Planète Révélations
Bienvenu sur Planète Révélations, bonne visite à vous...
Planète Révélations
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Planète Révélations


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -43%
Platine vinyle DENON DP-300F NOIR
Voir le deal
199.99 €

Partagez
 

 Emeutes à Dijon: début de la guerre civile?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Zou



Féminin Capricorne Chèvre
Messages : 204
Date d'inscription : 25/06/2019
Age : 100

Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 Empty
MessageSujet: Emeutes à Dijon: début de la guerre civile?   Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 I_icon_minitimeMer 17 Juin 2020 - 11:51

Rappel du premier message :

Entre Lundi et Mardi il y a eu de grosses violences sur Dijon. A pars la soupe servie par tout les médias je ne trouve rien aujourd'hui :/ quelqu'un aurait réussit à collecter des infos?

Est-ce que ce qui c'est passé ne risque pas de mettre le feu aux poudres pour de bon?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Zou



Féminin Capricorne Chèvre
Messages : 204
Date d'inscription : 25/06/2019
Age : 100

Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emeutes à Dijon: début de la guerre civile?   Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 I_icon_minitimeMer 1 Juil 2020 - 20:56

Oui parfaitement d'accord, sauf sur ce que vous nommez les "médias de masse".

Je fait peut-être erreur, mais à mon avis les véritables "medias de masse" sont plus proches les réseaux sociaux, notamment car les journaux TV sont de moins en moins regardés, ou crus.

Ce sont donc eux qui touchent le plus "la masse". En plus de ça, ils permettent à des groupes d'échanger et de s'organiser rapidement, contrairement à la télévision qui propose un programme non interactif.
EDIT: Un nouveau métier d'"influenceur" a justement fait son apparition. Vous pouvez retrouver une vidéo entre autre de tatiana ventose pour voir le trafic d'influence qui peu se cacher derrière (avec l'europe, mais bon c'est certainement pas mieux ailleurs).

Les médias TV jouent quand même leur rôles, car ils s'adressent eux-même à d'autres tranches de population qui, entre autre, sont réfractaires aux réseaux sociaux. Comme les journaux qui s'adressent à d'autre types de personnes.

Les réseaux sociaux étant aujourd'hui censurés dans la majorité des pays, ce qui sort du lot est donc forcément basé sur quelque chose d’arbitraire. On y retrouve donc la "même soupe" et les mêmes clichés, sans aucune nuance.

On est d'accord aussi sur l'effet boule de neige et la surexpositions des populations étrangères à des pratiques racistes qui ne devraient pas avoir lieux.
A ton avis Osiris est-ce que ça ne semble pas un peu trop?

Avant cette période, il y a eu d'autres affaires de ce type, qui gardent la population occupée sur des sujets qui n'en sont pas vraiment, car ils ne sont que le symptôme d'un problème plus gros encore.

A mon avis on a au minimum une "élite" très peu scrupuleuse qui abuse des travers des gens pour en tirer un profit maximum en toute impunité. Ils sont les créateurs du problème et de la "solution" en même temps. Solution qui a toujours un "prix"

Si tu connais le dessous des cartes, l'histoire de l'indépendance aux USA est très intéressante à ce sujet. Les industriels ont finit par fournir des conditions de travail qui n'étaient pas plus enviables que celles qu'ils avaient lors de l'esclavage: ils ne gagnaient presque rien, n'avaient aucune stabilité, pas nourris, pas logés et aussi mal traités.
Pourtant, l'histoire nous fait croire que cela a été une "avancée"...

La réelle "abolition de l'esclavage" c'est faite par le peuple, au fil du temps. Aux USA ça a été très compliqué.
Par contre il me semble aujourd'hui que la majorité des gens ne sont pas racistes.
Revenir en haut Aller en bas
crop



Masculin Cancer Rat
Messages : 250
Date d'inscription : 30/05/2020
Age : 36

Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emeutes à Dijon: début de la guerre civile?   Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 I_icon_minitimeSam 4 Juil 2020 - 16:31

les réseaux sociaux sont  les nouveau médias de masse, et il est prouvé depuis longtemps qu'ils sont manipulés et qu'ils manipulent les opinions, ils sont notamment les origines de chaque révolution de couleur...

d'ailleurs il y a un débat sur ce sujet aux usa en ce moment : plusieurs grandes entreprises genre coca cola, nike... ont arrêté de faire de la pub chez facebook, ce qui a fait perdre à facebook 57 milliards de dollars en bourse et 7 milliards de dollars en moins à la fortune personnelle du patron, et elles l'ont fait en exigeant que facebook censure plus certaines publications.....

les entreprises qui n'ont pas voulu participer à ce boycott des pubs de facebook ont été listées comme favorable à la haine, au racisme et....... à trump bien sur

facebook a cédé.................... et censurera...
Revenir en haut Aller en bas
crop



Masculin Cancer Rat
Messages : 250
Date d'inscription : 30/05/2020
Age : 36

Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emeutes à Dijon: début de la guerre civile?   Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 I_icon_minitimeLun 12 Oct 2020 - 17:10

on a quelques signes qui pourraient ressembler au début d'émeutes en france dans les banlieues : des flics qui se font tirer dessus après que des voyous leur ont pris leurs revolvers, un flic est gravement blessé, les coupables sont en fuite (un se serait dénoncé)


"Deux policiers en mission de surveillance ont été roués de coups et gravement blessés par balle par des individus qui leur ont volé leurs armes mercredi soir à Herblay-sur-Seine (Val-d’Oise), dans une zone industrielle  au 33, rue du Gros-Chêne.

