Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...

Planète Révélations


 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 15 Mar 2018 - 1:08

Opération Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie



MAJ 14/03/17: On apprend que le Conseil de sécurité de l'ONU se réunira en urgence à 20 heures à la demande du Royaume Uni pour évoquer l'empoisonnement de l'ancien colonel du GRU Sergueï Skripal sur son territoire. Theresa May n'a rien trouvé de mieux à faire que d'accuser encore une fois Poutine de cette tentative d'assassinat avec zéro preuve bien entendu. Elle a également demandé l'expulsion de 23 diplomates russes et suspendu tous les contacts bilatéraux de haut niveau avec la Russie Cette affaire qui arrive à point nommée pendant les éléctions rappelle en tout point l'Opération Beluga dévoilée en 2016 par l'expert en sécurité français Paul Barril, ex commandant du GIGN ayant participé à la la création de la cellule antiterroriste de l'Élysée sous le gouvernement de Mitterand. Retour sur cette entrevue totalement passée sous silence par nos médias. La tentative d'assassinat très médiatisée de Skripal pourrait bien faire partie de la même opération de destabilisation.

-------

Le 21 janvier 2016, le quotidien Le Monde indiquait : "La justice britannique n’a pas hésité, jeudi 21 janvier, à désigner le président russe Vladimir Poutine en personne comme le « probable » commanditaire de l’assassinat par empoisonnement, à Londres en 2006, de l’opposant Alexandre Litvinenko. « L’opération du FSB [ex-KGB] destinée à tuer M. Litvinenko a probablement été approuvée par M. Patrouchev [Nikolaï Patrouchev, ex-patron du FSB, aujourd’hui secrétaire général du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie] et aussi par le président Poutine »". ça c'est de l'enquête...il a probablement été approuvé par le FSB et Poutine tant qu'à faire. Et hop, tous les médias relayent cette "théorie du complot acceptable" comme par exemple L'Express qui titre "Moscou, Poutine, FSB... Comment Litvinenko a remonté la piste de ses assassins" et qui n'hésite pas à affirmer que "Alexandre Litvinenko a collaboré jusqu'à sa mort avec les enquêteurs de Scotland Yard. Il a même réussi à résoudre son propre meurtre qui pointe ce jeudi en direction du Kremlin et de Vladimir Poutine." Voyons maintenant la face B de cette affaire et méfions nous des coupables tout trouvés. Fawkes
-------

Un ancien fonctionnaire français qui a occupé des postes importants dans la sécurité intérieure et le contre-terrorisme vient de faire une déclaration spectaculaire en annonçant qu’il détient des documents prouvant qu’Alexandre Litvinenko, l’espion russe qui est mort d’un empoisonnement au polonium, a été tué par les services spéciaux américains et britanniques.



Dans une longue interview qui sera publiée bientôt, il va plus loin, en disant que l’assassinat de Litvinenko était une opération des services spéciaux conçue pour diffamer la Russie et Vladimir Poutine, à laquelle le fameux oligarque russe Boris Berezovsky a participé, et a été tué lui-même par le MI6 quand il est devenu gênant. Il dit même qu’il connaît le nom de code de l’opération: « Beluga ».


Oped News, lundi 27 Mars :

Opération Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie

Le célèbre expert en sécurité français Paul Barril vient de lâcher une bombe : l’existence de l’Opération Beluga, une opération secrète du système de renseignement occidental destinée à saper la Russie et ses dirigeants.

Est-ce la cause d’une grande partie de la rhétorique de menaces, devenue maintenant réciproque, entre les Etats-Unis et la Russie?

Barril a révélé l’Opération Beluga dans une récente interview avec l’homme d’affaires suisse Pascal Najadi au sujet de la mort d’Alexander Litvinenko en 2006. Litvinenko était connu comme un ancien espion dont beaucoup (en Occident : NDT) croient qu’il a été assassiné avec du polonium radioactif sur les ordres de Vladimir Poutine.

Najadi dit que l’entrevue parle de la révélation selon laquelle Litvinenko aurait été effectivement tué par « un Italien qui aurait administré le mortel polonium 210 « . Encore plus étonnant, il affirme que l’opération a été réalisée sous les auspices des États-Unis et au Royaume-Uni.

Dans mes livres, The Phony Litvinenko Murder et Litvinenko Murder Case Solved, j’ai écrit au sujet d’une connexion italienne. Mais je ne peux pas confirmer que Barril parle de la même personne.

Les allégations de Barril devraient être prises au sérieux. C’est un personnage de renom du renseignement français, connu en France comme le « Superflic ». Aux yeux du public français, il est une sorte de combinaison d’Eliot Ness, James Bond, et William Bratton. Pendant de nombreuses années, il a été le commandant en second du GIGN, la légendaire unité d’élite française des forces spéciales, placé en tête du classement » de badass » des forces spéciales dans le monde, et a occupé d’autres postes de haut rang dans la sécurité intérieure en France.

Depuis qu’il a quitté les services gouvernementaux, il s’est occupé de questions de sécurité comme entrepreneur privé pour les chefs d’Etat du Moyen-Orient, en Amérique latine et en Afrique. Il a été au centre de plusieurs controverses au fil des ans, et est un auteur très connu. Il ne fait aucun doute qu’il a accès à des renseignements au niveau de l’Etat qui lui donnerait une certaine perspective de cette affaire.

Dans l’interview, Barril affirme que Berezovsky a travaillé en étroite collaboration avec le MI6 et la CIA pour discréditer la Russie et Poutine, et que des sommes importantes de ces organismes sont passées par les mains de Berezovsky à destination de personnes participant à ces efforts. Barril dit Litvinenko a été l’un des porteurs de valises de Berezovsky, pour porter les fonds aux destinataire.


