avec les nuages de la haute atmosphère de la géante gazeuse était de 3.500 km. Onze minutes et demie plus tard, la sonde avait parcouru quelque 24.700 km, et surplombait cette tempête gigantesque, 1,3 fois plus grande que la Terre ; 9.000 km seulement la séparait alors de ce maelström orangé émaillé de nuages sombres.

Connu depuis au moins trois siècles et demi, ce phénomène météorologique immense capte l'attention des scientifiques et d'intriguer. Mesurant actuellement 16.350 km dans sa plus grande longueur, sa taille a beaucoup varié ces dernières années.

Retrouvez ici les images brutes de Juno retravaillées par les « scientifiques citoyens ».


La Grande Tache Rouge de Jupiter photographiée par Juno le 10 juillet. L’image brute a été traitée par Seán Doran. © Nasa, JPL-Caltech, SwRI, MSSS, Gerald Eichstädt, Seán Doran

Voir aussi : La Grande Tache Rouge de Jupiter est au régime


Une autre interprétation d'une image brute de la Grande Tache Rouge. © Nasa, JPL-Caltech, SwRI, MSSS, Kevin Gill

Source : Futura Science
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 5039
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno    Mer 21 Mar 2018 - 0:44

Jetez un coup d’œil à ces images étonnantes prises par la sonde Juno de la NASA en orbite autour de Jupiter

Jupiter est, sans l’ombre d’un doute, l’une des planètes les plus fascinantes de notre système solaire.

Jupiter est immense. Mystérieuse. Colorée. Hypnotique. Et est-ce que j’ai dit qu’elle était si massive qu’elle n’est actuellement pas en ‘orbite’ autour du soleil ?


Quoi qu’il en soit, la géante gazeuse demeure l’une des planètes les plus étudiées et les plus vénérées depuis l’antiquité.

Après le Soleil, Jupiter est le plus grand corps céleste du système solaire, avec une masse presque deux fois et demie celle des autres planètes réunies (avec une masse 318 fois supérieure à celle de la Terre et trois fois supérieure à celle de Saturne), en plus d’être en termes de volume, 1317 fois supérieure à celle de la Terre).

C’est aussi la plus ancienne planète du système solaire, elle est même plus vieille que le soleil ; cette découverte a été faite par des chercheurs de l’Université de Münster en Allemagne.

La géante gazeuse a été explorée à plusieurs reprises par des engins spatiaux, notamment au cours des premières missions Pioneer et Voyager et, plus tard, par l’orbiteur Galileo. Fin février 2007, Jupiter a reçu la visite de la sonde New Horizons, qui a utilisé la gravité de Jupiter pour augmenter sa vitesse et courber sa trajectoire en route vers Pluton. La dernière sonde à visiter la planète est Juno, qui est entrée en orbite autour de Jupiter le 4 juillet 2016.


Jupiter est la planète dont la masse est la plus grande du système solaire : elle est environ 2,48 fois la somme des masses de toutes les autres planètes réunies.

Malgré cela, ce n’est pas la planète la plus massive connue : plus d’une centaine de d’exoplanètes qui ont été découvertes ont des masses similaires ou supérieures à Jupiter.

Jupiter a aussi la vitesse de rotation la plus rapide des planètes du système solaire : elle tourne en moins de dix heures sur son axe.

Tout bien considéré, c’est une sacrée planète.

Les principaux satellites de Jupiter ont été découverts par Galilée le 7 janvier 1610, d’où leur nom de satellites galiléens.

Ils tirent leurs noms de la mythologie grecque bien qu’à l’époque de Galilée, les satellites étaient désignés par des chiffres romains et les planètes aussi en fonction de leur ordre de proximité de la Terre.

La découverte de ces satellites a constitué un point de divergence dans le conflit déjà ancien entre ceux qui soutenaient l’idée d’un système géocentrique, c’est-à-dire avec la Terre au centre de l’univers, et le système de Copernic (ou système héliocentrique, c’est-à-dire avec le Soleil au centre du système solaire), dans lequel il était beaucoup plus facile d’expliquer le mouvement et l’existence même des satellites naturels de Jupiter.