Tentative enlèvement
Il est 22h20, lorsque le centre d’information et de commandement reçoit un appel d’un des policiers déclarant que son binôme et lui-même ont été victimes de coups de feu alors qu’ils effectuaient des repérages dans le cadre d’une enquête suivie par le parquet de Pontoise.

Ils poursuivaient une enquête pour avoir des éléments sur une tentative d'enlèvement de quelqu'un déjà connu des services, a précisé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

Durant son appel, la victime explique que trois individus se sont présentés à eux pensant qu’il s’agissait de membres de la communauté des gens du voyage. « Ils les ont pris pour des gitans déguisés en flic », selon une source policière.

Les deux policiers, qui étaient en civil, déclinent leur identité. Ils sont alors extraits de leur véhicule banalisé et roués de coups. Au cours de la lutte, les agresseurs dérobent les armes de service des fonctionnaires et en font usage à plusieurs reprises sur les agents.

Un policier entre la vie et la mort
L’un d’eux, un gardien de la paix  âgé de 30 ans, a été retrouvé inconscient après avoir perdu beaucoup de sang. Il a été atteint de quatre balles qui aurait notamment touchées la vessie et de l’artère fémorale. Après avoir reçu les premiers soins sur place, il a été évacuée en urgence absolue au centre hospitalier de Beaujon, à Clichy (Hauts-de-Seine).

Il présente également une fracture du crâne due aux coups portés par les agresseurs. Son pronostic vital est engagé, précise le parquet de Pontoise.

La seconde victime, un major de police, âgé de 45 ans, qui présentait un traumatisme crânien et deux impacts de balles aux membres inférieurs, genou et cuisse, a été transporté au Centre hospitalier de Pontoise."


https://actu.fr/ile-de-france/herblay-sur-seine_95306/val-d-oise-deux-policiers-blesses-par-balle-a-herblay-sur-seine-les-circonstances-se-precisent_36645064.html

et attaque coordonnée d'un commissariat par 40 voyous, à l'aide de feu d'artifice, quelques dégâts...

"Une quarantaine de personnes se sont attaquées samedi soir au commissariat de Champigny-sur-Marne () avec des tirs de mortiers d'artifice, sans faire de blessés, a-t-on appris dimanche auprès de la préfecture de police de Paris.
Plusieurs véhicules de police ont été dégradés ainsi que la porte vitrée d'entrée du commissariat qui est situé au coeur d'une cité de la ville, proche du bois de Vincennes. Huit mortiers ont été retrouvés non loin, a-t-on ajouté de même source.

Les incidents ont débuté peu avant minuit et se sont achevés une heure plus tard. Aucune interpellation n'a eu lieu."


https://www.varmatin.com/faits-divers/un-commissariat-du-val-de-marne-attaque-aux-mortiers-dartifice-585863

on a une vidéo en live pour nous montrer ce que ça fait, comme c'ets dûr de viser etc... (une heure pour s'entrainer en meme temps) :



à noter que cette année est celle de la mode des feux d'artifices utilisés par les voyous, que ce soit en france, aux usa, en suède... un peu étrange...

bref, on a tout pour exploiter la bonne vielle division "violences policières" contre "racailles"
Revenir en haut Aller en bas
crop



Masculin Cancer Rat
Messages : 250
Date d'inscription : 30/05/2020
Age : 36

Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emeutes à Dijon: début de la guerre civile?   Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 I_icon_minitimeJeu 15 Oct 2020 - 12:30

MACRON LE PYROMANE

en interdisant de sortir de chez soi après 21h, sous peine d'une amende de 135 euros, dans toutes les banlieues parisiennes et celles de 8 grandes villes, on va assister à des guérillas urbaines

c'est quasiment assuré 100% garanti...

à moins que la police ait comme consigne de laisser faire dans les quartiers difficiles comme ce fut le cas lors du confinement...

à l'époque... La Préfecture de police a donné pour consigne aux agents « d’éviter tout contact avec les perturbateurs » afin « d’éviter d’avoir des fonctionnaires blessées ».
Revenir en haut Aller en bas
crop



Masculin Cancer Rat
Messages : 250
Date d'inscription : 30/05/2020
Age : 36

Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emeutes à Dijon: début de la guerre civile?   Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 I_icon_minitimeVen 30 Oct 2020 - 21:13

bon on peut dire que ça y est, c'est parti, la guerre civile en france...

en l'occurence les turcs contre les arméniens, les arméniens ont lynché plusieurs turcs dans une manif qui a dégénéré

https://www.ladepeche.fr/2020/10/28/a-lyon-les-images-impressionnantes-daffrontements-sur-lautoroute-a7-bloquee-par-des-militants-armeniens-9168513.php

alors les turcs les cherchent, en criant allahu akbar

https://www.20minutes.fr/societe/2896187-20201029-decines-va-tuer-armeniens-expedition-punitive-menee-partisans-turcs-mercredi-soir

les français blancs et racistes sont dans les starting blocs en criant islam dehors...

https://www.youtube.com/watch?v=9T5Zu1yLuy0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Emeutes à Dijon: début de la guerre civile?   Emeutes à Dijon: début de la guerre civile? - Page 3 I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Emeutes à Dijon: début de la guerre civile?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Révélations :: Informations Mondiales :: Guerres & conflits-