Extrait de l’interview:



«La Russie n’a rien à voir avec (l’assassinat de Litvinenko). L’affaire a été fabriquée depuis le début. Le Polonium a été choisi comme poison parce que, en raison de sa production en Russie, il impliquerait la Russie. L’objectif de l’ensemble de l’opération était de discréditer le président Poutine et le FSB. Cela a été fait parce que la Russie bloque les intérêts américains dans le monde entier, en particulier en Syrie. Ce fut une tentative d’affaiblir l’emprise de Poutine sur le pouvoir, de déstabiliser la Russie « .

Dans l’interview, Barril mentionne celui qui s’affiche ouvertement comme l’ennemi de Poutine, le financier William Browder, comme étant en étroite collaboration avec Berezovsky dans les efforts de discréditation. Il affirme aussi qu’il est sûr que Berezovsky a été assassiné par ses commanditaires des services secrets après que ceux-ci aient réalisé qu’il se comportait de façon erratique et qu’il fallait le réduire au silence avant qu’il n’aille tout balancer.


Enfin, il dit qu’il mettra ses preuves à la disposition d’une enquête publique sur l’affaire si elle est menée par une personne crédible. Il suggère Carla del Ponte comme un bon choix pour le faire, parce qu’il est convaincu qu’elle n’est pas sous le contrôle de la CIA.

Les allégations de Barril ne manqueront pas de soulever d’autres questions autour de l’assassinat de Litvinenko en 2006, qui a à nouveau fait la une des journaux en Janvier 2016, quand une enquête publique menée au Royaume-Uni dans cette affaire n’a pas réussi à rendre un verdict concluant.

Le cas date d’il y a 10 ans, mais suscite toujours un très large intérêt du public en raison des ingrédients de mort mystérieuse sur fond d’espionnage : barbouzerie d’espions – contre-espions, empoisonnements radioactifs, accusations (qui ont été définitivement démystifiées) selon lesquelles Poutine lui-même aurait «probablement» ordonné l’assassinat, discothèques minables, un oligarque en disgrâce qui finit mort mystérieusement dans sa salle de bains, veuves éplorées mises en vedette, d’absurdes « show » de procès politisés, grandes postures de politiciens, et bien plus encore.

Un auteur accompli dans le domaine des assassinats mystérieux aurait du mal à écrire quelque chose d’aussi surréaliste.


Source:
Russia-insider


Traduction Avic –Réseau International
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 15 Mar 2018 - 3:50

arf, Jai repondu a ce article sur le fameux fa(w)kesnews

et comme d'hab avec fa(w)kesnews, il publie les articles qui raconte .... bof ...

et comme d'hab avec fa(w)kes news il efface des commentaires qu'il aime pas , sans explication.....




en gros , les ^^diplomates sont des officieres intelligence non-declarer, ce qu'on appel communement , les "esdpions".

depuis la fin du geurre froi les Russes, anglais et americains  fourni les noms des espions qui opere dans leurs pays respectif , c'est pas des vraies diplomats.


et l'article de Russia insider qui parle de Paul Barril come une personnage de renom, il est surtout connu pour sa carrire controversé ,,, qui inclu ses allegations sans source et sans preuve de ce qu'il affirme ,,,, meme dans l'article de Russia insider ils dise ""allegués""  et que Paul promis de fourni des preuves , mais ne fourni aucune ....

et a propos de OpED news ,,, ben tu sait tres bien ce que veut dire OpEd ,,, c'est des articles d'opinion de l'auteur pointe barre.....
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4733
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 15 Mar 2018 - 7:38

OSIRIS a écrit:
arf, Jai repondu a ce article sur le fameux fa(w)kesnews

et comme d'hab avec fa(w)kesnews, il publie les articles qui raconte .... bof ...

et comme d'hab avec fa(w)kes news il efface des commentaires qu'il aime pas , sans explication.....


en gros , les ^^diplomates sont des officieres intelligence non-declarer, ce qu'on appel communement , les "esdpions".

depuis la fin du geurre froi les Russes, anglais et americains  fourni les noms des espions qui opere dans leurs pays respectif , c'est pas des vraies diplomats.


Le problème c'est que tout les médias qu'ils publient sur papier ou diffusent, ont utilisé le terme "diplomate". Je t'invite donc à faire la tournée de tous les médias officiels. Car ce n'est pas propre à RT ou Fawkes et autres médias alternatifs.

Voir le résultats de  ma page de recherche Google
- même topo du côté du journal télévisé : RTBF journal du 19h30 Et c'est pareil sur les autres chaines, j'ai vérifié. Donc au boulot Osiris t'as un tas de commentaires à édités !




Citation :
et l'article de Russia insider qui parle de Paul Barril come une personnage de renom, il est surtout connu pour sa carrire controversé ,,, qui inclu ses allegations sans source et sans preuve de ce qu'il affirme ,,,, meme dans l'article de Russia insider ils dise ""allegués""  et que Paul promis de fourni des preuves , mais ne fourni aucune ....


On connais bien cette méthode éculée qui consiste à discrédité la personne plutôt que de proposer une argumentation sur la sienne. C'est pourtant évident qu'un tell personnage sera victime d'une opération de com.


Citation :
et a propos de OpED news ,,, ben tu sait tres bien ce que veut dire OpEd ,,, c'est des articles d'opinion de l'auteur pointe barre....


Mouai, c'est du light que tu nous proposes-là (sourires), Le mec reste avant-tout un journaliste qui fait son boulot dans une conscience professionnelle, doit-on supposer.  Puis dis-toi bien que tout les articles reflètent en quelque sorte l'opinion de son auteur, tu noies le poisson mister Osiris.