Et même si je peux continuer à écrire sur Jupiter pour le reste de la journée, les mots ne peuvent pas décrire à quel point la plus importante planète de notre système solaire est splendide.

Fort heureusement, les images parlent mille mots, c’est pourquoi nous vous présentons ici quelques-unes des images les plus fascinantes de Jupiter prises par le vaisseau spatial Juno.

Amusez-vous bien !







Source: NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS/Gerald Eichstaedt/John Rogers



Tempêtes de la taille de la Terre au pôle Sud de Jupiter. Source : NASA/SwRI/MSSS/Roman Tkachenko Tkachenko



Source: NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS/Roman Tkachenko Tkachenko.



Jupiter, t’es trop sexy ! Source : NASA/SwRI/MSSS/MSSS/Uriel



Source : NASA/SwRI/MSSS/Roman Tkachenko



Cette image montre le pôle sud de Jupiter, tel que vu par le vaisseau spatial Juno de la NASA à une altitude de 32 000 milles (52 000 kilomètres). Crédits d’images : NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS/Betsy Asher Hall/Gervasio Robles.



Une tache blanche tourbillonnante capturée par Juno. Crédit image : NASA / MSSS / JPL / SwRI / Bjorn Jonsson / Bjorn Jonsson.

Source: Ancient Code, le 19 mars 2018 – Traduction Nouvelordremondial.cc
Revenir en haut Aller en bas
artifix

avatar

Masculin Cancer Singe
Messages : 751
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 38

MessageSujet: Re: Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno    Mer 21 Mar 2018 - 10:41

Cette planète est un tableau vivant !
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 2274
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 39

MessageSujet: Re: Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno    Mer 21 Mar 2018 - 14:01

J'aimerais tellement en savoir plus sur l'intérieur de cette planète la plus fascinant du système solaire, j'imagine même pas les paysage fantastique que l'on pourrait contempler mais hélas ces conditions atmosphérique et gravitationnelle est cauchemardesque pour l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Yulunga

avatar

Masculin Balance Coq
Messages : 351
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 61
Localisation : Terre de Lys - Henry V de la Croix - Bientôt.....

MessageSujet: Re: Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno    Lun 26 Mar 2018 - 15:10

-------















Sonde Cassini :

Ici nous voyons une grande ouverture de l'un des pôles de Jupiter
à  travers cette ouverture nous voyons les lumières du Soleil intérieur de Jupiter
car Jupiter est creuse comme toutes les planètes ( la Terre aussi )
Les aurores boréales et australes sont les lumières du Soleil intérieur des planètes !!!

Le plus important se trouve toujours à  l'intérieur !!!







Merveilleuses Lumières du Soleil intérieur de jupiter !!!









http://www.artivision.fr/articleARTEtc.html

On voit là nettement, que c'est une pastille grise, qui a été grossièrement juxtaposée (comme lors d'une éclipse) sur le trou central qui lui est bien brillant, puisque des rayonnements lumineux, fusent tout de même, de partout, tout autour du disque de camouflage. Ce camouflage est donc très mal fait. Pour des professionnels, ce n'est pas terrible. Voilà pourtant, comment, on nous leurre en Haut lieu.


 
Et ici, on voit nettement fuser sous la pastille, placée au pôle sud de Jupiter, des rayons lumineux indiscutables, et pas besoin de sortir de Polytechnique pour remarquer cela.







---------
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno    

Revenir en haut Aller en bas
 

Planète Jupiter vue depuis la sonde Juno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La sonde Juno a décollé pour un voyage de 5 ans vers Jupiter
» sonde urinaire
» Le réchauffement de la planète, une escroquerie?
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» quel lien ou quelle adresse fournir à sa famille pour qu'ils ait accès à Planète Généalogie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations ::  Actualités scientifiques  :: Dans l'infiniment grand :: Systéme solaire-