Allez (tape dans le dos), passe une excellente journée, on se capte après 18 h ?
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 15 Mar 2018 - 9:39

orne a écrit:
Le problème c'est que tout les médias qu'ils publient sur papier ou diffusent, ont utilisé le terme "diplomate". Je t'invite donc à faire la tournée de tous les médias officiels. Car ce n'est pas propre à RT ou Fawkes et autres médias alternatifs.

Voir le résultats de  ma page de recherche Google
- même topo du côté du journal télévisé : RTBF journal du 19h30 Et c'est pareil sur les autres chaines, j'ai vérifié. Donc au boulot Osiris t'as un tas de commentaires à édités !  

regardez mes recherches google sur ""undeclared intelligence officers"".....  

https://www.google.fr/search?q=undeclered+intelligence+officers&oq=undeclered+intelligence+officers&aqs=chrome..69i57.18034j0j4&sourceid=chrome&ie=UTF-8

dont Je ne tape meme pas ""23 diplomates""

et si tu regarde ton recherche la dernier sur la page que tu propose ""ici.radio-canada.ca"" dise ...


Citation :
May a soutenu que les 23 diplomates russes visés par l'ordre d'expulsion ont été « identifiés comme des agents de renseignement sous couverture »

depuis la fin du geurre froid les americains , anglais et russes fourni les noms de ses ""officiers d'intelligence non-declaré"" qui opere dans d'autres pays , il y en a en russie et au USA, ce sont des espions, pas des ""diplomates"" au sens commune.

et c'est pas a moi de faire du boulot et a apporter des precissions a toutes les medias qui font des raccourcis avec leur articles et journaux televisée qui n'ont pas la temps de faire des articles et/ou infos televisée en profondeur.

Theressa May a specifie au parliament qu'ils sont des agents d'intelligence non declaré ,  et a la tele aussi ....


Citation :
On connais bien cette méthode éculée qui consiste à discrédité la personne plutôt que de proposer une argumentation sur la sienne. C'est pourtant évident qu'un tell personnage sera victime d'une opération de com.  

et on connais bien que les gens qui fourni des preuves de leur affirmations ne serait pas critiqué .

Barril ne fourni aucune preuve, que des affirmations dont il promis de fourni les soit disant/pretendu preuves uniquement en cas d'investigation par ceux qu'IL considere digne de confiance ,,,, en resumé il va fourni les pretendu preuves uniquement a ceux qui pense comme lui .

si Barril fourni des preuves alors LZA on peut argumenter dessous , mais vu qu'il ne fourni pas ^^on^^ peut seulement demandez ""ou sont tes preuves ? ""


Citation :
 Mouai, c'est du light que tu nous proposes-là (sourires), Le mec reste avant-tout un journaliste qui fait son boulot dans une conscience professionnelle , doit-on supposer.  Puis dis-toi bien que tout les articles reflètent en quelque sorte l'opinion de son auteur, tu noies le poisson mister Osiris.  

  non , c'est pas du ""light"" , c'est une faite que des articles OpEd sont des articles d'opinion et ne repose sur aucune fait concrete.

Je ne noie pas la poisson Mr l'atterissage-sur-la-lune-soit-la-plus-grande-mensonge-du-20 ieme-siecle ..... ou devrait Je dire ,,,,  MR voici-une-resumé-DE-QUALITE-a-propos-de-chemtrails,,,
ou peut etre ,,, Mr Obama-care-acte-de-soigne-oblige-toutes-les-americains-d'etre-implantez-avec-une-puce-rfid........   articles des journalistes qui fait leur  boulot dans une conscience professionnelle que tu a partagez
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 2190
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 15 Mar 2018 - 10:56

Merçi Orné, je suit cette affaire depuis peu et effectivement c'est extrêmement suspect, surtout cette facilité à faire de la Russie un vortex où coïncident toutes les accusations dans touts les secteurs possibles et inimaginable, aussi bien sur le sport, sur le terrain politique ou militaire. Lorsque le système en place alimente un tel climat anxiogène envers une catégorie de population "les musulmans" par exemple ou un pays tel que la Russie et que le hasard des événements s'emmêlent pour amplifier encore plus cette névrose, alors c'est peut-être plus qu'un hasard. j'aurais tendance à croire ce que dis cet ancien membre du GIGN, surtout sur les dires de l'oligarque Berezovsky, c'était une pourriture de la pire espèce, il avait bien autre ennemi que le Gouvernement Russe.


Dernière édition par RedStard le Jeu 15 Mar 2018 - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4733
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 15 Mar 2018 - 18:19

OSIRIS a écrit:
regardez mes recherches google sur ""undeclared intelligence officers"".....  

https://www.google.fr/search?q=undeclered+intelligence+officers&oq=undeclered+intelligence+officers&aqs=chrome..69i57.18034j0j4&sourceid=chrome&ie=UTF-8

dont Je ne tape meme pas ""23 diplomates""

Je n'ai fait qu'utiliser le terme employé par les médias principaux, ce n'est pas mon problème si eut ont utiliser se terme et non celui dont tu cites.

Citation :
et si tu regarde ton recherche la dernier sur la page que tu propose ""ici.radio-canada.ca"" dise ...

Ça fait un sur combien ? Aucuns médias n'a précisé qu'ils s'agissaient d'agents secrets, ils se sont contenter de dire que c'étaient des diplomates sans apporter autres précisions.

Citation :
May a soutenu que les 23 diplomates russes visés par l'ordre d'expulsion ont été « identifiés comme des agents de renseignement sous couverture »

[color=#ffcc33]depuis la fin du geurre froid les americains , anglais et russes fourni les noms de ses ""officiers d'intelligence non-declaré"" qui opere dans d'autres pays , il y en a en russie et au USA, ce sont des espions, pas des ""diplomates"" au sens commune.

et c'est pas a moi de faire du boulot et a apporter des precissions a toutes les medias qui font des raccourcis avec leur articles et journaux televisée qui n'ont pas la temps de faire des articles et/ou infos televisée en profondeur.

Tu le fait bien sur les médias alternatifs dont chez Fawkes, pourquoi pas sur les médias dominants ?

Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 15 Mar 2018 - 19:53

orne a écrit:
Je n'ai fait qu'utiliser le terme employé par les médias principaux, ce n'est pas mon problème si eut ont utiliser se terme et non celui dont tu cites.

arf ,,,, faut pas repeter betement ce que les medias principaux raconte ,,,
hu hu hu...... regarde mon avatar .....

celui que Je cite viens des sources qui font des articles en profondeur.


Citation :
Ça fait un sur combien ? Aucuns médias n'a précisé qu'ils s'agissaient d'agents secrets, ils se sont contenter de dire que c'étaient des diplomates sans apporter autres précisions.

c'est pour cela que J'apporte des precisions dont certains medias ont omis ....

ils l'appel des ^^diplomates^^ parce que c'est la terme commun qu'on utilise pour designer les representants d'une autre pays .


Citation :
Tu le fait bien sur les médias alternatifs dont chez Fawkes, pourquoi pas sur les médias dominants ?

parce que ,,, ((comme Je n'arret pas de te dire)) Je ne lire pas les medias dominants pour m'informer, Je regarde les medias alternatif , et ensuite font mes propres recherches en fonction de ...
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 16 Mar 2018 - 1:56

«A qui profite le crime ?» : un ex-agent du renseignement français analyse l’affaire Skripal

Entretien du 15/03/2018 avec Cyrille Cardonne, ancien officier de renseignement. Dans le cadre d’une escalade des tensions diplomatiques entre le Royaume-Uni et la Russie, les chancelleries occidentales cherchent à «taper sur un ennemi commun, qui est actuellement, toujours, la Russie, cela simplifie les choses», selon Cyrille Cardonne.

Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 16 Mar 2018 - 4:44

Un scientifique russe derrière Novichok dit que seul Poutine aurait pu ordonner une attaque contre un ancien espion britannique


Un scientifique russe derrière Novichok dit que seul Poutine aurait pu ordonner une attaque contre un ancien espion britannique

Un chimiste russe qui a aidé à développer l'agent neurotoxique de l'ère soviétique utilisé pour empoisonner un ancien agent double russe dans le sud de l'Angleterre a déclaré que seul le gouvernement russe aurait pu mener l'attaque.

Vil Mirzayanov, 83 ans, a déclaré qu'il n'avait aucun doute que le président russe Vladimir Poutine était responsable, étant donné que la Russie maintient un contrôle strict sur son stock de Novichok.

"Le Kremlin tout le temps, comme tous les criminels, niant - cela ne veut rien dire", a déclaré Mirzayanov dans une interview à son domicile à Princeton, New Jersey, où il a vécu en exil pendant plus de 20 ans.


PRINCETON, NJ (Reuters) - Un chimiste russe qui a aidé à développer l'agent neurotoxique soviétique empoisonnant un ancien agent double russe dans le sud de l'Angleterre a déclaré que seul le gouvernement russe aurait pu mener l'attaque avec une toxine aussi mortelle et avancée.

Vil Mirzayanov, 83 ans, ne doutait pas que le président russe Vladimir Poutine était responsable, étant donné que la Russie maintient un contrôle strict sur son stock de Novichok et que l'agent est trop compliqué pour qu'un acteur non étatique puisse l'armer.

"Le Kremlin tout le temps, comme tous les criminels, niant - cela ne veut rien dire", a déclaré Mirzayanov dans une interview à son domicile à Princeton, New Jersey, où il a vécu en exil pendant plus de 20 ans.

Sergei Skripal, un ancien agent des renseignements militaires russes qui a trahi des dizaines d'agents russes auprès des services secrets britanniques, et sa fille se battent pour leur vie après s'être effondrés sur un banc le 4 mars après avoir été empoisonnés à Novichok, selon les autorités britanniques.

Le Premier ministre britannique, Theresa May, a déclaré lundi qu'il était "très probable" que Poutine soit derrière l'attaque, accusation que la Russie dément.

Mai a donné mardi à la Russie un délai de minuit pour expliquer comment la toxine s'est manifestée dans la ville de Salisbury, dans la cathédrale du sud de l'Angleterre.

Les responsables russes ont qualifié les allégations britanniques d'implication du Kremlin de «spectacle de cirque». Ils disent que la Grande-Bretagne n'a produit aucune preuve concrète que l'Etat russe était impliqué, a refusé de partager des informations techniques sur l'empoisonnement avec des scientifiques russes et a décidé de discréditer la Russie avant d'accueillir la Coupe du monde de football en juin et juillet.

Mirzayanov a dit qu'il a passé des années à tester et améliorer Novichok, le nom donné à un groupe d'armes chimiques que la Russie a secrètement créé durant les dernières étapes de la guerre froide. L'arme est plus de 10 fois plus puissante que le plus connu des VX, un autre agent neurotoxique.

Le programme a finalement produit des tonnes de l'agent, a dit le dissident, que la Russie n'a jamais reconnu.

"Novichok a été inventé, étudié et expérimenté et beaucoup de tonnes ont été produites uniquement en Russie, personne ne le connaissait dans le monde", a déclaré Mirzayanov mardi dans sa maison dans une banlieue verdoyante à 56 km au sud-ouest de New York.

Au début des années 1990, alors que les pays du monde signaient la Convention sur les armes chimiques, un traité multinational sur les armes destiné à empêcher le développement et l'utilisation d'armes chimiques, Mirzayanov s'indigna que la Russie cachait l'existence de Novichok.

Il a été viré et emprisonné après avoir détaillé la nouvelle génération d'armes chimiques dans un article de presse, bien que les accusations aient finalement été rejetées sous la pression des autorités occidentales.

Il a déménagé aux États-Unis, où il a publié un livre exposant ce qu'il savait sur le programme secret d'armes chimiques de la guerre froide de la Russie.

L'effort a impliqué jusqu'à 30 000 ou 40 000 personnes, a-t-il dit, y compris peut-être 1 000 personnes qui ont travaillé spécifiquement sur Novichok, bien que beaucoup n'aient pas été au courant de la véritable nature du programme.

L'agent peut être synthétisé en mélangeant des composés inoffensifs ensemble. Cela a permis à la Russie de produire plus facilement des matériaux pour Novichok sous le couvert de la fabrication de produits chimiques agricoles, a-t-il ajouté.

Novitchok attaque le système nerveux, ce qui empêche les victimes de respirer et provoque une douleur inimaginable, a déclaré Mirzayanov, qui a observé d'innombrables animaux de laboratoire, y compris des souris, des rats et des chiens, soumis au poison.

"C'est une torture", a-t-il dit. "C'est absolument incurable."

Mirzayanov a déclaré que Poutine a probablement choisi d'utiliser un agent neurotoxique douloureux pour effrayer d'autres dissidents dans le silence.

"J'ai été choqué", a-t-il dit. "Je n'ai jamais imaginé, même dans mes mauvais rêves, que cette arme chimique, développée avec ma participation, serait utilisée comme une arme terroriste."



http://uk.businessinsider.com/russian-scientist-behind-novichok-says-putin-ordered-attack-skripal-2018-3?yptr=yahoo
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 16 Mar 2018 - 7:35

Il y a un soucis de taille, c'est que tout le monde étant soi peu chimiste en herbe, peu fabriquer lui-même le Novitchok. Ce n'est plus l'apanage des russes. Regarde(z) : https://alchetron.com/Novichok-agent#-
Et ça se trouve sur un site britannique

Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 16 Mar 2018 - 8:39

il y a une centaine des formules Novichok differente, tous sont pas connu.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 2190
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 16 Mar 2018 - 13:44

Même moi avec mes maigres connaissances universitaire de chimie, je comprends certains procédés sauf le résultat final, mais le produit en lui-même reste extrêmement volatile. Avec de l'équipement, des mesures de protection adéquate et obligatoire, c'est largement faisable pour un professionnel dont c'est le métier, par contre un internaute lambda qui le tenterait  mourra avant d'avoir réussi à finaliser le produit. Ainsi le seul vrai problème c'est la logistique.
Revenir en haut Aller en bas
orné

avatar

Masculin Gémeaux Buffle
Messages : 4733
Date d'inscription : 11/06/2012
Age : 44
Localisation : UNIFIÉS CORPS, ÂME, MENTAL. LA TRINITÉ PARFAITE QUI REGARDE DANS LA MÊME DIRECTION, NE SE COMBAT PLUS MAIS RESTE SOLIDAIRE

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 29 Mar 2018 - 6:52

Bonjour,
Je vous présentes un article qui démontre à quel point l'affaire Skripal ne reposes sur rien de sérieux. Encore une fois les journalistes ne font pas leur travail sérieusement et se montre complaisant.
Orné

- [Affaire Skripal] Le grotesque document anglais censé présenter les preuves contre la Russie
Citation :
Le 27 mars, le quotidien russe Kommersant a publié un document rédigé par le gouvernement britannique. Il a, selon ce journal, été distribué aux représentants d’ambassades étrangères lors d’un briefing à l’ambassade britannique à Moscou le 22 mars. On restera évidemment prudent à ce stade.

Dans ce document, distribué sous forme imprimée à 80 diplomates de haut rang, les représentants officiels de Londres ont décrit leur vision de « l’affaire Skripal », et c’est cette présentation, selon l’ambassadeur américain en Russie John Huntsman, qui a poussé les alliés des Britanniques à expulser des diplomates russes.

Fondamentalement, la présentation reprend les thèses de Londres, qui ont déjà été énoncées, mais avec une modification importante : la Russie est passée de la catégorie “coupable avec un haut degré de probabilité” d’empoisonnement du transfuge à la catégorie “coupable sans le moindre doute”.

Voici donc les 5 diapositives (slides) de cette présentation (en pdf ici), que nous allons brièvement analyser – nous vous laissons vous faire votre propre opinion :
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 29 Mar 2018 - 18:23

orné a écrit:
Bonjour,
Je vous présentes un article qui démontre à quel point l'affaire Skripal ne reposes sur rien de sérieux. Encore une fois les journalistes ne font pas leur travail sérieusement et se montre complaisant.
Orné

- [Affaire Skripal] Le grotesque document anglais censé présenter les preuves contre la Russie

Citation :
Le 27 mars, le quotidien russe Kommersant a publié un document rédigé par le gouvernement britannique. Il a, selon ce journal, été distribué aux représentants d’ambassades étrangères lors d’un briefing à l’ambassade britannique à Moscou le 22 mars. On restera évidemment prudent à ce stade.

Dans ce document, distribué sous forme imprimée à 80 diplomates de haut rang, les représentants officiels de Londres ont décrit leur vision de « l’affaire Skripal », et c’est cette présentation, selon l’ambassadeur américain en Russie John Huntsman, qui a poussé les alliés des Britanniques à expulser des diplomates russes.

Fondamentalement, la présentation reprend les thèses de Londres, qui ont déjà été énoncées, mais avec une modification importante : la Russie est passée de la catégorie “coupable avec un haut degré de probabilité” d’empoisonnement du transfuge à la catégorie “coupable sans le moindre doute”.

Voici donc les 5 diapositives (slides) de cette présentation (en pdf ici), que nous allons brièvement analyser – nous vous laissons vous faire votre propre opinion :

Ce ^^document^^ n'est qu'une resumée des sujets qui va etre abordée pendant la briefing , ,,

c'est pas des ""preuves"" de la culpabilité de la russie fourni pendant la breifing ,,, c'est les principaux sujets dont ils va parlez , et pendant qu'il parle de ces sujets ils va élaborée en profondeur en fournissent les preuves/indices qui l'ont amener a leur conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 373
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 29 Mar 2018 - 18:44

@ Osiris,



Et c'est sur un résumé que les autres pays européens ont suivit le pas de Londres d'expulser les diplomates russes, pas de preuves définitive. Ce genre d'affaires ça ce règle diplomatiquement et non publiquement, cela démontre que l'occident n'a pas de preuves irréfutables et concrètes que le gouvernement de Vladimir Poutine soit derrière cette attaque chimique.


Nous sommes rentrés dans la guerre froide et rien ne présage de bon.


https://www.les-crises.fr/affaire-skripal-le-grotesque-document-anglais-sense-presenter-les-preuves-contre-la-russie/
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 29 Mar 2018 - 19:33

shakur1999 a écrit:
@ Osiris,

Et c'est sur un résumé que les autres pays européens ont suivit le pas de Londres d'expulser les diplomates russes, pas de preuves définitive.

beh non, pas de toute..... c'est sur les preuves/indices fourni pendant la reunion qui l'ont fait suivie les autres pays.

les ^^preuves definitif^^ ne sont pas dans la resumée.


Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 29 Mar 2018 - 23:08

OSIRIS a écrit:
shakur1999 a écrit:
@ Osiris,

Et c'est sur un résumé que les autres pays européens ont suivit le pas de Londres d'expulser les diplomates russes, pas de preuves définitive.

beh non, pas de toute.....  c'est sur les preuves/indices fourni pendant la reunion qui l'ont fait suivie les autres pays.

les ^^preuves definitif^^ ne sont pas dans la resumée.




Il n'empêche que jusqu'à maintenant, toutes les décisions ont été prise sur base de ce document. Tout les pays de l'UE se sont basé dessus. Ce qui est très grave.  Aucune spreuves n'a été donné durant la réunion, ça ce sont des pures spéculations de Osiris, tout est dans la résumés fournis dans l'article source. Des preuves définitives il n'y en aura jamais vu qu'il est évident que la Russie n'est pas coupable.

@ Shakur,
T as posté le même article que Orné.  study   Preuve que Osiris ne lis même pas les articles avant de répondre, il ne s'en est même pas rendu-compte....  No  

Puis que ce passe-t-l vraiment en réalité ?

Ceci m'interpelle ? Toujours se poser les bonnes question et chercher à qui profite tout ce cirque, certainement pas à la Russie...
- Royaume-Uni: 14 morts suspectes (surtout russes) sur le sol britannique



Dernière édition par akasha le Jeu 29 Mar 2018 - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
shakur1999

avatar

Masculin Vierge Chien
Messages : 373
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 35
Localisation : Medine

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 29 Mar 2018 - 23:24

@ akasha,


Je pense que cette affaire de Skripal est une vengeance de la part des occidentaux pour "punir" la Russie pour son intervention en Syrie, moyen-orient en générale et l'Ukraine (Crimé).



Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Shakur1999
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Jeu 29 Mar 2018 - 23:48

shakur1999 a écrit:
@ akasha,


Je pense que cette affaire de Skripal est une vengeance de la part des occidentaux pour "punir" la Russie pour son intervention en Syrie, moyen-orient en générale et l'Ukraine (Crimé).




Entre autre, Ce qui en ressort aussi, c'est le fait que la Grande Bretagne reste toute puissante et reste le vrai décideur. Avec cette affaire "elle" vient de montrer son vrai visage.

En tout les cas, il est évident que la Russie n'aurait jamais commis un tel impair, surtout dans la situation actuelle, seuls les naïfs et autres russophobes idiots croient à cette affaire....  




Et la réaction soit disant de la communauté internationale, soit dis en passant car il n'y a pas de pays de Amérique du sud ou d'Asie et d'Afrique. Sont disproportionnée et insensée vu que aucune demande d'une réelle enquète neutre et impartiale n'est demandée, ils suivent ce qu'on leur dis comme des petits toutous obéissants....  


Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 30 Mar 2018 - 0:34

akasha a écrit:
Il n'empêche que jusqu'à maintenant, toutes les décisions ont été prise sur base de ce document. Tout les pays de l'UE se sont basé dessus. Ce qui est très grave.

ce qui soit tres grave c'est de ne pas comprendre ce qui soit evidente......

que ce ^^document^^ soit une PowerPoint presentations des sujets qui va etre abordée pendant la reunion.

ce n'est en aucune cas ^^les preuves^^ sur laquel les autres pays s'appui pour arriver a la meme conclusion que les anglais et donc renvoyer quelques agents d'intelligence non-declarer de leur pays respectif.

les ^^preuves^^ etait presentez pendant la reunion... nous ne savons pas quel ^^preuves^^ ete fourni......

mais on peut facilement deduire que ... vu que ce document ne contiens aucunes preuves, parce que c'est une resumée des sujets qui va etre abordée, il est donc impossible que toutes les pays qui sont arriver au meme conclusion que l'UK se base uniquement dessous, s'ils se base uniquement dessous ils ne pouvaient avoir arrivée au meme conlusions que l'UK.


Citation :
Aucune spreuves n'a été donné durant la réunion, ça ce sont des pures spéculations de Osiris,

tu ne peut pas affirmer qu'il y avait aucune preuves donné pendant la reunion, tu na pas ete la ,,, et il est evidente que toute ce qui soit dite pendant la reunion n'est pas dans ce document...... c'est pas une ""compte rendu"", mots par mots transcript de toute la reunion.

Citation :
tout est dans la résumés fournis dans l'article source.

l'article source , c'est une article de media russe qui defendre leur troupeau ((toxique political tribalisme))

c'est une tentatif de decredibalise le UK avec des affirmations ridicule


Citation :
Des preuves définitives il n'y en aura jamais vu qu'il est évident que la Russie n'est pas coupable.

c'est ton opinion basée sur ton position biais partial et orientez des depart.

Citation :
T as posté le même article que Orné. study Preuve que Osiris ne lis même pas les articles avant de répondre, il ne s'en est même pas rendu-compte....

Jai vu , et alors, la fait que Je nai pas repondu a ce propos n'est en aucune cas une preuve que Je lit ou pas ^^les^^ articles ... ça c'est ce que tu dit a toi meme .

Citation :
En tout les cas, il est évident que la Russie n'aurait jamais commis un tel impair, surtout dans la situation actuelle, seuls les naïfs et autres russophobes idiots croient à cette affaire....

et ça veut dire quoi ?

que toute personne qui croire dans cette affaire (donc toute personne qui ne pense pas comme toi)
sont naif, russophobe et idiot.

Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 30 Mar 2018 - 0:57

Pour ne pas changer tu tiens un charabia incompréhensible pour noyer le sujet. D'un coup tu dis les preuves ont été présentées, et un autre tu dis vont être présentées.

En attendant les sanctions eut ont belle et bien été prise en absence de preuves. Et tu n'as pas lu l'article car les articles des médias russes sont simplement montré en fin d'articles, le font ne reposent aucunement sur ses derniers. Et combien même se serait le cas se serait un juste retours des choses au vue que les médias occidentaux sont dans le parti-pris. Et d'où t tiens qu'ils ont tiré des conclusions ? Ils se sont contenté de suivres sans preuves, il n'y a pas de conclusions, tu es trop naïf.

D'ailleurs pourquoi seraient-elles cachée aux médias ses prétendues preuves ? Ça n'a aucun sens logiques, la vérité c'est qu'ils n'y en a pas.

Et ceux qui tentent de discrédité se son t bien la Grande Bretagne et ses suiveurs qui ne représentent pas la communauté internationale n'en déplaisent nos médias.

Tu ne peux pas répondre aux articles parce que tu n'as pas d'arguments c'est aussi simple que ça. Et contrairement à toi je n'ai aucun parti-pris et ne reprends pour personne en particulier, je fais simplement preuve de discernement et sais voir à qui profite l'affaire. Il y a par exemple l'affaire des pipeline, ou l'avancée technologique russe en matière d'armes électromagnétiques qui empêchent les avions militaires de voler librement notamment en Syrie. D'ailleurs les américains vont se retirer de Syrie.
Revenir en haut Aller en bas
RedStard

avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 2190
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 30 Mar 2018 - 10:00

C'était Implacable Akasha, rien à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 30 Mar 2018 - 12:49

akasha a écrit:
Pour ne pas changer tu tiens un charabia incompréhensible pour noyer le sujet. D'un coup tu dis les preuves ont été présentées, et un autre tu dis vont être présentées.

beh comme Jai deja expliquer plusieures fois si tu ne comprendre pas quelque chose , il suffit de demansez des precisions mais tu ne change pas non plus ,,, tu m'accuse de noyer la sujet alors que c'est votre refus de comprendre ce qui soit evident qui nuire.....

"" les preuves ont été présentées, "" ........

parce que la reunion c'est du passée.

"" et un autre tu dis vont être présentées. "" ........

parce que au moment de la distribution de ce resumée , au debut de la reunion, les ^^preuves^^ n'ont pas encore ete presentée.


Citation :
En attendant les sanctions eut ont belle et bien été prise en absence de preuves.

beh pas de toute,,, ^^on^^ ne savent pas quels ^^preuves^^ etait presentée parce que tu n'etait pas la ......

Citation :
Et tu n'as pas lu l'article car les articles des médias russes sont simplement montré en fin d'articles, le font ne reposent aucunement sur ses derniers.

Et combien même se serait le cas se serait un juste retours des choses au vue que les médias occidentaux sont dans le parti-pris

beh c'est laquel ?

soit ils ne reposent aucunement sur les medias russe....... soit ,,, si c'est le cas c'est bien merité ?????

tu a peut etre pas lu les articles non plus ,, ni suivie les liens parce que la source de les-crises c'est c'ete article ....


https://www.kommersant.ru/doc/3586195

https://translate.google.fr/translate?sl=auto&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.kommersant.ru%2Fdoc%2F3586195&edit-text=

d'ailleurs dans la premier ligne de les-crises il est dite ....

https://www.les-crises.fr/affaire-skripal-le-grotesque-document-anglais-sense-presenter-les-preuves-contre-la-russie/

Citation :
Le 27 mars, le quotidien russe Kommersant a publié un document rédigé par le gouvernement britannique.

dont l'orientation partial et biais a ete copier aussi que des grandes parties de texte de ce l'article du media russe. ...

Citation :
Et d'où t tiens qu'ils ont tiré des conclusions ? Ils se sont contenté de suivres sans preuves, il n'y a pas de conclusions, tu es trop naïf.

c'est evidente qu'^^ils^^ ont tirer des conclusions sinon ^^ils^^ n'auraient pas ete en accord avec les conclusions de UK.

les ^^preuves^^ on ne savent pas ^^on^^ n'etait pas la pendant la reunion..... les ^^preuves^^ ne sont pas dans la presentation powerpoint du reunion,,, la document en question n'est qu'une resuméé des chose dont il va parle pendant la reunion,,, la document n'est pas une compte rendu, mot par mots transcrit de toute ce qui a ete dit.

c'est naif de croire que toutes les pays qui sont arriver au meme conclusions que l'UK , l'ont arrivée sur seule presentation de ce ^^document^^.


Citation :
D'ailleurs pourquoi seraient-elles cachée aux médias ses prétendues preuves ? Ça n'a aucun sens logiques, la vérité c'est qu'ils n'y en a pas.

peut etre ils va la faire,,, peut etre que s'ils devoile leurs infos que ça mettre en dangeur la vie de quelqu'un,,,, ^^on^^ ne savent pas , tu ne faire que des suppositions et arrive a une certitude baséé dessous...

il y a aucune sens logique de croire que les autres pays sont arrivée a leur conclusions basée uniquement sur ce ^^document^^.... donc il est logique de presumer qu'il y a des chose dont on ignore et qui n'etait pas dans ce resumée....


Citation :
Tu ne peux pas répondre aux articles parce que tu n'as pas d'arguments c'est aussi simple que ça.

mon ^^argument^^ c'est la verité ,,, ce ^^document^^ n'est pas ^^les preuves^^ fourni pendant la reunion, c'est une resumée des chose qui va etre abordée pendant la reunion, pointe bar .....

c'est pas une compte rendu, mot par mots transcrit de toute ce qui a ete dit.

__________________________________
__________________________________


redstard a écrit:
C'était Implacable Akasha, rien à ajouter.

pourtant tu a ajouter ton commentaire inutile......
Revenir en haut Aller en bas
akasha

avatar

Féminin Taureau Buffle
Messages : 4547
Date d'inscription : 12/05/2013
Age : 33

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 30 Mar 2018 - 17:20

Il n'y ba rien de probant dans ton argumentaire, cela repose simplement sur ce que tu en a déduit, or il est( évident que c'est erroné vu que des décisions on bien été prise basé sur rien, aucunes preuves n'ont été présentées aux médias, il est donc évident qu'ils n'y en a pas.

Je me base sur des faits et non sur des "peut être" ou des "on verra bien".

Ta vision est totalement orientée par ta russophobie, tu es persuade alors que tu n'&as toujours pas eu de preuves.. Je te rappelles que des sanctions ont été prises sur du vent.

Tu ne te rends même pas compte de la dangerosité de la situation, si les russes seraient des inconscients imagine ou sa pourrait mené, tu as de la chance que les russes sont sage et pas comme tu les imagines par ton conditionnement et manque de jugeote.
Revenir en haut Aller en bas
OSIRIS

avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 3550
Date d'inscription : 12/10/2012
Age : 47

MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   Ven 30 Mar 2018 - 17:59

Citation :
Il n'y ba rien de probant dans ton argumentaire, cela repose simplement sur ce que tu en a déduit,

mon ^^argumentaire^^ c'est de faits indiscutable .

ce ^^document^^ n'est en aucune cas les ^^preuves^^ fourni pendant la reunion.

ce ^^document^^ etait imprimer avant la reunion et distribuer entre les representants qui serait la pendant la reunion,

et n'est qu'une resumée des sujets qui va etre abordée.


Citation :
or il est( évident que c'est erroné vu que des décisions on bien été prise basé sur rien, aucunes preuves n'ont été présentées aux médias, il est donc évident qu'ils n'y en a pas.

c'est pas parce que ce ^^document^^ ne contiens pas des preuves que les decisions de ceux presente pendant la reunion sont basée sur rien.

aucune source a ete presenté au media ,,, ben voila quelque chose de vrai .....


Citation :
Je me base sur des faits et non sur des "peut être" ou des "on verra bien".
[/color]

non , tu te base sur le faite qu'on connais pas quelque chose ,,, pour affirmer que ce ^^quelque chose^^ n'existe pas .

c'est la principe du chat de schroedinger.....


Citation :
Ta vision est totalement orientée par ta russophobie, tu es persuade alors que tu n'&as toujours pas eu de preuves.. Je te rappelles que des sanctions ont été prises sur du vent.

non , mon vision est impartiale et objectif.

et tu es persuadé qu'il y a aucune preuves alors qu'on connaise pas quels preuves a ete fourni pendant la reunion......

et chuis persuadé de rien ,,,, Jai meme ma propree theorie dont personne a encore envisager...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Operation Beluga: Un complot anglo-américain pour discréditer Poutine et déstabiliser la Fédération de Russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Une jolie petite histoire …. pour méditer
» plainte contre épisiotomie
» De nouvelles initiatives pour venir en aide aux militaires blessés en opération
» OPERATION 1 EURO POUR UNE VIE !!! ESTHER EN DANGER DE MORT APPEL A LA SOLIDARITE DE LA DIASPORA
» sur le départ pour le Tchad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Nouvel Ordre Mondial-